Pour imprimer l'aventure du chevalier Tom le Rouge ! Un album plein d'humour sur la quête et le voyage, l'individualité et la collectivité.

Large_banniere_kis_kiss_2-1425766978

Présentation détaillée du projet

Le mystère des moutons

Auteure illustratrice : anaïsberg

à paraître aux éditions La Pimpante

 

L’histoire : le Chevalier Tom le Rouge débarque en Écosse pour trouver

le Trésor des Falaises. Mais sur le chemin, il rencontre de drôles de moutons !

 

 

 

Kiss_couv_mystere_moutons_copie_copie-1426249285

 

Thèmes :  la quête et le voyage, l'individualité et la collectivité.

 

Lire les premières pages :

http://fr.calameo.com/read/003876171724dc28bd819

(une fois sur la page, cliquer sur l'icône livre et choisir "diapositive")

 

Cet album plein d'humour est né de l’imagination de l’auteure et illustratrice anaïsberg :

"Ayant visité l'Ecosse, j'ai eu envie de raconter une histoire amusante qui se passerait là-bas pour mon fils alors passionné de chevaliers et d'aventures."

 

 

Pages_de_image_17-1426248921

 

"anaïsberg", ça s'écrit sans majuscule. J’ai bien essayé :

– Hé anaïsberg ! tu veux pas mettre une majuscule à ton pseudonyme ? Les gens croient que je fais une faute, et pour une éditrice, c’est pas bien vu.

– Non, qu’elle a répondu en rigolant.

anaïsberg, elle m’a dit l’autre jour alors qu’on parlait de ses projets :

– Je suis une extra-terrestre, comme ma mère (l’illustratrice Kay Wernert).

Ce qui tombait bien car j’aime les extra-terrestres.

 

Planche_1_myste_re_moutons-1425328592

 

"Le goût pour raconter des histoires a commencé tôt dans mon enfance. J’ai écrit la première à 9 ans,

Zoé la mouche, que j’ai conservée et illustrée récemment. À 11 ans je voulais devenir écrivain, et les encouragements de Michel Tournier – ma suite de Vendredi ou la vie sauvage avait été sélectionnée

par ma classe de 6ème pour lui être envoyée – ne pouvait que me rasséréner !

J’ai écrit des nouvelles, des poèmes, passé une maîtrise de lettres en italien, écrit des histoires

pour mon jeune fils et puis, ayant besoin de vie et de contact, j’ai écrit des chansons que j’interprétais.

C’est lors du travail ennuyeux de mes gammes que je me suis mise à dessiner. Et le dessin est devenu

alors bien plus important pour moi que l’écriture et la musique.

C’est en me formant à l’infographie et à la mise en page, avec cette possibilité de mêler texte et images,

que je me suis remise à écrire, pour enfants et pour adultes. C’est alors que j’ai rencontré La Pimpante...

J'expose régulièrement dans des galeries à Marseille."

 

Le site d'anaïsberg : http://www.anaisbergdesign.com/ "

 

Trois de ses ouvrages sont déjà édités par La Pimpante :

- C’est moi la petite

- L’arbre à poules (illustrations de Kay Wernert)

- Le roi du cimetière (illustration de Kay Wernert)

 

L’arbre à poules a reçu en décembre une excellente critique de la part des bibliothécaires de L’Union Nationale Culture et Bibliothèques pour tous (UNCBPT). On avait le cœur content. Vous pouvez la lire sur le site de La Pimpante, où j’étais trop bienheureuse de la montrer : http://www.lapimpante.com/lapimpantecontact.html

 

La Pimpante est une toute nouvelle maison d’édition jeunesse, créée en juin 2014 et récemment installée en la belle ville d’Arles.

 

 

A4_n_2_mystere_moutons-1425328708

 

Cécile Lecomte, éditrice de La Pimpante, interviewée au salon du livre de Saint-Martin de Crau, le samedi 18 avril 2015 par Soleil FM : http://www.soleilfm.com/14eme-edition-du-salon-du-livre-jeunesse-samedi-18-avril-2015/

 

Cecile-lecomte-e1429351494912-1429440889

 

Le mot de l'éditrice :

"Le Mystère des moutons fait partie du pari passionné de La Pimpante et de quelques fougueux et vaillants auteurs qui ont fait galoper leurs crayons et leur imagination : sortir au printemps 14 nouveaux ouvrages pour intégrer le catalogue d’un diffuseur et rejoindre les palettes d’un bon distributeur, afin que les livres de La Pimpante prennent place dans les rayons des librairies de la France entière.

J’ai enfin rencontré un bon diffuseur, qui a vraiment craqué pour les pimpants (c’est comme cela que j’appelle les livres de La Pimpante), qui a de la bouteille, qui a pris le temps de les regarder,  qui les aime vraiment. Et aimer, c’est comme ça qu’on fonctionne à La Pimpante. C’est notre moteur.

Ce diffuseur est en train de chercher un distributeur qui convienne à une petite maison comme la nôtre. J'espère signer bientôt un contrat... c'est en bonne voie... croisons les doigts, ceux des pieds, des mains et des fées.

Pour l’instant, les ouvrages de La Pimpante sont diffusés et distribués grâce à mon énergie et ma petite voiture en région, mais je ne peux partir sillonner les routes du pays et m’occuper pleinement des autres postes de La Pimpante. Voilà pourquoi un partenariat avec un diffuseur est essentiel à la pérennité de La Pimpante.

Avec les auteurs du catalogue à paraître, nous faisons le pari de réussir cette aventure en partie grâce aux généreux donateurs du web, pour que les ouvrages de qualité que nous vous avons concoctés puissent voir le jour et prendre leur envol vers les rayonnages des librairies les plus proches de chez vous."

 

http://www.laprovence.com/article/edition-arles/3383680/une-nouvelle-maison-dedition-sinstalle-en-ville.html

 

Capture_d_e_cran_2015-04-29_a__14.02.16-1430309401

 

 

Planche_3_myste_re_moutons-1425328857

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à financer :

- 909 € de la note de l'imprimeur, pour le tirage de l'ouvrage en 2 000 exemplaires.

Le Mystère des moutons sera imprimé en amalgame avec les 13 autres titres. La Pimpante a déjà réglé les frais de correction et de maquettage;

- les contreparties de La Pimpante;

- les droits d'auteurs des livres existants et à paraitre, qui sont pris en compte dans les coûts et seront réglés aux auteurs par le biais de l'Agessa au moment du règlement annuel des droits;

- à amortir les frais de port des envois;

- 72 €, le pourcentage de KissKissBankBank, frais de transactions inclus (8%).

 

 

Dans le cas d'une collecte abondante dont le montant dépasserait les 1 300 €, le surplus sera utilisé pour le financement de l'impression et de la fabrication d'un présentoir sabot, personnalisé avec le logo de La Pimpante, en 2 000 exemplaires. Ces présentoirs seront remis aux libraires afin d'être placés sur leurs tables ou étagères. Ils donneront une meilleure visibilité des ouvrages et de la maison d'édition.

Thumb_cecile-lecomte-e1429351494912-1429440676
La Pimpante édition

Cécile Lecomte, éditrice de La Pimpante, interviewée au salon du livre de Saint-Martin de Crau, le samedi 18 avril 2015 par Soleil FM : http://www.soleilfm.com/14eme-edition-du-salon-du-livre-jeunesse-samedi-18-avril-2015/ Fondatrice de la maison d'éditions jeunesse La Pimpante – qui a posé l'ancre en la belle ville d'Arles – j’ai été comédienne,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_cecile-lecomte-e1429351494912-1429440676
Merci Nico !
Thumb_default
Bon courage à toi Cécile ! Gros bizous ! Nico