Roman: Rejoignez les héritiers du roi Arthur, au cœur d' intrigues, et de batailles épiques, durant les heures sombres de Camelot.

Large_vignette4

Présentation détaillée du projet

Extrait

"L’été radieux touche à sa fin, les jours raccourcissent, une brise légère fait voler la poussière du chemin. La monture de Belithiel, avance au pas, laissant sa cavalière se remémorer sa dernière visite en ces lieux. Le hameau de Catterick apparaît au détour d’un chemin, il n’a pas beaucoup changé. Les paysans sont aux champs, les échos de leurs chansons de travail, parviennent par vague aux oreilles de la thaumaturge, portés par le vent capricieux. Quelques constructions nouvelles remplacent les fermes incendiées, la palissade érigée par Belouis a presque entièrement disparue, ne subsiste que quelques vestiges moussus pour rappeler la bataille qui s’y est déroulée. La vue d’un tertre couronné d’une stèle midgardienne serre le cœur de l’avalonienne. C’est un triste anniversaire qu’elle est venue fêter. La tombe est fleurie comme celle des autres combattants tombés ces fameux jours sombres. Un cheval broute sagement dans le pré jouxtant le cimetière, signifiant la présence de son cavalier dans la petite enceinte."

 

G_n_ral_2

 

Extrait

Le bélier Viking fait voler en éclat la porte de l'avant-poste. Les derniers défenseurs se réunissent autour du capitaine commandant le bastion. La fureur nordique déferle entre les murs de l'ouvrage défensif. Les trolls furieux se bousculent dans les escaliers, les mages albionnais sont impuissants à les contenir. La bataille fait rage, mais le nombre est du côté danois. La défense perd de sa cohésion, les pertes sont lourdes, les albionnais n'ont plus le contrôle de la tour. Les combats coordonnés laissent place à une sanglante lutte pour la simple survie. Nydalitha qui assiste de loin à la défaite laisse éclater sa douleur.

- Ils vont mourir, ne peut-on rien faire?

- Non, rien d'autre qu'essayer de recueillir ceux qui tenteront une sortie pour fuir.

- Alors c'est fini? Nous avons perdu?

- Nous avons perdu cette bataille, il y en aura d'autre.

Les couleurs midgardiennes flottent sur la tour. Des artisans, les mêmes qui manœuvraient le bélier, sont déjà à l'œuvre, avec le bois de récupération pour réparer la porte. Les compagnons archers de la forêt de Campacorentin sortent des ombres et foncent vers Caer Benowyc.

- Il faut alerter lady Marie, Caer Benowyc sera leur prochaine cible.

Arrivés sur les rives du fleuve Suspiro, les furtifs découvrent une colonne de fumée sombre s'élevant de Caer Benowyc.

- Litha tu files vers Boldiam, il faut prévenir le général.

- Non, je veux me battre! Je n'ai pas peur! N'essayez pas de m'épargner!

- Petite sotte! Nous sommes les yeux de Zorgus! S'il n'a aucune information, il ne peut pas prendre les décisions adéquates.

- Mais...

- Tu obéis! Tu dois arriver vivante et raconter tout ce que tu as vu! Le sacrifice de ceux qui meurent ici ne doit pas être vain.

 

J'écris depuis plusieurs années des nouvelles sur un théme post Arthurien. Tout doucement, et sans y prendre garde, j'ai accumulé une volume de pages que je n'imaginais pas pouvoir produire. L'univers et les personnages décrits, ont suscités maintes réactions positives de la part des lecteurs.

 

Souvent ils ont exprimé le regret de ne pouvoir les lire que sur un écran. Nous préférons tous, je le crois l'odeur, et la texture du papier, sentir le souffle des pages quand on feuillette un épais volume. Le plaisir de retrouver sa lecture un moment délaissée, mais repérée d'un marque-page.

 

J'ai décidé d'éditer deux de ces nouvelles, trés complémentaires, sous la forme d'un roman de 250 pages dans une édition limitée au tirage numéroté

 

Je me tourne vers vous pour m'aider à financer ce projet que je ne pourrais supporter seul.

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à réaliser l'impression, en édition limitée au tirage numéroté, d'une série de livres de 250 pages en noir et blanc, comprenant deux cartes, et recouvert d'une couverture couleur, pour 1000 euros.

 

J'y adjoint un budget emballage et frais de port, pour pouvoir protéger et acheminer individuellement chaque exemplaire, pour 500 euros.

 

Enfin j'intégre, les 8 pour cent de commission pour le site Kiss kiss bank bank.

 

Le total s'élève à 1620 euros

 

 

Thumb_bruno2
Marhalt

Je suis connu sous le nom de Marhalt mais je payes mes impôts sous le nom de Bruno Cottel J'ai 44 ans et je vis à Lille dans le Nord, Depuis toujours je suis un grand lecteur, j'aime les histoires et l'Histoire. Les lire ou les raconter, les partager autour d'une table au cours d'une partie de jeu de rôle. Je suis auteur de scenarii de jeu de rôle, de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
salut, Bouquin reçu hier soir et entamé dans la foulée... Séquence nostalgie en cours !!
Thumb_default
Merci pour ce projet, j'espère qu'il va aboutir pour faire perdurer cette magnifique histoire ( partie de vie ) qu'est DAOC, le meilleur MMORPG au monde ( enfin pour moi ) :p
Thumb_default
beau travail, a quand le film !