Mieux qu'un spectacle, Le chronomnibus vous fera traverser 15 milliards d'années. Le voyage dans le temps est possible, suivez nous !

Large_le_chronomnibus_image_pour_kkbb

Présentation détaillée du projet

 

CHRONIQUE N°1 : vous voulez savoir ce que c'est que le Chronomnibus ?

 

 

 

CHRONIQUE N°2 : CHRONICA, qui es-tu ?

 

 

 

 

CHRONIQUE N°3 : La quête

 

Bien mieux qu'un spectacle, Le CHRONOMNIBUS est un voyage !

Un capitaine : ISEBERG.

Un allumeur de rêves : HERBERT !

Des passagers : VOUS !!

Ah ! Ne pas oublier CHRONICA, l'ordinateur de bord le plus sexy de la galaxie.

 

Le décollage est prévu au printemps 2015. On ne sait pas très bien comment ça va se passer, mais ayez confiance, ISEBERG et HERBERT s'occupent de tous les détails.

 

Les spectateurs penseront qu'ils viennent voir un spectacle. Mais il s'agira plutôt d'un voyage grâce à une machine capable d'explorer le temps. (Vous pouvez nous donner vos montres elles ne serviront plus à rien)

 

La trajectoire choisie est la plus directe : direction le Big Bang, puis remontée vers le présent histoire de passer en revue l'évolution. 15 millliards d'années franchis en une centaine de minutes, pas mal !

 

Cet étonnant projet est entièrement sorti du cerveau fécond de Basile Rousseaux alias IIseberg, avec l'aide de Bruno Austin aux éclairages (Herbert)  et Dominique Guerrée au son.

 

Beaucoup d'émotions dans ce voyage. Toutes sortes d'émotions : c'est quelque chose, tout de même, la naissance de la terre, l'apparition de la vie,  ces millions d'espèces qui se battent pour exister et l'être humain, grandiose et dérisoire. L'histoire de la Vie, mieux qu'un roman !

 

Avec vos rires et vos larmes, avec vos peurs et vos espoirs, c'est promis, nous fabriquerons un arc-en-ciel.

 

Pour un sourire de plus et pour découvrir la Compagnie des TRUCS en SCOPE,  le plus simple est de nous rendre visite ici : OUI AU CHRONOMNIBUS !!!

 

 

 

 

PRÉSENTATION DE L'ÉQUIPE

 

BASILE ROUSSEAUX

Kkbb_portrait_basile

 

"Je suis à l'origine du projet. J'avais envie de créer une vaste fresque, un peu folle, qui retracerait la grande histoire de nos origines. Pourquoi et comment sommes-nous là, nous, pauvres petits-grands hommes ? Et quelle sera la suite ? J'ai parlé de ce projet à Bruno et Dominique, et ils m'ont tout de suite offert leur soutien et leur expérience. Une chance énorme pour moi ! ça m'a beaucoup touché, ça m'a donné des ailes, et me voilà aujourd'hui au pied du mur, plein d'enthousiasme !" 

 

 

Petite biographie :

 

1981-2009 Basile suit une trajectoire qui le fait passer par l'enseignement, la peinture, la gravure, les luttes sociales, les responsabilités associatives et bien d'autres choses encore. 2009 Il démissionne de l’Éducation Nationale.

 

2010 Création de la Roulotte à Images, musée itinérant de l'image, construite dans l'esprit forain.

 

2012 Il écrit un premier texte : Cinéma Acte 1 qu'il joue lui même, en solo. Le spectacle retrace la fascinante histoire de l'invention du cinématographe.

 

2013 Un second spectacle voit le jour : Trous de mémoire,  spectacle commandé par Les Phosphatières du Quercy. Il conte l'épopée de la révolution industrielle et le bouleversement radical qu'elle amena pour les populations pauvres du Quercy à la fin du XIXe. Ce spectacle est encore un solo, écrit et joué par Basile. Il a obtenu le soutien de nombreux partenaires : Parc des Causses du Quercy, Conseil Général du Lot et Région Midi-Pyrénées, Fonds Européens (Leader). Après avoir été joué aux phosphatières tout l'été, il sera en tournée de février à août 2014.  

 

Le Chronomnibus est donc son troisième spectacle. Pour la première fois il se propose de jouer sur scène avec un partenaire, et de s'appuyer sur une véritable mise en sons et lumières, qui sera assurée par des techniciens ayant fait leurs preuves en ce domaine. 

Basile sera Iseberg, capitaine de cette machine improbable qui nous fera remonter le cours du temps.

 

 

 

 

BRUNO AUSTIN

Kkbb_portrait_bruno

"Dans ce spectacle, je serai à la fois régisseur et comédien. Mon personnage, Herbert, est un laconique qui ne connait qu'un mot : "Ouais!"  Je connais déjà mon texte par coeur !

Jouer et faire la régie son et lumière en même temps est un pari passionnant et j'ai déjà des expériences dans ce domaine. Mais il parait qu'Iseberg veut m'envoyer dans le passé. Je crains le pire !"

 

 

Petite biographie

 

1987 Bruno se fait engager en tant que régisseur au Théâtre des Amandiers de Paris, il y rencontre Thierry d’Oliveira Reis, responsable de la programmation et éclairagiste, qui lui transmet sa passion de la lumière . Il s’investit dans diverses  branches du spectacle vivant, danse, marionnette, musique, mais son domaine de prédilection reste le Théâtre.

 

1993 Sa collaboration avec Stéphane Fievet au Salmanazar Théâtre d’Epernay, lui permet de concilier le rôle de créateur lumière et d’assistant à la mise en scène. Stéphane Fiévet va même jusqu’à l’utiliser au plateau comme «  intervenant actif » sorte de régisseur- acteur au service de la mise en scène.

 

1998 à 2001 Il vit aussi ce type d’expérience sur les créations d’Olivier Py, avec qui il travaille.

 

2002 Bruno s’installe dans le Lot  ses expériences théâtrales se poursuivent.

 

2002-2004 Il poursuit ses tournées avec Véronique Lesergent ("C'est bien" Texte de Philippe Delherm) et Carlès Santos ( Opéra cirque : Samaruck Suck Suck)

 

2004-2010 Il suit une formation IGTS en lumière architecturale, à Grenoble puis reprend le théâtre avec Alain Mollot (Théâtre de la Jacquerie) et Jean Boilllot. En  2010 il rencontre les Cubiténistes, compagnie lotoise, avec laquelle il découvre les arts de la rue. Il travaille depuis avec eux. Il peut à nouveau jouer sur le fil ténu qui relie sa personne à son personnage.

 

2011-2014 Le travail avec les cubiténistes se poursuit. A partir de 2011 commence un travail avec la Compagnie du Sans souci avec le spectacle "Album de famille"

 

 

 

 

DOMINIQUE GUERRÉE

Kkbb_portrait_dominique

"Après des années de travail autour du son, j'ai migré dans le Lot pour passer à d'autres activités. Mais Basile est venu me voir pour un projet qui m'a tout de suite paru passionnant. On avait déjà travaillé ensemble sur une petite vidéo, pour son dernier spectacle, mais là c'est beaucoup plus ambitieux !  Il va nous falloir être créatifs, ne pas se mettre de barrières et franchir le mur du son ! Je vais pouvoir m'amuser à me remettre au montage, et répondre aux besoins du spectacle en créant des atmosphères sonores très travaillées. Si on va au bout, c'est un spectacle qui fera du bruit ! "

 

 

Petite biiographie

 

1979 Passionné par la musique amplifiée, il passe du côté de la console son en montant sa première entreprise de location de sonorisation pour concert.

 

1986-1997 Il est gérant de la société STS. Devenu ingénieur du son confirmé il fera l'accueil de nombreux groupe français et internationaux du milieu rock et jazz : le Dôme à Marseille, le jardin d'hiver de Nice, le Transbordeur ou le théâtre antique de Fourvière de Lyon, le Zénith, le Grand Rex, la Cigalle etc puis Bercy avec Pascal Obispo et Céline Dion. Il sera aussi l'ingénieur du son de Tom novembre, Nilda Fernandez, Art Mengo, Liz Mc Comb , L'ultima Récital, ou encore Rachid Taha... concerts et tournées qui l'emmèneront dans toute l'Europe et sur tout le pourtour de la Méditerranée.

 

1997-2011 avec sa société Mix et Mouse, il fait de la postproduction audio pour les entreprises de vidéo, le cinéma, la publicité, la muséographie, la création de bande son pour les théâtres ou les spectacles scénographiques nocturnes. Michelin sera aussi son fidèle client (Il réalise le 1er logo sonore de Michelin) Il travaille pour de nombreux musée de France : le musée des Hussards de Tarbes, la cité de l'espace à Toulouse, le Gouffre de Padirac(DVD), la cité des sciences à Paris, la Cité de la voile à Lorient etc, ainsi que les expositions universelles de Nagoya au Japon et Shangaï  en Chine.

 

2011-2013 : après une déjà longue carrière autour su son, il s'installe dans le Lot et s’octroie le privilège de ne se consacrer qu'à des projets soigneusement choisis.                            

À quoi servira la collecte ?

Si vous avez peur de casser le rêve en regardant ce qui se passe dans les coulisses, ne lisez  pas les lignes qui suivent ! Mais si vous êtes curieux de savoir comment on construit un spectacle, alors allons-y :

 

Monter un tel spectacle demande des moyens et... du temps justement !

 

Nous prévoyons une bande son très ambitieuse et les jeux d'éclairage seront extrèmement soignés, Cela demande du savoir faire et, ça tombe bien, Bruno et Dominique ont dans ce domaine une expérience formidable (jetez un coup d'oeil sur leur CV et vous comprendrez !). Mais cela demande aussi du temps et du matériel, et c'est là où vous pouvez nous aider. 

 

La fabrication de "la machine à explorer le temps" est également essentiel. Beaucoup plus qu'un simple décor, elle va trôner au centre de la scène comme une vedette ! Nous avons décidé de travailler sur cette réalisation avec l'Association Regain, qui à mis en place une recyclerie à Figeac. L'Association organise des chantiers de réinsertion et la construction de la machine devient ainsi une aventure collective. Nous tenons à rémunérer ce chantier à la hauteur de ce qu'il mérite.

 

La diffusion du spectacle demande également beaucoup de temps de travail, de contact, de communication, de recherche. Il faut penser au coût d'impression pour les affiches et les dossiers ainsi qu'à la réalisation de vidéos pour présenter le spectacle. Votre aide nous aidera à ne pas nous cantonner à du bricolage et à faire tout cela de manière beaucoup plus professionnelle.

 

Nous avons bon espoir de trouver une petite aide du côté du Conseil Général du Lot, et le Pays de Figeac nous soutiendra certainement.  Peut-être même aurons-nous accés à des financements venant de la Région ou de l'Europe. Mais même si notre projet semble bien reçu, rien n'est acquis, car nous sommes une compagnie toute récente,  et nous n'aurons quelques certitudes concernant des aides éventuelles qu'à la fin 2014. 

 

Deux solutions s'offrent à nous : attendre en croisant les doigts (et les bras) au cas où de l'argent tomberait du ciel (mais c'est rare) ou faire le pari de nous lancer, avec nos moyens, notre énergie, et  grâce à votre aide.

 

Comme beaucoup de compagnies, nous sommes donc obligés de nous lancer dans l'aventure sans aucune certitude et de nous adapter aux réalités.

 

Avec un budget modeste, nous devrons rogner sur beaucoup de choses, réduire nos ambitions techniques et esthétiques ainsi que le nombre d'heures de répétition, économiser sur tout et obtenir un résultat peut-être décevant malgré nos efforts.

 

Mais si vous nous soutenez vraiment, alors nous pourrons aller jusqu'au bout de nos idées, de nos rêves et de notre inventivité, en espérant bien sûr combler vos attentes de spectateurs. 

 

Nous tenons à faire ce spectacle et nous le ferons, Alors même si vous ne pouvez pas nous donner beaucoup, sachez qu'un petit mot de votre part nous fera également beaucoup de bien.

 

Votre aide et vos encouragements nous donneront des ailes et décupleront notre enthousiasme !

Thumb_avatar_kkbb
Basile

Comme le disait Léo Férré : Je suis un solitaire et comme tous les solitaires je déteste la solitude. Commençant en 2010 une carrière de saltimbanque-auteur-comédien et autres, j'ai très vite créé une compagnie : la Compagnie des Trucs en Scope. Voici sa brève histoire : 2010 : Début de la construction de LA ROULOTTE À IMAGES 2011 : La Roulotte... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
De tout coeur avec toi Jean Marc
Thumb_default
wouahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh....quel magnifique projet! Drôle, inventif, vivant....!Tout comme toi quoi! BRAVO!