Réalisation d'un livre mêlant photographies et textes retraçant le voyage de trois jeunes femmes marocaines à travers le sud marocain, de Tarfaya à Dakhla. Les photographies seront également exposées au studio Iwa Factory qui nous ont donné un accord de principe. [http://iwafactory.com/fr/1-home] Nous souhaitons également filmer le périple afin de réaliser un mini-documentaire.

Large_542536_10151290772087745_1760862055_n

Présentation détaillée du projet

Entre expérience mystique et travail littéraire et photographique, La Marche Rose- De Tarfaya à Dakhla a également l'ambition de commencer le périple à Tarfaya, là où la marche verte s'est arrêtée il y a de cela 38 ans. Si la marche verte a rassemblé plus de 350 000 personnes en 1975, La Marche Rose réunira trois jeunes femmes d'horizons et d'âges différents. Si la marche verte avait pour but de revendiquer la marocanité du Sahara, ces trois femmes deront cette traversée du désert afin de revendiquer leur féminité, leur liberté, et d'exprimer leur vision de l'avenir, de la femme dans un pays constamment en mouvement. Le voyage constitue également un challenge pour ces femmes, étant donné l'état actuel des choses dans un Maroc qui avance à deux vitesses bien distinctes, mais aussi un hommage à toutes les femmes qui luttent pour leur liberté et leur dignité dans le monde: Voyager seules, conduire sur des routes accidentées pour aller dans des lagunes et des oasis difficiles d'accès, "montrer de quoi l'on est capable" dans la beauté et la poésie.

 

318929_454475817921183_1285765695_n

Crédit photo: Imane Djamil - Sur la route des Gorges du Dadès

 

 

Ces trois femmes, Imane Djamil, Rim Battal et Lamia Belodi, s'exprimeront donc à travers des photographies qui seront réalisées lors du voyage ainsi que des extes personnels et intimes, essentiellement de la prose, qu'ils soient conçus comme commentaires directs à certaines photographies ou totalement indépendants, à conditions de respecter la ligne éditoriale décidée en accord entre les trois jeunes femmes et de creuser en profondeur les thématiques en rapport avec leur statut de jeunes femmes dans un pays arabo-musulman. Des vidéos seront réalisées également pour retracer les moments forts du voyage et en faire un teaser pour le lancement du livre mais aussi pour opposer les visions de ces trois femmes actives qui viennent de formations, de villes et de générations de jeunes différentes (l'écart d'âge entre les jeunes femmes s'élève à dix ans) mais qui se rejoignent dans leur quête de libertés, leur chemin vers leur épanouissement personnel et l'espoir d'un avenir meilleur. Voilà donc l'objectif ultime de ce livre photographique: Raconter la femme, raconter le corps, raconter la nature, raconter les gens au gré des rencontres, dresser un portrait de cette femme Marocaine qui lutte et qui ne lâche rien.

 

 

Dsc_0222

Crédit photo: Rim Battal Hascoet - Route vers Merzouga

 

 

L'idée du voyage a germé lorsque Rim Battal Hascoet et Imane Djamil se sont rencontrées lors d'un évènement culturel et social aux fabriques culturelles des abbatoirs à Casablanca, haut lieu de la scène underground Marocaine où sont organisés concerts, meetings, résidence d'artistes et divers évènements et happenings culturels. Lorsque Rim Battal Hascoet s'est rendue à Tarfaya quelque temps plus tard pour les fins d'un reportage, elle a immédiatement été séduite par la beauté des paysages et son impact sur l'oeuvre de Saint-Exupéry. L'aviateur de l'Aéropostale et écrivain a non seulement survolé la région  et fait escale à Tarfaya à plusieurs reprises, mais il y a également vécu pendant dix-huit mois. L'idée du voyage a donc commencé à se préciser, et au fil des discussions avec Imane Djamil et Lamia Belodi, qui n'a pas hésité une seconde à rejoindre l'équipage, cette simple envie d'évasion a pris une tournure beaucoup plus symbolique, plus profonde et plus intime. Nous avons donc décidé d'en faire un livre. C'es ainsi que le projet  La Marche Rose - De Tarfaya à Dakhla est né.

 

543003_454476471254451_1232951918_n

Crédit photo: Imane Djamil - Ciel de Merzouga

 

 

 

 

20090307_153536_nikon_d90_copie

Crédit photo: Rim Battal Hascoet - Petites filles de la Kasbah d'Ait Ben Haddou

 

Pour visionner plus de photographies de Rim Battal Hascoet et d'Imane Djamil, rendez-vous sur:

 

http://greenlandicsantasdiaries.blogspot.com/

 

ainsi que:

 

http://www.flickr.com/photos/rimdivision/show/

 

 

Vous pouvez egalement visionner une video realisee lors d'un voyage ulterieur par Imane Djamil en cliquant ICI.

 

 

 

De gauche à droite: Rim Battal Hascoet, Imane Djamil, Lamia Belodi. 

 

La_marche_rose

À quoi servira la collecte ?

Le plus gros des dépenses consiste en la location du 4x4 pour une durée de dix jours. Les prix varient entre 800 et 1 000 Dh par jour (Dans les 95 Euros) pendant dix jours. Donc un total de 950 Euros pour la location. Naturellement, nous restons flexibles: S'il y a des donateurs qui seraient prêts à nous prêter un 4x4 en partance de Marrakech, nous sommes preneuses. A ce moment-là, nous reconsidérerons le budget demandé à la baisse en enlevant les frais de location du 4x4. Nous serons dans l'obligation de le louer à Marrakech, sachant que de genre de prestations n'existe pas à Tarfaya. 

 

Greatness

Crédit photo: Imane Djamil - Plage de Legzira

 

Le reste du budget nous permettra de financer les besoins en carburant afin de parcourir les 3 000 Km aller-retour entre Marrakech et Dakhla, ainsi que pour les 8% que nous devons au site (sans lequel ce projet aura sans doute été reporté jusqu'à perdre tout son sens). 

Si jamais il y a excédent en terme de financement, comme on a pu voir que certains projets arrivent à rassembler plus que le budget demandé initialement, nous nous engageons à acheter des livres pour enfants et adultes (ouvrages arabophones, francophones) que nous offrirons aux personnes rencontrées afin d'apporter quelque chose à la population locale, et que l'échange soit égal et juste. 

 

 

20090307_144816_nikon_d90_copie

Crédit photo: Rim Battal - Sur la route de Ouarzazate

 

 

Thumb_542536_10151290772087745_1760862055_n
La marche rose

Nous sommes trois jeunes femmes. Rim Battal Hascoet, Imane Djamil et Lamia Belodi. voici une petite bio afin de vous permettre d'en savoir un peu plus sur chacune des partenaires. Rim Hascoet Battal, à 25 ans, a déjà roulé sa bosse dans le milieu de la presse marocaine. Journaliste de formation, elle a travaillé pour... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Il faut faire un signalement pour abus ou il vient ce livre ????
Thumb_default
Alors, il en est où le livre...??!!
Thumb_default
Ptit remember à l'équipe, j'espère que vous ne galérez pas trop pour le bouquin !