Soutenez la production de notre prochain film, une comédie sociale sur fond de Rock'n'roll !

Large_couvkkbb-1432227933-1432227981

Présentation détaillée du projet

Synopsis

Vince a 13 ans et joue de la batterie. Son père, Fred, en a 48 et traîne un « glorieux » passé de chanteur guitariste dans le piètre groupe de rock de son quartier : The Falcons.

Pour se rapprocher de Vince, Fred lui propose de rejouer avec lui un de ses « tubes » d’antan à la fête de son collège, comme tous les autres parents.

Sauf que Fred, fumeur invétéré, n’a plus vraiment de voix. Et Fred n’est pas vraiment son père…

Une tension diffuse qui va trouver sa libération dans une scène finale explosive… Et Rock’n’roll !!

 

Les réalisateurs : Mathias et Colas Rifkiss 

Mathias et Colas Rifkiss sont jumeaux. Ils ont réalisé ensemble quatre courts-métrages :

Passage(s) (2004), Recrue d’essence (2006), 13 minutes 44 (2010) et Les Chiens Verts (2011). Ces films ont participé à de nombreux festivals en France et dans le monde. Ils ont également été diffusés sur France 3 et les chaînes Canal +.

Mathias et Colas développent par ailleurs 2 projets de long métrage.

 

Mat_colas_chiensverts-1430404139

 

Mais leur collaboration ne s'arrête pas là, ensemble ils sont créé le groupe funk'n'roll PAM and the 3 fingers.

Après une collaboration réussie pour la bande originale des Chiens verts, PAM signera de nouveau la musique du film La voix du père.

 

193815_187335627970251_708017_o-1430404591

 

 

LE CASTING

 

Pascal Demolon (Fred)

Il fait ses premiers pas au cinéma avec Ken Loach en 1995 dans Land and Freedom. Plus tard, il se fait remarquer dans les séries Braquo et Kaamelott, puis les films Radiostars, Elle l’adore, Lulu Femme Nue. Cet acteur à la voix si particulière fait aussi doubleur sur le film d’animation Astérix et le Domaine des Dieux d’Alexandre Astier.

Après le succès de notre précédent film Les Chiens Verts dans lequel il tenait déjà le rôle principal, Pascal renoue avec la comédie sociale à l’anglaise dans le film Discount.

 

Pascal_demolon_fred-1431606941

 

Philippe Duquesne (Philou)

On ne présente plus Philippe Duquesne. Tête de proue de la troupe des Deschiens, il s’impose comme une gueule du cinéma français. On le retrouve dans de grandes comédies (Bienvenue chez les Ch’tis, Turf, 9 mois ferme, Situation amoureuse : c’est compliqué).

 

Philippe_duquesne_philou-1431606966

 

Corinne Masiero (Coco)

Révélée dans le film Louise Wimmer de Cyril Menneguin (César du Meilleur Premier Film 2013), elle est elle-même nominée pour le César de la Meilleure Actrice. On la retrouve ensuite sous la direction de Jacques Audiard (De rouille et d’os). Elle enchainera plusieurs films remarqués (Discount, Suzanne, 11.6) et des séries TV (Hard, Engrenages, Les Vivants et les Morts, Ainsi soient-ils).

 

Corinne_masiero_coco-1431606986

 

Anne Benoît (Kathy)

Formée chez Marcelle Tassencourt et Antoine Vitez, cette grande figure du théâtre, collectionne les beaux rôle second rôle au cinéma (Louise Wimmer, Séraphine, Tournée, Télé Gaucho,  Pauline Détective, Les Héritiers, etc… ). On la retrouve cette année au Festival de Cannes dans le film d’Arnaud Desplechin et de Laurent Larivière.

 

Anne_benoit_kathy-1431607017

 

 

NOTE D'INTENTION DE REALISATION

 

Rock’n’roll will never die !

Après la reconnaissance de notre précédent film Les Chiens Verts, nous souhaitions poursuivre notre exploration des thématiques qui nous sont chères et qui nourrissent notre cinéma : les relations intimes (que ce soit au sein du couple, d’une fratrie, ou simplement des liens d’amitié), et leur mise à l’épreuve au temps qui passe, ou d’une société de plus en plus individualiste.

 

Nous voulions cette fois nous focaliser sur la relation père-fils autour d’une question que nous nous sommes posée récemment : être père, est-ce donner la vie ou élever un enfant ?

 

Ici, dans La voix du père, l’environnement dramaturgique que nous avons choisi est la musique rock. D’abord parce que nous-mêmes sommes musiciens et avons fait partie de plusieurs groupes. Aussi, parce qu’une époque quelle qu’elle soit, s’incarne souvent dans une chanson pop.

Et, enfin, parce que nous pensions que l’histoire de ce fils qui veut se rapprocher de son père distant par le biais d’une chanson jouée ensemble, était un terreau fertile en comédie comme en drame.

 

Nous souhaitons creuser encore plus loin notre sillon dans la comédie douce-amère qui est notre registre de prédilection. Un cinéma riche des comédies sociales à l’anglaise (The Commitments d’Alan Parker, Raining Stones de Ken Loach), de la justesse drolatique de certaines comédies américaines (Sideways d’Alexander Payne ou Little Miss Sunshine…) et de la sensibilité d’un Robert Guédiguian dans ses fables sociales.

 

Une comédie Rock’n’roll, une mise en scène Live.

Notre sujet, c’est la relation père-fils, celle qui ne trouve pas son nom, qui ne trouve pas sa place…

Mais notre environnement est surtout celui du Rock’n’Roll, et plus précisément celui du Hard Rock des années 80, un peu daté, un peu has been. Car notre cinéma s’est toujours intéressé à ces héros d’antan, ces loosers magnifiques qui doivent un jour dépasser leur fonction.

Ainsi, lors des moments musicaux de notre film, que cela soit en répétitions, ou sur scène, dès que nos personnages s’attaquent à une chanson, la mise en scène leur donnera une autre dimension. Travelling et lumières participeront à mettre en valeur ces « héros du quotidien » dans ce que nous voulons comme les morceaux de bravoure du film, qui sont aussi ceux de Fred !

 

 

LA MUSIQUE :

 

En tant que compositeurs, nous avons toujours participé à la création de la musique de nos films, et c’est tout naturellement qu’elle vient aujourd’hui prendre le cœur de notre intrigue. La chanson titre est née pendant l’écriture du scénario. Le défi n’était pas tant de créer un morceau Hard Rock, à la manière d’AC/DC ou Motörhead, mais surtout de structurer cette chanson du point de vue dramaturgique. Ainsi, à l’image de la trajectoire du récit, c’est après une introduction impulsée par la batterie du jeune Vince et soutenue par la basse de Philou, que Fred doit se lancer, ou pas, dans ce premier couplet où sa voix (qui est sa faiblesse) est à nu et doit tenir le morceau sans filet. Arrive ensuite un refrain efficace à l’unisson où, comme une récompense, les autres voix du groupe le rejoignent en chœur. Enfin, c’est lors d’un solo rageur que Fred va devoir prendre ses responsabilités, faire des choix.

 

Car notre film n’est autre que ça : un homme qui fait un choix, celui d’enfin vivre dans le présent.

À quoi servira la collecte ?

Pourquoi soutenir ce film :

A ce jour, nous sommes très heureux de pouvoir compter sur le soutien du CNC et Canal+ qui nous ont permis de concrétiser le projet.

Mais pour le produire dans de bonnes conditions et ainsi permettre à Mathias et Colas de faire le meilleur film possible, il nous manque encore quelques euros... 

8000€ c'est une somme ambitieuse, comme ce projet, et votre mobilisation sera déterminante car si la somme n'est pas atteinte nous ne toucherons pas un centime ! 

 

A quoi va servir votre soutien :

La somme obtenue sera répartie entre :

LE TOURNAGE :

Location du matériel technique (caméra, lumière, machinerie) 2000€

Déco et accessoires (instruments de musique !) 1500€

Costumes/Maquillage/Coiffure : 500€

Régie (repas, transports...) : 2000€

LA POST PRODUCTION : 2000€

(montage image et son, mixage en audi cinéma, étalonnage, fabrication des DCP et masters vidéo) 

 

Et si par bonheur vos dons dépassent 8000€ :

Cela nous permettra d'optimiser le matériel promotionnel du film pour favoriser sa visibilité comme par exemple la fabrication des versions étrangères, la multiplication des supports HD pour ses diffusions en festivals en France et partout dans le monde. 

Plus le film voyagera et sera vu, plus nos efforts, VOS efforts, seront valorisés!

 

Thumb_origine
oriGinefilms

Lancée en 2012, Origine Films a une double activité de distributeur et de producteur de courts métrages. Notre désir est de promouvoir tous les genres et tous les styles, du film d’auteur au thriller fantastique, et de revendiquer un cinéma diversifié et ouvert sur le monde, à travers la diffusion et la coproduction internationales. Parmi les productions... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Ma fille Jenna a participé à ce projet !!!!
Thumb_default
Bravo ! Allez de l'avant ! Philippe Videlier
Thumb_johanntrompat_30nov07_7-1436281433
Avec vous ! Je vous embrasse fort Yannick