Ça y est!!! Luciana et Quito enregistrent leur premier CD et ils ont besoin de toi pour réaliser leur rêves et finir ce voyage extraordinaire

Large_contrapartida_03_04-1466509997-1466510185

Présentation détaillée du projet

La Copla perdida    (La copla perdida)

 

Nous, Luciana Elizondo et Quito Gato, nous sommes connus à Bariloche, un des lieux parmi les plus beaux de l'Argentine du Sud. Nous venions respectivement de Rosario et de Buenos Aires, pour un cours de musique ancienne, Luciana avec sa viole de gambe, et Quito avec son théorbe (un instrument de la famille du luth) et sa guitare, avec des pièces extraordinaires de la Renaissance et de la musique baroque. Une nuit, Luciana, accompagnée de sa viole de gambe, a chanté une chanson magique, et Quito a imaginé alors ce qui pourrait advenir.

A partir de ce moment là, malgré le départ de chacun pour des villes différentes et relativement distantes en Europe, Crémone en Italie et Strasbourg en France, nous avons commencé un passionnant voyage à travers le folklore et la musique populaire de l'Amérique hispanique. En août prochain, nous enregistrerons un CD qui reprendra et illustrera la longue route parcourue ces dix dernières années : plus de cent concerts de par les océans avec les paysages sonores les plus divers, porteurs d'un secret à partager avec tous ceux qui voudront nous aider à réaliser notre rêve et à concrétiser ce voyage musical extraordinaire.

 

https://vimeo.com/171276509

 

Qu'est donc « La Copla perdida » ?

 

En Amérique latine, l'ensemble des chants du folklore et de la musique populaire, ainsi que des chansons d'auteurs, naît du métissage issu de la colonisation et de l'indépendance des divers états latino-américains qui a suivi, puis s'est développé avec la chanson populaire, héritage des conquérants, présente dès leur arrivée au XVè siècle avec la romance. Ces chansons conservent leur propre racine hispanique, caractérisée par la description de la terre, du paysage, du peuple et de ses coutumes, de l'amour et ses conséquences, mélangeant parfois à la religion chrétienne des rites pratiques de la communauté aborigène, adjoignant le castillan aux autres langues vernaculaires. La tradition du chant et de la guitare, alliage indissoluble de l'héritage castillan, et de la figure éternelle du ménestrel, a traversé au fil du temps l'océan à diverses reprises, portant de part et d'autre des histoires fantastiques, des symboles et des images inconnus, des idées, des dialectes, et un vocabulaire infini, nouveau et toujours plus surprenant, qui enrichit et continue à enrichir notre identité hispanique.

 

La copla perdida est la chanson dont le projet tire son nom, elle nous parle d'un chanteur populaire qui, durant une nuit de veille lors du carnaval, convoque les esprits pour trouver una copla (un couplet) et pouvoir chanter. Cette recherche a été notre inspiration pour parcourir le long chemin que constituent ces strophes qui deviennent chansons, de la Patagonie à l'Argentine, jusqu'aux plaines de Santa Barbara dans l'état de Barinas au Venezuela, tentant de décrire les paysages et les gens d'une vaste partie de l'Amérique du Sud, pleine de couleurs. A la voix et la guitare s'ajoute une Viola de Arco, instrument venant de la tradition ibérique profonde, connu aussi sous le nom viole de gambe. Le «Cantar a la Viola» fut une technique, une manière d'interprétation musicale très enracinée entre le XVè et XVIIIè siècles, et c'était le chanteur lui-même qui utilisait son instrument pour s'accompagner, une technique et un art qui disparaîtront quand la viole de gambe tombera en désuétude. Aujourd'hui, après avoir récupéré et valorisé cet art, nous souhaitons remettre en avant ce mode virtuose et théâtral de chanter couplets et poésie populaires.

 

https://www.youtube.com/watch?v=EtWP8KjsiTk

 

Qui sommes-nous ?

 

Lu-1466431732

 

Luciana Elizondo

A commencé ses études musicales à la Scuola di Musica de l'Université Nationale de Rosario. A fait partie du Conjunto Promusica de Rosario, sous la direction du maître Cristian Hernandez Larguia. A commencé l'étude de la viole de gambe avec Irene Chaina, Juan Manuel Quintana et Ricardo Massun, et continué ensuite en Europe avec Vittorio Ghielmi. En 2005, elle obtint une bourse d'étude qui lui permet de s'installer en Italie et de continuer ses études à l'Accademia Internazionale della Musica de Milan,  où elle a reçu son diplôme final dans la classe de Rodney Prada. A suivi ensuite un master en interprétation musicale, au Conservatoire de musique de Genève, avec Guido Balestraci. Collabore avec divers ensembles comme l'Ensemble Elyma, Estro Cromatico, Festino armonico Cum Altam, Glossarium, La Cecchina, La Venexiana, Ensemble Européen William Byrd, Cremona Antiqua parmi d'autres, pour des concerts dans les Salles et Théâtres les plus importants d'Amérique du Sud et d'Europe. A participé comme professeur de viole de gambe aux cours de perfectionnement organisés par l'Association musicale « Felice Romani » de Moneglia (Italie). A enregistré pour les labels discographiques EPSA, K617, Sony et Arcana. Enseigne la viole de gambe à la Scuola Internazionale Musicale de Milan, à la Civica Scuola di Musica de Milan, et au Conservatoire Stanislao Giacomantonio de Cosenza (Italie).

 

Quito-1466431824

 

Quito Gato

Guitariste et pianiste, Quito Gato est diplômé du Conservatorio Nazionale di Musica Carlos Lopez Buchardo de Buenos Aires, Argentine. Suit divers cours : direction d'orchestre, composition et percussions à l'Escola de Musica da Universidade Federal à Rio de Janeiro, et au Berkle College of Music de Boston.

Depuis 1992 étudie la musique ancienne aux divers instruments à cordes tels le luth, la vièle et la guitare baroque. Suit divers cours et masterclasses avec Hopkinson Smith, Eduardo Egüez et Dolores Costoyas.

En tant que directeur, soliste ou membre d'ensembles divers, est intervenu dans divers théâtres importants d'Amérique du Sud, des États-Unis et d'Europe, ainsi que dans le lointain Orient. A collaboré avec les différents orchestres et ensembles dans la dynamique actuelle de la musique ancienne, tels la Capella Mediterranea, l'Arpeggiata, The Rare Fruits of Council, Le Concert d'Astrée, Clematis et Capella Real di Madrid, entre autres. A enregistré pour les labels Virgin, Naïve, Alpha, K617, MA Recordings, Musica Ficta, Ricercar, Ambronay, Testigo, Naxos et Sony, parmi d'autres. En tant que compositeur et arrangeur participe à des productions diverses dans les domaines du cinéma et de la publicité. En 2008 a créé l'Ensemble Glossarium avec lequel il développe une activité intense par ses concerts dans toute l'Europe.

 

 

À quoi servira la collecte ?

2007_-_toledo_-1469479607

 

 

Le CD sera enregistré et produit au Studio Punto de Buenos Aires, en Argentine http:/www.estudiopuntoar.com.ar  sous la supervision et le conseil de l'Ingénieur du son Ariel Gato, avec la participation de deux musiciens extraordinaires invités: Fernando Lerman aux flûtes et Virginia Gabriela Alvarez au violon.

 

La présentation du CD aura lieu à diverses dates à partir de la seconde quinzaine de novembre, à Crémone et à Milan.

 

Le coût du voyage d'Europe en Argentine sera entièrement à notre charge.

 

Le projet de La copla perdida aura un coût total de 11200 €. Grâce à l'engagement personnel et au solide soutien de diverses institutions et fondations, ce projet peut déjà compter sur 7200 €, mais malheureusement, cette somme ne couvre pas la totalité des dépenses, il manque encore 4000 €.

 

Nous avons besoin de votre soutien pour pouvoir compléter le bilan.

Somme financée précédemment :

-      dessin artistique, photographie et livret   1800 €

-      Voyages de Luciana et de Quito de Strasbourg à Crémone pour la préparation du projet 1630 €

-      Location de matériel et d'instruments   1670 €

-      Films et préparation du matériel de diffusion   1100 €

-      Diffusion et impression   1000 €

-      Total   7200 €

 

OBJECTIF  1   4000 €

 

distribués de cette manière

-      Location du studio / ingénieur du son  1000 €

-      Edition postproduction et maquette   900 €

-      Réalisation et distribution du CD   1800 €

-      Musiciens invités, cachets + voyages   300 €

 

la somme récoltée nous permettra d'entrer dans le studio d'enregistrement dans les meilleures conditions, de manière telle à pouvoir porter toute notre attention à ce répertoire magnifique.

 

 

Sm-3707-1469479805

 

OBJECTIF 2

 

Si nos amis nous permettent de dépasser le montant de 4000 €, nous pourrons réaliser les vidéos qui accompagneront ces chansons.

Le succès de notre projet est maintenant entre vos mains, et deviendra réalité grâce à ceux qui voudront nous aider.

 

Merci à chacun de vous pour votre soutien.

 

Bienvenue dans ce magnifique voyage musical « La copla perdida » !

 

L_qc-1466437298

Derniers commentaires

Thumb_default
Evviva!!
Thumb_default
Bravo llegaron!
Thumb_13394003_960914367339619_6498000771855927056_n-1466441086
Queridos amigos, quedan 4 días para alcanzar nuestro objetivo, ayúdennos a cumplir nuestro sueño!!! Una pequeña contribución es un paso más hacia nuestro disco. Los esperamos para compartir muy pronto "LA COPLA PERDIDA" / Cari amici, mancano ancora 4 giorni per raggiungere il nostro obiettivo, abbiamo bisogno di tutti voi, per realizzare il nostro sogno !!! Un piccolo contributo è una impronta in piú per il nostro CD. Vi aspettiamo per condividere presto "LA COPLA PERDIDA" / Chers amis, il manque encore 4 jours pour arriver à notre objectif, aidez-nous à réaliser notre rêve !!! Une petite contribution est un étape ajouté pour notre CD. On espere partager avec vous très bientôt, "LA COPLA PERDIDA"