Soutenir le projet dans cette dernière étape c'est nous aider à rendre possible la poésie et le mystère de cette pièce.

Large_affiche

Présentation détaillée du projet

Avant tout un énorme merci à vous tous. La collecte est réussie. Le projet a pu se développer comme souhaité. Pour les "retardataires" il est encore possible de nous aider en allant sur le site de la compagnie.

 

N'hésitez pas à aller sur la page Facebook ou le site www.compagnie-artmeup.com pour suivre son évolution.

 

A BIENTÔT DANS UNE SALLE DE THÉÂTRE!

Ou ici pour un autre projet!

 

 

Le Chant du Dire-Dire selon Art Me Up

 

Rock, William et Fred-Gilles se retrouvent jetés sur une scène de théâtre. Ils cherchent à entrer en contact avec le public car il leur est nécessaire de nous transmettre leur histoire commune.

Ils ont été adoptés très jeunes par un couple qui a inventé et créé pour eux un jeu en cuivre, le Dire Dire afin de les aider à sortir de leur bouche des mots. Un jour, le Tonnerre déclenche le Chaos et vient leur imposer un nouveau destin. Ils deviennent à nouveau orphelins. Noéma, la soeur cadette, alors dotée d’un don exceptionnel de chanteuse, va parcourir le monde avant de revenir atteinte d’une grave maladie.

 

Comment la soigner? Seuls? Avec l’aide du monde extérieur?...

 

Emprunt d’une part de fantastique et de divin, l’enjeu de cette pièce est celui de la prise de parole.

Une parole qui permet de raconter des histoires, leur histoire.

Une parole qui permet de déterminer sa place dans la société et d’y mesurer les limites de notre liberté dans nos choix de vie.

 

Plus d'informations sur :

- le site d'Art Me Up

- la page facebook d'Art Me Up

 

 

Affiche

 

 

Notre travail

 

Notre processus de création résulte d’un va-et-vient constant entre une expérimentation au plateau et une réflexion commune sur le texte, les personnages, les décors, l’espace et le public.

 

Quatre étapes ont marqué la réalisation de notre création :

 

Étape préparatoire

- lecture, analyse et recherches dramaturgiques,

- pistes de scénographie.

 

Résidence de recherche

accueillie par la Compagnie Golmus (Montceau les Mînes, Août 2013)

- travail des scènes principales,

- esquisse d’un premier contour des personnages,

- recherche des codes de jeu,

- expérimentation de costumes,

- premier jet de scénographie et de mise en lumière,

- travail sur le meuble de William,

- travail sur le son.

 

Extraits de notre résidence de recherche

 

 

Résidence de création

accueillie par le Théâtre de l’Usine (Saint-Céré, Octobre 2013)

- mise en place des premières scènes,

- approfondissement des nuances de jeu,

- travail sur la relation et les adresses au public,

- perfectionnement de la scénographie et des lumières,

- travail sur le meuble de Fred-Gilles.

 

Ultimes répétitions

Théâtre de l’Opprimé, Mains d’Oeuvres (Paris, Saint-Ouen, Janvier et février 2014)

- Finalisation complète du projet avant captation et présentation au professionnels et au public le première semaine de mars.

 

 

Tournée

 

Le Vent se Lève (Paris) les 3, 4 et 6 mars 2014 à 20h30 (Présentation aux professionnels et partenaires)

Tournée en construction

 

 

La presse

 

"La parole et les expressions corporelles sont présentes tout au long de cette pièce, magnifiquement interprétée par de jeunes acteurs bourrés de talent" - Le Journal de Saône-et-Loire - Mardi 20 août 2013

 

"Une mise en scène originale" - Le Journal de Saône-et-Loire - Jeudi 15 août 2013

 

Revue de presse

 

 

L'auteur

 

Daniel Danis est l’un des dramaturges contemporains les plus importants et connus de l’écriture théâtrale québécoise, le premier à obtenir trois Prix du Gouverneur général du Canada dont un pour Le Chant du Dire-Dire.

Cette pièce a aussi reçu le Prix de la meilleure création de langue française du Syndicat Professionnel de la Critique Dramatique et Musicale (Paris) et le Prix Abitibi-Consolidated (Canada).

Avec plus de treize traductions aujourd’hui, il s’agit de l’œuvre la plus traduite de l’ensemble de ses créations.

 

 

L’équipe

 

Luc Dezel - metteur en scène

Metteur en scène, après sa première création d’une pièce de Carole Frechette, il assiste Olivier Py et Didier Bezace dans leur mise en scène. Parallèlement il suit une formation en Études Théâtrales à la Sorbonne Nouvelle.

 

Liliane Meynaud - dramaturge

Dramaturge, professeur des écoles, comédienne amateur et titulaire d'une Licence d'encadrement de pratique théâtrales, elle se spécialise en dramaturgie à la Sorbonne Nouvelle.

 

Raphaël Fournier - comédien (Rock)

Comédien, chanteur et danseur, formé dans plusieurs écoles privées et conservatoires, il est entre autres, membre de la Compagnie du Théâtre de l’Opprimé à Paris.

 

Amdi Mansour - comédien (William)

Comédien, danseur, formé aux arts plastiques et aux arts de la scène au conservatoire régional de Nancy/Metz puis au conservatoire Erik Satie à Paris. Il a travaillé entre autre avec Michel Didym, Jean de Pange et à l'Opéra-Théâtre de Metz. Il est aussi metteur en scène et chorégraphe pour ses propres projets.

 

Sébastien Martin - comédien (Fred-Gilles)

Comédien et danseur de claquettes, Sébastien se forme actuellement au chant et à la danse contemporaine chez Eva Saint Paul au Théâtre de Ménilmontant. Il a participé à divers projets liés au théâtre et au cinéma.

 

Kathleen Pottier - scénographe

Comédienne, scénographe formée au conservatoire de Metz et aux Beaux Arts. Elle joue, entre autres, sous la direction de Jean De Pange et de Daniel Mesguich. Par ailleurs, elle assiste la scénographe Muriel Trembleau lors d’une création de Jean-Louis Hourdin.

 

Frédéric Alves - créateur son

Créateur son et vidéo, étudiant en Licence Cinéma à Paris 8, il a réalisé 2 courts-métrages.

 

Céline Doux - chargée de production et diffusion

Chargée de production et de diffusion, comédienne amateur, formée en Études Théâtrales à la Sorbonne Nouvelle, où elle est aujourd'hui en Master.

 

Plus d'informations sur Art Me Up

À quoi servira la collecte ?

Un complément de budget pour aller plus loin

 

Une aide pour les décors et les costumes

 

Dsc_0288

Photo scénographie fin de résidence (Saint-Céré) : Crédits Kathleen Potier

 

 

La collecte servira à acheter les éléments nécessaires au perfectionnement du décor :

 

1080€   Tapis de danse (celui de la photo était au théâtre)

  240€   Roulettes et soudures pour le sommier

  180€   Tissu pour les prototypes des costumes et décors

1500€

 

Mais nous pouvons aussi viser encore plus haut si vous nous le permettez

 

  470€   Tissu pour les costumes définitifs et les effets pour la robe de Noéma

  360€   Effet cuivre et cœur de Noéma (colle, feuille de cuivre, vernis, fils de cuivre...)

  300€   Effet lumière noire (projecteur lumière noire et peinture spéciale)

  150€   Effet vieilli (vernis, peinture...)

  120€   Machine à fumer

    70€   Lumière pour la Télévision

1470€

 

Soit un objectif total de 2970€

 

 

Nos Soutiens

 

Le projet est soutenu financièrement  par :

- La Mairie de Paris - Paris Jeunes Talents

- L'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3

- L'Université Vincennes Saint-Denis - Paris 8

- Le CROUS de Créteil

- Le CROUS de Paris

- La LMDE

 

Le projet est soutenu techniquement (mise à disposition de plateaux)

- Le Théâtre de l'Opprimé (Paris 12)

- La Compagnie Golmus (Montceau-les-Mînes)

- Le Théâtre de l'Usine (Saint-Céré)

- Le MIE (Paris 11)

 

 

 

*Le mécénat

 

Art Me Up est habilitée par le Direction Générale des Finances Publiques (rescrits n° 2009/393 (L 80-B-1) et n° 2009/394 (L 80 C)) à délivrer des reçus fiscaux ouvrant droit à réduction d'impôt liés au mécénat.

 

Votre participation vous donne droit, dès 30€ de don et pour les foyers fiscaux français, à une réduction d’impôts de 66% de son montant dans la limite de 20% du revenu imposable. L’excédent éventuel peut être reporté sur 5 ans. Un reçu fiscal, à joindre à votre déclaration de revenus, vous sera adressé avant le 30 avril 2014.

Thumb_luc_dezel_2011-5
Luc Dezel

Pratiquant le chant et la danse depuis 2001, Luc Dezel enrichit, en 2003-2006, auprès de Jean-Christian Grinevald, son expérience antérieure de comédien. Après quelques rôles dans des projets émergeants, il met en scène, en 2009-2010, "Les 7 jours de Simon Labrosse" de Carole Fréchette. En 2011, il assiste Olivier Py lors de son adaptation de "Roméo... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Ouf !! Juste à temps ;) Bon courage mon cousin ;) bisous
Thumb_default
Il faut encourager la création dans ce pays et c'est un beau projet ! Vous tenez le bon bout !! Yapluka ;-)
Thumb_default
On te soutient et on croit en toi ! Bizzzz