La Série qui Déchire, création d'une websérie belgo-française, méta-plouc et semi-croustillante.

Large_14970898_1492329730780517_928787418_o-1478692404-1478692429

Présentation détaillée du projet

   

LA SERIE QUI DECHIRE : QU'EST CE QUE ÇA RACONTE QUOI ?

 

La Série qui Déchire, c'est l'histoire de Boldiouk, un jeune gland bruxellois qui rêve d'être scénariste. Seul souci : il n'arrive pas à écrire. Son père lui met la pression pour qu'il se prenne en main, alors il s'exile à Louvain-la-Neuve, pour écrire peinard. 

Seulement, là, il y rencontrera Bradock, un fou furieux paranoïaque sorti de nulle part. Mixe étrange entre Raoul Duke, Tayler Durden et Columbo, ce dégénéré emmènera Boldiouk dans une suite d'aventures fantastiques. C'est au cœur d'un univers méta-plouc chelou, que Boldiouk se rendra compte petit à petit, qu'il est coincé dans l'histoire qu'il doit écrire. 

 

La Série qui Déchire, c'est des explosions qui ne tuent personne. 

La Série qui Déchire, c'est des super-pouvoirs qui ne servent à rien.

La Série qui Déchire, c'est du surnaturel non spectaculaire. 

La Série qui Déchire, c'est bien moulé, c'est frais, c'est juteux, et ça fait plaisir. 

Moi président de la république.. euh non pardon c'est pas ça.

 

14086401_1248433945189272_495357493310727144_o-1478690840

 

14086453_1248433671855966_8856476777209565352_o-1478726717

 

CONCRETEMENT, OÙ EN SOMMES NOUS ? 

 

. L'écriture de la saison 1 est bouclée.

 

. Un épisode pilote tourné cet été.

7 jours de tournage entre Louvain-la-Neuve et Bruxelles

Une équipe de 20 personnes entièrement bénévole

Le résultat : 6h de rushs qui déboitent

 

. La post-production est lancée. Nous avons un monteur, un responsable des effets spéciaux et un compositeur de musique de film qui en ce moment même travaillent sur le projet comme des bourrins dans une petite cave glauque. 

 

. Un dossier de production destiné à être envoyé à toutes les boîtes de prod de la Terre. 

 

14115635_10205911475901135_5992150397769156313_o-1478691001

 

14055188_10154062143682690_3341002578287000729_n-1478726591

 

14086348_10205911533902585_7614110121878092298_o-1478726602

 

14115490_10205911480341246_5703157634398099954_o-1478726622

 

L'EQUIPE, C'EST QUI CES GARS LÀ DIS-DONC ?

 

14125056_10205911523542326_3464225492210286980_o_opt__2_-1478977460     

 

Théophile Roux, l'Auteur-Réalisateur

Âgé de 24 ans, ce jeune français de Bruxelles réalise depuis plusieurs années de nombreux courts métrages humoristiques auto-produits. L'absurde, le méta, et l'insolite sont ses thèmes de prédilections. Sans diplôme, il s'est fait la main sur le tas, en réalisant, en écrivant et en jouant autant sur les planches que devant la caméra. S'intéressant aux arts du spectacle autant qu'au cinéma, il a aussi porté les casquettes de régisseur lumière, de metteur en scène et d'organisateur d'évènements culturels, avec notamment le collectif bruxellois Aux MicroFractures.

Cette série est le moyen pour lui d'effectuer un premier travail de longue haleine, permettant le développement d'une intrigue plus longue et plus complexe que celles des ses anciens courts métrages. 

 

Travailler sans argent c'est bien, en avoir un peu c'est mieux. 

 

 

12743571_10204676104377217_5700827994754508793_n_opt-1478978568

 

Tom Vander Borght, l'assistant réalisateur

Agé de 20 ans, il est étudiant en cinéma à Bruxelles à l'INRACI. S'intéressant autant à la réalisation documentaire, qu'à l'assistanat de réalisation fiction, sa rencontre avec Théophile Roux donna naissance à un duo dynamique et créatif.

Il s'occupe de l'organisation, la logistique, la préparation et la coordination avant et pendant le tournage.

 

Il bosse volontiers pour Théophile gratuitement, mais espère en secret être rémunéré un jour. 

 

14125742_10205911539822733_4888889050329883341_o__1__opt-1478979831

 

Sylvestre Vanoorenberghe, le directeur photo et co-scénariste

Agé de 25 ans, il est diplômé de la section image de l'Institut des Arts de Diffusion de Louvain-la-neuve. Il travaille avec Théophile Roux depuis déjà 3 ans et constitue un membre fort de l'équipe. Plus qu'un simple cadreur, il participe aussi à l'écriture de la série. Son travail de la lumière est basé sur la recherche d'un rendu esthétique mais discret pour ne jamais prendre le pas sur le jeu d'acteur. Il compose surtout avec la lumière naturelle et la fumée.

 

Lui c'est encore pire, il ne sait même pas à quoi ressemble un billet de 5 euros.  

 

 

10406921_10205108175056033_359282770395540313_n_opt-1478980716

 

Alexandre Herault est BRADOCK 

Il s'est formé aux conservatoires d'Amiens et de Grenoble avant de migrer à Bruxelles, où il vit depuis deux ans. Membre des jeunes collectifs BRASERO et Les Grues Noires, ce jeune homme de 26 ans fait du théâtre et du cinéma afin d'y laisser des plumes prêtes à être taillées puis encrées, pour ancrer.

Tout de suite séduit par le projet, il a donné de toute sa personne en travaillant son personnage avec Loïc et Théophile pendant plusieurs mois ; tant investi qu'il a courageusement accepté de se faire calvitioner prématurément pour le rôle. 

 

 

12593615_1213466012017184_2330750759157074554_o_opt-1478981336

 

Loïc Buisson est BOLDIOUK

Formé au Conservatoire de Grenoble,  Loïc Buisson a quitté ses montagnes natales pour vivre l'aventure belge. Âgé de 21 ans, il s'essaye depuis son arrivée à Bruxelles au cinéma, sans abandonner le théâtre, qu'il exerce au sein des Collectifs Brasero et des Grues Noires.

Avec une recherche constante d'une bonne (ou mauvaise) blague dans ses activités artistiques , il aspire par là à rendre le monde un peu moins moche.

Il constitue un réel moteur dynamique pour la série en incarnant un premier rôle qu'il connait du bout des doigts et qu'il ne se prive pas d'enrichir avec ses multiples propositions et impros sur le plateau. 

 

 

 

LES VIEUX DOSSIERS, POUR LES CURIEUX

 

Anciens courts-métrages de Théophile Roux, pour avoir une idée de son univers.

 

500g (2014)  : Georges est lancé, Miguel a des problèmes, Guy aime le patin et Patrick est nul, nul nul nul nul nul. Première plongée aboutie dans le méta-plouc.

 

POL Hyper Sexy (2015) : Les chauves sont des fois pas sympas. 

 

Teaser du Murmurez Frénétique 2 (2015) : Teaser du festival de théâtre alternatif Murmurez Frénétique. Chaque année à Bruxelles en septembre, passez faire un tour !

 

Dr Smeerlup (2015) : Mauvais quart d'heure pour Patrick. 

 

L'addiction s'il vous plait ! : Court-Métrage réalisé dans le cadre du concours Ciné-Vidéo de Metz, sur le thème des addictions. 

 

Teaser pour la Foirée Provecfion : Teaser pour la Foirée Provecfion, projections de court-métrages organisées par le collectif Aux MicroFractures. 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

MAIS OÙ PARTENT LES 3265 BOULES?

 

Dans la post-production. Et oui. Une bonne post-prod, rapide, avec des gens compétent, ça demande du blé.

 

 

600 € pour le montage image, (à raison de 10 jours de travail, payé 60€/jour, ce qui est peu car en vérité il bossera plus que ça.)

300  pour le montage son & mixage (sur le même barème )

300  pour les effets spéciaux 

300  pour l'étalonnage 

1700  pour la composition et l'enregistrement de la bande originale.

Cela comprend la création et l'écriture des musiques par les compositeurs, la location du studio pour au moins 3 jours d'enregistrements, la paie des musiciens, et le mixage des soundtracks. 

262 € Pourcentage à reverser à la plateforme KissKissBankBank (8%)

€ pour un Bicky-Kefta avec fromage et sauce samouraï au Snack Samet de St-Gilles. Pour décompresser.

 

 

 

Thumb_14971058_1492329747447182_933724951_o-1478707953
BoumBoum ZobMachine

De son vrai nom FOXERSHLITE C'est bientôt 10 ans de courts-métrages indépendants. De film à bout de ficelles et à système D. Et un désir violent, hardant et qui vient du bassin, de passer pro. Théophile Roux, auteur-réalisateur. (chaine "Foxershlite" sur youtube, check un coup) https://www.youtube.com/user/FoxershliteProd

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon courage et bonne chance pour tes projets, bisous !
Thumb_default
Ça a pas intérêt à être de la merde !
Thumb_img_32501-1480514984
un projet si vous me permettez l'expression: completement dingo! Vive cette bande de flibustiers!