Aarob présente

La Plaie

La Plaie est un court-métrage auto-produit. Un sdf se venge des hommes qui ont abattu son chien. Un thriller-social ; la traque solitaire d'un homme brisé où la solitude de la vie dans la rue se mêle à la fureur d'une vengeance sans merci.

Large_oleuhf

Présentation détaillée du projet

 

Le projet est née de l'envie de réaliser un film qui parle de notre société et qui ne soit pas qu'une simple histoire de plus. La question était : que raconter sur notre société et notre époque? Quels témoignages? Raconter quoi et surtout qui?

Je me suis intérressé aux sdf. Pourquoi, à notre époque, des gens vivent et dorment dans la rues, sous nos balcons, ésseulés à même le sol? Pourquoi certains de nos semblables ont la necessité vitale de tendre la main, espérant une piéce à défaut d'une aide véritable?

J'ai commencé à me renseigner sur le sujet, cherchant un semblant de réponse sur ce phénomène sociétal. J'ai discuté avec certains d'entre eux puis j'ai lu les deux livres de Patrick Declerck sur le sujet ("Les Naufragés" et "Le Sang nouveau est arrivé"), ils m'ont passionné et ont modifié mon approche. De pourquoi je suis passé à comment. Comment se joue la vie dans la rue? Comment se déroule cette tragédie de l'aumône quotidienne? Qui sont ils et comment en sont ils arrivés là, avec comme seul toit le ciel, la survie au jour le jour et le lendemain comme seul horizon?

 

 

Je ne voulais pas faire un documentaire mais une fiction documentée. J'ai donc selectionné trois éléments clés, que dévellopait Patrick Declerck dans ses livres et que je voulais intégrer au film. Je voulais faire un film ludique en évitant tout pathos. J'ai choisi le thème de la vengeance. 

Quel est le bien le plus précieux d'un sdf ? La nourriture, les vêtements, peu de choses en réalité. Alors que cette question ne trouvait pas de réponses porteuses de sens, je rencontrai un sdf et son chien au détour d'une rue Lyonnaise. Sans le savoir, je venais de rencontrer mon personnage principal. Jean, 57 ans, dans la rue depuis 6 ans. Dans le courant de la conversation je lui demandai quel était son bien le plus précieux ? Il me répondit sans hésitation : "mon chien!"  

L'histoire sera donc celle d'un sdf se vengeant des hommes qui ont tué son chien (forme), et qui intégre les trois éléments clé (fond).

J'ai écrit le scénario et décidé de réaliser le film.

 

 

( Photographies de Yannis Séféroglou )

À quoi servira la collecte ?

NiMon budget :

Image (vidéo / lumière) : 650 € (Canon Eos 5D / Objectifs / Follow-Focus / Mattebox / Moniteurs / Filtres / Pied / Travelling (rails et charriot) / Cartes mémoires / Chimera / Mandarines / Torches électriques / Groupe électrogène ...

Son : 350 € (Enregistreur numérique / Cartes SD / Mixette / Micro canon / Micro HF cravate / Perche (suspension, ryocotte, wind jammer) / Pied / Cables XLR ...

Post-Production son (mixage / sound design) : 130 €

Costumes / Accessoires : (+ ou -) 100 €

Régie (transports / repas / défraiements) : (+ ou -) 250 € (pour une équipe bénévole de 20 personnes - tous étudiants)

Total : (+ ou -) 1300 €.

La collecte me permettra de boucler les budgets de post-production son (mixage / sound design), costumes / accessoires ainsi que le buget régie (transports / repas / défraiements). Le reste venant de ma poche, de mes proches, de mon chef opérateur image ainsi que du collectif Pushka jumellée avec le projet.

 

Aarob

Cinéphile / Etudiant en cinéma / Réalisateur indépendant de 24 ans. Curriculum artistique : « La Plaie » (court-métrage) – Écriture / Réalisation / Production / Montage « Nid de Coucou » (documentaire) – cadrage / montage « Reg’Art » (reportage) – Cadrage « Désécureuil » (court-métrage) – Co-Ecriture / Co-réalisation / Cadrage / Actorat « Indigo... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
"La Plaie" enfin sur les écrans dans sa version définitive! J'espère que le film vous plaira. N'hésitez surtout pas à le commenter et à le faire tourner à maximum à vos contacts... http://www.youtube.com/watch?v=vW-gT0hVudQ Vous recevrez bientôt vos contreparties respectives... Merci encore pour votre soutient, sans vous ce film n'aurait jamais put être fait. Merci...
Thumb_default
Bravo pour le choix du sujet et bonne suite pour ce beau projet !
Thumb_default
Bravo Robin pour ce 1er projet, à bientôt pour la suite...... Monique