Aidez nous à réaliser notre court métrage ! Un huis clos dans une vieille maison où le temps semble s’être arrêté.

Large_affiche_kiss-1498295227-1498295250

Présentation détaillée du projet

SYNOPSIS

 

Un jeune homme, timide et réservé, entre au service d’une vieille dame dans une maison recluse. Il va très vite être attiré par la vie de cette ancienne danseuse classique. Séduit par son passé, il se met à s’identifier à elle, il commence à se maquiller, à se vêtir de ses robes et vieux costumes de scène. La maison et les souvenirs qui l’habitent vont prendre peu à peu possession de lui, et lui offrir une vie, une histoire.

 

 

FICHE TECHNIQUE DU FILM

 

REALISATRICE / SCENARISTE : Justine Dussaux

PRODUCTEURS : William Sineux, Gabriel De Azevedo, Alexandre Melot (WAG Productions)

GENRE : Thriller Psychologique

DURÉE : Entre 15 et 20 min

SUPPORT DE TOURNAGE : Numérique

LOCALISATION : Sillery (Champagne)

 

 

NOTE D'INTENTION

 

Le Grand Jeté, c’est l’histoire d’un jeune homme pris d’une passion pour le passé d’une vieille dame. En découvrant la vie de cette femme et ses souvenirs, le personnage principal va peu à peu abandonner son identité et renier sa sexualité.

Ce qui m’intéresse, c’est de travailler sur des thèmes universels mais aussi sur des sujets parfois cachés et honteux : le dédoublement de personnalité du personnage principal, l’ambiguïté sexuelle qui se créée entre lui et la vieille dame, la quête de jeunesse éternelle de cette femme, qui était beauté et gloire, et qui aujourd’hui n’est plus qu’un corps, inanimé et mal-aimé.

 

Je cherche à travailler sur un cinéma de l’intérieur. Je veux amener le spectateur à l’intérieur des murs, à l’intérieur des esprits, dans l’intimité des personnages.

On ne connaît pas les noms des personnages. Il ne sont pas caractérisés par leur nom, ils n’ont plus ou pas de place dans la société. X est un anonyme et la vieille dame n’existe plus pour personne.

 

 

UN UNIVERS FANTASTIQUE

 

Le Grand Jeté, est un huis clos, dans une vieille maison, remplie de souvenirs, une maison où le temps semble s’être arrêté. Le décor, comme un personnage à part entière, va étendre son emprise sur le héros.

Je souhaite amener le spectateur vers le doute, le fantastique. Pour cela, je voudrais retranscrire un monde ordinaire, dans lequel surgit l’angoisse.

Et de l’ambiguïté créée, je veux faire naître un imaginaire, étrange, incontrôlable.

 

 

LE DECOR

 

Notre magnifique lieu de tournage!

 

19478290_1243026409141652_1670272231_o-1498231795

 

 

 

UN AMOUR IMPOSSIBLE

 

Le personnage principal va découvrir et apprendre à aimer la vieille dame.

Tiraillé entre son admiration pour le passé de Mme et son dégoût pour son apparence, X va découvrir comment aimer un être au delà de toute raison.

 

 

LA QUETE DE LA JEUNESSE ETERNELLE

 

Derrière cette séduction qui réunit les deux personnages principaux, se cache une véritable manipulation de la vieille dame.

Ancienne danseuse classique, admirée pour sa beauté et sa grâce, aujourd’hui une enveloppe fatiguée qui bientôt va devenir chrysalide et radicalement transformer le jeune homme.

 

 

 

MISE EN SCENE VISUELLE

 

Le traitement de l’image, va varier entre des mouvements de caméra très réglés, qui interviendront directement sur le décor, notamment beaucoup de travelling dans les longs et sombres couloirs de la maison ; des plans de caméra portée, à hauteur des comédiens ; et des plans steadycam, qui suivront le comédien principal dans ses déplacements, notamment lorsqu’il s’abandonne dans la musique et la danse.

Je souhaite retranscrire une atmosphère lourde, suffocante. La maison est sombre, le soleil brulant d’été tente se s’y infiltrer.  La caméra va se balader entre ombre et lumière.

Je souhaite jouer avec les miroirs, les reflets des personnages qui se dédoublent.

 

 

Locataire2_copie-1498496257

 

Le-locataire-roman-polanski_-_copie_2-1498496288

 

 

 

MISE EN SCENE SONORE

 

Je tiens à travailler sur le design sonore, les sons ont une grande importance dans ce film, je veux en amplifier certains, leurs donner une importance cruciale, presque insupportable, pour plonger le personnage et le spectateur dans une atmosphère inquiétante, voire hostile.

 

Un petit lien vers la musique : https://soundcloud.com/user-814896315/clip-115-le-grand-jete/s-WM8og

 

 

 

RÉFÉRENCES

 

 

Diapositive1_2-1498231437   

 

 

 

 

 

COMÉDIENS

 

Découvrez nos talentueux comédiens :

 

Diapositive1-1498231860  

 

 

Geneviève Casile

 

Elle a baigné dès sa jeunesse dans un univers artistique, entre la musique et la danse. Elle se tourne, ensuite, vers l'art dramatique dans la classe de René Simon puis entre au conservatoire national d'Art dramatique.

Geneviève Casile est avant tout une actrice de théâtre, sociétaire honoraire de la Comédie Française. 

Elle a joué également au cinéma, principalement dans des films d'époque tels que Surcouf, le tigre des sept mers, Les Fêtes galantes de René Clair, Lacenaire de Francis Girod.

 

 

Nathan Bernat

 

Nathan commence le théâtre très tôt à l'école des Enfants de la Comédie.

Il suit ensuite la formation de l'Ecole Supérieure d’Art Dramatique du Théâtre National de Bretagne, où il rencontre, entre autres, Thomas Jolly avec qui il travaille depuis 2013 dans les spectacles Henry VI et Richard III de Shakespeare.

 

 

TIiphaine Haas

 

Jeune comédienne, Tiphaine a été découverte dans la série phénomène Fais Pas Ci Fais Pas Ça. Elle multiplie, ensuite, les rôles et les genres, elle tient le rôle principal dans la web-série primée Jeune Diplômée, au théâtre, elle joue dans Toc-Toc mis en scène par Laurent Baffie et aux côtés d’Isabelle Nanty et Edouard Baer pour l’émission On Refait Le Boulevard de Pierre Palmade.

Au cinéma, elle a joué dans le film La Liste De Mes Envies adapté du best-seller.

 

 

Sophie Gourdin

 

Formée au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, Sophie commence sa carrière de comédienne au théâtre en jouant, notamment, sous la direction de Françoise Seigner dans les Femmes Savantes, Jacques Kraemer dans Le Roi Lear, et Jean-Pierre Vincent dans Les Fourberies de Scapin, auprès de Daniel Auteuil.

Au cinéma, elle a joué dans La Maladie de Sachs, Un monde presque paisible de Michel Deville, Yamakasi de Luc Besson, Elle l’adore, de Jeanne Jerry.

 

 

 

EQUIPE TECHNIQUE

 

Et enfin, voici notre joyeuse équipe :

 

Diapositive1-1498295824

 

À quoi servira la collecte ?

Pour réaliser ce projet, qui nous tient beaucoup à coeur, nous ne refusons aucune donation, nous ne nous opposons à aucun mécène,

Alors, si l'envie vous prend, rejoignez nous dans cette aventure, nous serons ravis de partagez ce film avec vous !

 

LA COLLECTE NOUS SERVIRA POUR :

 

- Frais de régie (location décor, nourriture, transport...) : 1000 €

- Accessoires et costumes (costumes d'époque, de danse...) : 500 € 

- Location matériel Image et Lumière : 600 €

- Post-production (station de montage, mixage, musique) : 900 €

 

En tant que scénariste et réalisatrice du projet, je (Justine Dussaux) percevrai l'intégralité de la collecte, pour ensuite la redistribuer dans les différentes étapes de fabrication du film.

Si jamais, par chance, nous dépassons l'objectif, cela nous permettra de louer du meilleur matériel, d'investir plus dans la post-production du film, notamment dans l'enregistrement de la musique, et de rémunérer l'équipe, qui est constituée de bénévoles.

 

Merci d'avance !

Thumb_moi-1498235408
Justine Dussaux

Diplômée de l'ESRA (en option réalisation). Assistante mise en scène sur les séries "Fais pas ci Fais pas ca" (France 2) et "HARD" (Canal Plus). Assistante de production chez "Studio Plus". Après avoir travaillé en tant qu'assistante sur de nombreux tournages pour acquérir de l'expérience, je me suis tournée vers mes véritables passions, l'écriture...

Derniers commentaires

Thumb_default
tous mes voeux de réussite pour ce beau projet
Thumb_default
Justine, Anne et moi te souhaitons beaucoup de succès pour ton film Amicalement Anne et Hubert Taupin
Thumb_default
Super projet, superbe jeune talent. Vite, venez l'aider à aller au bout !