Aidez-nous à faire "sourire les femmes étoiles" au festival OFF d'Avignon.

Large_annonce-kkbb---web-1463044872-1463044905

Présentation détaillée du projet

Bandeau_lagrimas_rouge-1462968358

 

Créé en 2013, à l'occasion d'une « Carte blanche » offerte à Geoffroy Tamisier lors du festival « Aux heures d'été » à Nantes, le trio Lagrimas Azules, composé de Geoffroy Tamisier (Trompette), Didier Ithursarry (Accordéon) et Laurent Jaulin (Guitare flamenca), prend un nouveau visage en invitant  la danseuse flamenca  Rachel Gaiguant «La Nubita».  

 

Après deux concerts en juillet 2014 l'osmose est trouvée. Les compositions et les arrangements du trio prennent corps : les mélodies narratives entrent en résonance avec la sensualité du baíle flamenco, tandis que les zapateados (frappes de pieds) ajoutent une tension supplémentaire à la rythmique.  

 

Lagrimas_azules_-_cr_dit_didier_darrigrand-1462968821

 

Lagrimas Azules démontre concert après concert maturité artistique et générosité.  

 

L'activité du groupe ne cesse de se développer : après le concert, Lagrimas Azules créé en 2015 un premier spectacle « Entre ciel et terre », librement inspiré de la vie de Marc Chagall; spectacle produit par La Ronde des Jurons et soutenue par la région Poitou-Charentes.   

 

L'année 2016 voit naître un deuxième spectacle « Le sourire des femmes étoiles », que Lagrimas Azules défendra au festival d'Avignon, afin qu'il puisse rencontrer public et professionnels.     

 

Des extraits du 1er album à écouter sur Soundcloud

 

Le proget :

 

Avec votre aide, nous souhaitons présenter notre toute dernière création "Le sourire des femmes étoiles" au festival OFF d'Avignon.

 

L'objectif est d'y rencontrer le sympathique public du festival et plus largement de convaincre et séduire les professionnels afin que le spectacle soit ensuite diffusé dans toute la France, voire même chez nos voisins de l'autre côté des frontières...  

 

Affiche-lagrimas-azules-avi-1462801263

                                                                                   Affiche provisoire (manquent encore quelques logos)

 

 

"Le sourire des femmes étoiles" :

 

La genèse :

 

Le titre du spectacle est tiré d'un thème composé par Geoffroy Tamisier que nous jouons en concert depuis longtemps. La thématique des femmes étoiles, est au fil du temps apparue suffisamment forte, complexe et intéressante pour faire l'objet d'une création à part entière; avec sa propre esthétique et sa propre scénographie.  

 

Le spectacle :

 

Dans la mythologie des indiens Wichis en Argentine, l'origine des femmes vient des étoiles.

A l'origine des temps, il n'y avait que des hommes sur terre. Ils se querellaient et se battaient sans cesse. Les femmes sont alors venues des étoiles pour leur apporter un peu de paix et de douceur.

 

"Le sourire des femmes étoiles" est un concert dansé poétique et généreux, au fil duquel se déclinent les différentes facettes de leur personnalité. Sensuelle et charismatique, la femme étoile convoque poésie et transe pour illustrer la genèse de sa naissance.

 

Cette création est aussi un clin d'oeil à un ami très cher, Gerardo Jerez Le Cam, pianiste et compositeur argentin, qui connaît bien les indiens Wichis…  

 

Dessin_le_sourire_des_femmes__toiles_pour_web-1462801019

 

Scénographie du spectacle :

Dans un décors étoilé, on assiste tout d'abord à la naissance de la femme étoile. Elle naît du ciel puis vient se pencher sur les musiciens pour leur inspirer grâce et poésie. Elle décline ensuite les multiples facettes de sa personnalité. Tour à tour sensuelle, fougueuse, ensorceleuse ou émouvante au gré de l'inspiration de la musique.

 

Le thème originel en vidéo : "Le sourire des femmes étoiles"

 

 

Lagrimas Azules,  ce sont quatre artistes généreux qui entretiennent ce degré de complicité que favorisent parfois les origines divergentes :

 

Photo_geoffroy_tamisier-1462970282   Geoffroy Tamisier (trompette, compositions et arrangements)

 

Premier prix à l'unanimité au conservatoire nationnal supérieur de musique et danse de Paris en 1997 et  prix de composition au concours de Jazz de la Défense pour son travail avec le Jazzophone Quartet, en 1997. L'année suivante, il fonde OLH Acoustic qui est récompensé de nouveau au concours Jazz de la Défense et au Tremplin Jazz d'Avignon. Il enregistre avec Kenny Wheeler "G Meets K" pour le label Yolk.

De nombreuses collaborations s'ensuivent, notamment ONJ dirigé par Claude Barthélémy, Mukta avec qui il enregistre plusieurs albums. Il fonde son trio avec Alexis Thérain et Frédéric Chiffoleau. Il joue dans plusieurs formations comme JazzariumLagrimas Azules, le Gros Cube, Le Brass Dance Orchestra, Diagonal, Kornazov/Codjia/Tamisier trio...

Parallèlement, il réalise de nombreuses commandes pour orchestres d'harmonie, big-bands, orchestres symphoniques...

Il vient d'être finaliste au concours international de composition Maurice Ravel (Navara/Bergamo 2016)

 

 

Photo_didier_ithursarry-1462970323   Didier Ithursarry (accordéon)

 

Issu à la fois de la musique populaire et traditionnelle de sa région, et d’études classiques au Conservatoire National d’Orsay; il multiplie depuis une quinzaine d’années les rencontres et les expériences musicales. Le théâtre, la danse contemporaine, les musiques du monde, la chanson, le jazz, les musiques improvisées sont autant de domaines que de variations possibles pour ce musicien curieux et désireux de sans cesse se renouveler.

Entre autres : Alfredo Arias, François Béranger, Claude Barthélémy, Clarika, Marc Ducret, Alban Darche, Kristof Hiriart, Gueorgui Kornasov, Jean Marie Machado, André Minvielle, l’Orchestre National de Jazz, Jean Marc Padovanni, Sansévérino, Louis Sclavis, Guillaume St James, Arts Sonic, Christophe Monniot et beaucoup d'autres...

Il développe également ses propres projets : Bilika, Oboreades, Didier Ithursarry Quartet, Quartet pour lequel il il obtient cette année le prix Gus Viseur.   

 

 

Photo_laurent_jaulin-1462971187   Laurent Jaulin (guitare flamenca, compositions)

 

Issu des musiques actuelles, il s'oriente vers le flamenco en 1993 et se forme en Espagne et en France à l' accompagnement du chant et de la danse ainsi qu'aux techniques propres à la guitare flamenca. Guitariste passionné d'aventures collectives, il fonde successivement Toma Ke Toma (2003), Meneito (2009), Pakeno (2009) qui mèlent tour à tour flamenco traditionnel et compositions originales.

En 2015 il crée le  Laurent Jaulin trio à consonance flamenco world.

Parallèlement il collabore avec la Cie Helena Cueto sur plusieurs spectacles et enseigne l' art de la guitare flamenca dans differentes peñas notamment à Nantes. 

 

 

Photo_rachel_gaiguant-1462971355   Rachel Gaiguant "La Nubita" (Baile flamenco, palmas, chorégraphies)

 

Elle débute enfant par la danse Modern'jazz puis s'initie au flamenco en 1989. De sa formation initiale avec le danseur Chano, elle apprend la sincérité et l'expressivité du mouvement, en lien avec la profondeur du Cante ainsi que l'improvisation. Elle perfectionne son style auprès de grands noms du Flamenco (Ana Yerne, Antonio El Pipa, Concha Castillo, Juan Andres Maya, Carmen Ledesma, La Choni... Parallèlement à cela, elle multiplie les rencontres artistiques qui lui permettent de nourrir sa créativité : théâtre, rap ethnique, danse orientale, danse contemporaine, jazz... Elle collabore aux formations Toma ke Toma et Meneito. Elle transmet son art dans différentes peñas flamencas, sa transmission reflète sa danse : technique, généreuse et contrastée.

À quoi servira la collecte ?

Le budget du "sourire des femmes étoiles" en Avignon avoisine les 40 000€.

Malgré les demandes de subventions, nous n'avons pas la totalité de cette somme.

 

Les différentes subventions : aides de notre Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, ADAMI, FCM... et la billetterie vont nous permettre de nous acquitter de la location du beau Théâtre des Amants, des salaires et charges des artistes et techniciens, de la promotion...

 

Mais nous avons encore besoin d'un petit coup de pouce!

Nous avons besoin de votre aide et de votre soutien financier pour régler tous les petits et gros à côtés, à savoir :

- louer une maison : 4000 €

- nous défrayer et nous sustenter : 2000€

Soit au total : 6000€

 

 

Lagrimas-azules-1-1462802114

   

Si votre générosité dépasse la somme de départ,

nous allons pouvoir investir dans l'enregistrement d'un tout nouvel album : la créativité de Geoffroy est sans limite, faut suivre... Il a déjà de quoi confectionner un très beau 2e album!

 

Si votre générosité n'est pas suffisante pour atteindre la somme de départ,

nous ne validerons pas cette campagne. MAIS, pour les souscripteurs qui souhaiteraient tout de même nous aider, nous nous mettrons directement en contact avec vous afin de maintenir les contreparties à hauteur des sommes qui auront été effectivement versées.  

 

Investisseurs, sponsors, mécènes... 

Si vous possédez une entreprise et que le spectacle vivant (et plus particulièrement Lagrimas Azules!) vous passionne, n'hésitez plus : le mécénat est fait pour vous!

Surtout que cela peut vous permettre une conséquente réduction d'impôts (jusqu'à 66%).

Lagrimas Azules est porté par l'association La Ronde Des Jurons qui possède tous les agréments nécessaires au mécénat.

 

D'AVANCE UN TRÈS GRAND MERCI !

Thumb_cd_-_lagrimas_azules-1462741791
Lagrimas Azules

Créé en 2013, à l'occasion d'une « Carte blanche » offerte à Geoffroy Tamisier lors du festival « Aux heures d'été » à Nantes, le trio Lagrimas Azules, composé de Geoffroy Tamisier (Trompette), Didier Ithursarry (Accordéon) et Laurent Jaulin (Guitare flamenca), prend un nouveau visage en 2014 en invitant la danseuse flamenca Rachel Gaiguant «La... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
c fee ! si le vent m'entraine par là, je viendrais vous voir et vous écouter a Avignon k le succès vous couronne de ses lauriers bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz SarahMaia
Thumb_default
Bonne continuation dans vos projets.
Thumb_cd_-_lagrimas_azules-1462741791
A nouveau, un grand grand MERCI! Vous êtes formidables!