Le hip hop s'invite au XVIII° siècle : soutenez-nous pour permettre aux enfants de villages isolés de participer à une création originale !

Large_diable_au_coeur-page001-1484253056-1484253082

Présentation détaillée du projet

Merci à nos 15 premiers kisskissbankers (Claude, Claudine, Marie et Isis, Claude, Annie, Isabelle, Damien, Guillaume, Benoit, Fabien, Jean-Noel, Anne, Laurent, Irène et Auguste, Jacques) qui croient en ce projet et nous soutiennent !

 

Grâce à vous nous avons déjà atteint 40 % de la somme totale !

Et bienvenue aux prochains grâce à qui nous atteindront un nouveau pourcentage ;-)

 

 

                                                                     -------------------------

 

 

Le Diable au cœur, un spectacle sur une idée originale :

 

 

Musique baroque et danse hip-hop,

 

Musique baroque en Auvergne rurale,

 

L'Ensemble l'Impromptu (5 musiciens), la Compagnie YZ (2 danseurs), et plus de 1800 enfants de 4 à 11 ans pour 4 représentations,

 

La Folia de Corelli vue et revisitée par des enfants.

 

 

 

Notre projet Le Diable au cœur est un pari osé : créer un spectacle réunissant la danse hip hop - art citadin par excellence - et la musique baroque sur instruments historiques - trop souvent considérée comme inaccessible - autour de trois œuvres phares de la musique baroque pour entraîner le public dans un voyage de plusieurs siècles.

 

 

Mais le projet va plus loin !

Théâtre des aventures imaginaires de Gaspard des Montagnes de tirées du roman de Henri Pourrat, le pays du Haut Livradois est un pays de bosses et de creux, d’ombre et de lumière, qui lutte vaillamment contre les méfaits de la désertification. La culture musicale et artistique est la bienvenue dans ces contrées éloignées des centres villes.

 

Les artistes se sont rapprochés de l’Association Musique en Famille qui, depuis 8 ans, œuvre sur ce territoire pour l’éveil des enfants au monde de la musique classique. Ils iront ainsi à la rencontre des enfants des écoles rurales d’Auvergne et de leurs familles.

 

Les photos ci-dessous ont été prises lors du projet 2016.

 

 

Ecole_privee_v3-1483950918

 

 

Éveiller la curiosité, la sensibilité et l’écoute de la musique classique à travers des œuvres composées sur inspiration de la Mythologie grecque (Médée, Scylla et Glaucus…), donner le goût de l’expression corporelle et la réalisation d’un spectacle par la danse Hip Hop : un projet enthousiasmant pour les enfants et les parents de ces territoires.

 

Plus de 80 écoles souhaitent participer au projet Le Diable au cœur, soit quelques 1800 enfants âgés de 3 à 12 ans.

 

 

Repetition_commune-1483950968

 

 

 

Au cours d’ateliers musicaux menés par les artistes de l’Ensemble l'Impromptu, les enfants partiront à la découverte du clavecin, de la basse de violon et du théorbe, instrument à corde du  XVII ème siècle. Ils s’initieront à cette curieuse danse du XX ème siècle : le Hip Hop.

Et grâce à leur enthousiasme, leur professionnalisme et leur envie de transmettre leur passion,les jeunes artistes de l’Ensemble L’Impromptu et la Compagnie YZ inviteront les enfants à monter sur les planches lors d’une représentation (4 dates début mai).

 

 

Img_6352cc-1483951065

 

 

123-1483963039

 

 

 

 

CALENDRIER DU PROJET LE DIABLE AU CŒUR DANS LES ECOLES

 

 

 

De Janvier à Mai 2017

 

- Un atelier découverte des instruments et la musique ancienne dans chaque classe (80 écoles) ;

- Un atelier découverte du Hip Hop et initiation ;

- Mise en place d’un bodyclapping (percussions corporelles) et d’un chant sur l’œuvre de la danse de La Folia avec l’aide des musiciens ;

- Préparation du spectacle au cours duquel les enfants auront en charge une Folia revisitée sur le modèle de celle de Corelli, avec le bodyclapping et le Hip Hop. Les enfants s’approprient la musique et inventent leur propre Folia ;

- Les artistes partent également à la rencontre de la population en proposant des « fenêtres sur cour » ou « répétitions/ présentations publiques » dans les petits villages isolés des montagnes auvergnates.

 

 

Début Mai 2017

 

4 représentations dans des bourgs du Haut Livradois, clôtureront ces animations : Cunlhat (05/05), Vollore (06/05), Arlanc (07/05) et Marsac (08/05). L’Impromptu et YZ assureront la première partie du spectacle puis les enfants monteront sur scène pour proposer au public la chorégraphie apprise, avec les artistes.

 

Cette action contribue au rassemblement des familles et de la population dans un même projet sur un territoire isolé et met ainsi la musique à la portée de tous.

 

 

 

 

 

 

LE PROGRAMME MUSICAL

 

 

-  Louis Nicolas CLERAMBAULT : Médée

chant, violon, basse de violon, flûte à bec, théorbe, clavecin

 

-  Arcangello CORELLI : Variations sur la Folia

violon, violoncelle, théorbe, clavecin, 2 danseurs

 

-  Jean-Marie LECLAIR : Scylla et Glaucus (extraits)

chant, violon, basse de violon, théorbe, clavecin, 2 danseurs

 

-  Folia des enfants

chant, violon, basse de violon, théorbe, clavecin, 2 danseurs, enfants

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

L’équipe artistique : 2 danseurs et 5 musiciens

 

 

                                                                                     

                                    L’Ensemble l’Impromptu, musique baroque

                                                Direction Pascale CLEMENT

 

 

 

« Nouvel apôtre de la musique ancienne, composé de jeunes musiciens de grandes qualités,  l’ensemble l’Impromptu n’hésite pas à se faire entendre dans des lieux insolites (…). Cette jeune génération qui a étudié avec passion et enthousiasme propose un regard nouveau et sans complexe sur la scène culturelle de notre pays »

Patrick Cohen Akenine, Chevalier des Arts et des Lettres

 

 

                                                Capture3-1483957448

 

 

 

L’Impromptu est un ensemble de jeunes virtuoses passionnés par la musique baroque sur instruments d’époque, membres des formations les plus prestigieuses, et réunis autour de Pascale Clément.

Liés par une grande complicité, désireux de proposer une vision qui leur est propre de pièces maîtresses du répertoire baroque français, ces artistes ont souhaité revisiter cette musique en collaborant avec d’autres esthétiques. Curieux et enthousiastes ils aiment imaginer un univers commun en mêlant des arts différents et aller au-devant d’un public nouveau.

 

L’Ensemble l’Impromptu a eu l’occasion de se produire dans plusieurs festivals (Les Musicales d’Orcival, le Festival de l’Abbaye de la Lucerne, le Festival d’Utrecht…), au château de Versailles (concerts dans la Chapelle Royale et la Galerie des Batailles), ainsi que dans des lieux non dédiés à la musique, pendant le Festival les Jours de Lumière de Saint Saturnin.

 

 

« Le public, captivé et enthousiaste, a su reconnaître dans ces jeunes une envie particulière de communiquer leur passion (…) »   La Montagne, juillet 2015

 

« Enthousiaste et engagée, Pascale Clément excelle à construire des programmes où échange et transversalité sont moteurs afin d’associer la musique à la danse ou au théâtre dans un langage universel et intemporel »

Jean Claude Amiot, directeur artistique du Festival des Musiques Rares, compositeur et chef d’orchestre

 

 

 

 

LES MUSICIENS :

 

Marine Lafdal-Franc : soprano

Pierre Rinderknecht : théorbe, guitare baroque

Pascale Clément : violoncelle, basse de violon et flûte à bec

Loris Barrucand : clavecin

Laurence Vialle : violon baroque

 

                                                                       

        Capturea-1486141509

 

 

 

 

                                   La compagnie YZ, danse Hip hop

                                     Direction Bouside Aït Atmane

 

 

                               Capture1-1483957289

 

Après s’être croisés pendant plusieurs années dans de nombreux événements, Yanka PEDRON (« Y ») et Bouside AIT ATMANE (« Z ») sont amenés à travailler ensemble, notamment au sein de la la compagnie Sens’As avec laquelle ils produisent plusieurs shows et remportent de nombreux battles , et avec la compagnie Par Terre comme doublures puis répétiteur. C’est à ce moment-là qu’ils décident de monter leur propre compagnie, YZ.

 

Ces différentes collaborations au quotidien les amènent à se découvrir un univers commun et à développer une réelle complicité sur le plateau. Ensemble, ils s’investissent rapidement dans tous les champs de la danse hip hop (battles, shows, créations chorégraphiques, cours de danse, organisation d'évènements…).

 

En 2013, sur les conseils de Playmo, ils participent et remportent le concours de danse télévisé de la chaîne France Ô intitulé « Dance Street ». Ils en profitent pour présenter à un large public leur d’univers chorégraphique et confirment leur réputation de freestylers.

 

En 2014, ils remportent le concours IADU – Hautes Tensions avec « Dans l’arène » (titre provisoire), premier projet chorégraphique développé au sein de la compagnie YZ.

 

 

 

                                               Capture2-1483957389

 

À quoi servira la collecte ?

BUDGET

 

 

Le budget total de ce projet est de 19350 euros.

 

-          Mise en place de la chorégraphie et répétition du spectacle Le Diable au cœur en amont des spectacles  4250 €

-          Ateliers dans les écoles et présentations à la population (déplacements des artistes, location des instruments) 4500 €

-          Déplacements des artistes et des enfants en car sur les lieux des spectacles 2200 €

-          4 spectacles avec les enfants  (cachets des artistes, locations des salles et frais divers) 8400 €

 

 

Grâce aux aides du Conseil Régional et Départemental d’Auvergne, de la Fondation SNCF et des Communautés de Commune participantes nous avons déjà collecté une bonne partie de cette somme.

 

 

Votre soutien (en participant à la cagnotte KissKissBankBank) servira à :

 

Jusqu’à 1800 euros :

 

50 %  (900 euros) : aide aux déplacements en car des enfants vers les lieux de répétition et concert

25 % (450 euros) : location de salles de concerts pouvant accueillir plusieurs dizaines d’enfants sur scène

17% (300 euros) : location d’instruments destinés aux présentations scolaires (théorbe, clavecin, violon, viole de gambe)

8% (150 euros) : frais de service de la plateforme de financement participatif 

 

 

Entre 1800 et 2500 euros :

 

Si grâce à vous nous dépassons le seuil des 1800 euros, nous pourrions inviter d’autres écoles à participer au projet. Pour le moment, nous avons été dans l’obligation de clore les inscriptions malgré la forte demande et l’enthousiasme des enseignants ; une vingtaine d’écoles supplémentaires serait intéressée.

 

 

Jusqu’à 3200 euros :

 

Si notre budget le permet, la distribution d’un DVD-souvenir serait un magnifique souvenir à offrir à tous les enfants !

 

 

L'Association Musique en Famille nous soutient et nous aide dans ce projet en gérant la partie financement. C'est donc elle qui recevra vos dons.

Pour que la cagnotte Kisskissbankbank nous soit reversée, il faut qu'à la fin du délai imparti (30 jours), nous ayons collecté la somme demandée (1800 euros) ou plus. Dans le cas contraire, la cagnotte sera annulée et vous ne serez pas débités.

Thumb_img_3522_-_copie-1483959959
L'Impromptu

Ayant découvert le violoncelle baroque lors d’un stage à Saintes, auprès des musiciens de l’Orchestre des Champs Elysées de Philippe Herreweghe, Pascale Clément entre au CNSMD de Lyon, où elle obtient son prix de violoncelle baroque en 2009. Puis elle se perfectionne dans la classe de Christophe Coin et Bruno Cocset au CNSMD de Paris où elle obtient un... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
bravo pour ce beau projet! vive la musique!