ENTREZ DANS LA COURSE DE FOND(S) en nous aidant à financer le festival d'Avignon du 5 au 27 juillet 2014 !!

Large_visuel_sans_logos_kkbb

Présentation détaillée du projet

La performance est époustouflante, la dernière ligne droite est inoubliable.  Florian Gaudin Athlétisme Magazine

Le corps et l'esprit, le souffle et la concentration.  Pierre lepidi, LE MONDE

On sort convaincu par les choix de mise en scène. On est secoué par la performance physique de Patrick Mons.  Laura Plas, Les Trois Coups

Quand le théâtre sublime l'oeuvre d'Alan Sillitoe.  Pierre-Antoine Garcia, Vrac Athlé

 

LA SOLITUDE DU COUREUR DE FOND est un projet de longue haleine alliant théâtre, jazz et course à pied, né de l'association entre Patrick Mons, metteur en scène et comédien, et Esaïe Cid, saxophoniste. 

 

Sa création est une véritable course de fond, jalonnée d'étapes artistiques (Confluences, Paris, la Maison Populaire de Montreuil, Mains-d’œuvres à Saint-Ouen, et le festival d'Avignon 2013)

.... et sportives (!) : préparation physique intense pour l'acteur qui est devenu marathonien  pour l'occasion ... !

 

Aujourd'hui, nous continuons sur notre lancée en nous rendant au Festival d'Avignon 2014, fort d'un travail renouvelé et de rencontres particulièrement riches  !  

 

Ce travail se fonde sur toutes les expériences vécues sur les lieux de représentation. Par exemple, à la Maison Populaire de Montreuil, nous avons expérimenté le fait de jouer en "bi-frontalité", au milieu de deux gradins se faisant face...

Toutes ces étapes de travail nous ont conduit vers cette création où la vidéo s'est épurée, le jeu s'est densifié et le dialogue entre les deux souffles : voix et sax n'a jamais cessé d'évoluer !

 

Colin_et_esaie

 

Aujourd'hui, nous savons que nous partons pour un véritable marathon estival.

La performance que représente le fait de jouer 23 fois sans relâche cette création qui allie théâtre, musique et course à pied (l'acteur court durant les trois-quart du  temps du spectacle) sera suivie de près et soutenue par Overstims qui va mettre en place un protocole d'hydratation et de récupération pour l'acteur.

 

Quant à nous, sous serons très heureux de vous rencontrer et de vous accueillir au théâtre du Bourg-Neuf qui est un des hauts-lieux du festival !

 

 

La nouvelle d'Alan Sillitoe

(Editions Seuil, traduction François Gallix)

 

Publié en 1959, ce texte est aujourd'hui un classique de la littérature britannique écrit par Alan Sillitoe, l'un des "Angry Young Men" des années 1950.

 

Alan_sillitoe

 

Colin Smith, jeune délinquant en maison de correction, est choisi pour ses qualités d’athlète en vue de participer à une grande course de fond. Le directeur espère le voir gagner la coupe nationale et en faire un exemple de réussite pour son établissement. Mais Colin Smith n’a “rien d’un cheval de course”... Promu emblème d’une réhabilitation modèle, il ira au bout du souffle et du panache montrer quel est son Graal et s’adjuger la plus cinglante et la plus ardente des victoires...  

 

"J’ai écrit une cinquantaine d’histoires jusqu'à maintenant, mais la plus importante pour moi est et sera toujours « la solitude du coureur de fond ». Colin Smith est une pure invention. Je l’ai fabriqué au fur et à mesure qu’il courait, qu’il entrait dans ma vie en courant. Il est devenu une telle part de moi que de temps en temps je me demande si je ne le connais pas malgré tout ."

Alan Sillitoe

 

La mise en scène

 

Patrick Mons, comédien et metteur en scène, court pendant une grande partie du spectacle. L'histoire de Colin Smith est rythmé par sa foulée, par le son de ses pas sur le plateau qui donnent le tempo à la musique de Art Pepper jouée par Esaïe Cid au saxophone. Musique, texte et course forment une seule et même partition... 

Dans cette scénographie particulière, la relation avec le public est particulièrement intime et sensorielle. La foulée de Colin Smith est une parole haletante qui affole et guide la pensée. 

Les images de David Cid nous plonge dans une conscience naissante, sur les sentiers à l'aube...

 

Pieds_decoll_s_arri_re

 

 

Cette création a été accueillie avec enthousiasme par le public, les professionnels et la critique (Les Trois Coups, Le Monde, Athétisme Magazine, la Revue du Spectacle) mais aussi de nombreux blogs et magazines de course à pied (Jogging Internationaltrack and NewsRunning CaféVRAC Athlé). 

Cette édition du Festival d’Avignon représente l'aboutissement de quasi deux ans de travail.

 

Ils en parlent aussi :

 

"Une vraie prouesse et un challenge artistique hors du commun …"  Patrick Van Den Bossche, Track & News

 

"Sillitoe disait qu’il écrivait avec la tête et avec les tripes (Le Monde, 12 décembre 1986),  l’adaptation de Patrick Mons respecte parfaitement  ces deux niveaux de lecture et les fait vivre intensément aux spectateurs de cette course solitaire qui symbolise la vie de chacun d’entre nous."

François Gallix, traducteur de l'oeuvre et ami de l'auteur

 

 

À quoi servira la collecte ?

Jouer au Festival Off d'Avignon,  dans un théâtre reconnu et identifié permet au spectacle d'aller pleinement à la rencontre du public, de la presse et des programmateurs.

 

La collecte nous permettra de subvenir au frais d'hébergement : 2200€

et de déplacements (équipe et technique) : 600€

et de prendre en charge une partie des coûts de communication, de relations presse et publiques : 2800€

 

Si nous dépassons le montant fixé, ceci soulagera les finances de la Cie déjà très fortement sollicitées et nous aidera à améliorer la logistique sur place.

 

( Pour information, la Cie La Lune et l'Océan est une association reconnue d'utilité générale. Cela nous permet en cas de don de vous fournir le formulaire Cerfa N°11580*03 vous permettant de défiscaliser 66% du montant de vos contributions, retenues dans la limite de 20% du votre revenu imposable.)

Thumb_logo_philippe_net
Lalunelocean

Patrick Mons Comédien, Patrick Mons a intégré le travail d’un grand nombre de compagnies à travers la France : dans des créations contemporaines de Cormann, Serge Ganzl, Hugo Clauss, Dario Fo ... sous la direction entre autres de Nicolas Lormeau (de la Comédie Française), Charles Lee, Laurent Vercelletto, Bernard Schmit, Patrick Blandin … Il a... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
J'espère que ça va marcher ! La bise