LA BATAILLE DE FLORANGE, un documentaire sur un des derniers plus grands combats de la classe ouvrière contre Mittal, un prédateur financier

Large_couv_kiss_copie

Présentation détaillée du projet

 

LA BATAILLE DE FLORANGE

 

Une Histoire de cœur et de courage 

 

Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour défendre votre emploi et votre région si demain un prédateur financier vous mettait à terre, ruinant votre famille, votre commune, ne vous laissant plus aucun espoir de vous en sortir ?  Quel avenir possible sans travail, sans écoles, sans hôpitaux, sans services publics, sans commerces, etc… ?

 

Les Arcelormittal de Florange ont mené une lutte exemplaire pendant près de deux ans pour sauver leurs emplois mais aussi pour garder la tête haute face à des cannibales financiers comme leur patron Lakshmi Mittal, N°1 de l’acier dans le monde. Malgré les promesses non tenues des deux présidents successifs, N. Sarkozy à Gandrange et F. Hollande à Florange, les deux derniers hauts-fourneaux de Lorraine sont désormais éteints. La mort dans l’âme, une région entière est désormais sinistrée et porte le deuil d’un passé glorieux. Malgré tout, grâce à leur lutte, les sidérurgistes ont réussi à préserver leurs emplois, par reconversions internes et obtenus de gros investissements pour moderniser leurs outils de travail.

 

Conflit hyper médiatisé, sans doute l’un des derniers grands combats de la classe ouvrière, ils sont devenus des héros forts sympathiques dans l’opinion. Pour certains d’entre eux, leur vie en a été profondément bouleversée.

 

Une motivation et une intention boostées par la passion 

 

J’ai filmé leur combat depuis le début. En immersion. Aujourd’hui, le conflit terminé, je veux en faire un film documentaire qui racontera leur lutte dans sa globalité, jonchée de rebondissements incessants, de beaux moments de fraternité, de courage et de solidarité, de pleurs et de joies, de tensions et de trahisons. Mais je veux également les faire parler de leur présent, un an après, ce qu’ils sont devenus après voir été pendant deux années sous les projecteurs des médias. Je veux dire et montrer la transformation et l’évolution des principaux protagonistes, entendre ce qu’ils ont à raconter sur leur lutte passée et leurs visions de l’avenir.

 

Sem12sepd-z6-florange-arcelormittal-occupation

 

Pourquoi soutenir mon film documentaire ?

                                                   

                  La Bataille de Florange 

 

Comment ne pas être indigné de voir ce patron, 6e plus grande fortune de la planète, mettre à genoux une région entière, la Lorraine, dépendante de la sidérurgie, dans le seul but de toujours plus de profit en délocalisant où la main d'oeuvre et moins chère et ce, sans aucun état d’âme ?

Alors que partout en Europe ce type de pratique devient monnaie courante, et que la résignation gagne du terrain, une poignée « d’irréductibles gaulois » se sont levés pour braver les puissants, montrant ainsi l’exemple à toutes les victimes de licenciements boursiers. Résistance contre résignation !

 

Vous avez suivi de près ou de loin, ces hommes courageux qui défiaient leur patron, Lakshmi Mittal, ce géant de l’acier, avec une intelligence remarquable et un cœur généreux. Vous avez envie d’en savoir plus.

 

 

151

    

Les promesses électorales non tenues des principaux candidats à l’élection présidentielle de 2012,     venus surfer sur l’impact médiatique du conflit, ont douché l’espoir des sidérurgistes de Florange, les   hauts-fourneaux sont désormais éteints.

Les marchands d’espoir et d’illusions ont réussi à tromper et dégoûter la population de la Vallée de la Fensch, créant ainsi un boulevard au Front National lors des dernières élections.

Vous voudrez savoir ce que les principaux protagonistes de ce combat sont devenus et connaître le dénouement rocambolesque de ce conflit.

 

Ce film documentaire témoignera de leur grande détermination, de leur imagination redoutable à trouver des formes de lutte originale, comme la Marche de l’Acier (320 km entre Florange et Paris), de leur solidarité, de leur déception ou de leur solitude parfois. Malgré les désillusions et les trahisons, ces hommes sont restés bons et généreux. Très dignes.

 

Ce film s’inscrira dans la grande Histoire des luttes sociales en France afin que la mémoire reste au-delà du temps et pour les générations à venir.

 

Jer_me_poing_lev____.jpg___50___rvb_-1

 

Ce film engagé s’inscrira dans la lutte contre les puissants de ce monde et les impuissants politiciens qui n’osent pas se dresser contre les prédateurs financiers afin de protéger les plus faibles.

Comme tous les « Indignés » de France et d’ailleurs, ces hommes et ces femmes ont montré que l’on peut encore croire en des valeurs qui nourrissent l'âme et l'esprit et que la résistance est plus que jamais d’actualité face à une économie cannibale.

 

J’ai filmé leur combat depuis le début. J’ai réalisé un premier montage de 52 minutes sur les trois premiers mois de leur lutte. Il a été diffusé sur France Télévisions et a obtenu le Prix « Coup de Cœur du Jury 2012 » au Festival International « Le Réel en Vue ».

    

Dans un premier temps, le film « La Bataille de Florange », sera diffusé en version de 52 minutes sur deux chaînes de télévision : Mirabelle TV et Alsace 20. D’autres chaînes TV seront ensuite démarchées par le producteur.

 

Aujourd’hui, je veux offrir au public une version complète de 1H 30 du conflit, pour la télévision et pour les salles de cinéma, afin de faire connaître cette lutte exemplaire au plus grand nombre, d’échanger et débattre avec les spectateurs. 

 

Ce film s’adressera à toutes celles et ceux, anonymes ou pas, amoureux de la vie, de ses valeurs humaines et solidaires, qui souhaitent partager avec notre équipe la très belle aventure de la création de ce film.

 

 

 Les personnages principaux du film

 

Kiss_ed_jean_broc

 

Edouard Martin, Antoine Terrack, Luis de Freitas, Jean Mangin, Walter Brocoli, Fred, Jacques, Delphine, Rudy, Maurice, Jérôme, Greg et d’autres …

 

Arcelor_07Gp_greg_copie

 

Greg_antoine_apr_s_gaz

 

et puis les inévitables non invités ...

Gardes_mobiles_

 

Tous les personnages principaux de ce film ont été à la pointe de cette bataille. Dans ce conflit, il y a eu beaucoup de personnes qui ont participé activement à la lutte. Mais pour les besoins du film, j’en sélectionnerai quelques-uns qui seront plus exposés que d’autres. Chacun d’eux a joué un rôle déterminant. Tous n’appartenaient pas aux mêmes syndicats. Leurs regards sur le conflit aura donc des nuances, parfois même, ils entreront en contradiction avec d’autres point de vue. Mais c’est la démocratie directe en action qui s’exprimera. Et c’est là aussi, un des intérêts de ce film.

Leur vie après ce conflit à beaucoup changé, si certains ont repris le travail, voir changer de syndicats, d’autres ont changé de métiers, quelques-uns sont entrés en politique, approuvés par certains, accusés de trahisons par d’autres.

En suivant encore pendant un an certain de ces acteurs du conflit, je pourrai mettre en lumière leurs évolutions, leurs transformations et tout ce qui les a traversé depuis la fin de cette bataille qui a tant occupé l’espace médiatique et qui, aujourd’hui, est tombée dans l’oubli.

 

Edouard_antoine_luis_polie

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

À QUOI SERVIRA L’ARGENT COLLECTÉ

 

A priori ce film aurait pu recevoir l’aide financière de la mairie de Florange, de Hayange, de Thionville et de la Vallée de la Fensch, en Lorraine. Entre temps, les élections municipales sont passées par là, ces mairies ont changé de couleurs politiques, voir passée à l’extrême droite FN, comme Hayange, où les deux derniers hauts-fourneaux de Lorraine se sont éteints définitivement en avril 2013.

 

Le tournage, étalé sur plus de trente mois, touche à sa fin. Il a été entièrement pris en charge par le producteur Human Doors, avec l’aide du Centre National de la Cinématographie et de la Région Lorraine.

Ces fonds collectés serviront donc à payer une partie des techniciens professionnels pour le montage et les charges sociales ainsi que le transfert du film au format DCP pour les diffusions en Salles de Cinéma.

 

Notre objectif, pour cette collecte de fonds auprès de vous, est de 6 000 Euros !

Salaires des techniciens :  monteur 3 200 €  + charges sociales 2 240 € + sortie DCP 560 €  

TOTAL : 6 000 €

 

Merci d’avance chers ami(e)s et participant(e)s kissbankers, de votre soutien et votre solidarité. Pendant les étapes de la finalisation de ce film, nous vous tiendrons informés de l’avancée du projet ici-même sur Kisskissbankbank et via Facebook. Collecter 6 000 €, le défi est immense, alors n’hésitez pas à en parler autour de vous ou à envoyer les liens à vos amis et à vos proches.

Encore merci pour vos encouragements.

 

_marcheurs_louvre3

 

Thumb_dsc00242
Jean-Claude Poirson

MA MOTIVATION Avant de devenir réalisateur de film documentaire, j’ai été ouvrier pendant plus de vingt ans. Il se trouve que ma trajectoire, dans cette autre vie, m’a amené à travailler dans la sidérurgie en Lorraine, d’abord aux aciéries de Pompey, puis dans cette usine d’ArcelorMittal de la Vallée de la Fensch, il y a plus de 43 ans. C’était peu de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_dsc00242
Waouh … Merci, merci et merci à toutes et à tous ! C’est une grande victoire de la conscience sociale et politique que vous avez manifesté pour soutenir ce film qui retracera les véritables enjeux de cette lutte qui a produit de l’espérance dans la foi en l’humain et ses valeurs progressistes. Bravo à toutes celles et ceux qui ont contribué à ce film sur Kisskissbankbank (60 personnes) ou par chèques bancaires (61 personnes) et plus de 2 165 visiteurs sur le projet. Nous avons atteint notre objectif et c’est un grand soulagement. Grâce à vous, à vote sensibilité, à vos convictions et votre solidarité, nous allons pouvoir aller au bout de ce magnifique projet. Merci du coeur ! Permettez-moi de vous dire que votre confiance nous honore. En tant qu’auteur et réalisateur de ce grand film documentaire en devenir, sur lequel j’ai passé 3 ans, je m’engage à honorer votre confiance et votre engagement. Vous ne pouvez imaginez la joie et l’enthousiasme qui m’anime pour propulser en France et en Europe cette magnifique lutte que fût celle des ArcelorMittal. A l’heure où je vous écris, d’après Kisskiss, il semblerait que quelques petits jours supplémentaires peuvent être accordés aux retardataires. Alors n’hésitez pas, ce petit plus servira à payer les frais de promotion et d’avant-première du film, et pas à autre chose. Merci encore de votre confiance et de votre soutien ! Au plaisir de vous rencontrer aux avant-premières ou aux projections en salles de cinéma ! Bien à vous, Jean-Claude Poirson Ps: Petit rappel: Contribution sur Kisskiss : www.kisskissbankbank.com/la-bataille-de-florange--3 Contribution par chèque bancaire : HUMAN DOORS - 51, rue de la Carpe Haute - Strasbourg 67000
Thumb_default
Les luttes ont besoin d'être relayées pour s'étendre. Merci pour votre contribution à la défense des travailleurs. MD. Bruxelles
Thumb_default
Bon montage