La Belle Hélène, une parodie brillante et corrosive

Large_large_dg3-1508225374-1508225402__1_-1508857138-1508857143

Présentation détaillée du projet

Vous avez aimé Don Giovanni, vous adorerez La Belle Hélène !

 

L’année dernière, grâce à vous, la troupe d’Aria Lirica, composée d’excellents chanteurs amateurs et de musiciens chevronnés vous a divertis avec un magnifique Don Giovanni de Mozart, chanté et joué à plusieurs reprises sous la direction du chef d’orchestre Félix Matus-Echaiz.

Vous êtes venus très nombreux nous applaudir lors de nos 5 représentations, récompensant ainsi nos efforts par votre présence chaleureuse. Nous nous sommes sentis soutenus et portés tout au long de cette aventure et vous en remercions encore.

Forts de ce succès, Aria Lirica repart sur un nouveau projet et a choisi de vous offrir l’année prochaine une des opérettes les plus célèbres de Jacques Offenbach,  la Belle Hélène

Projet galvanisant et ô combien ambitieux, il nécessite bien évidemment beaucoup de préparation et de moyens financiers. C’est pourquoi Aria Lirica sollicite à nouveau votre contribution. Elle vous fait une fois de plus confiance pour l’aider à vous surprendre et à vous plaire.

Nous comptons sur vous !!

 

 

La Belle Hélène, une parodie brillante et corrosive

 

Offenbach pour la musique, Meilhac et Halévy pour le livret et les dialogues, situent l’action de leur opérette dans la Grèce Antique, avant la Guerre de Troie. Mais dès les premières répliques, le public peut se rendre compte qu’ils visent en fait les travers et les mœurs parfois corrompues du Second Empire.

Toute époque a ses petits travers, la nôtre, en ce XXIème siècle, n’échappe pas à la règle. Tout en gardant la verve et l’esprit des librettistes du XIXème siècle, nous avons réactualisé les dialogues et osé quelques clins d’œil envers les grands de ce monde, l’actualité de ces derniers mois s’y prêtant à merveille…mais chut, nous ne vous en dirons pas plus.

Quant à la musique, nous chercherons à la restituer avec toute la légèreté et tout le brio qu’Offenbach savait mettre dans ses œuvres et vous pourrez vous délecter à réentendre les airs et les ensembles cultes comme « le chœur des Rois » (« l’é-poux de la reine, poux de la reine »), « la légende de Pâris », le charmant duo du rêve, les airs d’Hélène, d’Oreste et d’autres encore…

L’orchestre dirigé par Félix Matus-Echaiz, les solistes et les chœurs d’Aria Lirica se tiennent prêts à se surpasser pour votre plus grand plaisir!

Merci de nous soutenir !

 

À quoi servira la collecte ?

Cette collecte servira à monter La Belle Hélène, opérette de Jacques Offenbach pour des représentations fin 2018. 

Les fonds seront directement reversés à Aria Lirica. 

 

Voici notre budget prévisionnel :

 

Répétitions : 5 000 Euros

Dont : pianiste chef de chant : 3 000

           Location de salles :    2 000

 

Mise en scène : 4 500 Euros

Dont : scénographie :   1 500

           Costumes :  1 000

           Eclairages :  1 000

          Accessoires, manutention, transport : 1 000

 

Location d’instruments :   500

 

Il s’agit là d’un « squelette » budgetaire. Il est très probable que, pour le compléter, Aria Lirica doive faire appel à la contribution personnelle de ses propres membres, 

Si vos contributions dépassent l’objectif, ce que nous espérons vivement, sachez que cet « excédent » sera entièrement consacré à améliorer la qualité du spectacle. 

Il est prévu que la location des salles où ce spectacle aura lieu soit couverte par les recettes attendues. 

Thumb_logo-aria-lirica-1459506246
Aria Lirica

Des amateurs, au sens littéral du terme, c’est à dire non pas ceux qui font n’importe comment n’importe quoi, mais tout simplement « ceux qui aiment », des passionnés, des exigeants, des perfectionnistes.

Derniers commentaires

Thumb_default
Je viendrai vous voir si le projet aboutit. Cordialement.
Thumb_default
Cher Monsieur Matus-Echaiz, je viens d'apporter ma petite pierre à la construction de votre projet. Je vous souhaite vivement qu'il aboutisse et vous apporte une grande joie et satisfaction. Très cordialement. François Wagner;