Soutenez la fabrication d'un four pour du vrai pain dans un trou pommé !

Large_couv-1489147129-1489147137

Présentation détaillée du projet

Salut, je m'appelle Manu. Je suis boulanger et aussi débardeur au cheval. J'habite dans un petit coin de Gâtine, dans les Deux-Sèvres. C'est un beau pays où y'a de l'herbe, de l'eau et d'au bounes gens ! Certains diraient que c'est un trou pommé. La boulangerie la plus proche se trouve à 12km. 

 

Comme je suis boulanger de métier,  j'ai rénové le four existant quand je me suis installé dans ma ferme, à Monchevrier. Je faisais du pain pour moi. Mon activité principale était le débardage au cheval. Mais j'ai subi une baisse d'activité ces deux dernières années, notamment à cause des baisses de subvention (contexte du changement de région). J'ai donc mis en route le four pour une demande locale en complément de revenus. Le bouche à oreille a pris comme un feu de paille. Aujourd'hui je souhaite conserver cette activité complémentaire, mais mon four est trop petit.

 

Img_3226p-1489314861

 

La croissance !

Depuis Janvier 2016, une soixantaine de clients fidèles se déplacent à la ferme pour venir chercher leur pain, brioche et broyé chaque vendredi et samedi sur commande. C'est par le simple effet du bouche à oreille que nous avons eu cette clientèle. Besoin d'une boulangerie de proximité ou besoin d'un pain de qualité ? J'aime transmettre le goût des bonnes choses. Mon pain "paillasse" a une saveur et une texture unique. C'est un pain blanc aéré qui se conserve bien.

 

Cette activité de vente de pain faisait déjà partie de mes activités annexes pour des grosses foires et des marchés de producteur. Mais mon four n'est pas adapté pour préparer 450 kg de pain. Je dois utiliser les locaux d'un ami boulanger pour mes grosses productions.

 

Je cultive mon blé (oregrain) sur 2ha1/2, sans apport chimique, et je fais moudre le blé à la Minoterie Boiron à La Crèche.  J'utilise des produits locaux pour les brioches et broyés comme le beurre de la laiterie de La Viette et les oeufs bio.

 

Img_3193p-1489314790

 

 

Besoin d'un nouveau four

Actuellement le four ne me permet de sortir que 60kg de pain + 20 brioches et 10 broyés en 2 jours et demi de travail, c'est à dire 3 chauffes. Ce petit four d'1m50 ne suffit plus, car la demande est grandissante.

 

Nous avons la place dans une grange pour remonter un autre four à bois d'un diamètre de 3 mètres et d'une utilisation plus facile. Le foyer étant à part en chauffe directe, et dans lequel, dans un temps identique, la production sera facilement doublée.

 

Sans vouloir sortir de grosses quantités, nous pouvons facilement doubler notre chiffre d'affaires actuel qui est de 19000 €, sur seulement 10 mois et 2 jours de travail par semaine; L'objectif étant de maintenir en parallèle mon activité principale de débardeur au cheval.

 

Page_de_garde-1489325323

 

L'opportunité

J'ai l'opportunité de reprendre un four qui fonctionnait dans une boulangerie mais qui change sa fabrication et son mode de cuisson; Un four neuf de la même marque (Munoz) vaut à ce jour 40 000 €. Celui-ci m'est cédé gratuitement à condition de venir le démonter.

 

Mais l'opération a un coût : le budget total des travaux est de 27 000 €HT; Je vais devoir emprunter, mais je manque de fonds propres.

 

Contribuez au maintien des économies paysannes !

 

Au-delà de l'aspect financier, votre soutien sera une grande preuve d'intérêt pour l'économie paysanne. Sur les 12 hectares de terre de ma ferme, je cultive la diversité ! J'élève 12 chevaux pour le travail en traction animale, j'ai des volailles et un potager pour garder un peu d'autonomie, et j'ai donc 2ha1/2 de blé pour la boulangerie. Le maintien de mes activités permet de conserver un paysage : des haies, des prairies, des mares, des bâtiments d'architecture locale. Ce paysage est en sursis car les fermes de polyculture-élevage disparaissent au profit de grosses installations qui arrachent les haies et transforment les prairies en grandes cultures.

 

Ma ferme est devenue un nouveau lieu de rendez-vous le vendredi soir et le samedi matin. C'est quand même bien plus sympatoche de venir chercher son pain à la ferme que d'aller au supermarché ! Je me rends compte que les infos locales circulent, ça crée des liens dans not' campagne où tous les bistrots ont fermé !

 

Je cultive aussi la diversité des métiers. Avec la disparition des petits artisans, il a fallu que j'apprenne à me débrouiller tout seul pour le cuir ou la mécanique. J'ai donc plusieurs ateliers à la ferme qui sont liés à mon activité de débardeur au cheval. Je me sens bien dans cette diversité, c'est pourquoi la boulangerie ne pourra pas être une activité à temps plein, mais néanmoins indispensable pour une base de revenus.

 

Photo03-1489325967

 

Grâce à vous, je vais pouvoir prendre RDV avec mon banquier !

 

Je manque de fonds propres pour financer cet investissement; Pourtant je ne peux pas laisser passer cette opportunité. Mon appel à soutien est urgent. Le four d'occasion a été démonté en février, et j'ai commencé les travaux de rénovation de mon bâtiment.

Le problème est toujours le même : obtenir un prêt bancaire pour un petit investissement n'est pas facile à obtenir auprès des banques. Si cet appel à finance participative réussit, je pourrai démontrer l'intérêt de conserver des petites production de proximité.

 

Photo01-1489325258

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte financera tous les travaux pour lesquels nous n'avons pas de devis et que nous faisons par nous-même, en complément de notre apport personnel.

 

-Plomberie      2 000€ HT

-chape béton  1 500€ HT

-carrelage           300€ HT

-Isolation         2 000€ HT

 

L'ensemble du projet coûtera 27 000€ avec l'intervention des artisans pour :

- le remontage du four : 13 600 €HT

- l'électricité : 1 400 € HT

- Réfection du toit + vélux+ ouvertures : 6  600 €HT

 

Si la collecte dépasse la somme demandée je ferai baisser le prêt bancaire. 

 

Les fonds récoltés sur cette plateforme seront reversés à Manu Davignon aux fins du projet exclusivement. Je vous donnerai régulièrement des nouvelles de l'évolution de la construction du four.

 

Photo02-1489325768

 

012-1489324724

 

 

Thumb_avatar_manu-1485450079
Manu79

J'ai fait l'école de la vie, ce qui m'a permis d'apprendre plusieurs métiers et de développer des savoir-faire. J'ai commencé par un apprentissage en boulangerie, mais ma passion pour les chevaux m'a permis de devenir prestataire en traction animale. Je me suis installé un atelier cuir pour réparer les harnais des chevaux, et j'aime créer toutes sortes... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Projet de proximité qui mérite d'être soutenu et encouragé. Encore bravo, pour le pain et la brioche goûteux à souhait... j'ai vu le magnifique sac à pain brodé à la main par Madame, j'ai hâte d'avoir le mien. Je vous dis à bientôt Monsieur le boulanger et encore tous mes encouragements.
Thumb_default
Nous sommes très heureux de pouvoir modestement contribuer à ce beau projet. Gros bisous Didier, Gilda et Catherine LAIR
Thumb_default
Nous trinquerons au succès du projet devant un bon verre de rosé du LOT