"Aidez-nous à emmener Madame Sonore, Grégoire, et leur fabuleux laboratoire au Festival international de théâtre de rue d’Aurillac !"

Large_kisskiss-1466806462-1466806580

Présentation détaillée du projet

"Aidez-nous à financer la venue du "Laboratoire de Madame Sonore" à Aurillac, et partez à l’aventure de la création ! Devenez les mécènes d’un projet culturel de qualité. Nous avons besoin de vous, de votre soutien financier pour ne surtout pas rater cette opportunité. Engagez-vous avec nous dans ce formidable pari artistique !"

 

D'AVANCE UN IMMENSE MERCI DE NOUS TOUS À VOUS TOUS !

 

LE SPECTACLE :

 

"Après une gestation de plusieurs mois et grâce à la collaboration précieuse d’artistes, de constructeurs de décors et de techniciens talentueux et investis, c’est suite à une première résidence à "l’Arrondi de Soulaires" en juillet 2012 que le spectacle musical et déambulatoire "Le Laboratoire de Madame Sonore" naît. Une première version sera alors présentée lors de "La fête de la science" à Chartres en octobre 2012.

 

486599_3771917453312_1269625905_n-1466788395

Crédit photo : Nicolas Bréan

 

Il fut ensuite présenté, entre autres, à "La fête de la lumière" de Chartres et au "Festival international de théâtre de rue d’Aurillac" en tant que compagnie de passage en 2014 et 2015, ce qui a amené plusieurs représentations ensuite. En effet, ce dernier est une vitrine incroyable qui réunit de nombreux professionnels du spectacle vivant et peut devenir un véritable tremplin. Jusqu’à présent nous avons fonctionné en autoproduction. Il faut savoir que participer à ce festival représente un gros investissement.

 

C’est aujourd'hui un projet qui nous tient particulièrement à cœur que de retourner jouer pour les 30 ans de ce festival qui seront célébrés cette année du 17 au 20 août 2016, sachant que nous savons d'ors et déjà que nous sommes sélectionnés pour y participer en tant que compagnie de passage (ce qui veut dire faire partie de la programmation "OFF") avec notre spectacle "Le Laboratoire de Madame Sonore". Ceux qui nous suivent savent combien nous nous investissons et combien nous travaillons depuis la création de "Piano-Panier".

 

Suite à la structuration de la compagnie liée à l’embauche récente de notre administratrice Claire Delmarle, notre objectif pour cette édition est avant tout de jouer, et de décrocher plus de dates à Paris, en province et à l’étranger, afin de faire vivre ce beau spectacle dans lequel nous mettons toutes nos forces et donnons tout notre amour à vous : public, qui nous apportez tant en retour à chaque représentation."

 

 

LE LABORATOIRE DE MADAME SONORE, QU’EST-CE-QUE C’EST ?

 

Il s'agit d'un spectacle musical déambulatoire (6 actes dont 3 en mouvement) construit sur la base d'une machine sphérique propageant de la musique jouée en live par Madame Sonore (machines, flûte traversière, clavier, clarinette etc... interprétée par Cassandre Girard), et se déplaçant grâce à un système de pédalier de vélo.

 

C'est aussi un spectacle touchant de clown, grâce à la brillante et si poétique interprétation du personnage de Grégoire par Manu Charnay. En fixe, il est possible d'admirer une véritable sculpture tout en métal de près de 4 mètres de long, réalisée en grande partie par Vincent Turbet. Cette sorte de laboratoire mobile, sonore et mécanisé, nous embarque dans un monde extra-sensoriel qui sait faire s’échapper petits et grands !

 

13243788_1206536399356927_6475110499937094862_o-1466788457

Crédit photo : Emmanuel Lhermusier

 

 

POURQUOI LE FESTIVAL D’AURILLAC ?

 

Aujourd’hui, le "Festival International d'Aurillac" est le premier festival de théâtre de rue en France (devant "Chalon dans la Rue" et "VivaCité"). Il est donc primordial pour une compagnie d'art de la rue d’être présente sur le OFF de ce festival. C'est pour elle un lieu de visibilité important qui lui permet de rencontrer le public, les programmateurs et les institutionnels. C'est donc un moyen essentiel de développer sa diffusion, de faire vivre son spectacle et sa compagnie.

 

Aller jouer au OFF d’Aurillac est donc une superbe opportunité de rencontrer des professionnels et montrer notre travail en le proposant à un large public. Mais cela demande beaucoup de temps de préparation, d'énergie et d'argent en amont pour y parvenir dans de bonnes conditions, qui détermineront tant la suite ! C'est pourquoi nous faisons appel à votre soutien, pour nous aider à vous embarquer dans cette aventure humaine et artistique.

 

 

SYNOPSIS :

 

Ouvrez grand vos oreilles

                             Madame Sonore arrive !

 

"Assistée par Grégoire, son acolyte

de toujours, Madame Sonore

bidouille, explore, progresse.

 

Son truc : la composition. Mais

pas n'importe laquelle : la

musicale. Celle qui fait du bruit

quoi ! Et moderne, et électrique

aussi. Élaborant sans cesse

de nouveaux sons le projet est : l’écoute !

 

Alors ils déambulent, parcourant les mondes,

confortablement installés dans leur laboratoire magique !"

 

Fdlv_17-1466785963

Crédit photo : Emmanuel Lhermusier

 

 

LA MISE EN SCENE :

 

" … À la tombée de la nuit, dans une rue sur la terre, arrive d'on ne sait où une drôle de machine. Entre l'astronef d'un ingénieux ingénieur et la caisse trouée du petit prince : l'apparition mystérieuse est accueillie, entourée, source de curiosité et d'étonnement pour les terriens.

 

Labo_de_nuit__2013_-1466787206

Crédit photo : Nicolas Bréan

 

Visiblement à cours d'énergie, l'étrange vaisseau s’immobilise et se livre à une improbable captation dynamique sur les humains. Puis la magie opère, la science peut-être, et la machinerie commence à émettre quelques sons : le vaisseau sonore, peut-être même sonique, s’avance, invitant à voir ses entrailles techniques faites de câbles, de connexions, d'écrans de contrôles, de pédales diverses, de commandes en tout genre ; énorme bulle promenant un univers musical enivrant... "

 

Tiré de « Chronique locale », écrite par Éric Maumoura suite à notre prestation du 17 mai 2015 à Nogent-le-Roi (28). Avec toute notre reconnaissance.

 

 

NOTES D'INTENTIONS DES ARTISTES :

 

"Quels sons pour Madame Sonore ?"

"Pour "Le laboratoire de Madame Sonore", j’ai souhaité travailler à l'abri des schémas habituels de création, où la composition musicale vient généralement en second plan, une fois que les images sont là. Mon propos est ici de rendre la musique réel moteur de l'histoire.

En tant que compositrice, j’ai enregistré un mélange de bruits et d'ambiances que j'ai utilisé comme base pour ma musique. Retraités via un ordinateur et des logiciels j'y superpose, en qualité de musicienne cette fois, divers timbres instrumentaux que je joue "en live" pendant les déambulations.

De l’acoustique à l’électronique, retranscrite par un système de diffusion de qualité, ma musique se veut actuelle, nuancée et surprenante de par son langage.

Tels des propositions sous forme de "palette de sons", mes environnements sonores sont variés, afin de garder le public en éveil.

Aidée de l’œil via notre laboratoire, je rêve de guider chacun vers son imaginaire."

Cassandre Girard, musicienne et compositrice

 

"La machine !"

"Pour commencer, notre "Laboratoire de Madame Sonore" est une sphère. La forme ronde est pour moi la plus apte à acheminer l'émotion transmise par une musique comme celle que Cassandre Girard nous fait entendre. À l’inverse du cinéma, c'est la musique qui raconte l'histoire alors que le mouvement, premier narrateur dans le 7ème Art, devient le véhicule sous la forme d'une boule. Le mouvement… parlons-en ! Pour réaliser cette structure déambulatoire, j'ai utilisé la mécanique. D'ailleurs, la sphère toute entière est composée comme une machine avec sa structure métallique, sa répartition des forces, ses rouages…

Pour finir je souhaite présenter un objet attachant qui sera le témoignage de beaucoup de temps, de sensibilité et d'attention dans l'élaboration."

Vincent Turbet, concepteur et constructeur

 

 

L’ÉQUIPE DU SPECTACLE :

 

Cassandre Girard, musicienne et compositrice, "Madame Sonore" dans le spectacle :

 

Cass-1466788870

 

Musicienne (flûte traversière, clarinette, voix...) et compositrice ayant tout d'abord étudié la musique classique elle évolue aujourd'hui dans plusieurs domaines tels que le théâtre ou encore la musique à l'image. Elle est à l'origine de l'association "Piano-Panier" qu'elle créé avec Vincent Turbet.

Passionnée par le mélange des genres, elle obtient son "Certificat de Musicienne Interprète en Musique Actuelle" puis suit le cursus jazz du Conservatoire National de Région d'Aubervilliers la Courneuve (93) tout en décrochant une certification "Apple" délivrée pour le célèbre logiciel de Musique Assistée par Ordinateur "Logic studio Pro" qu'elle utilise en live via "Main Stage" lors de ses spectacles.

 

 

Vincent Turbet, concepteur et constructeur du labo :

 

Vincent-1466788919

 

Diplômé d'un Bac pro de tailleur de pierre, maintenant constructeur de décors pour le spectacle et l’événementiel grâce à une formation au cours de laquelle il apprend à travailler le bois et le métal, il crée des scénographies pour des compagnies de théâtre de rue.

Parallèlement, il n'a cessé de pratiquer la sculpture et la peinture, éternel voyage poétique à travers la matière qui le mène vers des paysages insoupçonnés.

 

 

Manu Charnay, comédien et assistant technique, "Grégoire" dans le spectacle :

 

Manu_kisskiss-1466907092

 

Débute à 18 ans au sein de la compagnie Oposito en tant qu’assistant d’Eniriquez Jiménez, scénographe plasticien. Il y apprend construction, régie, gestion d’équipes... mais aussi une vision, une perception et une interprétation artistique. Parallèlement, il co-fonde la Cie "La cité des ménestrels", dans laquelle il joue en tant que comédien ; puis en 2009, lauréat "Défi jeunes", il lance "Le fer à coudre".

Aujourd’hui, il divise son temps entre la construction et le développement de son jeu théâtral.

 

Manon Gesbert, costumière :

 

                                                           Photo_manon-1467131935

 

Après avoir suivi une formation en design de mode à l’école "Duperré", c’est finalement dans le costume que Manon Gesbert trouve sa voie. Au cours de deux années à l’école "La Source" de Nogent-sur-Marne elle aborde différentes spécialités : corseterie, tailleur, ou "structures à travers l’histoire du costume".

Elle travaille ensuite sur différents projets de créations (spectacles jeune public, théâtre musical et théâtre de rue) tout en travaillant parallèlement dans divers ateliers comme "l’Opéra Bastille", "la Comédie Française," ou des ateliers volants pour le cinéma ("Jeanne Captive" de Philippe Ramos, "La Belle et la Bête" de Christophe Gans, "Ma Loute" de Bruno Dumont). Elle cherche à diversifier ses savoirs-faire et apprend le travail du métal, du latex, du cuir, afin d’enrichir ses créations.

 

Brice Beaugier, metteur en scène :

 

Page6_quiii_pour_kiss_kii-1466907248

 

Comédien depuis 1982, issu d’une formation corporelle (école de cirque et de mime), Brice Beaugier se forme ensuite au théâtre dans différents cours dont celui de Jean-Louis Martin Barbaz. Il travaille depuis cette date pour les Centres Dramatique Nationaux et les Scènes Nationales, ainsi qu’avec de nombreuses compagnies.

Son parcours qui va du cirque au mime, des masques au clown, de la danse à la musique, lui a permis de rencontrer de nombreux metteurs en scène et de lui-même signer de nombreuses mises en scènes.

Il complète sa formation  par l’obtention d’un diplôme universitaire "DETS" à l’université Paris III Sorbonne Nouvelle - Option Dramaturgie - Scénographie - Mise en scène.

 

Sara Isamber, clowne, regard extérieur :

 

Photo_sara-1466787446

 

Sara a été formée au clown par "Le samovar" dont elle est sortie en 2015 et d'autres pédagogues tel qu'Éric Blouet. Elle intervient en tant que clowne avec ses numéros dans différents festivals et auprès des scènes alternatives parisiennes. Passionnée par la puissance émotionnelle du clown, elle tente à travers cet art de toucher l'universalité de nos desseins les plus fous, de nos sentiments et émotions les plus intimes.

 

ET AUSSI Jérémie Kokot, ingénieur du son et oreille extérieure depuis la création du laboratoire !

 

LES PARTENAIRES DU PROJET :

 

Partenaires-1466960573

 

AINSI QUE :

L’association l’Arrondi - Lieu de résidence

La compagnie Le Fer à Coudre

La compagnie Babylone - Lieu de résidence 

L’Espace Michel Simon de Noisy-le-Grand

Le collectif Zo-Prod - Lieu de résidence 

L'artiste peintre Jean-Luc Girard

 

 

"PIANO-PANIER" C'EST AUSSI :

Victor Viegas : photographe et graphiste et trésorier de l'association ;

Nicolas Bréan : photographe ;

Franck Joyeux : photographe et vidéaste ;

Philippe Busseneau : ingénieur du son ;

Olivier Aude : guitariste et producteur ;

Emmanuel Lhermusier : bénévole investit ! ;

Laetitia Deschamps : présidente de l'association ;

 

Ainsi qu'Emmanuel Avellaneda, Vivien Pourchet, Flore Le Barz, Véronique Maisière, Nicolas Senty, Julien Lett, Simon Pierre Ramon, Christine Tomé, Matthias Abhervé, Inès Saint-Cérin, Céline Lombardi, Olivier Foucher, Mathieu Hoche, Amadou Tounkara… et vous tous !

À quoi servira la collecte ?

Partir jouer au festival d’Aurillac reste un pari risqué pour une jeune compagnie telle que la nôtre. Jusqu’à présent, la compagnie a déjà contribué à :

- la création du spectacle (l'écriture de la musique et la réalisation de la machine, le matériel de sonorisation, la réalisation des costumes et des accessoires, de nombreuses heures de réflexion et de répétition, la réalisation de vidéos etc...) ;

- le salaire de Claire Delmarle, administratrice de la compagnie ;

- toutes les démarches inhérentes au bon fonctionnement d'une association et de son personnel (rédaction et impression de dossiers artistiques, de plaquettes, de dossiers de demandes de subvention, de nombreuses démarches téléphoniques et rendez-vous, envois postaux etc...).

 

IL NOUS RESTE DONC 3500€ À TROUVER, ET C'EST LÀ QUE VOUS INTERVENEZ !

 

SI NOUS ATTEIGNONS CES 3500 EUROS, CELA NOUS PERMETTRA DE FINANCER :

- les frais de transport nous permettant d’acheminer la joyeuse troupe et le vaisseau magique de Chartres à Aurillac (location d'un véhicule et d'une remorque, frais d’essence) : 760 euros ;

- les frais de restauration et d’hébergement sur place sur une semaine pour toute l’équipe (incluant nos précieux bénévoles) : 720 euros ;

- les salaires de nos deux artistes au minimum syndical : 660 euros (soit 330 euros de coût employeur par artiste !) ;

- les frais liés à la communication (frais d’inscription au catalogue du OFF, impression de nos affiches et flyers) : 220 euros ;

- l'achat de matériel divers (artifice, accessoires et consommables utilisés pendant le spectacle) : 300 euros ;

- la dernière petite partie (650 euros), c’est pour que l'on s’occupe correctement de vos contreparties ! ;

- et l’autre dernière partie correspond à la commission de "Kisskissbankbank", soit 280 euros (8% de 3500 euros donc).

 

Nous avons par ailleurs sollicité le soutien de la ville de Chartres pour compléter notre budget et obtenu une aide à la diffusion exceptionnelle de 1200 euros.

 

CES 3500 euros NOUS PERMETTRAIENT DONC D'ABORDER CE FESTIVAL SEREINEMENT, EN SACHANT QUE NOTRE ÉQUIPE VA POUVOIR JOUER DANS DE BONNES CONDITIONS !

 

Si l'objectif de cette collecte est miraculeusement dépassé, le surplus servira à financer une remorque pour déplacer le Labo sur nos prochaines dates et faciliter grandement notre quotidien !

 

Nous vous remercions du temps consacré à la lecture de ce projet et du relais que vous pourriez en faire. Nous espérons avoir attisé votre curiosité et suscité l’envie de participer à notre extraordinaire aventure artistique.

 

SI IL VOUS A PLU, N'HÉSITEZ-PAS À DIFFUSER CE PROJET AUTOUR DE VOUS !

À BIENTÔT POUR DE NOUVELLES AVENTURES !

Thumb_logo-1466784435
Compagnie Piano-Panier

La compagnie porteuse est née en 2009 de la rencontre entre la musicienne et compositrice Cassandre Girard et le sculpteur et constructeur de décors Vincent Turbet, qui ont eu envie de s'associer au sein d'un projet artistique commun. De leurs travaux de recherche éclot un premier spectacle : "Le laboratoire de Madame Sonore", que viendra consacrer la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Go go go !!!
Thumb_1505451_428274160636591_1117591406_n-1470656516
Amusez-vous bien les amis ! Grosse pensée à vous et plein d'ondes positives ! :) Seb
Thumb_default
bon vent a aurillac