Aidez-nous à créer en France une filière d'élevage de la mystique poule indonésienne Ayam Cemani et à diversifier les activités de notre ferme!

Large_logo_avec_slogan-1463222069-1463222086

Présentation détaillée du projet

La poule de luxe existe et elle a un nom : Ayam Cemani. Vous ne connaissez pas encore ? Alors faites nous confiance, vous allez être surpris ! La fabuleuse Ayam Cemani vient tout droit d'Indonésie et elle est entièrement noire, y compris sa langue, sa chair et ses os. La raison de son look gothique? Une hyper-pigmentation naturelle... Voyez plutôt :

 

Hd-201309-a-the-2500-dollar-chicken-1460906807

Source photo : www.greenfirefarms.com

 

 

Difficile de mettre la main sur de tels spécimen, surtout en Europe. Mais rien que pour vous, nous avons un plan, et un bon !!

 

Tout d'abord, revenons-en aux basics...

 

Je m'appelle Marjorie, et depuis l'année dernière, j'ai dû abandonner mon métier d'avocat (qui me rendait de toute façon malheureuse) pour goûter aux joies de la gambade dans les prés. Avec mon frère, nous avons monté une petite exploitation agricole qui produit du safran (du vrai et du bon).

 

Voici un petit aperçu de nos fleurs l'année dernière :

 

Dsc_0471-1460914180

 

Mais ma tête fourmille d'idées (ah... la déformation professionnelle me direz-vous!) et je ne tiens pas en place !!

 

Alors en plus du safran, nous nous lançons cet été dans les confitures (enfin... si et seulement SI notre laboratoire à confiture voit le jour !).

 

Confiture-de-fraise-184445_l-1460914237

Source photo : www.aufeminin.com

 

 

Et en douce rêveuse, je me vois déjà étendre notre projet et nous occuper de nos magnifiques poules.

 

Ayam_cemani_baby-1460914332

Source photo : www.cemanifarms.com

 

 

Seulement, il y a un petit problème. Une telle entreprise requiert des finances... et les nôtres ont été épuisées l'année dernière pour monter l'exploitation de safran.

 

Ce projet peut peut-être vous paraître bien trivial... mais il y a bien plus qu'une simple poule aux œufs d'or derrière tout cela...

 

 

POURQUOI UN RETOUR A LA TERRE ?

 

Notre but ultime, à mon frère et moi, est de créer notre propre chemin de réinsertion dans le monde du travail. Je m'explique : je suis atteinte de la maladie de Crohn et mon petit frère a d'autres soucis de santé. Autant dire que la nature ne nous a pas gâtés coté santé. Nous sommes quelque peu inemployables (raison pour laquelle nous avons tous les deux perdu notre travail) mais pas dépourvus de volonté !

 

Nous avons vécu toute notre enfance à la campagne, avec poules, chats, oies, canards et lapins et notre famille maternelle vit encore en région Limousin.

 

Mener une vie plus simple, plus sereine et plus proche de la nature nous a parut évident, tant pour soulager les symptômes de nos maladies que pour des raisons idéologiques sur ce que devrait être l'agriculture, sans produits chimiques.

 

Mon frère s'installera courant juillet dans une petite ferme proche de nos crocus à safran, et moi-même quelques semaines plus tard dans une autre ferme située à quelques kilomètres. Cette seconde ferme dispose d'un grand pré sur lequel nous pourront développer l'élevage de nos poulettes.

 

00-13-1461154218

Le futur lieu d'élevage

 

 

UNE PETITE APARTÉ POUR VOUS EXPLIQUER CE QU'EST LA MALADIE DE CROHN

 

Afin que vous puissiez comprendre de quoi il retourne, voici une petite vidéo (canadienne, car c'est toujours plus drôle avec l'accent!) qui explique clairement ce qu'est la maladie de Crohn :

 

 

 

A terme, nous espérons pouvoir donner leur chance à d'autres personnes, peut-être des personnes atteintes de maladie chronique comme nous, de pouvoir se réinsérer dans le monde du travail.

 

Avec un petit coup de pouce de votre part, nous atteindrons ce but et nous parviendrons à vous faire les meilleurs confitures qui soient et a vous en mettre plein la vue avec des volailles venues d'ailleurs !!

 

 

POUR EN REVENIR A NOTRE PLAN, IL EST TRÈS SIMPLE :

 

Dans un premier temps, je me rendrai en Belgique pour rencontrer un éleveur d'Ayam Cemani et je ramènerai peut-être quelques spécimen avec moi.

 

Dans un deuxième temps, afin de diversifier mes souches, je me rendrai aux Pays-Bas et peut-être en Slovaquie, et je ramènerai d'autres couples de pur race.

 

Et enfin dans un troisième temps, je ferai reproduire tout ce beau monde pour vous offrir les premiers spécimens français !

 

Et en parallèle de tout cela, mon frère et moi activerons notre marmite à potion magique pour vous préparer de bonne petites confitures. Pour les parfums, à votre tour de rêver, en vous léchant les babines : Pomme/poire/amande/vanille, Pêche de vigne/vanille, Raisin blanc/rhum/raisin golden séché, Cramaillotte, confiture de Maras des bois au poivre du Sichuan, Pomme de reinette/safran de nos champs, etc... 

À quoi servira la collecte ?

Comme je vous l'ai déjà dit, nous n'avons plus un kopek en poche car nous avons tout investi dans notre petite exploitation de safran.

 

Alors la collecte servira à :

 

-  l'importation de spécimens de poules Ayam Cemani : 36%

-  l'implantation des infrastructures d'élevage : 54%

-  financer la campagne : 8%

-  financer les contreparties : 2 %

 

Graphique-1461187155

 

 

Si jamais la collecte dépasse notre objectif de 8.000 €, nous utiliserons les fonds pour agrandir nos poulaillers, diversifier nos souches, participer à des concours de volailles et faire plus de confitures :)

 

Ainsi, si nous atteignons :

 

- 11.000 €, nous pourrons financer la création de notre laboratoire à confiture,

- 11.200 €, nous pourrons financer la mise en place d'une ruche et d'un essaim d'abeille pour tenter de faire du miel de safran,

- 15.000 €, nous pourrons financer la création d'une aire de stockage de sucre de canne bio qui sera utilisé pour nos confitures,

- 18.000 €, nous doublerons notre surface de poulailler,

- 19.000 €, nous doublerons le nombre d'arbres fruitiers plantés dans notre verger,

- 24.000 €, nous achèterons un terrain supplémentaire dédié au verger,

- 27.000 €, nous créerons une filière d'importation d'autres races de gallinacées exotiques, telles que notamment celle du coq rieur... Vous n'allez pas en croire vos oreilles :

 

Thumb_logo-1463221420
Marjorie B

Ancienne avocate, je me suis reconvertie dans l'agriculture après avoir été diagnostiquée atteinte de la maladie de Crohn. Mon frère, également atteint de problème de santé, m'accompagne dans ce projet agricole, pour son plus grand bien. En 2015, nous avons créé notre exploitation de safran, avec pour ambition de développer une activité de confiturier à... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
J'avais déjà dis que ce projet était super !! continuez comme ça vous aller y arriver :)
Thumb_default
On croise les doigts pour la réussite de ce projet ! :)
Thumb_default
Tous mes voeux de réussite pour votre projet !