Venez soutenir notre projet de court-métrage ! Un film entre fantastique et onirisme ! Un voyage expérimental vers la source de la folie

Large_id_e_d_affiche_5-1418573720

Présentation détaillée du projet

La Supercherie de la Boite de Pandore, ou Voyage à Travers l'Éther à la Recherche de Miyala

 

Ce projet de court métrage est né de la collaboration entre Jean Desnoyer et Basile Crépin-Leblond, dans le cadre de l'association Studios Maniac.

 

Studios Maniac est une association montée par des jeunes entre 17 à 20 ans de la région de Brive-la-Gaillarde, en Corrèze. Notre objectif est de promouvoir des projets artistiques en tout genre, en s'entraidant pour proposer le meilleure contenu possible.

L'équipe de Studios Maniac s'est formée il y a maintenant un an, pour le tournage de la Web Série Brume, réalisée par Bastien Champougny et Quentin Blot. Nous avons tous gardé le contact, et décidé de continuer à travailler ensemble dans la bonne humeur, évidemment ! Ainsi, en un an, de nombreux projets ont vu le jour, ou bien sont en train (un court métrage et une web série tournés cet été par exemple). Vous pourrez les retrouver sur la page You Tube de Studios Maniac.

Les avantages sont nombreux à se rassembler pour créer ensemble. Par exemple, nous disposons d'une équipe fixe, et il nous est plus facile de préparer un tournage. De plus, les erreurs commises sur chaque projet sont retenues, et nous permettent de progresser plus vite. Et enfin, nous formons un groupe d'amis très unis, et tout animés du même désir de créer des films. C'est donc une équipe soudée et passionnée qui tournera La Supercherie de la Boite de Pandore, ou Voyage à Travers l'Éther à la Recherche de Miyala.

 

 

Ce court-métrage était à l'origine une idée de Jean Desnoyer, voulant mettre en scène notre monde quotidien, mais en y changeant juste un détail banal. Ainsi, dans le premier scénario, les pigeons étaient remplacés par des chats ! N'y connaissant pas grand chose, il a contacté les membres de Studios Maniac qu'il côtoyait déjà, et Basile Crépin-Leblond lui est venu en aide. Ils travaillent donc ensemble depuis cet été pour écrire un scénario à la hauteur. Ce scénario est aujourd'hui écrit, et ne demande plus qu'à être réalisé.

Mais avant toutes choses, précisons quelque chose : si Basile est le réalisateur du film, il n'en est pas pour autant son auteur. Disons pour rendre les choses plus poétiques que l'histoire est de Jean mais que c'est Basile qui la racontera.

 

Image_basile_jean-1417889683

 

Afin de voir de quoi nous étions capable, une première session de tournage à eu lieu en Octobre, sur 3 jours, et avec une équipe réduite. Ce début de tournage nous permettait de prendre conscience du travail, de voir ce qui n'allait pas, de changer quelques détails.

Évidemment, cela nous a permis de prendre du recul par rapport à la suite, et de le préparer au maximum pour proposer aux spectateurs le meilleur rendu possible.

 

Image_1-1417946984

 

 

Synopsis : Un soir de cuite, Rémi et June rencontrent le Passeur. Un personnage mystérieux leur proposant de voyager à travers l'Éther, qui lie les mondes entre eux , vers un univers où tout est différent. Où tout est possible. Nos deux compagnons se retrouvent alors dans une dimension parallèle créée par le Passeur. Errant seuls d'abord, ils se retrouvent guidés par des personnages étranges vers un lieu mystique. Le centre du monde. La source de la folie. Du bien et du mal.

Comme toujours, en fait.

 

Images-1417947423

 

Voici les deux premières pages du scénario original de Jean Desnoyer, annoté par Basile Crépin-Leblond :

(Attention, peut spoiler.)

 

Sc_nario001-1411294236

 

Sc_nario002-1411294248

 

 

 

Les Inspirations :

 

Nous avons eu énormément de sources d'inspirations au cours de l'écriture du scénario de La Supercherie de la Boite de Pandore, mais aussi plus tard, en terme de réalisation, d'éclairage, de jeu, et bien d'autres encore.

 

Tout d'abord, musicalement : les deux pièces qui ont inspirées l'histoire à Jean sont l'aquarium, de Camille Saint-Saens, et Naphtaline, du groupe Français EZ3kiel. Ces deux morceaux de musique, dans une atmosphère psychédélique, témoigne bien de l'esprit et de l'ambiance dans lequel baigne notre film. Nous aimerions aussi citer la Bande Originale de Tron, composée par les Daft Punk. Un score impressionnant, puisant dans ce qui se fait de mieux dans la musique de film, en y ajoutant le son électro qui leur est propre.

C'est donc dans un esprit similaire que la bande originale du film sera composée, en s'appuyant sur le mélange des sonorités naturelles des instruments classiques, et du travail de post-production de studio. Nous essayerons donc de retrouver dans cette musique des sons particuliers, comme celui du cristal Baschet  par exemple. Ce mélange, qui peut sembler anodin, mais est en réalité pour nous quelque chose d'essentiel. Il s'agit la en effet de la rencontre entre deux mondes, de même que dans le film, la beauté naissant du regard que l'on porte sur les choses.

 

Continuons avec les inspirations visuelles. La première inspiration visuelle que nous pourrions citer serait le cinéma de Guillermo Del Toro (Le Labyrinthe de Pan, Hell Boy...), plus qu'un de ses films en particuliers. Ce réalisateur Mexicain apporte en effet une importance capitale a l'esthétique de ses films, à travers des images qui parlent directement au spectateur. Guillermo del Toro aime à jouer sur les contrastes entre les couleurs chaudes et froides (le bleu et le rouge), on en retrouve de très bon exemples dans Le Labyrinthe de Pan, Hell Boy, ou encore dernièrement Pacific Rim. Il peut ainsi exprimer la dualité de ses personnages, la séparation entre deux mondes intérieurs, l'écart énorme entre la réalité et le monde imaginaire d'une petite fille...

D'autres réalisateurs peuvent être pris en exemple, comme Dany Boyle (Trainspotting, Trance...) ou encore Nicolas Winding Refn (Drive, Only God Forgives...), eux aussi aimant travailler la lumière au maximum dans leurs films.

Voici des exemples d'images de films que nous avons cité :

 

Inspirations_visuelles-1411302585

 

 

L'équipe du film :

 

10401482_673769026025977_2141416671560466408_n-1411298683

Jean Desnoyer (scénariste)

Jean écrit depuis très longtemps, principalement de la poésie. Mais l'idée d'écrire un scénario lui trottait dans la tête, et c'est en rejoignant Studios Maniac que l’opportunité s'est présentée à lui. Il s'agit donc de son premier scénario amené jusqu'au bout. On y retrouve son style, que se soit dans les dialogues ou dans l'ambiance et l'atmosphère générale dans laquelle baigne le court-métrage.

 

 

Photo04_4-1411298991

Basile Crépin-Leblond (Réalisateur)

Basile est passionné de Photo et de Musique. Ces deux passions se retrouvent dans le cinéma, et cela fait maintenant quelques années qu'il l'a compris. Il réalise depuis un peu plus d'un an des petits sketchs pour Studios Maniac, et a participé à de nombreux tournages en tant que Chef Opérateur, assistant ou réalisateur du making of.

Vous pouvez découvrir ses photos sur sa page facebook.

 

Montaine Viaud (Chef Opératrice)

Assistante chef opératrice sur le tournage du court métrage de Quentin Blot. Montaine Viaud est étudiante en deuxième année de BTS Audiovisuel option Image au Lycée d'Angoulême. Elle signera la lumière dans ce court métrage.

 

Ugolin Crépin-Leblond (Ingénieur du Son)

Ugolin est en deuxième année de BTS Audiovisuel option Son au Lycée d'Angoulême. Il participe à quasiment tous les projets de l'association en temps qu'ingénieur du son ou dans la post-production et le montage son à la suite des tournage. Il sera Ingénieur du Son sur le tournage.

 

Jonathan Risso (Acteur)

Jonathant est actif au sein de l'association Studios Maniac depuis ses débuts, toujours en tant qu'acteur. Il fait du théâtre dans différentes troupes depuis quelques années. Sa bonne humeur est très importante pour le bon déroulement d'un tournage, il était donc évident que nous aurions besoin de ses talents d'acteur pour ce court-métrage.

 

Quentin Blot (Acteur)

Quentin Blot à pris des cours de théâtre pendant plus de 10 ans. Passionné de cinéma, il est actuellement en deuxième année de BTS Montage à Angoulême. A l'origine de Studios Maniac, il a réalisé pour l'association plusieurs projets (courts-métrages, clips...). Mais c'est aujourd'hui en temps qu'acteur que nous avons besoin de lui, et c'est un domaine dans lequel il excelle.

 

Image_3-1417947458*

À quoi servira la collecte ?

Avec 1500 € : le minimum syndicale

Nous avons choisis de tout miser sur la logistique et le bien être de notre équipe durant le tournage, c'est pourquoi le premier palier que nous nous sommes fixé ira en grande partie a l'hébergement, la nourriture et les déplacements des techniciens et des acteurs. Ce premier palier se répartira donc de la manière suivante :

   - 1000 € pour la logistique,

   - 400 € pour la création des costumes, des accessoires et des décors,

   - 100 € pour l'achat de quelques accessoires de tournage (cartes mémoires etc...) et les contre-parties.

 

Avec 2500 € : 

Ce deuxième palier nous permettra d'obtenir un peu de matériel en plus, pour que le tournage se passe dans de meilleurs conditions, et que le rendu soit meilleur encore. Nous louerons donc des accessoires de machinerie (travelling, épaulière...) et des extras pour le matériel image et son (autres objectifs...).

En conclusion :

   - 1000 € de logistique

   - 400 € pour les costumes/accessoires/décors

   - 1000 € pour la location de matériel

   - 100 € pour les contre-parties

 

Avec 4000 €

Ce troisième palier que nous nous fixons nous permettrait de passer une semaine de tournage dans les meilleurs conditions possibles pour les acteurs et les technicien, tout en vous offrant le meilleur rendu possible, mais pas que sur ce court métrage. En effet, avec une collecte de ce montant, nous pourrions acheter le matériel audio-visuel que nous voulions louer, et nous pourrons donc nous en re-servir par la suite sur d'autres courts-métrages de l'association.

Voici la répartition de l'argent :

   - 1300 € pour la logistique (tout pareil, mais dans de meilleurs conditions encore)

   - 500 € pour les costumes/accessoires/décors

   - 2000 € pour l'achat de matériel

   - 200 € pour les contre-parties

 

Voici donc les trois paliers que nous nous sommes fixés pour l'instant pour la collecte. Comme nous l'avons expliqué, le premier palier nous permettra avant tout de nous assurer que le tournage se déroule bien pour les acteurs et les techniciens, afin qu'ils puissent donner de leur meilleur sur le plateau, et donc le meilleur sur vos écrans.

 

Nous rappelons aussi que le moindre denier qui ne serait pas utilisé durant le tournage profitera aux autres membres de l'association Studios Maniac, puisque nous les remettrons sur son compte en Banque. Il servira donc à financer de futurs projets.

Thumb_photo04_4-1411297540
Bazil

Passionné de cinéma depuis quelques années, je me suis lancé dans la photo en solitaire il y a maintenant un peu plus de deux ans. J'ai rejoins Studios Maniac lors du tournage de Brume, en tant que cadreur, et ai participé à la création de l'association. Je suis aujourd'hui en Terminale L en spécialité Cinéma Audio Visuel, et est à ce jour réalisé... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
BRAVO LES JEUNES ON CROIT EN VOUS
Thumb_default
Bravo les Jeunes! Continuez comme ça, on veut voir le film!!!
Thumb_default
Vas-y Basile ! Nous t'encourageons vivement. Bisous