Participez à la création de ma boulangerie, pour une production journalière de votre pain biologique au levain.

Large_img_7664_-_2016-05-01_a__15-30-26__3_-1494930792-1494930818

Présentation détaillée du projet

++ LES CONTREPARTIES SERONT TOUTES LIVREES PARTOUT EN FRANCE DIRECTEMENT CHEZ VOUS ++

 

Le pain pour moi c’est une longue histoire.

 

Des souvenirs d’effluves des pains tout juste sortis du four, de belles pièces bien cuites sur lesquelles le premier geste exécuté consiste à casser un morceau de croûte, ce dernier restant collé aux dents ! Ou alors de délicieuses viennoiseries encore chaudes, les saveurs de beurre embaumant la boutique. En lisant ces lignes, je suis persuadé que vous aussi avez de telles images qui reviennent.

 

Img_9963-1495199490

 

Me voici en image ! Autodidacte passionné de cuisine ayant obtenu mon CAP de cuisine en candidat libre, j'ai les mains dans le pétrin depuis maintenant plusieurs années, d'ailleurs j’étais sans m’en rendre compte tombé dedans tout petit, lorsqu’aux côtés de ma mère nous pétrissions de la farine, de l'eau, du sel et la levure. Enfin pétrie, on dira plutôt un mélange car tout était assemblé avec le manche d'une cuillère en bois :D De ces instants, la sensation du toucher de la pâte est restée gravée, cette infinie douceur ressentie entrainant une envie presque compulsive d'y replonger les mains !    

 

Img_7399-1495184794

 

Ces sensations sont revenues en étant installé comme chef à domicile, j’ai décidé d’apporter mon pain au levain et blés anciens. Très rapidement, alors que je parlais davantage des pains par rapport aux plats, je me suis raisonné : c’est le pain qui me fait vibrer et c’est celui-là que je veux proposer aux clients tous les jours, sur différents points de vente.

 

Img_9123-1495185087

 

 

Pour la suite de l’histoire, j’ai besoin de vous !   

 

 

Comment ? En participant au financement du fournil. J'ai organisé tous les détails sous la forme d'une interview qui est un résumé des longues heures passées en covoiturage ces derniers mois qui m'ont permis d'avoir des échanges très instructifs et incubateurs d'idées.

 

Lorsque la question rituelle est posée, à savoir :


"Et toi, tu fais quoi dans la vie ? Je réponds :


J’ai mon entreprise  en tant que chef à domicile, et je suis en train de monter un fournil pour y pétrir, façonner et cuire du pain au levain avec des farines issues de l’agriculture biologique, et autant que possible des blés anciens
.

 

Img_8965-1495202909

 

 

Avant d’en arriver là, tu t’es formé sur les différentes techniques ?

 

Pour moi la formation est passée en premier par la compréhension des choses et non par l'application de recettes..... cela m'a permis de faire des rencontres instructives auprès de gens passionnés, boulangers installés ou pas. Après avoir passé du temps dans des fournils, j’ai appris énormément sur les petits détails, ces tout petits détails qui n’ont l’air de rien mais finalement constituent des briques essentielles dans l’édifice global du métier.

 

Img_9577-1495185220

 

Ta farine, tu la trouves facilement ?

 

Mon critère principal est la qualité, je me fournis pour cela en farine bio directement chez le producteur. Pour aller plus loin dans ma démarche j’utilise des blés anciens qui sont plus assimilables par le corps que les blés traditionnels. Quant à mon eau elle est filtrée à travers un processus qui permet de supprimer tous les produits néfastes (calcaire, chlore, nitrates, pesticides, résidus médicamenteux, oestrogènes,…) pour ne conserver que les nutriments. Le sel provient de l’Ile de Ré et n’a subi aucun traitement. Voici mes ingrédients pour votre pain, de la farine, de l’eau et du sel. 


 

Quels types de pains prépares-tu ?

 

Je travaille principalement avec des moutures de blé bise (T80), mais aussi de l’épeautre, de l’engrain, du sarrasin, et du seigle. Les pains sont vendus en différents formats, miches ou bâtards (forme allongée), avec des poids variant de 500g à 1kg, et également vendus à la coupe. Je propose également des pains de mie avec des blés anciens et du levain, leur conférant ainsi une excellente conservation tout en restant très moelleux.

 

Img_8249-1495185333

 

Et où pourra t-on les retrouver ?


J’ai choisi trois lieux de vente :         


- sur les marchés autour de La Rochelle, Rochefort


- dans les magasins bio et épiceries


- sur place au fournil où je vais ouvrir ce dernier en fin de journée tous les jours de la semaine
 


 

A partir de quand sera t-il disponible ?


Encore quelques mois de patience, je vise une ouverture pour la fin de l’été/début septembre


.

 

Img_9835-1495185399

 

Vas-tu utiliser un four de type ancien tels que ceux qui étaient utilisés auparavant, ceux alimentés avec du bois ?

Je vais m’orienter vers un four à sole tels que ceux installés chez la plupart des boulangers, mais celui-ci sera alimenté par des granulés de bois. J’y vois au moins deux avantages. Tout d’abord ils sont plus économiques en énergie et permettent de réduire la facture énergétique. Ensuite le combustible est issu de sous produits de la filière bois, je contribue ainsi à l’utilisation de produits recyclés.



 

Img_9789-1494938756

 

Et tu feras aussi des gâteaux ?


Uniquement des spécialités que je connais très bien tels que du kouign-amann et du far histoire de transporter les charentais dans mon Finistère natal :) Je vais me concentrer exclusivement sur l’essence même du fournil, à savoir le pain, sans dispersion afin de garantir une qualité optimale.


 

Maintenant c’est à vous de jouer, c’est à vous de me supporter en choisissant votre contrepartie. De mon côté je travaille activement pour trouver le local, j’ai d’ailleurs une piste très sérieuse en vue… je vous en dirai davantage dans les prochaines semaines ;)

À quoi servira la collecte ?

Img_9884-1495203016

 

La somme récoltée ici permettra de financer le four, qui représente l’investissement principal du fournil et s’élève à 42500€.

 

D’autres investissements sont nécessaires bien entendu, tels que le traitement de l’eau, le froid positif, l’aménagement du fournil, les bannetons et tout l’équipement nécessaire au bon fonctionnement de la boulangerie et pour la vente sur les marchés. Cet investissement est de 35000€, que je vais effectuer avec un prêt bancaire assuré avec un apport personnel. Je possède déjà le pétrin ainsi que le parisien.

 

Voici le découpage du financement Kisskissbankbank :

- 9000€ d'apport pour le four

- 2500€ d'apport pour le matériel de la boulangerie qui s'ajoutent à mon apport personnel.

- 1000€ de commission Kisskissbankbank

 

Si nous arrivons à dépasser l’objectif alors mon emprunt bancaire sera réduit en conséquence et l'aventure n'en sera que plus aisée, je compte sur vous :)

Thumb_photo_laurent-1494944776
Laurent

Passionné de cuisine, je me suis formé à l'école Ferrandi de Paris, ce qui m'a permis d'obtenir mon CAP de Cuisine en candidat libre. C'est aussi durant cette période que j'ai mis les mains dans le pétrin. Je me suis installé en tant que chef à domicile en Charente-Maritime, mon pain au levain étant présent sur toutes les tables, à tel point que j'en... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Parce qu'un p'tit coup d'pouce individuel, cette fois ci, même si la somme est atteinte, ça nous fera une boulange encore plus belle !!!!!! Bravo !!! Le plus dur reste a faire. Et l'administratif...tif..n'est pas le moindre !
Thumb_default
Enfin je vais gouter ton pain qui me fait si envie depuis tellement longtemps Bravo a toi et je te souhaite le meilleur La bretagne suivra ton aventure
Thumb_default
Bravo Laurent. Que de chemin parcouru ! Bonne chance dans cette aventure.