Continuez à m'aider pour Le chant de l'Anaconda 3 - Mexique - Sur la trace du petit cerf le Peyotl à La Danse du Soleil -Cuatro Direcciones

Large_sans_titre-2-1428615491

Présentation détaillée du projet

Le chant de l'Anaconda pour comprendre le lien Homme Esprits Plantes et traditions ancestrales.

Offrandes pour participer à la Danse du Soleil tel est le but de cette collecte de fonds.

 

Me voici à présent à la 3er partie de mon travail. Vous m'avez toujours accompagné dans mes projets et je vous suis reconnaissant pour cela. Grâce à votre soutien j'ai pu réaliser ces collectes de chants et  de paroles. Et j'ai pu partager cette richesse auprès des jeunes dans un premier temps ce qui est le plus important pour moi afin de les reconnecter avec notre environnement. Mais aussi du large public pour une meilleure compréhension des peuples indigènes et de la pratique de la médecine traditionnelle.

 

Après l'Equateur et la rencontre avec   Yachac Kichwa http://hoka.free.fr/Le_Chant_de_l_Ananconda_Performance.htmlFree -

Initiation au travers des chants d'un Chamane de Haute Amazonie en Équateur. Rencontre avec un Guérisseur d'Amazonie équatorienne José Licuy le Chant de l'Anaconda est un rituel d'absorption sonore autour de la prise de l'Ayahuasca. Comme la transmission d'un savoir et d'une pensée intérieure qui consiste en l'établissement d'une relation avec le Serpent.autour de la plante sacrée l'Ayahuasca en pleine forêt amazonienne, qui a vu la réalisation avec une fondation et une Ong d'un cd "Memoria Kichwa" le premier album de la collection audio "Mémoire Indienne", un recueil de chants sacrés des nations indiennes d'Amazonie. 

 

le Pérou la rencontre avec Agustin qui m'a  invité à découvrir les bienfaits de la médecine sacrée et son usage millénaire à Huancahuasi petit village logé à 3000 mètres d’altitude.autour du cactus des 4 vents , la Wachuma. Agustín Guzmán soigne avec les propriétés médicinales de la plante maîtresse surnommée San Pedro par les catholiques. Son nom natif est Wachuma ou Huachuma.

 

Enfin la rencontre avec une Chamane Shipibo Asencia 

avec qui je devrais réaliser le deuxième album avec Arutam dans la collection "Mémoire Indienne".

sans oublier le travail documentaire sur  l'étonnante l'école Nyi "l'art qui soigne" au coeur de l’Amazonie péruvienne, avec une nouvelle école dans le village d'Asencia.

 

Aujourd'hui je vous sollicite parce que je me prépare pour un collectage de chants au Mexique pendant une danse au soleil et la rencontre avec un chaman de la nation purepecha sur la trace du petit cerf le Peyotl. Suite à ma rencontre avec Mario au Pérou, il m'a invité cet été pour continuer mon travail sur les plantes sacrées et découvrir une tradition forte la Danza del Sol.

 

Depuis 20 ans je m'intéresse aux liens entre les hommes et les plantes au travers des traditions ancestrales et des pratiques de rituels des peuples premiers.

Le chant de l'Anaconda est né en 2011 après ma rencontre avec un Yachac Kichwa José Licuy en équateur. Suite à un séjour d'un mois j'ai pu réalisé une série d'enregistrements de ses chants pendant une cérémonie de la plante sacrée dans une grotte. Un album a été produit "Memoria Kichwa" le premier album de la collection audio "Mémoire Indienne", un recueil de chants sacrés des nations indiennes d'Amazonie. Article ARTICLE A LIRE qui parle de José.

En 2014 en Octobre et en Novembre j'ai continué le chant de l'Anaconda 2 avec un séjour au Pérou à la rencontre d'Agustin curanderos,dans les Andes Péruviennes à Huancahuasi  petit village logé à 3000 mètres d’altitude au Pérou  pour réaliser un enregistrement dans le cadre d'une cérémonie traditionnelle de soins. Ma collecte de paroles porte sur  la découverte de la plante maîtresse surnommée San Pedro par les catholiques et sur des soins traditionnels des Andes et l’usage thérapeutique du Wachuma.

Et aussi ma rencontre avec Asencia Sanchez Canayo, femme chamane Shipibo avec qui j'ai pu faire une session d'enregistrements de chants pendant des cérémonies de la plante madre. Un cd est à venir aussi.

 

J'entreprends à présent un nouveau séjour pour une nouvelle rencontre avec une autre plante le Peyotl et cette fois au Mexique mais surtout c'est l'occasion de participer à une Dans du Soleil en Juillet dirigée par un homme médecine de la nation Lakota (Amérique du Nord) dans la région Tepoztlan .

Je vais marcher sur les traces du petit cerf, le Peyotl. Cette plante des dieux du Mexique utilisée depuis des millénaires au cours de cérémonies sacrées . Mais je vais aussi essayer de comprendre comment la danse du soleil participe à maintenir et renforcer cette tradition.

 

Bttt1_2011-ag173-1428619806

 

J'ai été invité à cette danse du soleil par Mario chaman utilisant le cactus sacré, il est de la Nation Purépecha, un peuple indigène centré dans la région nord ouest du Mexique dans l'état de Michoacan, près de Patzcuaro. Au 14ème sicècle ils étaient l'une plus importante civilisations précolombiennes de Méso Amérique et leur capitale de l'époque était Tzintzuntzan.

La pirekua est un chant traditionnel tarasque rencontré aujourd'hui chez les P’urhépecha de l’État du Michoacán, au Mexique. Elle a été classée au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO le16 novembre 2010.

 

La danse du Soleil à l'origine est le rite majeur de la spiritualité des Indiens des Plaines. L'été, elle donne lieu aux grands rassemblements inter-tribaux.  Quatre jours durant, les participants s'imposent un jeûne complet et dansent du lever au coucher du soleil, toujours face à l'astre. Le dernier jour, ils se font percer la poitrine par un crochet situé à l'extrémité d'une corde, elle-même amarrée à l'Arbre de vie, un peuplier dressé au centre de l'aire de danse.

Ou bien, percés dans le dos, les danseurs tirent derrière eux des crânes de bisons et dansent jusqu'à ce que leurs chairs se déchirent, les libérant de leurs entraves.

Il a été dit que la danse du soleil est une épreuve de courage qui sert à tempérer le guerrier, mais en vérité est un acte d'humilité intérieure et totale renouveau spirituel . Votre but est de se connecter avec le Père Soleil et la Terre Mère dans sa acte de la création de la vie et de percevoir nos propres cœurs aligné, devenons conscients que nous sommes un avec l'univers et que toute l'existence est une danse et une force créatrice que nous faisons tous les êtres vivants.

Nous dansons en plus d'avoir une vision et constatons que notre responsabilité en tant qu'individus pleins de cadeaux, il est essentiel de notre conscience intégrée et unie pour générer des jours meilleurs pour les générations futures et la continuité de la vie.

 

Le wiwanyank wachipi est une transe rituelle qui exalte le désir de rendre grâce au Créateur en lui offrant un peu de soi, un peu de son enveloppe charnelle. Charge symbolique supplémentaire, c'est l'occasion pour les hommes de s'infliger des souffrances qui les rapprochent des femmes, amenées, elles, à connaître naturellement les douleurs de l'enfantement.

 

Voilà je vous remercie pour votre soutien dans mon travail de préservation des traditions ancestrales et dans la connaissance de se savoir pour une meilleure reconnaissance en Europe des plantes médicinales et des pratiques de soins traditionnels.

Pilamaya O Mitakuye Oyasin pour tous les miens.

 

10599556_10153354422114325_1156024437299041022_n-1428620630

 

À quoi servira la collecte ?

 J'ai besoin de vous pour cette troisième partie de mon projet autour des plantes sacrées et le lien avec l'Homme.

 

mon budget comprend

-Frais de transports -Avion France Mexique puis bus pour rejoindre la région. 

1500.00 euros

-Frais de séjour - Hébergement nourriture 400.00 euros

-Frais pour ma participation à la Danse du soleil - inscription Don offrandes plantes boissons + réalisation d'une robe + autres 400.00 euros

-Frais reportage matériel prise de son + photographies 6x6 argentique ; 200.00 euros

-Frais réalisation montage + expo ; 2000.00 euros

 

le coût total du projet se monte donc à 4500.00 euros

 

La collecte permettra de prendre en charge les frais sur place, le transport, la préparation pour la danse du soleil, les frais de participations à la Danse, et le don.

 

Le reste de la somme sera prise en charge pour une part par :

L'association MEUH ( frais de réalisation montage expo ).

Des conférences et interventions en Suisse et en France autour de mon travail pendant l'année 2014 et 2015.

Des ateliers en milieu scolaire durant l'année 2014 2015 et 2016 au Collège et en école primaire.

le soutien de mon partenaire média radio campus Besançon pour le matériel son et la mise à disposition du studio, mais aussi la diffusion de mes réalisations dans le réseau Campus France.

Exposition avec l'aide du Bureau de la Vie Etudiante de l'Université de Franche Comté.

Mise en place de cérémonies Inipi  'tente à Sudation' avec participation libre des participants dans toute la France.

Et le soutien de l'Ong Arutam dans la diffusion de la réalisation.

 

Bien sur ce travail sera réalisé pendant mes congés et ne fera pas l'objet d'une rémunération ni droit.

 

La somme collectée en plus sera consacrée au  de la mise en place d'un atelier peinture en Guyane avec  les communautés autochtones en collaboration avec l'école Nyi en Amazonie péruvienne. Nous souhaitons par la suite faire venir les œuvres des deux écoles en France.

Thumb_bttt1_2011-ag173-1428359811
hoka

Homme Nature, cueilleur de mots et guérisseur de maux, Je marche sur le chemin rouge depuis les années 80. Mes séjours en Amérique du Nord et en Amérique du Sud à la rencontre des plantes sacrées des Andes à l'Amazonie, m'ont aidé dans la compréhension de ce lien à toutes les réalités auxquelles je suis relié. Je travaille avec la Médecine de la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Salut Claude, Je découvre à l'instant ce nouveau projet, superbe ! Je suis impatient de découvrir ce nouveau volet ! Bon voyage ;-) Bises Olivier
Thumb_profil_facebook_2015-1433927919
L'équipe de HOZHO Visions à tes côtés!
Thumb_default
Bonne chance à notre "cueilleur de son" pour ce nouveau projet !