Financez le Panthéon des femmes !

Large_lapanth_one

Présentation détaillée du projet

 

« Il n’y a pas assez de femmes au Panthéon ! » : c’est devenu une antienne.

Presque une jérémiade.

C’est pourtant une réalité.

Alors plutôt que d’attendre le bon vouloir des uns, célébrons dès maintenant les femmes exceptionnelles et bâtissons ensemble leur panthéon !

 

La Panthéone, c’est quoi ?

C’est un monument virtuel consacré aux « grandes femmes » que la société se doit d’honorer.

 

C’est d’abord un site internet où les internautes viendront déposer des noms, des contenus, des liens concernant des femmes remarquables qu’ils-elles souhaitent mettre en avant.

 

C’est, aussi, une agora permettant aux internautes de commenter les ajouts et de discuter à propos de ces femmes formidables.

 

Autour de ce site, plusieurs réseaux sociaux dédiés servant à mobiliser les citoyen.ne.s, à créer des communautés actives et à informer sur les nouvelles entrées.

 

A3_pantheone_hollande_14

 

Pourquoi un panthéon des femmes ?

Le Panthéon est une nécropole où la nation française honore ses « grands hommes ».

70 y reposent actuellement.

Et seulement 2 femmes.

Soit une vision de l’histoire qui écrabouille la moitié de l’humanité !

 

L’objectif de La Panthéone est de réparer cette injustice.

Il s’agit de repérer, valoriser et célébrer des femmes qui, par leurs œuvres, leurs actions, leurs combats ont fait avancer le progrès social et l’égalité.

L’objectif est ainsi de créer une mobilisation citoyenne et numérique pour rendre hommage à toutes les héroïnes et de promouvoir, de manière originale, l’égalité et le rôle des femmes.

 

Qui sont ces grandes femmes ?

Celles qui ont contribué, par le passé, ou contribuent, dans le présent, à améliorer la société par leurs travaux scientifiques, leurs actions citoyennes, sociales, artistiques ou économiques.

 

Et pourquoi pas des hommes dans cette Panthéone ?

On vous l’a dit : ils sont déjà 70 dans le Panthéon officiel !

Et prédominants dans toutes les instances du pouvoir.

Réserver ce monument virtuel aux seules femmes, distinguées par des femmes et des hommes, n’est que justice.

 

A3_pantheone_boutin_12-01

 

Pourquoi honorer aussi des vivantes ?

Parce qu’elles sont par trop invisibles, ces méritantes qui font le bien. Trop souvent ignorées, oubliées, inconnues, maltraitées. Les honorer de leur vivant, c’est aussi rappeler le rôle essentiel des femmes dans la société.

Et pour mieux dépoussiérer les vieilles choses institutionnelles et protocolaires, La Panthéone honorera, de façon joyeuse, les femmes mortes, les vivantes, les étrangères, les célèbres et les anonymes.

 

Comment fonctionnera La Panthéone ?

Par la démocratie participative.

Tout un chacun, toute une chacune pourra collaborer à cette mobilisation en inscrivant un nom ou mieux en postant des informations, des documents, des liens sur la personne qu’il-elle souhaite mettre en exergue.

 

Chaque année, un concours et un vote populaire détermineront une douzaine de personnalités à qui il sera rendu un hommage particulier lors d’une cérémonie festive, relayée sur les médias, sur internet et les réseaux sociaux.

 

A terme, c’est un formidable vivier de connaissances et d’informations sur les femmes remarquables, ouvert à tous et toutes, qui sera ainsi créé par cette mobilisation citoyenne.

 

Quand sera lancée La Panthéone ?

Si cette collecte de fonds est un succès, le site sera ouvert mi-septembre et lancé par une campagne de promotion sur les réseaux sociaux et auprès des médias.

 

A3_pantheone_obama_08b-01-01

 

Qui porte cette opération ?

Quatre associations se sont alliées pour mener à bien ce projet.

 

Les quatre structures porteuses de La Panthéone :

 

A l’origine de l'aventure, égalitéEs est une galaxie numérique des égalités qui verra le jour en octobre 2014.

Dédiée à l’égalité femmes/hommes, elle sera une plate-forme comprenant une encyclopédie numérique, un site d’actualité participatif et un hub de programmes courts pour sensibiliser les jeunes générations.

Cette plate-forme produira des contenus qui irrigueront la galaxie composée de web-TVs, de réseaux sociaux, d’applications dédiées, de kits pédagogiques, de serious games, etc.

 

Le site-vitrine : http://projetegalitees.com/

 

 

Les rézoteuses, c’est un réseau de partage et d’influence créé par des jeunes femmes actives, travaillant dans les domaines de la communication, des médias et de la culture, membres d’un réseau social professionnel et solidaire féminin.

 

https://www.facebook.com/Lesrezoteuses/info

 

 

GenERe (« Genre : Epistémologie & Recherches ») est un laboratoire junior créé en janvier 2014 à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon. Il compte une trentaine de membres : des masterant·e·s et des doctorant·e·s, dans une dizaine de disciplines différentes. La mission de GenERe est double : d'une part, assurer une diffusion des savoirs en études de genre auprès du public (labogenere.fr), et d'autre part, mener un travail de recherche scientifique (genere.hypotheses.org).

 

http://labogenere.fr/

 

 

Le réseau H/F

HF se donne pour missions de :

 

- repérer les inégalités entre les hommes et les femmes du secteur culturel (gouvernance, production, diffusion, visibilité, moyens financiers, réseaux, formation...) ; rassembler et diffuser les statistiques

- mobiliser, interpeller et rencontrer les pouvoirs publics, les institutions et les professionnels

- accompagner les responsables de structures culturelles dans la réflexion et la mise en place de leviers pour plus d'égalité

- organiser des tables-rondes, conférences et autres moments de rencontres et de réflexion avec les professionnel-les de la culture

 

http://www.hfrhonealpes.fr/

 

 

À quoi servira la collecte ?

Parce que la Panthéone est un monument citoyen qui nous appartient à toutes et à tous, nous avons besoin de vous pour le construire !

 

L’ensemble de vos dons sera donc directement attribué à la construction et au développement du site web.

Les associations porteuses assurent quant à elles le reste des dépenses, notamment la promotion du projet, la gestion et l’animation du site, des réseaux sociaux et les frais de fonctionnement afférents.

 

DÉTAIL DES DÉPENSES PRÉVUES POUR LE LANCEMENT DE LA PANTHÉONE

 

- Création & développement du site web + création graphique : 8000 euros

- Hébergement, maintenance et archivage : 500 euros

- Achat d’espaces publicitaires & référencement : 2500 euros

- Honoraires promotion presse et relations publiques : 4000 euros

- Frais de fonctionnement (documentation, missions-réceptions, fournitures, cession de droits artistiques, etc.) : 2800 euros

 

Soit au total : 17 800 euros

 

(A quoi s’ajoute l’équivalent d’un ¼ de temps de salaire & cotisations sociales pour la coordination éditoriale, et d’un autre pour le community management & la modération).

 

 

UNE PAGE SERA DÉDIÉE AUX PARTENAIRES DE L'OPÉRATION

Votre contribution y sera mise à l’honneur (si vous le voulez bien) avec mention de votre nom et prénom, voire, selon votre contribution, avec votre photo.

 

Pour celles et ceux qui feront un don supérieur à 100 euros, votre contribution sera mise à l’honneur (si vous le voulez bien) sur la page des mécènes.

Vous pourrez choisir les contreparties ou bien recevoir un reçu fiscal au titre du mécénat. Celui-ci vous permettra une réduction d'impôts égale à 66% du montant de votre don.

 

D’ores et déjà, soyez grandement remercié de votre participation essentielle à cette mobilisation citoyenne.

Thumb_lapanth_one
La Panthéone

Quatre associations se sont alliées pour mener à bien ce projet. Les quatre structures porteuses de La Panthéone : A l’origine du projet, égalitéEs est une galaxie numérique des égalités qui verra le jour en octobre 2014. Dédié à l’égalité femmes/hommes, elle sera une plate-forme comprenant une encyclopédie numérique, un site d’actualité... Voir la suite