Aidez à la réalisation d'une "installation vivante" qui explorera le fantasme "Exotique" et son étroite liaison au spectacle

Large_facecache_e_cocotier-1431282127-1431282146

Présentation détaillée du projet

" L'exotisme à ceci de commun avec son voisin du dictionnaire l'érotisme qu'il se développe dans les fantasmes et se consume dans les souvenirs. " Michel Pierre

 

 

 

La_orana_maria-1431275069Collage/ Recherche à partir d'un tableau de Paul Gauguin

 

 

 

LE PROJET

 

Cette création qui touche à la scénographie mais se frotte aussi à la mise en scène fera l'objet de mon diplôme de fin d'études de scénographie ( ENSAV-La Cambre ) mais il est surtout le premier projet d'initiative personnelle que je développerai jusqu'à sa réalisation concrète ( création, construction, répétitions, représentations ) !

 

La présentation de ce spectacle de forme courte se fera pendant deux jours à la fin juin et sera l'occasion de rendre visible mon travail et qui sait, lui permettra peut-être de se frayer un chemin vers des horizons plus larges ( la programmation dans d'autres lieux, une plus grande visibilité mais aussi la possibilité de déploiement du spectacle dans une forme plus longue ? ).

 

Si je suis à l'initiative de ce projet, c'est toute une joyeuse équipe qui oeuvrera avec moi à son aboutissement ( figurants, éclairagiste, régisseur son, constructeurs... ) !

 

 

LE LIEU D'EXPOSITION

 

Nous exposerons au B.A.D à Bruxelles ! C'est un immeuble entièrement vide sur plusieurs étages, qui comprenait les anciens bureaux de la poste.

Avant sa démolition prochaine, de nombreux événements artistiques s'y déploient, nous serons avec d'autres apprentis scénographes les prochains à investir ce lieu !

 

Dsc_0771-1431513481

Dsc_0788-1431517473

 

                                                                                                          Le "BAD"

 

 

ENTRONS DANS LE VIF DU COCOTIER ...

 

Je me suis intéressée tout au long de cette année à l'attrait occidental pour l'exotisme, au « fantasme exotique » puis plus récemment – et c'est l'objet de ce projet – au lien étroit entre exotisme et mise en scène.

 

Un des aspects de cette création est le résultat d'une réflexion sur le « fantasme exotique » comme désir de choc culturel, d'authenticité et de spectacle et sur les procédés mis en oeuvre pour alimenter ce fantasme, autant par ceux que le chercheur et écrivain Victor Segalen appellerait sans doute des « proxénètes de la sensation du divers » que par des populations considérées comme exotiques elles-mêmes. Pour répondre à une « demande d'exotisme », ces dernières n'hésitent pas à transformer leur propre paysage en « décor » ou à porter des tenues « stéréo-typiques », se plaçant elles-mêmes comme « figurants » d'une tradition ajustée selon les attentes des touristes. Ce sont autant de procédés qui tordent la réalité et participent à la rendre confuse.

 

Dans une "installation vivante",  je m'attache à raconter l'écart entre l' « Exotisme » ( qui est le filon de certaines agences de voyages, certains producteurs d'émissions télévisés et autres vendeurs de paradis perdus et d'authenticité ) et un exotisme, moins spectaculaire, loin des images attendues mais qui a le mérite d'exister vraiment... dans le souvenir ?

 

On y trouvera sans doute une procession grinçante de figurants joyeusement costumés, la nostalgie d'un souvenir exotique, une chanson d'Aznavour...

 

Encore une fois, c'est la présentation de cette création en juin à laquelle des professionnels du spectacle seront conviés qui nous permettra à mon équipe et à moi d'avoir la possibilité de pousser cette réflexion plus loin lors de résidences et, qui sait, de se produire dans d'autres lieux et d'autres contextes que celui-ci.

 

 

QUELQUES CROQUIS ET PHOTOS DU PROJET EN COURS DE CONCEPTION...

 

 

 

Scan_28-1431277077

Karaoke_-1431554317

 

Img_4369-1431282540

Img_4399-1431282721

 

Img_4350-1431550695

 

 

Affaire à suivre...

 

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

Cette collecte servira  à la réalisation concrète du projet, c'est-à-dire à l'achat des matériaux nécessaires à la construction du dispositif scénographique et des costumes, à la location de matériel de son et d'éclairage et enfin au transport de tous ces éléments.

 

 

Estimation des dépenses :

 

- Achat des matériaux de construction : placoplâtre, mousse jaune, bois, structure pour bâche (200 €)

 

- Impression sur bâche de grande dimension (100 €)

 

- Transport (100 €)

 

- Location de projecteurs pour l'éclairage du spectacle (300 €)

 

- Location de matériel son (100 €)

 

- Location ou achat de matériaux pour la fabrication d'une machine à pluie (100 €)

 

- Location et/ou achat de pièces de costumes pour les "figurants" (100 €)

Thumb_collage2basaiti-1431287998
Camillelemonnier

Après l'obtention d'un BTS Design d'Espace à Marseille, j'ai atterri à Bruxelles pour 5 années d'études à l'atelier de Scénographie de La Cambre. Je termine cette formation à la fin de cette année. Si mes ambitions se tournent plutôt vers la scénographie de théâtre, j'ai aussi une petite expérience au cinéma pour lequel j'ai été plusieurs fois chef... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
SUPER IDEE! TOUS MES ENCOURAGEMENTS ANNIE
Thumb_default
Bonne humeur et bon courage.
Thumb_default
La face cachée du cocotier... le talent. C'est certainement le meilleur investissement du moment! Et surtout question passionnante pour les vacanciers-apprentis-explorateurs que nous sommes, qui partons chaque été pour un nouveau jeu de dupes...