Classe spécialisée proposant un enseignement adapté pour des enfants présentant des troubles des apprentissages.

Large_photo_bulle

Présentation détaillée du projet

 

En Résumé:

Il s'agit d'une classe associative et gratuite, destinée à accueillir jusqu'à 10 enfants de 6 à 12 ans en situation de handicap et pour lesquels les adaptations en milieu ordinaire ne constituent pas une réponse satisfaisante.

Sur un territoire particulier (L'Ile de Ré) où l'insularité éloigne les familles des structures éducatives et sanitaires, L'ASSOCIATION LA TETE DANS LES NUAGES, reconnue d'intéret général, a reçu le soutien des élus locaux (CONSEIL REGIONAL, CDC et communes) en reconnaissant le bien fondé de notre action.

L'association LA TETE DANS LES NUAGES a pour but d'oeuvrer en faveur d'enfants en difficultés d'apprentissage, de leur permettre de renouer avec leurs potentialités individuelles, de favoriser l'accès aux savoirs et à l'insertion sociale.

Il s'agit d'une classe centrée sur les besoins propres de chaque élève, basée sur ses compétences individuelles,

L'accompagnement pédagogique et éducatif en classe se compose de différents aspects pédagogiques élaborés en gardant la référence du programme du cycle des apprentissages fondamentaux de l'Education Nationale MAIS EN ADAPTANT SELON DES MODELES PEDAGOGIQUES ALTERNATIFS ET SELON LE RYTHME ET LES COMPETENCES DE CHAQUE ELEVE.

 

Par le biais de matériel axé sur la manipulation, les enfants retravaillent les apprentissages fondamentaux leur permettant de reprendre une estime d'eux même,

 

                

 

 

L'équipe encadrante travaille en étroite collaboration avec les parents et rééducateurs des enfants pour que les objectifs éducatifs s'inscrivent avec plus de continuité et de sens,

 

Matos_7  

 

 

Pour mieux comprendre

Tout a commencé par une rencontre de mamans....

En 2011, le projet de cette classe est né de la rencontre de trois mamans, un peu seules, un peu perdues et qui se sont croisées au hasard des rencontres. Ensemble elles ont échangé à propos de leur difficultés...celles que l'on rencontre quand on élève un enfant différent. Elle se sont rassurées, soutenues et aidées et enfin, l'idée de se rassembler autour d'un projet commun est né

Leur seule et unique préocupation : assurer à leurs enfants : un avenir, de l'autonomie et du bien être...nous dirions à ce jour....comme toutes les autres mamans.....

Le maintien des enfants présentant un trouble des apprentissages dans un parcours scolaire tel qu’il est prévu dans notre système éducatif aujourd’hui, est difficile, parfois impossible. Très vite un écart se creuse avec le reste du groupe et devient un frein à la poursuite des apprentissages et de la scolarité classique.

 

L'existant sur le territoire...et le non existant

Il existe des classes d’intégration scolaire (CLIS) à La Rochelle et dans ses environs mais qui sont éloignées de l’Ile de Ré, avec les difficultés pratiques qui s’imposent aux parents obligés de déléguer le transport et l’accompagnement des enfants aux taxis. La vie scolaire leur échappe en partie et il devient alors difficile d’établir le lien si important entre l’école et la maison. Actuellement, ces classes spécialisées tendent à disparaître au profit de l’intégration des enfants en milieu scolaire classique avec le soutien d’une auxiliaire de vie scolaire (AVS).

Les contrats AVS proposés sont difficiles à obtenir ou à renouveler. Cette présence continue auprès de l’enfant en difficulté étant pourtant, lorsqu’elle est de qualité, bénéfique et encourageante. Cependant, les personnes employées à cette fonction ne bénéficient d’aucune formation de pédagogie ni d’accompagnement des enfants. Les contrats sont précaires tant sur le plan de la durée que de la rémunération, ce qui entraîne des démissions de poste en plein contrat lorsqu’une proposition plus intéressante se présente. L’enfant peut aussi perdre le bénéfice de son AVS à l’occasion de réorganisations de la répartition des AVS sur le territoire et ce, parfois en plein milieu de l’année scolaire.

 

Les enseignants eux mêmes ne sont pas ou peu préparés à maintenir ou recevoir des enfants souffrant de handicap cognitif.

 

L’Ile de Ré, qui compte 10 écoles publiques (dont 2 en RPI) et une école privée, n’offre plus d’alternative puisqu’une CLIS (Classe Local d'Intégration Scolaire) a fermé ses portes il y a 5 ans à Saint Martin de Ré.

 

 

Les objectifs

Ainsi notre classe souhaite

-rendre l'enfant autonome dans ses apprentissages, en le mettant au cœur de ses propres compétences et non celles qu'on lui demanderait dans son cycle de référence.

-rendre la famille actrice de la vie éducative de leur enfant en favorisant des échanges réguliers

-créer des liens avec l'ensemble des acteurs gravitant autour de l'enfant pour une plus grande synergie.

 

À quoi servira la collecte ?

Des intervenants viennent quotidiennement dans la classe en complément des apprentissages. Ils sont des supports supplémentaires aux apports éducatifs. Destinés au mieux être de l'enfant, les objectifs sont travaillés pour chacun des enfants dans un projet global.

 

Ces intervenants sont divers: danse, musique, piscine, conte, relaxation....

 

 

 

Photo_bat_juju_et_tit

 

 

Du matériel adapté De nombreux supports-matériel utilisés en classe sont issus de la pédagogie Montessori. Le matériel conçu permet à l'élève d'apprendre de ses erreurs, le matériel étant à disposition et auto-correctif.

La manipulation est primordiale pour ces enfants Les divers supports utilisés en classe sont des moyens concrets pour apprendre à lire ou à compter.

 

Le cahier et le livre viennent en alternance avec les jeux, billes, cartes et autres supports.

 

Matos_6 .

 

Matos1

 

Matos_4

 

Notre page FACEBOOK

https://www.facebook.com/tetedanslesnuages.nuages

Thumb_545005_120779628052519_507085402_n
TDN

Voyage en Hollande Une histoire circule pour décrire l'aventure que représente d'élever un enfant handicapé. Elle s'intitule : WELCOME TO HOLLAND - BIENVENUE EN HOLLANDE Pour essayer de se rendre compte de cette expérience unique, extraordinaire, pour tenter de comprendre l'effet que cela produit, il faut imaginer ... Imaginer que... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Beau projet, à encourager
Thumb_default
Bravo aux parents!
Thumb_default
La tête dans les nuages