Contribuez à la continuité de ce projet sur les dernier mineurs de charbon en Roumanie et participez à la mémoire collective.

Large_alexisvettoretti-02

Présentation détaillée du projet

     01

 

 

Tout a commencé en 2012 lorsque je suis tombé sur un court article d'un journaliste roumain racontant le déclin industriel de cette région à l'ouest de la Roumanie.

 

A partir de ces quelques informations, j'ai mené ma propre enquête pour mieux comprendre l'histoire à l'oeuvre au fond de cette vallée.

Les premiers puits ont été ouverts en 1840. Après plus d'un siècle d'extraction, on pouvait compter plus de 50 000 mineurs venu des quatre coins de la Roumanie pour faire ce travail dangereux en échange d'un salaire suffisant pour mettre à l'abri toute leur famille.

 

C'est en y allant en Mai 2013 que j'ai pu me confronter pour la première fois à ce que peut signifier être "mineur de fond". Un métier dangereux où les hommes s'unissent dans la difficulté. Un métier dans lequel on ne se dit pas "Bonjour" le matin mais "Noroc bun" qui se traduit par "Bonne chance". Un métier où la religion est présente à chaque moment. Un métier qui ne laisse pas le temps de vieillir.

 

Je pourrais ainsi poursuivre un travail de portrait entamé auprès de ces derniers mineurs, participant à la sauvegarde de la mémoire collective de ce Pays mais aussi de l'Europe et faire un film de ce Road Trip partageant ainsi mon voyage et donnant la possibilité de découvrir cette Europe avec et à travers moi.

 

Le but de ce travail est de participer à la mémoire collective d'un Pays mais aussi de l'Europe, en photographiant un métier qui est voué à disparaître. Photographier ces hommes et ces femmes avant que les derniers puits ne ferment. Racontez leur histoire.

À quoi servira la collecte ?

 

     Alexisvettoretti-01

 

 

Cette collecte me permettra d'effectuer un dernier voyage sur cette terre noir, un voyage en voiture pour relier deux Pays amis depuis toujours, passant par l'Italie, la Slovénie, la Serbie...

La collecte servira en grande partie à financer le voyage aller/retour (environ 650 €), plus de 4000 Km de route et m'aidera sur place à subvenir à mes besoins du quotidien durant les deux semaines sur place (manger, dormir...).

Thumb_alexis
Alexis009

Tourné vers la photographie documentaire, mon travail s'inscrit dans une volonté de raconter les autres dans ce qu'ils sont, dans ce qu'ils font, de les connaître pour en faire le centre de mon propos. Les rencontrer dans un esprit d'ouverture et de dialogue pour mieux comprendre leur vie, leur situation,... Voir la suite