Des oeuvres dans la rue, créées pour la rue !

Large_image_rubans_titre

The project

http://larueinsitu.com

 

 

Installations, photographies, interactions avec le public...

Des artistes contemporains envahissent la place Charles Fillion dans le 17e arrondissement de Paris. Leurs oeuvres in situ (c’est-à-dire créées spécialement pour un lieu) interrogent l’espace public, la ville et ses usagers. Ces artistes parisiens ou franciliens sont des photographes, des plasticiens, qui mélangent les différentes formes d’art et qui travaillent tous dans l’espace urbain.

 

In_situ_vu_par_so

Les oeuvres « in situ » vues par So.

 

L’art en bas de chez vous ! « La rue in situ » est un évènement convivial et humain. Les passants, les habitants et les touristes sont invités à redécouvrir la rue et la ville à travers des oeuvres inédites et éphémères. Les artistes vont, pendant un mois, donner leur propre vision de la ville, du quartier, en faire leur terrain de jeu. C’est aussi l’occasion pour le public de s’approprier l’art contemporain de manière ludique et participative. Loin des musées et des galeries, l’art est ici offert aux passants.

 

 

Les artistes

 

Les artistes sélectionnés pour participer à « La rue in situ » vivent et travaillent à Paris ou en Ile-de-France. Ils connaissent donc le territoire et peuvent se l’approprier. La plupart sont polyvalents, pluridisciplinaires, et tous travaillent dans l’environnement urbain.

 

  Aurelie_deladeuille_contre_courbes_10

Aurélie Deladeuille a une formation classique, elle a étudié aux Beaux-Arts d’Epinal et à l’Ecole du Louvre. Familière des techniques anciennes de la peinture à l’huile, elle élargit depuis quelques temps son champ d’action en s’intéressant aux installations in situ.  

 

Les_astres_sont_propices-1

Etudiant à l’ENSCI (Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle), Aurélien Marty est également photographe. Son appareil l’accompagne partout, à Paris, mais aussi à Dakar ou à Chiba au Japon, et lui permet de capter l’âme d’une ville et de ses habitants.  

 

Juliette_chenais_autoportrait_multiple_4

Juliette Chenais de Busscher est photographe, réalisatrice et comédienne. Une partie de son travail est consacré à des autoportraits multiples, sous forme de photographies ou de photo-montages, dans le quartier de Belleville. Elle s’approprie un lieu en y intégrant son personnage à échelle humaine.

 

Dream_-_logo_kkbb

 

 « La rue in situ » est un évènement hébergé par l’association DREAM, incubateur de projets sociaux, solidaires, culturels et éthiques, et soutenu par la mairie du 17e arrondissement et l’IESA (Institut d’Etudes Supérieures des Arts).

Why fund it?

Chaque artiste dispose d'une enveloppe de 700 € pour créer une ou plusieurs oeuvre(s) in situ. La collecte servira donc à payer en partie le matériel, la fabrication et l'installation des oeuvres sur la place Charles Fillion.

 

Le budget prévisionnel total de 11 000 € s'équilibre grâce à du mécénat d'entreprise et de nombreuses valorisations auprès de nos partenaires.

Thumb_picto
Julie Scelles

Passionnée par l’art moderne et contemporain, je m’intéresse plus particulièrement à l’art in situ depuis mon travail de médiatrice pour Monumenta 2012. J’ai une formation en histoire de l’art (Ecole du Louvre) et en production et médiation culturelles (je suis actuellement en dernière année de licence à l’IESA). J’ai déjà participé à des expositions et... See more