Une nuit. Un opéra. Une jeune femme. Trois balayeurs. Une rencontre.

Large_capture_d__cran_2014-02-26___22.39.04

Présentation détaillée du projet

 

La-nuit-tous-les-chats-sont-gris-ii

 

Affiche : Corentin Bureau

 

 

En quelques mots, l'histoire. 

 

Une nuit. L’opéra. On a joué La Traviata, les spectateurs sont partis mais le spectacle n’est pas terminé. Sur le parvis du monument, le rideau se relève sur la rencontre d’un groupe de balayeurs africains et d’une jeune femme énigmatique. Les uns avec les autres, les uns contre les autres, ils joueront à réinventer la tragi-comédie de leurs existences, à être, l’espace de quelques heures, quelqu’un d’autre.

 

Cette nuit-là, tous les chats sont gris, cette nuit-là, tout est permis…jusqu’au matin.

 

 

 

Et le pourquoi.

 

La nuit tous les chats sont gris raconte une histoire ordinaire, celle de personnages, ordinaires eux aussi et qu’apparemment rien ne relie. Pourtant, malgré les faux semblants, la nuit va les confondre, les rassembler avant de lever le voile. C’est dans un Paris nocturne et désolé, devant un opéra après une représentation de La Traviata, que cette histoire prend place. Une rencontre entre des êtres là et pourtant invisibles. Ce ne sont pas des marginaux, simplement ceux qu’on ne voit pas, que l’on ne regarde pas. L’espace d’une nuit, sur le parvis, les destins d’un trio de balayeurs africains et d’une jeune femme énigmatique vont se croiser à la manière d’un conte moderne, d’une fable musicale. Ils vont s’apprivoiser, apprendre les uns des autres. Mais quand la représentation s’achève et une fois les spectateurs partis, les masques tombent-ils pour autant ?

 

 

Petit-palais-nuit

 

Le décor.

 

 

La Nuit, tous les chats sont gris s’insère dans un projet plus large, celui d’un triptyque cinématographique ou plutôt d’une variation autour du thème de la rencontre avec pour toile de fond l’art.

 

Ce projet a été amorcé l’an dernier avec Clara et le clown, tristes, un court-métrage en partie financé par le FSDIE, qui relate la rencontre inattendue d’une jeune femme endeuillée et d’un clown d’hôpital. Il s’agit-là du premier volet de cette « trilogie ». 

 

Le troisième film, intitulé Le Cabaret des Ombres et décrivant le monde du travestissement, sera tourné au cours de l’année 2015.

 

 

***

 

 

Ils. 

 

 

 

Capture_d__cran_2014-02-23___10.25.16

 

 

Anne-Sophie Bailly - CELINE

 

Pendant trois ans, Anne-Sophie étudie au Conservatoire du 6e arrondissement où on lui confie de très beaux rôles (Valentine dans Le Pacte des Esseulés - texte, mise en scène Miguel Angelo Canhela, Hermine de Fressex dans Specimen - texte, mise en scène François Xavier Rooyer). Elle a également écrit une pièce, Taire, jouée au théâtre du Rond Point. Elle se forme ensuite au département d'Art Dramatique de Trinity College et à la Gaiety National School of Acting. Aujourd'hui, elle alterne entre divers projets tant dans la danse, le cinéma ou le théâtre où elle a récemment joué dans un Dom Juan mis en scène par Camille Dagen. Elle travaille avec Coralie Hoareau (Compagnie les Trois Coups l'Oeuvre) et Guillaume Moreau (Compagnie Le Festin de Saturne) et poursuite sa formation à l'école Auvray Nauroy. 

 

 

Julien Goncalves - BALAH

 

Julien est comédien depuis maintenant de nombreuses années. Fort d’expériences diverses il joue régulièrement dans des courts-métrages et est actuellement l’un des personnages de la web série RLNP Tribulation Célestes, réalisée par Olivier Atheba http://www.youtube.com/watch?v=WCkoDJ2Ks8w

 

 

Pierre Timaitre - CONSTANTIN

 

Après avoir notamment étudié au Studio Théâtre d’Asnière, Ecole Supérieure d’Art Dramatique ainsi qu’au Conservatoire d’Antony sous la direction de Christian Gonon (Sociétaire de la Comédie Française), Pierre alterne désormais entre des projets variés et éclectiques. Il a joué dans de nombreux courts-métrages dont plusieurs ont été sélectionnés dans de prestigieux festivals (Unica, Antony Le Pia, Selection Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand), il a également tourné dans des clips et joué au théâtre dans des pièces comme Roméo et Juliette – mise en scène Christian Gonon, Les 3 sœurs – mise en scène Mathieu Alexandre, mais aussi et plus récemment, dans Bamako Paris de I. Soliane. 

 

 

 

***

 

 

Nous. 

 

 

Emmanuelle Moreau - REALISATION 

 

Etudiante en Master 2 professionnel en cinéma-réalisation et production à la Sorbonne, La nuit, tous les chats sont gris est le deuxième court métrage que je réalise dans le cadre d'un projet de triptyque que j'ai également écrit. 

Parallèlement à mes projets personnels, j'ai réalisé un documentaire de court métrage disponible ici (http://www.universcience.tv/video-sciences-et-fictions-5998.html) et travaille également à la réalisation d'un second projet autour des violences conjugales en partenariat avec Les Films d'ici et France 2 et dont le tournage aura prochainement lieu. 

 

 

Louise Pinton - ASSISTANTE A LA REALISATION 

 

Louise Pinton est actuellement étudiante en Master 2 PRO cinéma à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle a réalisé un docu-fiction avec des enfants dans le cadre des ateliers "Passeurs d'Images" lors d'un stage au Pôle Image de Haute-Normandie en 2012. En 2013, elle a été stagiaire JRI à Télé Bocal, une télévision associative. Elle a été l'assistante réalisatrice d'Emmanuelle pour Clara et le clown, tristes et l'est de nouveau pour ce deuxième projet.

 

 

Lucas Reverdy - PRODUCTION

 

Lucas est l'un des membres fondateurs de Prod8. Il commence comme Directeur de la photographie et cadreur puis devient producteur. Actuellement, Lucas est producteur chez Prod8 où il occupe un poste important. Son travail consiste essentiellement en la recherche de projets et de financements ainsi que l'organisation de ses productions, cinématographiques ou institutionnelles. Il s'implique dès la genèse des projets pour leur permettre de se réaliser dans des conditions professionnelles. 

 

 

Amélie Blondel - CHEF OPERATRICE 

 

Passionnée d'images depuis son plus jeune âge, Amélie obtient en 2010 son BTS en photographie a l'école supérieur des métiers artistiques (ESMA) de Montpellier. 

Elle travaille chez Showroomprive.com, où elle est spécialisée en photo de mode et de bijoux. Elle agrandi son réseau et réalise des missions en Freelance ou en indépendante ainsi qu’en assistant des une photographe de mode depuis peu.

Sa première expérience de chef opératrice s’est faite avec succès sur le tournage de « Clara et le clown, tristes ». 

 

 

Miao Zhang - IMAGE

 

Originaire de Chine, Miao est arrivé en France pour suivre des études de cinéma à la Sorbonne.

Il multiplie les expériences tant dans la photographie que dans le cinéma aussi bien au cadre qu’à lumière sur de divers projets de fiction et de documentaire.

Il est actuellement réalisateur pour l’émission  TV Chine-France, 50 ans sur la chaîne Phoenix TV.

 

 

Hugo Colonval - PRISE DE SON / MONTAGE SON

 

Diplômé de l'ISTS de Paris ainsi que de la licence cinéma et audiovisuel de Paris 1, Hugo est maintenant ingénieur du son en freelance. Il travaille principalement dans l'audiovisuel ainsi que la sonorisation live. Plus occasionnellement, il travaille en tant que preneur et monteur son ainsi que compositeur sur des courts métrages et des documentaires ("Dans ces eaux là", "Clara et le clown, tristes"). Il passe le reste du temps à créer et composer son projet musical, ici à l'écoute https://soundcloud.com/anantasound

 

 

 

Sarah-Rebecca ALIOUANE - SCRIPTE

 

 

 

Thibaut YOUNG - REGISSEUR GENERAL

 

À quoi servira la collecte ?

Vous. 

 

Le budget total du film est de 4000 euros, si nous avons pu en récolter une bonne partie grâce à des subventions universitaires (FSDIE et CROUS de Paris), un trou demeure pourtant dans le budget.

 

Ainsi, si nous vous invitons à prendre part à cette aventure aujourd’hui c’est pour parvenir à financer les indispensables frais de régie. En effet, si le matériel, les costumes, le décor est déjà financés, pour venir à bout de notre petite entreprise, il nous faudra bien évidemment nous sustanter et nous tenir au chaud. Il s’agit d’un tournage pour le moins difficile, de nuit et dehors, alors quelques dizaines de litres de café, thé et autres soupes et un camping-car faisant office de loge nous seront bien utiles !

 

Et si la collecte en venait à dépasser nos espérances, nous utiliserions l'argent des contributions supplémentaires pour la post-production (étalonnage, mixage). 

 

A tous, merci d'avance! 

Thumb_983851_10200950093449662_1425211244_n
EmmanuelleMoreau

A 22 ans, je suis actuellement le Master 2 professionnel en Scénario-Réalisation et Production à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Parallèlement à mes projets universitaires, je mène avec mon équipe des projets plus personnels. La nuit, tous les chats sont gris est ma deuxième réalisation de fiction non auto-produite. Il m'arrive également de... Voir la suite