Dans quelques minutes Catherine a un rendez-vous qui va changer sa vie... Embarquez-vous dans l'aventure avec elle, soutenez LA VOIE EST LIBRE!

Large_rose-1467132333-1467132358

Présentation détaillée du projet

 

SYNOPSIS

 

Catherine se lève, elle se prépare pour un rendez-vous.

Elle reçoit plusieurs coups de téléphone. Ses parents, son petit ami, un flirt d’une autre vie.

Des mots sont échangés, des sentiments sont exprimés, des regrets, des désirs, des peurs… Des images du passé défilent dans la tête de Catherine au fil des appels.

Quelle connexion ces souvenirs entretiennent-ils avec le présent ? Et pourquoi sont-ils tous indéfiniment liés à ce rendez-vous qui attend Catherine ?

Un jour sans importance pour tant d’individus où tout se déroulera comme prévu, sans surprise, une minute après l’autre.

Pourtant dans cet appartement arlésien, une femme s’éveille et se prépare au combat qu’elle a décidé de mener pour qu’enfin la voie soit libre.

 

 

POUR TOUT SAVOIR SUR "LA VOIE EST LIBRE" UNE INTERVIEW DE LA RÉALISATRICE PAR LA MONTEUSE CÉLINE KUMBRUCK 

 

 

 

 

 

QUI EST CATHERINE? QUEL MESSAGE VEHICULE-T'ELLE?

 

Catherine a été victime d'un viol dans son adolescence. Par ce projet je cherche à montrer comment cette jeune femme vit au quotidien avec son traumatisme. Elle a choisi de porter plainte contre son agresseur, de mettre des mots sur ce qu'il lui est arrivé. 

Elle libère sa parole et celle de ceux qui l'aiment et l'accompagnent dans son combat. 

Mon souhait est de dresser ici le portrait d'une jeune femme qui a choisi la vie plutôt que la mort. 

 

 

 

 

 

 

 

DANS LE RÔLE DE CATHERINE : JULIETTE LÉGER    Juju-1467107058

Juliette Léger intègre l'ESAD en 2009. Elle y travaille notamment avec Laurent Gutmann, Jean-Claude Cotillard, Marie-Christine Orry, Célie Pauthe, et Galin Stoev. Elle a joué dans plusieurs courts et moyens métrages. L’un d'entre eux (Henri de J. Loiseau et E. Charuit) lui vaudra en 2010 une nomination au festival Jean Carmet, dans la catégorie jeune espoir. De 2012 à 2014, elle interprète le rôle de la sorcière dans l'adaptation du conte de P. Gripari, La sorcière du placard aux balais, adapté et mis en scène par Mathilde Delahaye. Elle vient de jouer dans Yerma, de Federico Garcia Lorca, sous la direction de Daniel San Pedro, et jouera au Théâtre des Bouffes du Nord en juin 2016 dans Monsieur de Pourceaugnac, de Molière, mis en scène par Clément Hervieu Léger et dirigé par William Christie.

 

 

 

 

 

 

 

 

DANS LE RÔLE DE LA MÈRE : GAËLLE MERLE 

Gaelle_31-1467106479

Gaëlle Merle a joué dans une dizaine de pièces dont La Dame au petit chien d’après Anton Tchekhov, mis en scène par Anne Bouvier, Les Trompettes de la Mort de Tilly, mis en scène par Éric Guérin, Agatha de Marguerite Duras, mis en scène par Julie Rodrigue.

Elle a également tourné pour le cinéma et la télévision, notamment dans FJORD(S) de Rakel Ström (HIRVI production), Mattang de Loris Bardi (Les Films PK 22), The Reflection of Time de Julie Rodrigue (Sarajevo Film Factory), Confusion de Bruno Merle (Accords et Ames) ; Joséphine Ange Gardien (DEMD, réalisation : Denis Thybaud), Doc Martin (Ego Prod, réalisation : Jean-Michel Fages), Ennemis Intimes (Section de Recherches, Auteurs Associés, réalisation : Alexandre Pidoux).

 

 

 

 

 

 

L'ÉQUIPE TECHNIQUE, ceux qui nous accompagnent déjà : 

 

- scénario / réalisation : Garance Chansigaud

- chef opératrice : Elodie Ferré

- première assistante réalisatrice : Sarah-Lou Lemaître

- point : Angélique Quentin

- chef électro : Marie Landon

- son / perchman : Sébastien Linsolas

- Script : Cécile Poirier

- costume : Géraldine Gauthier

- montage : Céline Kumbruck

- montage son / mixage : Erwan Postic

- étalonnage : Lucas Casavola

- musique : Laurent Hadrien

- photographe de plateau : stagiaire étudiant école de la photo Arles

 

 

 

INFORMATIONS TECHNIQUES 

 

- durée du tournage : 7 jours 

- durée du film : 20 minutes 

- support de tournage : black magic pocket

 

Bmcc_pocket3-1467110597

 

À quoi servira la collecte ?

 

 

 

 

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS!

En effet pour que le film existe nous organisons une première collecte de 3 000 € pour s'assurer que le tournage puisse avoir lieu. 

 

Nous utiliserons ces fonds pour : 

 

- Location du matériel son et image : 1 500 €

- Transport et Déplacement (matériel et personnes) : 1 500 €

 

SI LA COLLECTE DEPASSE LA SOMME DEMANDÉE? 

Les fonds supplémentaires seront utilisés pour couvrir les frais sur place de toute l'équipe (logement et nourriture) ainsi que l'achat des accessoires, costumes, maquillage et la mise en place des décors. 

 

 

OÙ EN SOMMES-NOUS? 

 

LES DÉMARCHES EN COURS

Nous souhaitons tourner l'intégralité du film en région PACA, dans la ville de ARLES et en CAMARGUE.

Nous avons déjà mis en place un partenariat avec l'Ecole de la Photographie de Arles, un étudiant stagiaire effectuera la photographie de plateau. Son travail donnera lieu à une exposition. 

Nous avons rendez-vous très prochainement avec le directeur du service de la culture ville d'Arles ainsi que la directrice de la section cinéma en vue d'une future collaboration et d'un soutien de la Mairie

Nous déposerons par la suite une demande de subvention auprès de la région PACA.

 

Nous sommes en ce moment, à la recherche d'une maison de production qui souhaiterait encadrer le projet. 

 

Nous aimerions tourner le film au plus tard au printemps prochain.

 

 

MAD EST TOUJOURS LÀ!

Pour ceux qui ont soutenu mon travail précédemment, vous savez comment ça fonctionne.

 

L'intégralité de la somme de cette collecte sera reversée à l'association MAD dont je suis présidente.

Cette association a pour but d'aider, promouvoir et lancer des projets artistiques de jeunes artistes dans le domaine du cinéma et du théâtre. 

 

Pour les particuliers : 

- un don ouvre droit à une déduction d'impôt sur le revenu à 66%.

 

Pour les entreprises : 

- votre investissement dans le cadre du mécénat d'entreprise sera déductible en tout ou partie selon votre chiffre d'affaires. 

 

 

Nous ne manquerons pas de vous faire parvenir votre reçu. 

 

Thumb_garance_072-1467118081
madgirl

QUI SUIS-JE ? Je suis avant tout comédienne. Alors comment expliquer ce passage à la réalisation? Je n'ai jamais considéré mon métier comme n'ayant qu'une seule dimension. Je suis avant tout artiste et toute forme d'art m'intéresse. L'image est pour moi un moyen d'expression artistique formidable. Je dirai qu'au commencement j'étais une grande... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Doucement mais surement tu y arriveras à devenir une très grande.
Thumb_default
Bon succès pour cette nouvelle création ! Marie-France
Thumb_default
Je vous souhaite la réussite de votre projet ! Gardez votre dynamisme. France (descendante de Marthe Chayet-Baltus, et donc cousine issue-issue germaine de votre mère)