Des amoureux passionnés, un père tyrannique, une servante impertinente, un prétendant brutal, une épouse avide, un frère désemparé...

Large_feeeee-1495019089-1495019120

Présentation détaillée du projet

 

S_ctacle-1494434619

 

 

 

Argan est un malade, un malade imaginaire

.

Vieil enfant capricieux, tyran domestique, il faut que le monde tourne autour de lui et de sa maladie. Mais il est aussi un père. Il veut marier sa fille à un médecin pour l'avoir à domicile. Mais sa fille est amoureuse d'un autre...

 

Mise en scène : Renaud Prévautel

Création Lumière : François Tual

Régie : Louise Ternois

Affiche : Louise Ternois

Distribution :

 

Pablo Chevalier

Aurélie Cuvelier

Thibaud Jara-Ureta

Mégane Kergoat

Robin Paoletti

Charlotte Roulland

Quentin Voinot

 

 

NOTE D'INTENTION:

 

 

Guitry disait de Molière qu'il restait, avec Beaumarchais, l'auteur le plus sérieux du répertoire français. Et à la vérité, dès lors qu'on veut bien lire les pièces majeures sans images préconçues, il faut être un bien grand aveugle pour ne pas voir qu'au delà de la comédie de caractères, ce ne sont pas n'importe quels personnages qui sont tournés en ridicule, jetés en pâture aux lazzis. Noblesse, clergé, corporations, gens en place, patriarches familiaux... toutes figures de l'autorité.Le pont jeté par Guitry, de Molière à Beaumarchais, fait ici pleinement sens.

 

C'est que chez l'un comme chez l'autre, le rire est peut-être moins une fin qu'un moyen.

 

Nous abordons le travail de répétitions en nous attachant à cette idée, qu'il ne nous faut pas chercher à faire rire. Si nous le faisions dès le début, de quoi pourrions nous accoucher d'autre que d'idées reçues? Nous ne ferions que transmettre, avec plus ou moins d'adresse, les images toutes faites que nous avons nous même héritées du passé. Nous ne voulons parler que de ce que nous savons de source sûre : il nous reste les mots, et la situation.

 

De quoi s'agit-il ici ? De forcer une jeune fille amoureuse d'un autre, à se marier avec un homme brutal et autoritaire, pour le reste de sa vie. Nous allons donc parler de mariage forcé, de viol conjugal, de jeunesse brisée... nous allons parler de tyrannie... ce n'est pas drôle ? Tant mieux, puisque nous ne cherchons pas à en rire. Pas tout de suite...

 

 

 

Sans_ytkdyk1-1494592162

 

 

 

Nous prenons le pari que, si nous faisons bien ce que nous avons à faire, l'écriture fera son travail : en faisant s'entrechoquer à vitesse rapide des émotions brutes, mais contraires, la comédie réapparaîtra d'elle même. Et c'est ce qui se produit : c'est peu de dire que Molière supporte bien la sincérité et la simplicité dans le jeu de l'acteur : on croirait qu'il les appelle !

 

En cherchant à mettre la comédie au service du discours, et non le contraire, nous avons essayé de chercher la place du rire chez cet auteur politique, si jamais il en fût : un moyen, et non une fin.

 

 

 

Rhqetjzryjk-1494589987

 

 

 

 

SCÉNOGRAPHIE - COSTUMES:

 

 

Molière s'adressait aux gens de son temps. C'est aux gens du nôtre qu'il nous faut essayer de parler.

En optant pour une transposition très ancrée dans le présent, nous cherchons à faire disparaître les clichés anciens.

 

Figure emblématique s'il en est, élément quasi totémique de l'inconscient collectif du théâtre français, le célèbre fauteuil d'Argan, le fauteuil de Molière, doit disparaître... ou renaître de ses cendres ! La transposition est ici presque obligée : ce sera un fauteuil roulant.

Argan sera donc un malade tantôt infirme et tantôt valide au gré de son humeur. S'il compte toujours ses sous, et ses médicaments, il ne fait plus sur une vieille écritoire avec une plume, il fera ses comptes sur son ordinateur.

 

 

 

Erherghrh-1494590708

 

 

 

 

Il devient en même temps une figure d’hypocondriaque plus actuelle : angoissé et obsessionnel, il passe le plus clair de ses nuits devant son écran, et s'étonne au matin de ses douleurs et de sa faiblesse...

 

Exit elle aussi, la longue robe noire du médecin de Molière : les nôtres porteront blouse blanche.

 

La scénographie restera légère, avec un dispositif par acte : le plateau vide et le fauteuil roulant au premier, une longue table à tréteaux pour le deuxième, où l'on reçoit les Diafoirus, et un tapis au troisième, parce que l'on est passé au salon pour y assister au divertissement apporté par Béralde : le spectacle originel de la comédie Ballet y est ici remplacé par... un dvd.

 

 

 

 

 

Avignon2017-1494434625

 

 

 

 

Créé pour le Festival Off d'Avignon 2016, cette mise en scène du malade imaginaire a poursuivi sa route au théâtre de la comédie Nation au cours d'une programmation tout au long du mois de mars 2017. 

 

Fort de son succès, l'envie d'emmener à nouveau la pièce en Avignon nous taraudait!

 

Avignon, c'est 1300 spectacles présentés, plus de 1000 compagnies présentes, 30 000 représentations, plus d'un million de places vendues, mais aussi des journalistes et des programmateurs. 

 

Une ville, qui pendant un mois, se métamorphose en un lieu entièrement consacré à l'art, au théâtre !

 

Comment résister?

 

Partir en Avignon, c'est pouvoir défendre notre pièce pendant un mois, la présenter à un nouveau public mais c'est aussi une chance de présenter la pièce à des programmateurs et à des journalistes. Ces rencontres peuvent être pour nous un véritable tremplin!

 

Cette année, le festival off d’Avignon se tiendra du 7 au 30 juillet 2017.

 

Et nous sommes heureux de vous annoncer que nous sommes programmés au TREMPLIN THÉÂTRE, 8 Ter Rue Cornue, 84000 Avignon, pendant toute la durée du festival!

 

Argaerhaerh-1494591265

 

 

 

L_equip-1494434632

 

 

Out of Artefact:

 

La compagnie Out of Artefact est un collectif né en 2010 d'un désir de poursuivre une aventure initiée au sein de l’École de théâtre Artefact, fédérant d'anciens élèves issus de diverses promotions. Elle s'attache notamment à revisiter des classiques du théâtre avec une approche sensible, empreinte de simplicité, respectueuse de l'essence du texte afin d'en souligner la pertinence actuelle.

La compagnie a principalement œuvré lors du Festival off d'Avignon

2012 : La tempête – Shakespeare. Mise en scène Renaud Prévautel

2013 : L'avare – Molière. Mise en scène Caroline Raux

2014 : Roméo et Juliette – Shakespeare. Mise en scène Renaud Prévautel

2015 : Le bourgeois gentilhomme – Molière. Mise en scène Caroline Raux

2016 : Le malade imaginaire – Molière. Mise en scène Renaud Prévautel

 

Le metteur en scène – Renaud Prévautel:

 

Formé au Conservatoire de Montpellier, il rencontre le théâtre russe dans la sphère du prestigieux Gitis. Il travaille à Moscou avec des formateurs et metteurs en scène de renom (Leonid Heifetz, Natalia Svereda).

Comédien, il travaille notamment sous les directions de Jacques Nichet, Enzo Corman, Roger Cornillac, Boris Rabey, Anne Morel Van Hyfte.

Il fonde en 2008 l'école de théâtre Artefact, en collaboration avec Caroline Raux et Michel Vignaux.

Metteur en scène depuis les années 90, il a exploré des théâtralités classiques ou inhabituelles, au travers d'une recherche de la vérité du texte, de l'intensité et de la simplicité du jeu.

 

 

Les comédiens:

 

 

 

Dfbhqdfbh-1494510184

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Buget-1494434643

 

Partir au Festival d'Avignon nécessite un budget conséquent, le voici en détail.

 

 

Location du théâtre:     5300 euros

Logement:                     1500 euros

Transport:                        600 euros

Communication:             600 euros

Costume et décors:        300 euros

Matériel technique:         700 euros

 

Pour un total de:            9000 euros

 

La compagnie dispose déjà d'une grande partie de cette somme mais ce n'est pas suffisant, c'est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour faire vivre ce projet!

 

Les fonds récoltés sur la plateforme seront reversés à Quentin Voinot aux fins du projet exclusivement.

 

Nous nous engageons à mener cette pièce le plus loin possible!

 

Un très grand merci à toutes les personnes qui nous ont soutenus et qui nous ont aidés et nous aident encore dans ce projet!

 

Nous tenons tout particulièrement à remercier l'école Artefact, Caroline Raux, Le collectif Job'Art, La comédie Nation et sa directrice Pascaline Garnot, Jocelyne Kergoat et Sylvain Fougères.

 

 

 

                       Affiche_kiss_kiss-1494593922

Thumb_safe_image__1_-1494503484
Le Malade Imaginaire

La pièce fut montée en février 2016 à Paris et se produisit à Avignon l'été qui suivit pour le festival OFF au théatre les Ateliers d'Amphoux. La pièce fut reprise en Mars 2017 à la comédie Nation à Paris et se prépare actuellement à retourner au OFF d'Avignon, au Tremplin Théatre. Composée de jeunes comédiens et remise au gout du jour, elle apporte une... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
tous nos vœux pour la réussite de votre projet Annie et Roger IBARZ
Thumb_default
BONNE CHANCE A VOUS TOUS ET BON COURAGE
Thumb_default
Petit coup de pouce de la part de Didier. De tout coeur avec vous pour ce magnifique projet