Le jeu du dico du futur est un jeu pour inventer les mots de demain. Avec la déferlante des technologies et l’évolution des problématiques sociétales, moult objets et concepts émergent. Pour que ces nouveautés existent, on a besoin de les nommer. Le jeu du dico du futur répond à cette attente. Les joueurs vont inventer des mots qui peut-être demain deviendront familiers. L'objectif est donc tant ludique que sociétale. Il permet d'éviter l'appauvrissement de la langue par un envahissement de néologismes franglais. Le site du dico : www.dicodufutur.org

Large_14

The project

Dico du futur, un jeu pour inventer les mots de demain

 

 

Fondements et objectifs du jeu

 

Une kyrielle de nouveaux mots de qualité médiocre

Déferlantes des technologies, évolution des problématiques sociétales (urbanisation, vieillissement, environnement…) Ces nouvelles donnes se traduisent par une avalanche de nouveaux concepts, objets, usages. Ils sont rapidement nommés par des néologismes franglais.

Les mots sont les briques de la pensée. Si les briques sont de mauvaise qualité, les pensées sont de même nature. Quand on porte attention au design des nouveaux objets, il est logique faire de même avec les mots qui les caractérisent.

 

Un dispositif obsolète

La création de mots en France dépend de la loi Toubon de 1996. Dans les différents ministères, des fonctionnaires repèrent les néologismes et tentent de proposer une traduction. Comme l’adoption d’un mot est un processus totalement démocratique, cette labélisation ministérielle rétroactive est aussi vaine qu'inefficace.

 

La seule solution pour éviter cet envahissement néfaste est de prendre une longueur d'avance en inventant de manière collaborative des mots nommant les usages, concepts, objets émergents ou envisageables.

Si le mot est de bonne qualité, en phase avec les manières de parler, répond à un besoin, il sera adopté.

=> Le jeu du dico du futur s’inscrit dans cette logique.

Les joueurs s’amusent et créent pour la collectivité. Le dico du futur est un sérieux solidar’game.

 

Descriptif du jeu

 

Les règles du jeu

Des séquences ludiques s’enchaînent `

Exemples : les joueurs définissent des mots inventés ; ils se nourrissent d’innovations existantes pour imaginer des nouveaux objets et concepts et les nommer ; ils cherchent des synonymes aux mots inventés par d’autres ; ils dessinent des mots inventés ou les utilisent pour créer un texte.

 

Le public

Le jeu est destiné aux amusés des mots de 9 à 99 ans.

Plusieurs déclinaisons sont envisagées :

Des versions pro thématiques

Les joueurs inventent des objets, services ou métiers et les nomment. Les séances de jeux sont thématiques : santé, communication, maison, tourisme, ville, maison, mode, commerce, numérique, transports...

Une version grand public

Aucun thème n’est prédéfini. Les joueurs butinent dans le parc à innovations.

Un jeu prospectif

La réflexion créative s’effectue à s’appuie sur des cartes qui présentent des innovations et des recherches en développement ou encore dans les cartons des chercheurs.

Comme lorsqu’on crée un mot, le concept ou la chose qu’il désigne commence à exister, c’est un moyen d’inventer le futur et de ne pas le subir.

Un jeu multi-supports

Le jeu du dico du futur est un jeu de plateau numérique. On y joue avec un plateau, des cartes et un téléphone ou tablette. Un jeu dynamique enrichi par les joueurs Les propositions des joueurs (mots, définitions, innovations...) contribuent à l’enrichissement du jeu.

 

Historique et actualités du dico du futur

Le dico du futur http://www.dicodufutur.org commence à être une institution sur la toile. Nourri par de multiples intelligences créatives, il propose plusieurs centaines de mots et autant de concepts. 

Pour particper à l'aventure, vous pouvez vous abonner au fil  Twitter dicodufutur, à la lettre du vendredi ou devenir fan de la page Facebook.

Le dico du futur est nourri par des innovations dont certaines sont présentées sur le site 1001 idées.

Outre la création d’un jeu, l’objectif est de réaliser un dico des métiers de demain.

 

Why fund it?

 

Créer le dispositif (5 000 euros)

- Jeu de plateau (conception, design...) ;

- Application mobile, site web (conception, design...) ;

 

Nourrir le jeu initial en contenus  (innovations, mots, définitions...) (1800 euros)

 

Tester le jeu ( 3 000 euros) : animation d’une douzaine d’ateliers avec des publics différents.

 

= > Si la collecte est supérieure, l'argent récolté servira au développement des outils de communication (3 500 euros)

Thumb_274079_707833550_114433325_n
annecaroline.paucot

Ecrivain-prospective, Anne-Caroline Paucot imagine différents dispositifs pour vulgariser la réflexion prospective : dico, ateliers sur la ville de demain, contes de fée revisités, articles de presse made in 2030...