Mon projet est la réalisation d'une série de photographies panoramiques. De grandes zones représentatives de l'humanité sur notre planète, de la plus dense à la moins dense. De zones désertiques très peu peuplées aux villes les plus surchargées. Ou comment représenter une humanité en mouvement dans un monde complexe et changeant. C’est un travail photographique contemplatif produisant des images grands formats et très haute définition.

Large_landscapes_kiss_kiss_620

Présentation détaillée du projet

Le projet " World in Progress" a débuté il y a près de 3 ans.  Dans une recherche d’objectivité, je pratique une photographie orientée autour du paysage, par l'utilisation du format panoramique et de longues focales. Le propos consiste à poser sur le monde un regard frontal, distancié et extrêmement précis afin de réaliser à terme un livre monographique et une exposition photographique basée sur des tirages en Digigraphie grand format 100x300cm.

 

Les premières images de la série ont été réalisées dans L'ouest Américain, où les paysages désertiques et la présence humaine ponctuelle contrastent avec la profusion d'informations des villes dans lesquelles l'humanité se concentre de plus en plus. Ma démarche à donc pris sens au travers de cet esthétisme: Contempler le monde et tenter d’en retranscrire un regard sur l'humain et sa place dans son environnement.

 

J’ai ensuite établi un " carnet de route " afin de déterminer les différents endroits sur terre propres à donner du sens à cette démarche et complémenter mon projet. Entre des zones " vides" et d'autres " pleines", entre villes et déserts, construction et nature.

 

 

 

A la suite de cette première série sur le désert de l'Ouest Américain j'ai donc souhaité photographier les grandes villes établies en plein désert. La ville choisie fût Doha au Qatar. Une mégalopole en pleine expansion dans un désert aussi aride que celui de la Death Valley Californienne. Le contraste idéal appuyant mon propos. S'en est suivit Las Vegas, Madagascar et les îles cdes Comorres ainsi que la côté Méditerranéenne. La série est visible sur mon site internet ( http://www.leocaillard.com/ ) dans la partie " Landscapes". Les premières images ont reçus le " Coup de Coeur" de la bourse du talent "Paysage" organisé par Photographie.com mais également le soutient de plusieurs galeries et magazines Photo. Ce travail n’est qu’un début, je souhaite le continuer et l’agrémenter, afin d'en dégager une narration complète, une vision panoramique en "Grand Large"  pour faire le tour de l'humanité de notre terre pourtant pas si grande.

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Au jour d'aujourd'hui, j'ai réalisé la moitié du parcours défini pour cette série.

La collecte me servira à produire les dernières images de la série en réalisant le parcours suivant: 

- Chine / côté Est / Shangai et remontée du Yangtze jusqu'a Chongkin.

- Islande / Terre du Sud Est et Volcans centraux.

- Mongolie / traversée du désert de Gobie

Les fonds  récoltés seront utilisés de la manière suivante:

Participation aux frais de transport & logement : 2500 euros

- Frais de déplacement : 1200 euros

- Cartes des régions traversées et matériel divers : 500 euros

- Logement : 800 euros

Production des tirages grands formats :                2000 euros

Mise en page du Livre " World in Progress" :          500 euros

Dans le cas d'un dépassement de ces 5000 euros nécéssaires au projet, les 

fonds supplémentaire serviront comme suit dans la continuité du projet:

Edition de 100 exemplaires du livre "World in Progress": 1500 euros

Développement d'un site internet interactif sur le trajet réalisé et offrant des informations sur les différents sites présentés:                   1000 euros

Réalisation d'une vidéo du trajet réalisé ( 8 à 10 minutes)      1500 euros

- Location matériel vidéo : 500

- montage vidéo & mixage son: 1000 euros

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_leo_portrait_nb
Léo Caillard

Mon travail photographique s'organise le plus souvent autour du paysage. Je cherche à capter une vérité de l'objet à travers un regard frontal et une composition épurée. Diplômé de l'école des Gobelins en 2008, je pars aux Etats-Unis assister différents photographes pendant 1 an. Cette année m'a permis de développer ma propre esthétique... Voir la suite