Fund a project that offers an innovative approach to social change in French public schools !


The project

A project that contributes to the harmonious development of children at school, while taking care of the planet.



                                                    The heart of the project :



                                        Enrich children's play in schoolyards

                                           and promote the reuse of objects.






It is about transforming the human and material environment in schoolyards, to promote free and creative play for children and enable the reuse of objects destined to be discarded.





The Play Box in two points:


1. A giant "Play Safe(Box)" placed  in the playground,

    filled with recycled material

    and made ​​available to all children at the school.








2. Training for the adults to become play facilitators.









Impacts and benefits :

for the children, for the adults, for our society






- Reduces accidents and unwanted behavior in the playground,


- Increases collaboration and social inclusion,


- Nourishes the natural creativity and imagination of children,


- Improves physical health through outdoor activity,


- Develops autonomy and self-esteem in the child,


- Children are more ready to go back into classrooms and learn,


- Enhances the role of the supervising team,


- Meets an ecological need through the reuse of objects,


- Raises the awareness of the school community and parents on environmental issues.



In conclusion, children and adults are happier at school, the increase in well-being is considered a key element for success at school.









This is an operational process that has been successful in over 200 schools abroad : in England, the USA and Australia. For more information, visit the Scrapstore PlayPod website.


Instructions for the “Boîte à Jouer” :





Big "Boîtes à Jouer" (Play Boxes), filled with recycled material, are installed in kindergarten and primary school playgrounds.


They are filled and refilled with clean and secure loose parts collected from the circular economy in a participative way, in partnership with insertion networks specializing in collecting objects, and with parents.


The "Boîte à Jouer" is opened daily at play time (before and after school, lunch time, etc…)


All the children from the school could play freely at the same time with the objects from the "Boîte".


Up to 250 children could play at the same time.


Training and mentoring would be provided for the staff to help them become not only supervisors but play facilitators as well.








Who are we ?





Emma and Jean-Marc, two parents with children attending primary school. Our aim : increasing well-being for everybody at school.


We each have a significant career in the fields of : working with children, activity leaders, sustainable development and the voluntary sector.


Together, we have created the non-profit organisation :


that runs the project.



Our supports :


During all the first phase of exploration, we multiplied contacts with a wide range of people (teachers, supervisors, political elects, Education Department Office, researchers, environments organisms,…)

Our project raised a lot of interest which confirmed that it would be positive for children's development.


Several of those people offered their support and some became our partners :


The "Ligue de l'enseignement" and european organisations (Erasmus + project)


Scrapstore PlayPod which started the Scrapstore PlayPod project in England several years ago.


A University of Educationnal Sciences for the evaluation of the project in France


Specialized networks for collecting the objects


And a team of voluntary people (a HUGE thank you, without you all, we wouldn't be here !) architect, graphic designers, webmaster, sound engineer, builders, teachers and friends, young, and less young.






Our objectives for the next 5 years :


Transform the human and material environment so that kids can access quality play opportunities with reused objects during playtimes.


Change the perspective on play at school and develop a better understanding of its role and impacts in the lives of children.


120 schools equiped with a "Boîte à Jouer" and 30 000 children benefiting from them.


Reuse 224 tons of waste by collaborating with social inclusion organisations for the collection of materials.


Raise the awareness on environmental issues in the school community through a series of informative programs.





Why fund it?

The money collected from our KissKissBankBank campaign will be used to FINANCE OUR PILOT PROJECT in 2 schools in Paris and province in the 2014 - 2015 school year :


= The delivery and installation/removal of the boxes, plus the collection of objects to fill them, training courses for the adults and supervisors involved, supervision of the project with the school as it is rolled out.


= Study of the program and its execution, focusing on the impacts on the development of the children involved : interviews with users, both children and adults, and documentary filming and observations in the playgrounds.


= Making of a film to present the Boîte à Jouer, its history, functioning, and impacts.


If we surpass the objective, we can also :


Pay a manager to develop the project further, to seek further finance, to meet and promote the project, seek partnerships and involve local politicians.


Create and execute the information programme for Recycling and Reusing.


Extend the website to include a ressource for schools, supervisors, and educational institutions.




Jouer pour Vivre

Emma and Jean-Marc, two parents who have a significant career in the fields of : working with children, activity leaders, sustainable development and the voluntary sector. Jean-Marc has simultaneously held executive positions in the classical area of bussiness and led charitable associations where education and awareness on the environment were... See more

FAQ Questions about the project

+ Je suis un particulier, puis-je bénéficier de la réduction de 66% d'impôts pour ce don ?

Vous pouvez bénéficier de la réduction d’impôts de 66% sur le montant de votre don dans les conditions suivantes :

- Le contribuable doit être domicilié en France.

- Le montant de cette réduction ne doit pas dépasser le plafond global de 20 % de votre revenu imposable.

- Un reçu de dons doit être émis par le créateur du projet (formulaire Cerfa N°11580*03), l'association Jouer pour Vivre.

+ Je suis une entreprise ou une association, puis-je bénéficier de la réduction de 66% d'impôts pour ce don?

Votre organisme peut bénéficier de la réduction d’impôts de 66% sur le montant du don. Certaines conditions sont applicables et notamment :

- Le montant du don versé par des entreprises soumises à l’impôt sur le revenu (IR) ou à l’impôt sur les sociétés (IS) doit, pour être déductible, remplir les conditions générales de déduction des frais généraux. Il doit notamment se traduire par une diminution de l’actif net, c'est-à-dire constituer des frais généraux et non pas une acquisition d’immobilisation (pour les contributions à des projets sur KissKissBankBank, cela sera généralement le cas).

- Un reçu de dons doit être émis par le créateur du projet (formulaire Cerfa N°11580*03), l'association Jouer pour Vivre.

+ Les objets de la Boîte à Jouer sont-ils sans danger pour les enfants ?

Les objets sont des rebuts, emballages, objets de seconde-main, propres, sécurisés et contrôlés selon un cahier des charges défini en amont par l’association Jouer pour Vivre et partagé avec le référent de la Boîte à Jouer de l’école. Si au cours du jeu dans la cour les objets se cassent et peuvent devenir dangereux, ils sont automatiquement jetés par les encadrants dans la poubelle prévu à cet effet pour être recyclé.

+ Quel intérêt pour l’enfant de jouer avec ces objets disparates ?

Les objets disparates et rebuts divers ne ressemblent à rien en particulier... Ils sont des surfaces, des formes biscornues, des restes, des bouts, des morceaux. Ce sont précisément ces qualités informelles et malléables qui les rendent si passionnants pour l'enfant. N'étant rien en particulier, ils deviennent tout ce que l'imagination peut créer. La valeur extrême de ces ressources vient de leur polyvalence. Ils sont des outils de développement et d'expression précieux pour l'enfant, des outils pédagogiques.
L’utilisation d’objets disparates issus de l’économie circulaire est une solution intéressante à plusieurs égards : ils sont bon marché, abondants, variés, atypiques et la démarche aide à réduire les déchets. A partir du moment où l’on commence à envisager que les rebuts peuvent devenir des ressources ludiques, on est étonné de la quantité d’objets disponibles et du degré d’enthousiasme des enfants à leur égard.

+ Pourquoi le jeu libre et créatif est-il important pour l'enfant ?

Les temps de jeu libre ont une valeur extrême dans la vie de l'enfant, qu'il soit en famille, ou à l'école. C'est pour lui une excellente façon de construire sa confiance en lui et de développer ses talents propres, quelques soient son histoire personnelle, ses origines sociaux-culturelles ou autres. Développer la confiance et l'estime de soi sont des facteurs de bien être majeurs qui s'enracinent d'autant plus solidement et durablement qu'ils trouvent leurs origines dans l'enfance.

+ Y-a-t un risque d’augmentation des accidents dans la cour ?

L’un des objectifs de la Boîte à Jouer est d'offrir des occasions de prises de risques pour les enfants. Les enfants prennent donc effectivement des risques plus élevés avec la Boite à Jouer. Cependant, le résultat est surprenant : on assiste à une réduction des accidents dans la cour. Pourquoi ? Lorsqu’ils sont mis en situation de s’approprier le processus de la prise de risque et sont en présence d’une supervision confiante et responsable, les enfants apprennent à gérer les risques de façon de plus en plus indépendante. La prise de risque est en fait un élément important du développement sain des enfants.
Au cours de la phase pilote du projet anglais où 9 écoles ont participé, il a été enregistré une réduction significative des accidents et des blessures mineures (entre 50% et 70%).

+ Comment la sensibilisation à l’environnement est-elle réalisée ?

La sensibilisation s’effectue d'abord par l’expérience, par la manipulation des objets.
Celle-ci s’accompagne en amont d’explications sur comment sont générés ces objets d’où ils viennent, que signifie le fait de remettre ces objets dans le circuit en les réutilisant, et comment on les traite en respectant l’environnement quand ceux-ci sont détériorés et retirés du jeu.
Par ailleurs un appel à la récolte d’objets de seconde main est réalisé auprès des enfants et des parents pour fournir de nouveaux objets pour la Boîte, un réel geste écologique, réutiliser plutôt que jeter.
Des supports écrits formalisent ces différents éléments (brochure à destination des différents publics, affichage sur le lieu).

+ Combien de fois la Boîte est-elle réapprovisionnée ?

Après un stock initial, le remplissage est supervisé par le référent s’il s’agit d’objets amenés par les parents. Ils sont intégrés directement après un contrôle vérifiant la propreté et la sécurité. Le réapprovisionnement peut être aussi demandé à l’association à partir d’un formulaire reprenant la liste des objets souhaités, à envoyer par fax ou par mail. La Boîte doit être réapprovisionnée en général 6 fois par an.

+ Qui range la Boîte à la fin de la séance ?

Les enfants sont encouragés à prendre en charge le processus de rangement. Certains enfants ont du mal à arrêter leurs jeux et à s’engager dans le rangement, c’est pourquoi tout le processus est rendu rapide, attractif et amusant grâce à des stratégies ludiques.

+ Quelles sont les prestations du dispositif de la Boîte à Jouer ?

La Boîte à Jouer est un processus global qui implique la communauté scolaire dans son ensemble et vise à transformer l'environnement à la fois humain et matériel, des moments de pauses longues dans la cour de l’école
Formation et accompagnement
Une formation est dispensée aux adultes qui encadrent les temps périscolaires et extra scolaires.
Un accompagnement est ensuite délivré durant les 5 premières semaines de fonctionnement de la Boîte par des conseillers de jeu de l’association Jouer pour Vivre
La mise en place d’un Comité Ludique interne à l’école est encouragée, il réunit des une équipe de volontaires parmi les instituteurs, encadrants périscolaires, enfants, parents pour favoriser la place du jeu dans l’école.
Conseil et assistance
En amont, un audit sur le jeu est réalisé dans chaque l’école (pratiques, temps, place…). Il comprend une évaluation de base et des recommandations pour le futur.
Des programmes de sensibilisation sont organisés à l’intention des principaux intervenants, y compris la direction, le personnel enseignant, les parents et les enfants.
Réunions régulières d’information de partage et de soutien avec la direction et le référent de la Boîte à Jouer.
Orientation et soutien sur la gestion des bénéfices du risque dans la cour.
Rendez vous pour des entretiens au départ, à mi-chemin et en fin d’accompagnement.
Matériaux et ressources
Recherche des objets adaptés pour les jeux d'enfants
Possibilité de réapprovisionnement des objets en fonction des saisons par l’Association (six livraisons en moyenne à l'année). (contrat renouvelé sur une base annuelle)
La Boîte
Fourniture d'une structure adaptée à votre terrain de jeu et à l’effectif des enfants. La Boîte est prévue pour devenir le support d’extensions modulables qui sont des mini environnements ludiques et récréatifs à thèmes (eau, terre,…) et qui viennent enrichir le modèle de base. Garantie la première année.
Chaque école est unique et notre équipe de professionnels saura travailler à vos côtés pour permettre une transition en douceur vers des moments de jeux vivants et dynamiques.

+ En quoi consiste la formation des animateurs ?

La mise en place de la Boîte à Jouer est associée à des sessions de formation spécifiques indispensables, à l’intention des adultes.
La formation s’adresse en priorité aux responsables des temps périscolaires (dont la pause déjeuner) et des temps extra-scolaires des écoles primaires.
Le but est de leur fournir des informations et des outils pour faciliter et soutenir le jeu des enfants
Durant ces sessions, les personnes en formation sont encouragées à faire appel à leurs propres souvenirs d’enfance ainsi qu’à leur expérience actuelle dans leur pratique professionnelle. Les nouveaux apprentissages, conduits par des exercices pratiques et des temps de réflexion, permettrons de réévaluer leur positionnement et de faire émerger une nouvelle posture à la fois non-directive, facilitatrice et responsable.
La formation se déroule sur une période de 4 semaines à raison de 2H30 par semaine.
La mise en place de la Boîte à jouer se fait dans la troisième semaine, avant la 4ème session de formation. Cette dernière session est dédiée à un échange entre le formateur, le personnel encadrant et les accompagnateurs du jeu sur les premiers jours de l’installation du dispositif. Lors de l’installation de la Boîte à Jouer l’équipe encadrante est invitée à jouer, à découvrir le fonctionnement de la Boîte et les règles techniques à respecter pour l’ouverture et la fermeture.
Contenu de la formation :
Session 1 : L’importance du jeu pour l’enfant et ses bénéfices.
Session 2 : Comment et pourquoi le jeu construit du lien.
Session 3 : Comprendre et soutenir la gestion du risque et des conflits.
Session 4 : Mettre en place une dynamique de réflexion et d’échange dans l’équipe d’encadrement.

+ En quoi consiste l’accompagnement post formation des animateurs ?

Durant les quatre semaines qui suivent l’installation de la Boîte à Jouer, les accompagnateurs de jeu de l’association aident et guident le personnel sur place. Leur rôle principal est de soutenir et d’encourager les membres du personnel dans la cour, pour la mise en œuvre de leurs nouvelles compétences et dans l’implémentation de certaines procédures comme le rangement et le triage des éléments dangereux ou la gestion du risque. Ils encouragent les réflexions et le partage d’informations régulières vers la communauté éducative.

+ A quoi l’école s’engage dans l’achat et la mise en place de la Boîte à Jouer ?

Le processus d'installation de la Boîte à Jouer crée un changement culturel complet dans la façon dont les enfants jouent pendant les pauses longues (pause déjeuner, études, nouveaux temps périscolaires, centre de loisirs, garderie) et impacte l’ensemble de la communauté scolaire. Ce processus est conçu pour être adaptable à chaque école et l’une des clefs du succès repose sur un réel engagement de la part de la direction de l’école. La phase d’implantation dure environ 6 mois.
- Engagement à participer aux réunions, la coordination et la communication étant assurée par le référent de la Boîte.
- Soutenir le personnel encadrant et le référent pour qu’ils s’approprient pleinement la gestion de la Boite et des temps de pauses.
- Encourager le jeu dans des zones de la cour non investies en faisant une étude de faisabilité sur le terrain.
- Soutenir les modifications et les adaptions logistiques suggérées et nécessaires à l’organisation.
- Veiller à ce que les caractéristiques de conception et les spécifications de la Boîte à Jouer soient reconnues et respectées.
- Encourager le personnel à s'approprier le processus de remplissage et à garder la Boîte à Jouer bien rangée et bien aimée.
- Considérer la Boîte à Jouer comme une ressource et y investir de l’énergie et de l’enthousiasme. C’est ce qui assure sa durabilité et son intérêt dans les réponses qu’elle apporte aux besoins de jeux des enfants
- Nous croyons qu’il est important de travailler sur la qualité de l’environnement à la fois humain et physique pour que les enfants jouent. Lorsque cela est correctement mis en place, une large palette de bénéfices en découle pour les enfants comme pour l’école.

Newest comments

Dons Nepalais
Bravo pour ce projet, tres bonne idee d'initier petits et grands au recyclage dans les cours de recre pour un societe plus durable et plus enjouee !
Passionnante initiative ! Bonne chance pour la mise en place de la première boîte pilote.