La Beauté et la Perdition est un court-métrage de fin d'année étudiant, sous la forme d'une fable.

Large_cover6

Présentation détaillée du projet

Le_pitch

 

Oppressée par son image, l’obsession de Margot la consume à petit feu. Afin de l’aider à accomplir ses désirs et atteindre un niveau de perfection au delà de ses espérances, son mari n’a qu’une seule solution: la transformer en une poupée de porcelaine. Tout à un prix, surtout la perfection. 

 

 

 

Le_projet

 

Quel est le prix pour être parfait(e) ?

 

L’image de la femme dans la publicité n’est pas réelle et elle est créée de sorte que les femmes et jeunes filles se retrouvent chaque jour à se comparer à un idéal de beauté qui est artificiel. Les recherches démontrent que cet idéal affecte l’estime de soi des femmes mais influence aussi l'image des femmes qui est perçue par les hommes.

Les femmes y sont représentées fragiles, vulnérables et surtout chosifiées. Dépersonnaliser une personne est pratiquement le premier pas qui justifie la violence envers cette personne.

 

La Beauté et la Perdition est une fable des temps modernes qui souligne les conséquences d’une mauvaise image de soi, en partie à cause des médias où le personnage principal, Margot, en vient à perdre la raison, souhaitant toujours plus améliorer son apparence afin d’accéder à son idéal.

 

Mais qu’est-ce que vraiment la perfection ?

 

Trop maigre ou trop gros, trop petit ou trop grand, on en oublierait presque à penser d’être en bonne santé et surtout bien dans sa peau.

 

 

La_r_alisatrice

 

Actuellement en dernière année de Bachelor of Fine Arts à l’Ecole Internationale de Création Audiovisuelle et de Réalisation, j’ai eu l’opportunité d’être sélectionnée pour réaliser mon second court-métrage La Beauté et la Perdition. Avec une équipe de confiance composée d’étudiants venus du monde entier, je compte bien mener à terme ce projet afin de le présenter à de nombreux festivals.

 

 

Le_look

 

Je souhaite que l’image du film soit dans les tons pastels : on commence dans les tons clairs pour finir dans les tons sombres ; comme le dénouement tragique du personnage principal, Margot. 

 

Un épisode de la série Esprits Criminels m’a inspirée pour le plan final du film : le moment où l'on découvre que Margot est devenue une poupée (photo ci-dessous).

 

Ref

 

 

Le_tournage

 

Durée du film : 8 minutes environ

 

Dates et lieu de tournage : du samedi 24 au mardi 27 mai à Paris.

 

Caméra : Sony F5

 

 

Equipe technique / responsables de départements :

 

Scénario et réalisation : Alexandra Naïm

Directrice de production : Emma Morandy

Assistant réalisation : Kyrylo Sopot

Directeur de la photographie : Gabriel Galand

Ingénieur du son : Olivier Bessuges

Monteur : Marco Velez

 

Interprètes : casting courant avril.

À quoi servira la collecte ?

La collecte nous permettra de couvrir les frais principaux pour la réalisation de ce court-métrage :

 

-         Location de matériel technique et camionnette : 500€

-         Restauration de l’équipe (table régie et repas) : 400 €

-         Location de décor : 100 €

-         Achat d’accessoires, costumes et défraiement maquillage : 300 €

-         Traitement du film en post-production : 250 €

 

En faisant le calcul on dépasse largement les 1100€ donc si la collecte dépasse le montant fixé, surtout ne vous arrêtez pas là ! Chaque aide a son importance, il n’y a pas de petit profit ! Si 10 personnes mettent 10€ ça nous fait 100€ et ce n’est pas du tout négligeable !

 

Nous comptons énormément sur votre soutien et avons plus que hâte de débuter cette aventure exceptionnelle !

 

Nous vous tiendrons au courant au fur et à mesure des étapes de production et du tournage.

Thumb_avatar
Alexandra Naïm

Je profite ma dernière année en tant qu’étudiante à l’EICAR pour réaliser des projets qui me tiennent à cœur avant de me lancer dans la production.

Derniers commentaires

Thumb_default
Le sujet est extra et suis ravie que vous l'ayez mener à bien! Le film est il maintenant visible sur le net? Suis impatiente de le visionner et de le faire partager! Très bonne continuation et déjà un grand bravo avant les félicitations, qui j'en suis certaine, s'imposeront! Bien à vous, florence PERILLEUX
Thumb_default
Bonne chance pour ton joli projet