Large_photo_de_pre_sentation

Présentation détaillée du projet

 Dans le massif des Vosges, des historiens comme Yann PROUILLET permettent de faire découvrir les traces du conflit avec des spécificités comme la guerre de montagne ou la guerre des mines.   Le projet consiste dans cette première phase de découvrir sur le terrain des traces de la guerre 14 avec les explications éguisées d'un historien et d'un photographe de guerre Anglais Michael Scheil.

 

Le projet se décompose en deux parties:  Une quinzaine de reportages d'une minute trente à deux minutes pour internet ;  Un DVD regroupant les sujets internet en un seul sujet d'une durée d'environ 26 minutes ainsi qu'un reportage sur le terrain avec Michael Scheil.

 

Guerre_14_photo_illustr

Yann Prouillet sur le terrain sur des traces de structures Allemande

 

Yann_presentation

 

De nombreux messages d'Allemands, Français, Américains, Polonais gravés dans la pierre

 

Jy

 

 

Jean-Yves Barlier sur le terrain.

 

 

 

Mickael

 

 

Michael Scheil dans les sous bois Vosgien.

 

 

Le lien de la première vidéo

 

À quoi servira la collecte ?

 Au cours de mes reportages pour différentes télévisions sur le massif des Vosges, je me suis rendu compte de la richesse des traces liées à des événements de la guerre 14. Je souhaite ainsi, me lancer dans l'aventure de retracer au travers des traces sur le terrain (voir l'esprit des reportages sur ma première vidéo traitant du sujet ci dessus ou sur  https://www.youtube.com/watch?v=QUgU7UmnEIs ). La somme récoltée grace à cette opération permettra de financer les déplacements sur le terrain et participera aux frais liés au  montage.

Thumb_jean-yves_barlier
Jean-Yves des Vosges

Ancien correspondant de chaînes de tv comme RTL 9 ou France Télévision, je suis passionné par l'histoire et le patrimoine.

Derniers commentaires

Thumb_normal_chouette_couleurs-1413135754_1_-1413135765
La passion, la recherche, l'image, il y avait tous les ingrédients pour soutenir ce projet, et surtout garder une trace. La mémoire collective s'efface tellement vite: C'est aussi un moyen de faire parler nos grands pères qui bien souvent ne souhaitaient pas partager cette page douloureuse de leur vie.