John, un cinquantenaire dépressif rencontre une jeune femme mystérieuse. Elle semble incarner tout ce que John à toujours rêvé.

Large_lbdlvn-1427753792

Présentation détaillée du projet

Lbdlvnpitch-1427753503

John, un cinquantenaire dépressif rencontre une jeune femme mystérieuse.

Elle semble incarner tout ce que John à toujours rêvé. 

Très vite l'idylle disparaît et l'état de santé de John se détériore.

 

Lbdlvnsynops-1427753639

John a la cinquantaine, il est barbu, de style négligé. Ayant perdu goût à la vie, il ère sans fin dans sa maison en pantoufles et robe de chambre. 

John n'a jamais été très à l'aise avec les relations humaines.

Il est seul, pas de famille et pas d'amis. 

Un lendemain de beuverie solitaire il fait la rencontre d'une jeune femme mystérieuse. 

Ne la connaissant pourtant pas, cette femme lui donne la force nécessaire pour reprendre sa vie en mains.    

Il réussit à la retrouver et tombe à nouveau sous son charme. Ils deviennent très proches en très peu de temps et ils passent la nuit ensemble.

Le lendemain, John découvre un lit vide et souffre anormalement. Il trouve un message de sa bien aimée lui indiquant un lieu et une heure de rendez-vous. 

Le lieu et l'heure où John décède, embrassée par cette femme mystérieuse qui n'est autre que la mort. 

 

 

Lbdlvnnote-1427754135

L’idée de ce court métrage, le vrai thème, c’est la conscience de vie à travers la mort. On ne se rend compte de ce que l’on possède qu’une fois que l’on ne l’a plus. C’est donc sur le cas de John que nous nous penchons, un homme dépressif d’une cinquantaine d’année, qui reprend vie au contact d’une femme, envoutante et dangereuse, qui s’avérera être la mort. L’esthétique sera donc très poussé dans ce court métrage. Chaque image devra être un tableau. Nous sommes dans un film contemplatif, où nous accompagnerons John lors de sa renaissance et de son extinction. 

L’idée ici, c’est de faire une satire de la société, une société qui ne prend plus le temps de vivre. La mort sera à jamais la seule entité qui nous rappellera que notre passage sur terre n’est que temporaire.

Un film poétique, dramatique, mais surtout cruel, dont le but est de faire réfléchir le spectateur. Réfléchir sur la valeur de sa vie, et de l’importance de bien la vivre.

 

 

Lbdlvnequipetournage-1427754230

Scénario : Yoann Grégoire.

Réalisateur : Yoann Grégoire.

1er Assistant Réalisateur : Guillaume Gélix.

Script : Ahmed Kouadri.

Chef Operateur : Kais Mohssni.

Cadreur : Paul Mora.

Régisseur : Léonard Monolin.

Régisseur Adjoint : Kais Mohssni et Ahmed Kouadri.

Chef Opérateur Son : Florian Dubois.

Boom Opérateur : Yoann Denais.

 

 

Lbdlvnequipepostprod-1427754468

Montage Image : Paul Mora.

Assistant Montage Image : Florian Dubois.

Montage Son : Guillaume Gélix.

Sound Design : Etienne Maréchaux, François-Guillaume Muller.

Bruitage : Léonard Monolin.

Mixage : Yoann Denais.

Musique : Etienne Maréchaux, François-Guillaume Muller, Léonard Monolin.

 

 

Lbdlvncasting-1427754627

 

 

Patrick Poivey : John.Patrick_poivey1-1427742576

Après quelques mois passés au cours Simon, Patrick Poivey s'inscrit au concours du Conservatoire qu'il réussit. Jeune comédien, il joue dans des pièces de théâtre, avant de découvrir, grâce à Paul Meurisse, l'exercice de la synchronisation ou doublage au début des années 1970.

Doté d'un timbre vocal immédiatement identifiable, il prête sa voix à quelques jeunes premiers de Hollywood au cinéma et à la télévision dans les années 1980-1990 : Don Johnson (Deux flics à Miami, Nash Bridges), Emilio Estevez (Young Guns), Kyle MacLachlan (Twin Peaks, Sex and the City, Desperate Housewives), Mickey Rourke mais aussi Kevin Costner et Kenneth Branagh.

Il a doublé Tom Cruise dans certains de ses films les plus populaires (La Couleur de l'argent, Top Gun, La Firme, Mission impossible, Rainman) mais il est surtout connu pour être la voix « officielle » de Bruce Willis depuis les débuts de l'acteur à la télévision dans Clair de lune.

 

 

Françoise Cadol : La Mort.381082_2-1427742787

Active dans le doublage, et reconnaissable à son timbre suave, elle est la voix française régulière de Sandra Bullock, Angelina Jolie, et de Lara Croft jusqu'en 20101. On peut entendre sa voix dans nombre de publicités à la télévision : Auchan, Gaz de France, BMW… Elle est aussi Mary Alice Young, la narratrice de Desperate Housewives, et Allison Dubois dans la série Médium.

Elle effectua une partie de sa formation au Cours Simon, et suivit également des cours avec Niels Arestrup et Denise Noël.

À quoi servira la collecte ?

Vos dons nous servirons a payer la location de materiel supplémentaire nécessaire à la réalisation de notre projet, aux divers frais de régie du tournage, ainsi qu'au défraiement des acteurs.

Thumb_esra-1427751210
YoD

Étudiant en Audiovisuel a l'ISTS au sein du groupe ESRA.

Derniers commentaires

Thumb_default
Je ne pensais pas que tu faisais du cinéma Yoann !! Bisous Monopoly de Saint Marcel tatalolo ça ne marchait pas comme pseudonyme :-)
Thumb_default
Excellent projet qui j'espère aboutira. bon choix d'acteur. Bonne production à tous.