Aidez le Barroco Théâtre à financer sa nouvelle création !

Large_visuel_kkbb-1458838501-1458838534

Présentation détaillée du projet

L'HISTOIRE :

 

En 1957, les Russes ont envoyé dans l’espace le Spoutnik 2 avec à son bord Laïka, une petite chienne trouvée dans les rues de Moscou.

 

Près de 40 ans plus tard, Emile, jeune garçon solitaire et introverti, prépare son retour. A l’aide de son télescope, il observe l’étoile la plus brillante de la Constellation du chien et attend le retour de Laïka.

 

Une nuit, il se réfugie dans un vaste terrain vague, au pied d’un immense pylône électrique. D’après ses calculs, c’est cette nuit et à cet endroit, que Laïka le rejoindra.

 

Mais ses plans vont être bousculés par l’arrivée de Léo, jeune fugueuse à peine plus âgée, qui, avant de s’enfuir, vient récupérer son journal intime enterré au pied du pylône.

 

Les deux adolescents sont dans la même école et se connaissent déjà. Léo est populaire et admirée, Emile, raillé par les élèves, est le bouc émissaire du “gang à st Onge”, dont Léo a fait partie. Mais sous ses airs de jeune fille dure et rebelle , se cache une enfant fragile et perturbée.

 

La nuit passe et malgré leurs différends, les tensions s’estompent peu à peu, les langues se délient et laissent place aux confidences.

 

Sous le ciel étoilé, une amitié va naître. Mais cette rencontre va bouleverser leur trajectoire... et leur vie.

 

Cette histoire nous est racontée par Eléonore, une jeune femme d’une trentaine d’années, de retour sur les lieux où elle a rencontré Emile, quinze ans plus tôt, au pied du pylône.

       

   Constellation_elements_dossier_5-1458819532

 

UN PROJET EN DIRECTION DES COLLÈGES D’INDRE ET LOIRE :

 

Le texte de Pascal Chevarie nous parle des adolescents et de la difficulté pour certains de trouver leur place au milieu des autres ou, au contraire, de résister à “l’appel” du groupe.

Il nous dit

combien il est difficile d’être différent, et d’assumer cette différence,

combien il est difficile de s’opposer à la tyrannie du groupe,

combien il est difficile de rester soi-même.

Il nous raconte toute la violence qui se dégage parfois de ces situations et la cruauté des enfants entre eux.

 

Mais La Constellation du chien n’est pas un texte sombre. Tout en sensibilité, il nous parle aussi de rêves d’enfants, de rencontre et d’amitié.

 

On entend de plus en plus parler de harcèlement dans les écoles et les collèges. Celui-ci se fonde sur le rejet de la différence et la stigmatisation de certaines caractéristiques. Il revêt des aspects divers en fonction de l'âge et du sexe, et peut avoir des conséquences importantes sur le développement psychologique et social de l'enfant et l'adolescent. La prévention et la lutte contre le harcèlement en milieu scolaire constituent un enjeu majeur pour la réussite éducative.

 

Nous pensons que le texte de Pascal Chevarie est un bon support de sensibilisation et donc de prévention, car il permet l'échange et la réflexion. En effet, sans vouloir "accompagner" ou expliquer, nous avons l’habitude, après la représentation de revenir sur scène pour discuter avec le public scolaire. Une façon de partager les “ressentis”.

 

C’est pourquoi nous proposons aux collèges d’Indre et Loire de venir jouer le spectacle dans leur établissement ou dans une salle de spectacle proche, au cours de l’année 2016/2017.

 

Nous allons créer la pièce les 21 et 22 Avril 2016 au Centre Culturel de Saint Pierre des Corps, et le 12 mai 2016 à la salle Ockeghem de Tours.

 

Nous sommes actuellement en attente de financements pour la diffusion du spectacle dans les collèges du département d'Indre-et-Loire, au cours de l'année scolaire 2016/2017.

 

  Affiche_teste_3-1458828012

 

NOTE D’INTENTION DE MISE EN SCÈNE :

 

A la lecture du texte, l’élément essentiel de la scénographie semble être, de toute évidence, le pylône électrique. Lieu de refuge d’Emile et point de retour de Laïka.

Dans la volonté de ne pas être trop réaliste, nous avons décidé de symboliser ce pylône par un élément de décor qui suggère plus qu’il n’illustre. J’ai donc demandé au scénographe d’imaginer une structure métallique, sur laquelle les personnages pourront grimper, s’accrocher, se suspendre mais aussi dans laquelle ils pourront se réfugier.

La verticalité du pylône sera évoquée par une avancée de la structure vers le lointain. Nous voulons jouer l’éloignement plutôt que la hauteur, le danger dans l’instabilité et le déséquilibre plutôt que dans l’altitude.

Cette structure peut être perçue comme une cage métallique des jeux pour enfants. Espace de liberté, de rencontre, de défi, de prises de risques, mais aussi peut-être d’enfermement.

Le fond de scène sera noir, sans limites visibles, et dans lequel la structure se détachera, comme un vaisseau spatial en pleine lévitation, pointe dressée vers l’infini.

Le ciel étoilé sera suggéré par un mobile, dont les petits morceaux de miroir brisés iront se refléter sur le décor et les personnages.

L’éclairage sera majoritairement latéral, indirect, avec le moins possible de face pour accentuer l’effet de nuit et jouer sur les distances, marquer les espaces de chacun.

Un univers sonore accompagnera le spectacle, ponctuera les scènes et soulignera les récits du personnage d’Eléonore qui raconte ce souvenir d’enfance.

Je demanderai aux comédiens de ne pas composer des personnages d’enfants, mais de laisser leur part d’enfance venir à eux et s’exprimer. Les scènes entre Léo et Emile sont plus l’expression des souvenirs d’Eléonore que des scènes de flashback, et dans laquelle le réalisme des déplacements, des voix, du phrasé n’est pas de mise.

 

Laurent Priou

 

 

L’AUTEUR :

 

Pascal Chevarie est né aux Îles de la Madeleine (Québec, Canada), en 1975. Bachelier ès arts de l’Université Laval (Littérature et Études théâtrales, 2000), il obtient en 2003 son diplôme de l’École nationale de théâtre du Canada en Écriture dramatique. Dès son arrivée sur la scène professionnelle, il a cumulé les projets de création, œuvrant à la fois comme auteur, adaptateur et conseiller dramaturgique. Ses textes pour le théâtre ont été créés tant au Québec qu’en France, en Belgique et au Canada francophone. Il consacre également une part importante de son travail d’auteur au secteur jeunesse.

En 2007, il a profité d’une résidence à la Maison des Auteurs de Limoges pour travailler à l’écriture de sa première pièce pour adolescents, La Constellation du Chien. Ce texte, qui figurait parmi les deux derniers finalistes du prestigieux Prix Annick Lansman en 2010, a été créé en 2014 dans le cadre de la 31e édition des Francophonies en Limousin (Limoges, France) par la Cie O’Navio

 

DISTRIBUTION :

 

Mise en scène : Laurent Priou

Comédiens : Jade Bréchelière - Aymeric Pol

Régie son et lumière : Rémi Cassabé

Décors : Luc Boissinot

Création musicale : David Limandat

Visuels, Affiche : Frédéric Mur

Administration : David Limandat

Chargée de diffusion : Elvira Haxhiu

 

 

Ce spectacle bénéficie de l'aide à la création de la Région Centre Val de Loire, la Spedidam et la Ville de Saint Pierre des Corps.

 

    Constellation_elements_dossier_2-1458821517

 

LE BARROCO, UNE COMPAGNIE CITOYENNE ET ENGAGÉE

 

En plus d'une quinzaine de créations et de la formation, le Barroco Théâtre a développé un volet de théâtre d'intervention, notamment autour de projets de prévention santé et citoyenneté. Depuis plus de 10 ans, les interventions en théâtre forum se sont multipliées, sur des thèmes de plus en plus variés (addictions et conduites à risque, violence, estime de soi, perte d'autonomie, respect, laïcité, harcèlement, rapports homme-femme, etc...).

Nous traitons également de thèmes d'ordre familial, avec un public mélangé adultes-enfants ; dans le cadre de la quinzaine de la parentalité (langage, tenue vestimentaire, appartenance au groupe, le sommeil ou les nouvelles technologies.

Enfin, dans le domaine professionnel, nous intervenons auprès d'assistantes maternelles, éducateurs de jeunes enfants, sur des problématiques liées à la petite enfance, auprès de professionnels de santé (AVC, Cancer, Alzheimer...).

 

 

"La Constellation du Chien" est ainsi en parfaite cohérence et dans la continuité des créations et projets menées par le Barroco depuis plus de 20 ans.

À quoi servira la collecte ?

Le Coût total de Production de cette création est d'environ 32 000 €.

 

Nos principales dépenses sont :

 

- les salaires pour les équipes artistiques, techniques et administratives : 22 000 €

- l'achat de matériels et matériaux pour la construction du décor, accessoires et costumes : 3 000 €

- la diffusion et la communication (photos, illustrations, affiches, supports médias, distribution flyers) : 4 500 €

- les frais annexes (repas, déplacements, bureautique, droits d'auteur...) : 2 500 €

 

Nous vous demandons ainsi une participation de 2 000 €, soit environ 6% du coût total de Production.

 

Calendrier du projet :

 

de janvier à mars 2016 : répétitions

février-Mars 2016 : construction du décor, création costumes

Du 11 au 20 avril 2016 : Résidence de création au Centre Culturel de St Pierre des Corps

Du 1er au 22 avril : Campagne de communication

jeudi 21 avril 2016 : représentations scolaires de "La Constellation du Chien" pour les collégiens de la Ville de St Pierre des Corps - Centre Culturel Communal - (10h et 14h)

vendredi 22 avril 2016 : représentation tout public de "La Constellation du Chien" - Centre Culturel Communal - (21h)

jeudi 12 mai 2016 : représentations scolaires et tout public de "La Constellation du Chien" Salle Ockeghem de Tours - (14h30 et 20h30)

 

 

Si jamais, grâce à vous, nous dépassions cette somme, les contributions supplémentaires permettront de financer les dépenses logistiques liées à la future tournée dans les collèges du département.

 

L'intégralité des dons sera reversée au Barroco Théâtre.

 

 

Merci à toutes et à tous pour votre générosité !!

Thumb_constellation_silhouette-1458839142
barroco

Le Barroco Théâtre est une compagnie professionnelle créée en 1994 à St Pierre des Corps, proche banlieue de Tours. A ce jour, elle compte plusieurs créations professionnelles : - "Matin brun" de Franck Pavloff : spectacle sur les oppressions (2014) - « Los Globolos », déambulation muette masquée (2012). - « Les Souvenirs de Mamette », spectacle jeune... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
longue vie à la constellation et aux Barroco !!!!
Thumb_default
La famille Pineau le crie haut et fort : vive le Barroco Théâtre ! On vous fait des bises. Cyril et Marina
Thumb_default
que la force soit avec vous !