Le journal de création littéraire Le Paresseux tente la diffusion en kiosque, sous un concept original. Soutenez son élan !

Large_fdddb0fbb17788d02e7c3cd69fa6cdb6-1426341641

Présentation détaillée du projet

Le journal le paresseux paraît depuis plus de 20 ans

Le paresseux est un journal de création littéraire né à Angoulême en 1993, qui publie des textes courts, récits, nouvelles, proses poétiques, et vagabondages littéraires. Les textes sont accompagnés de dessins originaux ou de photographies inédites. De grand format et belle allure, sa pagination est variable. (8 à 16 p.). Après une période de sommeil de 2008 à 2013, Le Paresseux a repris son activité avec le souhait d’éditer également des livres et de booster sa diffusion. Soutenez son élan !

 

 

 

Le paresseux va désormais publier aussi des livres

Depuis vingt ans, dans les pages de son journal, Le Paresseux a publié plus d’une centaine d’écrivains, connus ou à connaître. Les livres s’inscrivent dans cette démarche de donner à lire des voix singulières et délicates, profondément humaines. Amoureux des belles formes et de la qualité, le paresseux va éditer des livres soignés, mis en page avec goût et imprimés sur beau papier. Les livres feront autour d’une centaine de pages et seront proches d’un format poche, ce qui permettra de les vendre à moins de 10 €.

 

 

Les prochains Paresseux

Le n°33, qui paraît en avril 2015, est composé autour de photographies de Bernard Plossu et Françoise Nunez. Avec des textes de Farid, Abdelouahab, Pierre Auriol, Jean-Paul Chabrier, Jean-Gabriel Cosculluela, Elizabeth Foch, Masao Fumijiro, Patrice Granadel, Julie Nakache, Giovanni Pontano, Gilles Ortlieb, Catherine Ternaux, Joël Vernet. Le paresseux n°34 paraîtra en octobre 2015. Il s’élaborera à partir d’une sélection de textes proposés par des auteurs.

 

 

Demiune33-1426185876

 

 

 

Un tournant capital dans son histoire... Le paresseux tente la diffusion en kiosque !

Le Paresseux a jusqu’à présent été diffusé uniquement par abonnements, vendu sur de rares salons et, depuis janvier 2014, dans sa boutique en ligne. Sa commercialisation en librairie, que nous avons testée, est difficile en raison de son format journal.

 

Nous tentons aujourd’hui une distribution en kiosque via une structure professionnelle : KDPress et les MLP (Messageries Lyonnaises de Presse). Cette distribution se fera dans un réseau choisi et attentif aux publications telles que les nôtres. Nous sommes vigilants à rester réalistes. Environ 250 points de ventes sont prévus en France, à raison du dépôt de trois exemplaires de chaque numéro (mise en place d'environ 800 exemplaires par numéro, sur une durée de 56 jours).

 

 

Le journal + le livre 

Dans le réseau des kiosques, nous proposerons un numéro du Paresseux sous une jolie pochette imprimée en bichromie (indispensable pour améliorer sa tenue en main) + un livre, l'ensemble réuni sous pochette transparente (blister).

Un journal de lectures littéraires et un livre pour 8,50€ seulement !

Le rythme de parution sera semestriel dans un premier temps, et si les lecteurs sont au rendez-vous, Le Paresseux passera à un rythme trimestriel, avec l’édition de quatre livres par an.

 

 

Packaging-1427027801

 

 

Cela nécessite l'impression d'une pochette pour améliorer la tenue du journal et sa visibilité, et un packaging spécial, sous forme d'une pochette transparente (blister) qui réunira journal + livre.

Parallèlement, les livres seuls seront distribués en librairie (discussions en cours avec diffuseurs et distributeurs).

 

Cela nécessite un tirage plus important. Pour le journal, nous allons passer d'une impression de 500 exemplaires à 1500 exemplaires. Un saut quantitatif indispensable pour une meilleure diffusion et pour générer bien sûr davantage de ventes et d'abonnements.

 

 

 

Les deux premiers livres du Paresseux ...

 

 

                       Joël Vernet : La vie tremblante

                      

                            100 pages. (mai 2015)

 

               Un hymne à la vie, à la création, au voyage !

 

Vernet-1426524216

 

Le livre : Les pages de ce récit en forme d’autoportrait, sont traversées par la lointaine compagnie de Christian Dotremont, admirable peintre et écrivain, fondateur du groupe Cobra, inventeur génial des logogrammes, poète hors du commun, et nous entraînent d’un endroit perdu du Sud du Massif Central, en passant par l’Afrique, jusqu’en Laponie finlandaise. 

 

L'auteur Joël Vernet est né en 1954 aux confins de la Haute-Loire et de la Lozère. Dès les années 1975, il entreprend plusieurs voyages qui le conduiront en Afrique, Asie, Europe. Il a publié chez de nombreux éditeurs des livres inclassables, où sont célébrés le minuscule et l’immense, le proche et le lointain. 

 

 

 

                       Jean-François Nivet : L’eté sous les collines

 

                                100 pages. (octobre 2015)

 

                Singulière musique entre Simenon, Pavese et Carver !

 

Nivet-1426524236

 

Le livre : découpé en courts chapitres, traversé par les thèmes de l’amour des femmes, l’amour de la littérature, l'amitié, le jazz, l'observation de la banalité quotidienne, mais aussi le roman noir, la perte et les ratages de la vie, ses drames : ce récit est d’une belle tonalité jazzy.

 

L'auteur : Jean-François Nivet s’intéresse à la littérature du XIXe siècle, publie la biographie et la correspondance d’Octave Mirbeau, édite  Balzac,  Barbey  d’Aurevilly,  Vallès,  Geffroy, Louis Desprez. Il est l’auteur de nombreuses chroniques et portraits d’écrivains. Il écrit aussi des nouvelles et récits.

 

 

Rassurez-vous, le Paresseux n'oublie pas les femmes !

Le troisième livre des éditions du Paresseux sera Le tournesol de Davos, de Lika Launay-Spitzer, le récit, en multipliant les fragments narratifs, d'une enfance entre Vienne, Shangaï et Nice. Petit bijou ! Parution avec Le Paresseux n°35, en avril 2016.

 

 

 

Collector en cadeau : Le paresseux n°10 est offert en contrepartie de certaines participations financières. 

 

Par10_et_pirotte-1426614646

 

C’est un numéro exceptionnel, paru en 1996 qui a été coordonné par Jean-Claude Pirotte, écrivain, poète et peintre qui a accompagné un bout de chemin l’aventure de notre journal. Il a réuni dans ce numéro des auteurs qu’il affectionnait comme Vassilis Alexakis, Jacques Borel,William Cliff, Lambert Schlechter, Jacques Réda, Marcel Moreau Philippe Claudel, Luc Louwette, Paul de Roux, Gilles Ortlieb…. Ce numéro est illustré par des dessins d’Alain Lemosse, Dilasser, Galmiche, Gérard Jullien, Dominique Hérody. Photographies de Claude Mesnard, Curt Fors.

 

 

 

Le Paresseux en kiosque ! C'est une aventure que nous vous invitons à soutenir. Votre participation est une aide précieuse pour passer cette étape avec succès ! Mille merci !

 

 

 

Bureau-1426340931

 

Le Paresseux est une association à but non lucratif. Elle consacre l’ensemble de ses recettes à la réalisation du journal, des livres et des activités littéraires. Ses membres ne perçoivent aucune rémunération et œuvrent sur leur temps libre aux projets littéraires qui leur tiennent à cœur.

 

- retrouvez le paresseux sur son site

- suivez le paresseux sur facebook

 

 

À quoi servira la collecte ?

Le Paresseux fera imprimer 1500 exemplaires des deux prochains journaux et de chacun des deux livres.

800 exemplaires iront en diffusion kiosque, ce qui nécessite une pochette rigidifiant le journal (imprimée en bichromie) et la mise sous blister de l'ensemble journal + livre. Les autres exemplaires du journal sont destinés aux abonnés et à la vente en ligne ou en salons. Les autres exemplaires des livres sont destinés au réseau librairie.

 

Frais de fabrication deux prochains journaux et livres 

 

impression/façonnage du journal n°33 (16 p.) à 1500 exemplaires : 1400 € 

impression/façonnage du journal n°34 (12 p.) à 1500 exemplaires : 900 € 

impression/façonnage du livre de J. Vernet à 1500 exemplaires : 3000 € 

impression/façonnage du livre de JF Nivet à 1500 exemplaires : 3000 € 

Avance droits d'auteur : 300 €

 

Total fabrication = 8600 €

 

Ces frais sont pris en charge par l'association et surtout par l'apport des associés.

 

 

L’argent récolté servira à payer les frais liés à la diffusion en kiosque des Paresseux n°33 et 34 accompagnés d’un livre pour chacun des numéros, c'est-à-dire les frais liés au diffuseur et les frais de packaging (pochette rigide en couleur pour le journal et blister comprenant le journal et le livre).

 

Frais distribution KD Press n°33                                              1000 € 

 

Frais distribution KD Press n°34                                                600 €   

 

impression de pochettes en bichro n°33 & n°34 :                      900 €

 

Mise sous Blister journal sous pochette + livre x 2 :                  500 €

 

                                                                                     Total = 3000 € ttc

 

 

Si la collecte dépasse la somme, cela permettra de soulager le financement des frais de fabrication du journal et des livres, sachant qu'à l'heure actuelle du lancement, nous ne savons évidemment pas quelles seront les ventes en kiosque et en librairie...

 

Si vous ne souhaitez pas effectuer un paiement en ligne, vous pouvez nous faire parvenir un chèque qui sera ajouté ensuite à la collecte. Sans oublier de préciser la contrepartie que vous souhaitez.

 

Thumb_8a8c98e5624e70196e4b616ce8bd09ed-1426532987
le paresseux

L'association Le Paresseux, sans but lucratif, sans salariés, existe depuis 1993. Elle se consacre à la création littéraire, principalement contemporaine. Depuis plus de vingt ans, grâce à l'ardeur bénévole de ses acteurs, elle édite un journal, organise parfois des animations littéraires. Elle va désormais aussi éditer des livres. Longtemps présidée... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Sur le fil ! Bravo pour Le Paresseux en kiosque, à bientôt de le découvrir !
Thumb_default
Bravo et buena suerte !
Thumb_default
Allez allez, courage Le Paresseux !!!!! Tout le meilleur littéraire pour vous, à bientôt. Jean-Charles