La Bulle est une structure inédite d’accueil du public pour un accès égalitaire au spectacle vivant. Elle répond à des principes de solidarité et de partage et innove au niveau de la forme et de la programmation. Adaptée aux contraintes du milieu urbain, elle est une réponse poétique à la rudesse des villes. La Bulle est l’œuvre originale de l’artiste-plasticienne Elodie Dauguet qui conçoit les conditions de déconnection de la réalité quotidienne.

Large_couv_bulle

The project

 

GENESE DU PROJET

La Bulle est née d’un désir d’une rencontre avec des publics exclus de l’offre culturelle.

Il s’agit d’aller toucher, au cœur des quartiers, des cités, des personnes qui ne vont jamais au théâtre, au concert…

Pour le Collectif Maquis’Arts et cie et Elodie Dauguet, la construction d’un lieu de culture itinérant et singulier permet de penser de manière nouvelle le rapport au théâtre, au public et à l’espace urbain.

 

Pers_vert_kiss_kiss

 

Les hautes qualités plastiques et techniques de la Bulle en font un lieu itinérant essentiel en milieu urbain :

 

-       Isoler du bruit. La Bulle est un lieu protecteur où l’écoute de théâtre, de musique, de conte, de poésie… peut exister

-       Etre proche des gens. Grâce à sa mobilité, sa légèreté et à son autonomie, la Bulle s’installe dans les quartiers et peut parcourir la ville…

-       Respecter les personnes : douceur, confort et espace personnel sont au cœur de la conception de la Bulle

-       Etre investie par les habitants : grâce à une esthétique fortement éclatante et pétillante, la Bulle est facilement repérable et identifiable par les habitants

-       Légitimer : délester de l’appréhension de genres culturels et autoriser la découverte : la Bulle offre une programmation éclectique, multiculturelle et transgénérationnelle

-       Sortir et rencontrer : la petite jauge de la Bulle (30 personnes) est un moyen de créer une intimité et de partager une expérience commune

 

Pour résumer :

La culture est un capital indispensable à tout enrichissement personnel et social.

Avec la Bulle, c’est à la diffusion de cette richesse que le Collectif Maquis’Arts et Cie aspire. La Bulle offre à chacun la chance de bénéficier de la culture comme première richesse sociale.

La Bulle est une réponse adéquate aux inégalités d’accès à la culture.

 

LA BULLE  : UN ESPACE CULTUREL INEDIT

Design / Elodie Dauguet

La Bulle rompt avec l’agressivité du monde extérieur et permet de créer un espace de rêve où on peut se laisser aller à la découverte de nouvelles formes artistiques.

« Dans ce projet Bulle, l’expérience se constitue en rapport à l’espace urbain. L’installation est autonome et légère, ce qui permet son irruption impromptue. Dôme déposé dans la ville, cet arrondi fragile et éphémère réagit esthétiquement en opposition à l’urbanisme. Aux verticales rigidités, la bulle propose porosité et organicité. La peau extérieure souple permet d’y pénétrer, tel le passage à travers une membrane.

Zone de refuge, la totalité de la surface au sol est un espace praticable, moelleux, recouvert d’un même tissu.. Autour d’un espace central scénique, les volumes dessinés en cercle sur les extérieurs offrent une station semi-allongée épousant la forme de nos corps.

Appuyée sur une attention particulière à l’acoustique, la bulle nous englobe. Le dôme de tissu tendu et aéré nous recouvre laissant transparaître quelques diffusions de la ville extérieure, qui nous parait déjà très loin.

La Bulle est un espace acoustique en deux épaisseurs, nous isolant de l’extérieur en moitié basse, et laissant pénétrer les sons rémanents de la ville en partie haute au-dessus de nos têtes.

La lumière du jour diffuse à travers le tissu, nous baignant dans une ambiance ombragée.

Rappelant l’espace naturel par son organicité nous sommes tels allongés sur de l’herbe tendre, bercés par le balayage des rayons de soleils filtrés par les feuillages. Effet réel, espace artificiel. Globe de rêve. Capsule d’arrêt temporel. Fugace. Portes sur un espace-temps différent. On y reprend son souffle, et l’on s’entend respirer. » Elodie Dauguet

 

Bulle_dessin_int_vert_kiss_kiss

 

LA BULLE / UN THEATRE NOMADE

 

OBJECTIFS :

 

-       DECLENCHEUR D’ENVIES, ELLE EST UN PASSAGE, UN TRAIT D’UNION VERS D’AUTRES LIEUX CULTURELS

La conception d’un dispositif innovant d’accueil du public en milieu urbain apparait comme une création de passerelles entre les habitants et les lieux culturels de la ville (théâtres, médiathèques, musées, salles de concerts…)

 

Par la régularité de sa présence dans l’espace urbain, la Bulle :

-       multiplie les occasions de spectacles et de rencontres

-       devient familière

-       a un effet de normalisation de l’accès à la culture.

Sa visibilité permet de créer un rendez-vous.

En s’installant dans les quartiers, la Bulle éradique l’appréhension de déplacements constatée par les institutions sociales

Sa légèreté et son autonomie sont des atouts majeurs pour développer la mobilité sur le territoire et encourager le déplacement des habitants au sein de leur ville.

 

 

-       LA BULLE / UNE SOURCE DE DEVELOPPEMENT CREATRICE D’IDENTITE

Par la diversité des propositions artistiques (de la musique de chambre à la variété en passant par le chant soufi…, de la poésie contemporaine au conte traditionnel, etc....), c’est l’appropriation qui est recherchée, et par là le respect de la liberté de choix des références culturelles.  Nul ne peut être assigné à une seule référence et cela, tout sa vie durant.

 

La Bulle contribue à :

-       démystifier les genres culturels fortement marqués socialement

-       atténuer le sentiment d’illégitimité

-       réduire les marquages sociaux et les stéréotypes

-       ne pas hiérarchiser les genres.

 

 

-       LA BULLE : SORTIR DE L’ANONYMAT

La revitalisation urbaine par la culture est un atout essentiel pour penser la ville aujourd’hui et son développement futur.

En réponse à la vitesse des télécommunications, à la dimension mondiale des échanges sur la toile, la Bulle est un espace de

-       rencontres

-       proximité

-       ralentissement…

-       … un temps de disponibilité.

Conçue pour une petite jauge (30 personnes) - dont la disposition universelle en cercle réunit -, l’intimité de la Bulle invite à se reconnaître, ce qui signifie la possibilité d’échanges.

C’est un élément essentiel : non seulement cette reconnaissance est la base d’un lien social ultérieur mais aussi, pour nous, le refus de l’anonymat, symbole de l’invisibilité des personnes voire de leur interchangeabilité.

 

 

Dessin1-axono_vert

 

LE TERRITOIRE /

La Bulle prend son essor à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

La Bulle est un lieu qui sera mutualisé et mis à disposition de compagnies, d’associations, de villes, d’institutions culturelles via une contribution plancher comprenant le montage/démontage et le transport et l’entretien. Ce coût extrêmement modique pourra être pris en charge par les institutions publiques (municipalités, départements, communautés de communes…) et permettra une large diffusion dans les territoires économiquement défavorisés.

Ainsi, grâce aux partenariats mis en place, nous pouvons d’ores et déjà envisager une présence régulière sur le département de Seine-Saint-Denis puis sur la région Ile de France.

La légèreté de son fonctionnement est un atout essentiel pour envisager des collaborations avec les établissements scolaires souvent dépourvus de lieux d’accueil adéquats pour des spectacles in situ.

 

 

Pers2-rayonx_vert

 

PARTENAIRES /

Le Conservatoire à Rayonnement Régional d’Aubervilliers-La Courneuve

Le réseau des bibliothèques et des médiathèques d’Aubervilliers

Festival Hors Limite (festival de la création littéraire et artistique)

Association ethnoArt

Cie Le Petit Théâtre des Oubliés

 

Perspectives de programmation /

- performances littéraires

- lectures croisées

- printemps des poètes 2014 : les poètes contemporains

- petites formes musicales (instruments à corde, chant lyrique,…)

- Le grand voyage (théâtre pour crèches et maternelles)

- lectures de contes pour jeune public

- rencontres avec des auteurs (roman, théâtre, conte)

- improvisations slamées

- création théâtre et bande dessinée

- le murmure des immeubles (monologues à partir de témoignages)

- restitutions artistiques d’enquêtes sociologiques

- lectures en langues originales

- Paroles d’ouvriers, paroles d’oubliés (théâtre)

- Improvisations théâtrales

- jazz manouche

- théâtre d’objets

-…

 

Première programmation

Le Théâtre Urbain Ephémère et Ludique est une démarche artistique qui engage les habitants d’une ville à participer à une création théâtrale de la source de l’écriture jusqu’aux représentations.

Le Théâtre Urbain Ephémère et Ludique est un roman-photo théâtral sous une forme de feuilleton en plusieurs épisodes. Une série de portraits croisés.

Première édition à Aubervilliers

Premier auteur associé : Henri Paul Korchia

 

Partenaires publiques

Ville d’Aubervilliers

Conseil général de Seine-Saint-Denis

 

CONSULTATION – EXPERTISE /

La conception, l’étude de faisabilité et les recherches techniques ont été effectuées.

 

Consultations et analyses du territoire

- Arcadi (Agence Culturelle d’Ile de France)

- Relais Culture Europe

- Région Ile de France

- Hors les murs

- DGCA (Ministère de la Culture)

- Observatoire de la Société Locale (Aubervilliers)

 

Consultations techniques

- Agnès Colonna d’Istria (Sophrologue)

- Kerwin Rolland (Acousticien)

- Jean Martin (Constructeur)

- Chapitech (Constructeur)

- Diprofa (Tissus)

 

Design et Conception

- Elodie Dauguet (Plasticienne)

- Collectif Maquis’Arts et Cie

Validation technique bureau de contrôle : OPTIMUM

 

DESCRIPTION TECHNIQUE /

 

Coupe_1-5e_01

 

La Bulle est une installation mobile ayant une capacité de 30 places assises. Très légère, cette structure peut se monter rapidement.

Elle se transporte sur une remorque prévue et aménagée à cet effet, permettant sa mobilité.

ENVELOPPE :

Structure : Arceaux métallique en tubes d’acier cintrés. Supports d’accroches de la toile tendue ainsi que de la mousse périphérique.

Lestage au sol avec des boudins remplis d’eau placés sous les assises permettant l’autonomie de la structure.

Peau extérieure :

Bâche PVC souple pour son étanchéité et ses qualités de diffusion de la lumière. Confectionnée sur mesure. Fentes verticales pratiquées pour les portes entrées public.

INTÉRIEUR :

3 structures identiques de banc d’assises en bois divisées en plusieurs parties. Recouverte d’une épaisseur de 10 cm de mousse acoustique. Housses sur mesure dans un même tissu.

Espace central circulaire rigide (type scène samia/diprofa) de 40 cm de haut. Recouvert d’une housse du même tissu que les mousses.

 

Plan_1-5e_01

Why fund it?

 

CONSTRUCTION DE LA BULLE /

Le financement de la Bulle est en partie pris en charge par nos partenaires publics et coproduit par le Collectif Maquis’Arts et Cie.

 

C'est la dernière ligne droite, tout est prêt pour démarrer mais il nous manque 18 900€ sur l'enveloppe globale du projet de 45 000€ !

Cette somme va nous permettre de boucler le financement de la fabrication de la Bulle (achat matériaux, main d’œuvre de construction)

Nous sollicitons votre générosité pour la construction de la Bulle : l’originalité de ce concept déborde les cadres existants et fait appel à une vision novatrice.

 

Grâce à vous, la Bulle pourra accueillir un premier spectacle en juin 2013 : « Le Théâtre Urbain Ephémère et Ludique – Création en 4 épisodes » à Aubervilliers !

 

 

UN DON DE 630€ POUR UN SIEGE A VOTRE NOM ! /

La Bulle comporte 30 assises.

30 donateurs peuvent avoir un siège qui porte leur nom (avec une typo conçue spécialement par un graphiste) ! Extrêmement visible, il est inscrit sur les housses de protection appui-tête.

La Bulle garde ainsi l'empreinte de votre soutien.

 

 

Pourquoi 18 900€?

-       Confection de toile avec bâche enduite M2 : 7900 €

-       Découpe de mousse acoustique 10 cm épaisseur option banquettes en mousse plein : 8500€

-       Podium 3,5 x 40 cm. : 2500 €

 

Son entretien est assuré par le Collectif Maquis'Arts et Cie

Son stockage est pris en charge par la ville d’Aubervilliers

 

Et si nous obtenons plus ?

Nous ferons encore mieux ! Si nous arrivons à récolter plus de 18 900 €, nous pourrons envisager d’intégrer dans la mousse des assises, des enceintes qui permettront de proposer des formes musicales et parlées liées aux nouvelles technologies du son. C’est l’opportunité de créer des formes artistiques originales et de susciter des émotions et des sensations nouvelles pour le spectateur.

 

A long terme

Dans l’enjeu du développement de la métropole parisienne, il paraît important de trouver des lieux de proximité innovants, contemporains et identifiés par les habitants qui œuvrent à l’appropriation durable des différents genres du spectacle vivant, à leur développement et à leur renouvellement.

De nombreuses structures artistiques sont intéressées pour intervenir dans la programmation : théâtres, compagnies, artistes indépendants, associations culturelles d’habitants...

 

Quel objectif ?

-       l’essaimage de Bulles sur le territoire.

 

Pourquoi ?

 

La Bulle est un point de connexion.

Un point d’ancrage pour un accès à d’autres lieux artistiques, à d'autres lieux culturels.

Elle est un minimum culturel vital.

 

Nous avons besoin de votre participation  !

Chaque don représente un geste fort pour :

-       un urbanisme à visage humain et artistique.

-       une action conjuguée de créations artistiques multiples et une revalorisation de quartiers déshérités par une participation citoyenne et une animation urbaine

 

En donnant, vous aurez la joie de participer à une aventure humaine belle et solidaire.

 

MERCI D'AVANCE POUR TOUS VOS DONS !

Thumb_twett_logo_1
MaquisArts

Le Collectif Maquis’Arts et Cie s’engage ardemment dans des actions qui remettent les histoires, l’imaginaire, les mots, les textes, la musique au cœur des villes : nous réfléchissons à des moyens originaux, ludiques, insolites pour interpeller les habitants dans leur quotidien et légitimer leur accès au théâtre et au spectacle vivant. Le travail... See more

Newest comments

Thumb_default
J'ai toujours cru en "Maquis'Arts" et je continue d'y croire…Bon courage. A. K.
Thumb_default
Une contribution tardive mais joyeuse à ton projet...bise...OC
Thumb_twett_logo_1
Votre relais nous assure une visibilité de la Bulle... vous pouvez aussi nous soutenir sur notre page facebook ! http://www.facebook.com/LaBulleDeCulture Etre visible virtuellement avant que la Bulle ne devienne visible dans le paysage urbain !! Merci pour vos dons à venir et passés.