Dans les années 50, suite à l'infidélité de son mari, une femme au foyer mijote une vengeance peu ragoutante....

Large_il_fullxfull.207138218_copie

The project

 

 

Une femme au foyer, Sophie 40 ans et très proprette venge l'infidélité de son mari en le cuisinant pour ensuite le donner à manger à la maîtresse, une comédie noire qui permet de savourer l'époque des années 50.

 

Dans « La Croqueuse d'Homme », nous avons souhaité nous intéresser à la comédie noire. Traiter un sujet habituellement dramatique et le rendre plus léger. Ce sujet nous tient à cœur, tout le monde se retrouve concerné un jour où l'autre : L'amour et ses engagements mais aussi ses craintes. Notamment l'idée du mariage, ou bien du ménage.

Les premières questions que l'on se posent : Est ce la bonne personne ? Est-ce que l'on peut lui faire confiance ? Que faire si cette personne ne reste pas fidèle ? Nous pensons personnellement que c'est une étape importante de la vie qui change celle-ci définitivement. Nous avons donc voulu nous pencher sur la question de « Comment pourrais-je réagir si l'être cher me trahit ?» C'est une angoisse qui peut être permanente notamment pour quelqu'un, comme notre personnage Sophie, qui a besoin de contrôler son foyer où tout doit être parfait. Nous voulons ajouter une touche de chaleur dans l'image, raconter une histoire indigeste certes, mais avec une ambiance très plaisante.

Le protagoniste représente quelqu'un de profondément marqué par les valeurs et traditions dans les années 50. Sa réaction est conforme à ses valeurs, elle tient à son image et ne veut pas devenir cette femme bafouée qu'elle est. Quant à l'autre femme Emilie, elle représente son exutoire, ce qu'elle craint le plus, la violation de son mariage, mais d'autre part, l'envie d'être désirée par un autre.

Nous avons choisi en protagoniste Sophie car elle reflète les apparences que tout le monde essaient tant bien que mal de conserver malgré le malheur qui s'inflige parfois à eux. Mais également pour le côté vengeresse qu'elle apporte.

Inspiré d'un personnage de la série « Desperate Housewives » de Marc Cherry, dans la banlieue de Tim Burton dans « Edward aux Mains d'Argent », tout en ajoutant une pincée de gore à ce mélange pour raconter cette histoire .

 

Le tournage s'effectuera en 2 jours pour une durée de 5 minutes.

Why fund it?

La collecte servira principalement pour le décor, une cuisine reconstruite à la mode des années 50 ainsi q'un salon. Nous comptons donc les meubles, les murs, la peinture tapisserie...2222_main1950s

Thumb_1079_render_pomme
xander

Etudiant en école de cinéma en première année, j'ai été sélectionné pour réalisé ce court métrage qui me tient beaucoup à coeur . Vous pouvez suivre mes projets sur la page facebook . Déjà récompensé avec un prix du public au festival de zoom avant 2010.