Après Les Fourberies de Scapin, découvrez la nouvelle création de la Cie Avanti !, avec la comédie culte de Beaumarchais !

Large_bandeau_kisskiss-1452677657-1452677669

Présentation détaillée du projet

 

 

Après avoir obtenu le Prix Molière 2013 pour « Les Fourberies de Scapin », la compagnie AVANTI ! dit « en avant ! » pour le Festival OFF d’Avignon 2016. Cette année, nous comptons nous y rendre avec une création toute fraîche, « Le Mariage de Figaro » de Beaumarchais, mis en scène par Giuliano BONANNI.

 

Le Festival OFF d’Avignon, c’est :

 

-Plus de 1 300 000 entrées !

 

-Plus de 330 lieux et salles de spectacles !

 

-Plus de 1 000 compagnies !

 

-Plus de 1 300 spectacles !

 

-Plus de 3 700 professionnels accrédités !

 

       Le Festival OFF d’Avignon  est la première vitrine du spectacle vivant en France… Et le Festival OFF d’Avignon, c’est aussi pour nous l’occasion de pouvoir montrer notre travail à un public élargi mais aussi à des professionnels du spectacle (presse, programmateurs, producteurs,…)

 

      Participer au Festival OFF d’Avignon requiert une santé de fer, une organisation rigoureuse et des deniers, pour :

 

Louer un théâtre !

 

Y aller !

 

Transporter les décors, costumes et accessoires (c’est mieux) !

 

Se loger !

 

Com-mu-ni-quer sur le spectacle : moult affiches, moult colle, moult ficelle, moult flyers à distribuer, et moult prises de contacts avec les divers professionnels du spectacle qui se préparent moult temps en amont!

 

Se rémunérer !

 

Se sustenter ?

 

Et… revenir épuisés mais la tête remplie de rencontres, de souvenirs et pleine de nouvelles perspectives !

 

La Cour du Barouf (7 rue Louis Pasteur), nous attend du 7 au 30 juillet 2016 (24 jours), représentations à 16h15 pour accueillir notre « Mariage de Figaro ».

 

Le spectacle:

 

       Figaro s’apprête à prendre pour épouse l'espiègle Suzanne.  Il apprend que le Comte Almaviva (mari volage et jaloux de la Comtesse) a lui aussi des vues sur la jeune femme. Il ne reste que quelques heures à Figaro pour déjouer les plans du Comte, éviter une série d'obstacles et sauver son mariage.

 

       Ce spectacle est l’occasion pour la Compagnie Avanti ! de prouver son engagement vis-à-vis d’un théâtre populaire de haute exigence artistique.

 

      Joué sur des tréteaux de commedia dell’arte, mais pouvant aussi s’adapter à une salle en intérieur, le spectacle utilise toutes les ressources du chant, de la danse, du jeu masqué…

 

      Mais c’est aussi un moyen de présenter une pièce enjouée, où le rire et la bonne humeur sont, pour Beaumarchais, de véritables personnages à part entière capables de délivrer de puissants messages de dénonciation sociale : « Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur ».

 

Dsc_5823-1456498776

"Le mariage de Figaro" à Buc Le 29 Janvier 2016 (Figaro)

 

      Pas moins de 16 personnes ont œuvré à l’aboutissement de cette dernière création.

 

      Votre soutien et vos donations serviront, non seulement à nous permettre de partager le plaisir de jouer, mais aussi de pouvoir faire grandir notre jeune compagnie et de contribuer à relayer la culture française.

 

      Nous sommes une jeune compagnie de 4 ans issue de la sixième promotion de l’Académie Internationale des Arts du Spectacles.

      Franco-italienne, la Compagnie se tourne vers le renouveau de la Commedia dell’Arte à travers l’étude et l’adaptation d’auteurs classiques de toutes origines.

      Fiers de défendre le théâtre de tréteaux, les comédiens de la Compagnie se dirigent vers des créations qui se veulent populaires et critiques avec l’humour comme arme de réflexion. Notre credo : redonner le goût du classique à nos contemporains !

 

Parade-1456498516

La troupe en parade dans les rues d’Avignon pour les Fourberies de Scapin en 2012.

 

L'équipe :

 

Figaro : Luca Antonio MARTONE

Chérubin : Ivan MADER

Marceline : Océane RUCINSKI

Suzanne : Agathe BOUDRIERES

Fanchette/Antonia/Brid'Oison : Camille THOMAS

La Comtesse Almaviva : Rebecca MINI

Le Comte Almaviva : Thibaut KIZIRIAN

Basile/Bartholo : Loïc RICHARD

 

Mise en scène : Giuliano BONANNI assisté par Gabriele GATTINI BERNABO

Chorégraphies : Karine GONZALEZ

Masques et Décors : Stefano PEROCCO DI MEDUNA

Costumes : Agathe HELBO

Maquillage : Catherine GARGAT

Direction musicale : Cécile EVROT

Lumières : Matteo BOSO

 

À quoi servira la collecte ?

Oui mais voilà, comme vous vous en doutez, tout cela nous revient très cher ! Et nous aurions besoin d'un bon coup de main pour nous aider à vivre cette aventure et à diffuser cette merveilleuse pièce de Beaumarchais. Car les dépenses, à Avignon au mois de juillet, ça donne ça :  

      Location du créneau - 7000€ Nous ne jouons pas dans la rue, mais dans un théâtre, la Cour du Barouf, un merveilleux lieu en extérieur où les cigales viennent parfois nous tenir compagnie. Ce lieu, nous le louons 2h par jour pendant toute la durée du festival.

      Logement - 3500€ Oui, on a beau être des saltimbanques, on aime bien retrouver le confort d'un bon lit après une bonne journée de travail ! Il faut donc trouver à loger 9 personnes pendant le mois de juillet à Avignon.

      Diffusion/Comunication - 6000€ Pour se faire remarquer au beau milieu des 1300 autres spectacles quotidiens, il nous faut une publicité efficace ! Et bien évidemment, ça a un coût : création et impression des affiches, des flyers pour la communication auprès du public, et puis de la colle et du carton, mais aussi des dossiers de presse pour les professionnels du spectacle et les journalistes. Et pour que cela marche du tonnerre, nous amenons avec nous notre chargée de diffusion, qui sera à nos côtés pendant tout le festival !

      Transports - 3000€

Difficile d'imaginer le spectacle à Avignon sans les artistes et les décors...      

 - Camion (Location+péage/essence+Parking), A/R, Paris/Avignon :..1 600€

 - Train SNCF pour 6 personnes, A/R, Paris/Avignon :........................1 100€

 - Avion A/R un adulte Padoue/Avignon pour notre metteur en scène :..300€

 

Le total des frais avancé par la Compagnie est donc de 19 500€ (ah oui, quand même...)

 

Et c'est sans compter les salaires de tout ce petit monde-là !

 

      Salaires - 5292€

Faisons le calcul : 9 personnes (8 comédiens et 1 metteur en scène), rémunérés 2h/jour, à 14€/h pendant 21 représentations (24 jours de festival, et 3 jours de relâche obligatoire) : 5 292€ de masse salariale, le compte est bon.

 

 

            TOTAL des dépenses pour le festival:.............................. 24 792€ 

 

 

En couleur (parce que c'est quand même plus joli), ça donne ça :

 

Camembert_kkbb_modifie_-1456935328

 

 

Sachant que si nous remplissons la Cour du Barouf avec une moyenne de 100 spectateurs par représentation (sur une jauge de 120, restons optimistes !) avec un ticket d'entrée moyen à 9€ (entre les invités, les abonnés, les tarifs préférentiels... on y arrive vite) nous faisons 18 900€ de chiffre d'entrée. 

 

Or:                                        18 900€

                                           - 24 792€ 

                                        = -  5 892€

 

Nous aurons à la fin un manquement de 5 892€.

 

Voilà pourquoi nous demandons 5 900€. (on vous l'accorde, on demande 8€ en plus ; mais ça fait un compte rond et ça paie un café aux huit comédiens.)

Thumb_logo_carr_-1452677734
Cie Avanti!

Avanti ! est une compagnie fondée par Luca Anthony Martone et Ivan Mader suite à leur formation à l'AIDAS (Académie Internationale des Arts du Spectacle, dirigée par Carlo Boso et Danuta Zarazik) en 2012 à Paris. Franco-italienne, la Compagnie se tourne vers le renouveau de la Commedia dell’Arte à travers l’étude et l’adaptation d’auteurs classiques... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
En espérant qu'Avignon sera une très belle réussite et un public au rendez-vous.
Thumb_default
Je vous souhaite beaucoup de succès.
Thumb_default
Petit Don parce que pas sur d'etre present en Avignon pour Juillet quoiqu'il en soit, Appelez moi pour acheter les billets de trains et confirmer les trajets si besoin est. Bisou.