Après Le travail expliqué à mon chef ! (primé au concours Tournesol au Festival Off d'Avignon en 2011) où elle défendait le principe d'un revenu (ou d'un salaire) décent assuré à vie, notre héroïne, Alice L'accen, se lance ici dans de nouvelles explications en s'emparant avec fantaisie du discours d'Etienne Chouard. Créée en juillet 2012 à Avignon, La démocratie expliquée à mon député ! a depuis déjà été jouée en Tunisie, en appartements et dans des lieux associatifs, afin de porter le théâtre hors les murs. Merci de nous aider à renouveler l'expérience avignonnaise du 5 au 28 juillet 2013, pour non seulement sortir du cercle des convaincus mais aussi et surtout continuer à ramener le débat politique au coeur de la cité du théâtre.

Large_kiss

Présentation détaillée du projet

Cette pièce est une libre interprétation de la conférence d'Etienne Chouard : Le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie (Marseille 23 avril 2011)

 

 

Adaptation, libre interprétation: Cécile Canal

 

Collaboration artistique: Sabrina Manac'h, Nelly Pezelet

 

Avec les voix de: Clémence Laboureau, Sabrina Manac'h, Marie-Emilie Michel, Naisiwon El Aniou, Valérie Gosse, Leslie Menahem, Nelly Pezelet, Joëlle Champeyroux, Claire Tatin.

 

Mille remerciements à Etienne Chouard pour m'avoir autorisée à adapter et interpréter (très librement !) sa conférence.

 

 

 

                      La série "Alice L'accen explique…"

 

 

Dans la série "Alice L'accen explique…", notre héroïne, standardiste au ministère de l'intérieur s'ingénie à proposer à son auditoire des alternatives engagées, peu relayées dans les media car fondamentalement dérangeantes pour l'ordre économique et social établi. Inspirées des conférences gesticulées de Franck Lepage, les conférences d'Alice L'accen sont des conférences théâtralisées, l'objectif étant bien sûr de susciter la réflexion et d'ouvrir les débats, mais aussi de donner  les outils qui permettront à chacun et à tous de lutter et de se réapproprier leur pouvoir politique.

Après "Le travail expliqué à mon chef !", après "La démocratie expliquée à mon député", le troisième volet "La dette expliquée à mon banquier ! ou Eloge du par coeur" est actuellement en cours de création.           

 

Le_travail_3                    

 

 

                         La pièce : La démocratie expliquée à mon député !

 

Tocqueville disait: "Je ne crains pas le suffrage universel. Les gens voteront comme on leur dira."

 

La pièce se présente comme une conférence ludique et décalée sur le fonctionnement du tirage au sort à Athènes au Vème et IVème siècle avant JC. Elle interroge l'efficacité de l'élection, redéfinit les notions de démocratie et de gouvernement représentatif et s'amuse à démonter les objections qui fusent dès qu'est évoquée l'idée du tirage du sort pour une gestion vraiment démocratique des choses de la cité. Ceux qui connaissent le discours d'Etienne Chouard n'apprendront rien de nouveau. Peut-être s'amuseront-ils du changement de forme pour une petite piqûre de rappel. Les autres découvriront le travail de ce chercheur en cause des causes, dont le seul souci est de nous éclairer sur la cause des causes de notre impuissance politique.                                                         

 

 

Large_photo_dossier

                                    

 

                                       Avis de la presse

 

Extrait : www.microcrassandre.org Thomas Hahn va bien bientôt cesser de nous parler d’Avignon…

La démocratie expliquée à mon député ! Une standardiste du Ministère de l’intérieur peut-elle expliquer à son député de quoi nos « démocraties » représentatives sont malades? Au théâtre, c’est possible. Cécile Canal, avignonnaise, a adapté la célèbre conférence d’Etienne Chouard, où l’économiste et politologue prône un retour aux sources de la démocratie à l’athénienne: tirage au sort des députés au lieu de légitimer par la croix sur le bulletin une caste qui fait fonctionner l’état selon ses propres règles et à son profit. Le personnage incarné par Cécile Canal est le même que dans son spectacle précédent, « Le travail expliqué à mon chef! ». Un brin surréaliste, effets comiques garantis. Cette standardiste invente-t-elle ses propos sur le champ ou se souvient-elle d’une conférence récemment écoutée? Face à sa vraie-fausse naïveté, les défenseurs de l’oligarchie se prennent une claque symbolique. Ne sous-estimez plus les standardistes au nom d’une prétendue compétence supérieure des élus! Entretemps, l’idée de Chouard fait son chemin. Le soir de la première de « Un ennemi du peuple » (Henrik Ibsen, mise en scène Thomas Ostermeier), quand le désormais célèbre quart d’heure de débat sur l’état de nos sociétés fut lancé, un spectateur, très applaudi, prit la parole pour rappeler les principes défendus par Chouard. Etait-il passé par la petite cave voûtée dans laquelle Cécile Canal reproduit la conférence devant une vingtaine de personnes? Ambiance conspirative garantie, autant que des échanges très animés après le spectacle, autour d’un coup de rouge (bio). Thomas Hahn

 

Extrait : www.revue-spectacles.com Après Le travail expliqué à mon chef !, c'est au tour du député d'être mis au fait de ce que devrait être les Institutions pour avoir un fonctionnement réellement démocratique - cf. la démocratie athénienne vers le VIème siècle avant JC. Avec La démocratie expliquée à mon député, Cécile CANAL s'inspire (bien) d'une conférence d'Étienne CHOUARD du 23 avril 2011, Le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie ?,  et s'appuie sur des faits : comparez donc les deux cents ans depuis la Révolution Française et les deux cents ans de démocratie athénienne ! Éducatif et passionnant, à digérer et à disséminer sans modération - ce ne sont pas des OGM, mais du bon sens, et ça a marché - afin d'être prêt pour la suite... ... que ce soit l'insurrection qui vient ou un prochain spectacle dont la forme reste à définir : La dette expliquée à mon banquier ! Banquier qui a tout intérêt à ce que les élections perdurent... Jean-Yves Bertrand

 

 

                                     La compagnie CRSE - Cécile Canal

 

Ce_cile_canal2

 

Cécile Canal a suivi initialement les cours d’art dramatique de Christian le Guillochet et de Luce Berthommé, puis, a continué (et continue) de se perfectionner à travers la découverte de méthodes et techniques, aussi différentes que variées (commedia dell'arte, clown, chant, mime corporel, danse). Depuis 2005, elle se consacre à l’adaptation , à l'écriture et à l’interprétation de formes monologuées. Son travail s'appuie toujours sur des textes forts, rares et engagés. Par ailleurs, tout en s'amusant à visiter des univers sonores à chaque fois plus variés, Cécile Canal , loin du théâtre de constat, se plaît à faire entendre la parole bien vivante de ceux qui croient que les utopies d'aujourd'hui ne sont rien d'autre que les réalités de demain.

 

Créations :

 

2005 - Le Ministère de l'intérieur d'après le roman d'Alice Massat.

 

 

2008 - La Guerre n'a pas un visage de femme d'après le récit de Svetlana Alexievitch (Coup de coeur de la LICRA - Avignon Off 2009; Lauréate du 9ème festival Solo Coup de Chapeau à Toulouse en 2010)

 

 

La_guerre_2

 

L'article de Christian-Luc Morel - Froggy's Delight

 

L'article de Maya Saraczynska - Les Trois Coups

 

 

 

 

2010 - Le travail expliqué à mon chef !  3ème du prix Tournesol (catégorie Saltimbanque - Humour - Seul en scène) en  2011. Le prix Tournesol est un prix alternatif et solidaire délivré tous les ans pendant le Festival Off d'Avignon...

 

Matériau sonore : Simplicité volontaire et décroissance 1 de Jean-Claude Decourt.

Mille remerciements  pour son aimable autorisation

 

 

 

 

Le travail expliqué a mon chef ! a été adapté en LSF (Langue des Signes Française) par Alexandra Bilisko.

Merci mille fois à elle ! En espérant pouvoir bientôt la retrouver dans une prochaine collaboration.

 

_users_mouradlama_desktop_photos_avignon_2011__igp0900_copie

 

_users_mouradlama_desktop_photos_avignon_2011__igp0886_copie

 

_users_mouradlama_desktop_photos_avignon_2011__igp0970

 

 

 

2012 - La démocratie expliquée à mon député! d'après les conférences d'Etienne Chouard.

 

2013 - La dette expliquée à mon banquier ! Eloge du par cœur (en cours de création)      

 

 

Cécile Canal remercie Sabrina Manac'h, Nelly Pezelet, Clémence Laboureau, Marie-Emilie Michel, Naisiwon El Aniou, Valérie Gosse, Leslie Menahem, Joëlle Champeyroux, Claire Tatin, ainsi que toutes celles et ceux qui l'accompagnent et  la soutienent depuis 2004.

 

Merci également à la Société Biomidi (pour nous autoriser à utiliser gracieusement le visuel aux salopettes)

 

 

 

 

                   L'auteur de la conférence : Etienne Chouard

 

 

 

 

Étienne Chouard , chercheur en cause des causes, s'intéresse depuis quelques années à l'examen d'un système privilégiant le tirage au sort des représentants du peuple, de façon à éviter toute oligarchie politique.

Intervenant partout en France , en Europe, au Maghreb, il cherche à comprendre pourquoi des humanistes, des militants de longues dates ont tant de mal aujourd'hui à défendre les acquis sociaux, et à faire avancer les luttes  collectives  en matière de défense de l'environnement, du droit du travail,  de démocratie, etc.

Il revient à la cause des causes de notre impuissance politique.  

 

Et si vous n'avez pas le temps, ni l'occasion de venir voir "La démocratie expliquée à mon député!", ne loupez surtout pas la conférence originale ... avec le vrai conférencier !

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Votre soutien permettra de financer la participation au festival Off d'Avignon du 6 au 28 juillet 2013 aux Ateliers d'Amphoux à 20h30 (tous les jours pairs)

 

1050 euros : location de la salle pour 12 représentations

780 euros : cachets et cotisations sociales pour la régisseuse lumière et son.

250 euros : inscription au programme du Off

220 euros : création et impression de l'affiche du spectacle.

Thumb_wp8f1293e7
Cie CRSE

Cécile Canal, fondatrice de la compagnie CRSE, s'est formée au Lucernaire (Paris) en suivant les cours d’art dramatique de Christian le Guillochet et de Luce Berthommé, puis, a continué (et continue) de se perfectionner à travers la découverte de méthodes et techniques, aussi différentes que variées (commedia dell'arte, clown, chant, mime corporel,... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Concernant l'hébergement dont il est question dans les contreparties, de quoi s'agit-il exactement ? Où le studio est-il situé ?

J'aime l'idée de pouvoir faire découvrir Avignon (et pas seulement pendant le Festival !), ville que je trouve magnifique, à un public intéressé par mes spectacles.
C'est pour moi une manière originale de joindre l'utile au lien et donc à l'agréable.
Le studio de 30 m2 est situé en extra-muros à 8mn à pied des Remparts (plus précisément de la Porte Magnanen), et à un quart d'heure, toujours à pied, de la gare centrale .
Une fois aux Remparts, vous êtes à 2 minutes de la pittoresque rue des Teinturiers .
Le studio se trouve au 4ème étage d'un immeuble de 5 étages avec ascenseur.
Avec une grande fenêtre plein sud, sans vis à vie, la lumière est garantie. Il y a 3 couchages indépendants (un dans la grande entrée et deux dans la pièce principale).
Certes, ce n'est pas un hôtel 4 étoiles, ni un immeuble de grand standing, mais c'est bien sûr un endroit propre et très agréable à vivre. CC

Derniers commentaires

Thumb_logomakilasepia
Un kissou symbolique... Continues d'expliquer chère Cécile, ça te va bien ! A bientôt. N. parmi les voix...
Thumb_default
Allez...en avant pour d'autres aventures....
Thumb_default
Bonjour Cécile, en espérant que tu pourras mener à bien ce projet et pourquoi pas se retrouver à Avignon ? Chris