Participez à l'aventure de "La jeune fille et la morve" en Avignon 2013. Agitez vos mouchoirs ! Et merci pour votre soutien !

Large_e_1347483797

Présentation détaillée du projet

 

« Au départ il y a le lied  La jeune fille et la mort  de Schubert, suivi évidemment de son célèbre quatuor du même nom. L’envie de créer un solo pour un interprète. A l’époque, je venais de débuter le chant lyrique et en même temps, je venais d’emménager dans mon nouvel appartement, nouveau départ, anciens problèmes. Je remarquais qu’en hiver, j’avais toujours la voix fatiguée.
 Evidemment, je découvre des courants d’airs venant des portes, mais cela me pose la question plus profonde des courants d’airs de ma vie, du vide et de comment le combler, ou pas. »       Mathieu Jedrazak.

 

 

La Jeune fille et la morve est un solo d'auto-fiction qui questionne par le spectre de la danse classique et la dépendance à la psychiatrie le rapport à la construction identitaire et à la mort. 

 

 

 

Brigitte Nielsen Society

La Jeune fille et la morve

 

Conception et Mise en scène  Mathieu Jedrazak

Créé en collaboration et interprété par Amélie Poirier

 

Durée 55 minutes

 

Du 8 au 31 juillet 2013 à 19h50

Présence Pasteur, 

13, rue du Pont Trouca

84000 Avignon

Relâche les jeudis

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN

 

Nous avons travaillé autour de la binarité homme femme, ayant comme point de départ la parole d’une jeune danseuse classique déjà trop vieille. Comme un animal de laboratoire elle est l’objet d’une expérience presque scientifique du déshabillage de sa danse. La parole comme moyen de se souvenir corporellement de ce que fut son corps, son état physique, son état mental, de ce qui lui reste de la danse aujourd’hui, elle qui n’est plus danseuse mais qui pourtant en a rêvé. Le public se trouve face à un corps vidé témoignant d’un passé jugé psychiatrique. Comme si la danseuse vidée de sa danse devenait interprète lyrique muette d’un lied. Comme si la voix avait supplanté le corps, elle même libérée par l’absence de la mélodie imposée. Il ne reste plus qu’un squelette à réhumaniser.

 

J’ai voulu faire un spectacle qui témoigne d’un parcours de danseur amateur, du besoin et de l’absence de la danse, de ce que celle-ci peut nous révéler mais aussi nous prendre, une recherche de perfection inaccessible.

 

Puis est arrivée la notion de deuil, de l’autre, de l’amour, du temps qui passe et enfin de la mort.

Le romantisme que nous cherchions à éviter avec ce titre arrivait encore plus fort. Au-delà d’un portrait au premier abord autobiographique, il s’agit d’une prise de parole consciente d’un être confronté à l’indicible de nos vies, perdu, désarmé, face à un monde qu’il ne reconnaît pas. Comme si une autre face de lui même se mettait enfin à parler. Sans vouloir chercher de réponse, il témoigne simplement de son existence. Reconnaître qu’il n’aura jamais de réponse. Reconnaître que la mort semble déjà bien proche. Une fois cela déposé, le regarder, pour enfin pouvoir décider de ce qu’il va faire du temps qui lui reste.

 

LA SOCIETY

 

Créée à l’initiative de Mathieu Jedrazak la Brigitte Nielsen Society est un OVNI. Entre théâtre, danse, musique, performance, architecture, récital, conférence et festival, cette société revendique une identité singulière et de fait inclassable.

La BNS mélange les influences de la culture populaire et de la culture savante. Entre recherche, création et programme de répertoire, elle appréhende la forme spectaculaire comme un témoignage existentiel. Elle utilise la réappropriation d’un pseudo intellectualisme pour mieux le détourner et en jouer.

Cet établissement propose une remise en question de ce que nous vivons en tant que personne dans cette société face au cosmos en mouvement.

 

 

---------------------------------------------------------------------------

 

 

Spectacle créé avec le soutien du Vivat - Scène Conventionnée danse et théâtre d'Armentières, du Théâtre de l'Oiseau-Mouche/le Garage à Roubaix.

Danse à Lille - Centre de Développement Chorégraphique Roubaix, de La Chapelle-Scènes Contemporaines de Montréal et de l'Espace Cercle Carré pour l'accueil studio.

 

Avec le soutien du Conseil Régional dans le cadre de l’opération Nord-Pas de Calais en Avignon et du dispositif européen "Jeunesse en Action".

 

À quoi servira la collecte ?

 

Nous avons évalué à 1000€ la somme potentiellement "atteignable" sur le site.

Ce qui correspond, dans le budget pour notre participation à Avignon, à très peu de choses.

 

Par exemple, cela  couvre une partie de la communication ou une partie de la location (hébergement, matériel...), une partie des salaires (3 personnes)...

 

Si la collecte est dépassée (waw waw waw youpi yo youpi yeah), cela nous permettra évidemment de régler non pas "une partie de" mais peut être la totalité d'une ligne de dépense. Et pour faire Avignon, il y en a, des dépenses !

 

Pourquoi faire Avignon, nous direz-vous, si cela constitue un risque financier ?

C'est une belle opportunité de jouer plusieurs fois d'affiler (21 fois pour nous), de rencontrer son public, de rencontrer des professionnels et programmateurs (pour vendre le spectacle sur les saisons prochaines)...

C'est un pari sur l'avenir !

 

 

Thumb_jeunefillejaune
Brigitte Nielsen Society

Mathieu Jedrazak Lille, 06/01/1985, capricorne ascendant taureau. Etudiant-chômeur, vendeur chez H&M, secrétaire, standardiste, figurant, ouvreur, model vivant, bénévole, baby-sitter, détenteur du R.S.A. de 2010 à 2012, altiste, contre-ténor, comédien, performeuse, Mathieu Jedrazak sait tout faire. Il animera vos soirées creuses selon dispo au... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_jeunefillejaune
Grâce à votre soutien, la collecte est terminée ! Big Up à toutEs !! Voici venu le temps pour nous de vous faire nos petits cadeaux. A très vite. Et pour les plus acharnés, on se retrouve à Avignon... Love, Brigitte.
Thumb_default
Allez-y, la Porte est ouverte !
Thumb_jeunefillejaune
Brigitte l'a fait ! Yes she did ! La collecte pour Avignon est arrivée à 100%, merci du fond du coeur à vous toutEs.