Un bus pour apprendre à faire soi-même, partager ses connaissances, bri-coder, découvrir, s'émerveiller... Un bus pour vous rencontrer !

Large_logo_kkbb-1412178129

Présentation détaillée du projet

20140814_165525-1408200667

 

 

PLOG - (n.m) Outil de création de liens et de valeurs.

 

le PLOG est un atelier ambulant de création participative d'événements culturels et numériques. Egalement Espace de développement, il se veut à la croisée de la médiation culturelle, de l'éducation populaire et de la création artistique."

 

Plus simplement, qu'est-ce qu'un PLOG ? Le PLOG, qui signifie "charrue" en islandais, est un mini-bus qui sillonne les territoires pour créer du lien entre institutions publiques et culturelles, entreprises innovantes, associations, artistes et population locale.

 

L'objectif de cette structure est de proposer la création d'événements ou de biens communs par le biais de différents ateliers. Toutes les réalisations s'imbriquent pour former un formidable résultat communautaire !

Réapprendre à faire soi-même et faire ensemble...

 

10418236_596127753819517_1456561395960102393_n

 

Qu'y aura-t-il dans le PLOG ?

 

- des idées,

- 4 roues et un petit quelque chose au-dessus,

- du matériel électronique, électrique, de bricolage...

- un peu plus d'idées,

- du matériel de sonorisation,

- du matériel de projection,

- une grande boite pour mettre les jolis rêves des participants !

 

Nous avons les idées. Nous possédons une partie du matériel. Nous pouvons à la rigueur en mode "Do It Yourself" trouver les roues mais il nous manque singulièrement de quoi mettre un petit quelque chose au-dessus.

 

10415645_787873157914132_3768784571153750278_n

 

Mais alors ?!

 

Le bus et par-delà le PLOG, c'est l’itinérance, la proximité, le collectif. C'est la ducasse numérique, la fête de village, le cirque électronique et sa parade...

 

C'est un bus pensé, aménagé et transformé, qui proposera des ateliers ludiques, d'expression et de créativité auprès de personnes d'horizons divers. Un bus qui provoque des  rencontres et des échanges autour d'une programmation variée. Un bus qui favorise la mixité sociale, implique la population et son territoire tant urbain que rural.

 

Il est imaginé comme un local versatile, aménageable à façon en fonction des événements sur la tournée. Outre les commodités nécessaires pour permettre une mobilité efficace, le bus pourra comprendre un fablab, un mini cyberespace, une plateforme de projection, un système de sonorisation, une bibliothèque, une piste d'atterrissage pour drone... C'est une caisse à outils mobile, un espace de création et de développement.

 

Au programme : médiation culturelle, valorisation du patrimoine, expériences technologiques et numériques innovantes, ateliers ludiques et créatifs, expositions itinérantes, art collaboratif, cinéma de plein air, "repair café"...

 

2014-08-09_14.52.14

 

PLOG en quatre lettres, quatre verbes ?

 

Innover : En collaborant avec des entreprises innovantes locales, le PLOG participe à l'élaboration et l'émergence de produits technologiques et culturels.

 

Diffuser : Le PLOG est un diffuseur de culture et de technologie. Il constitue un espace de développement et de création à la rencontre du public.

 

Impliquer : Le PLOG s'inscrit dans une relation d'échange avec la population locale au travers de projets et d'événements participatifs et collaboratifs.

 

Semer : Le PLOG fait germer des initiatives locales en suscitant l'appropriation de l'événement.

 

10474250_596118470487112_6761078897403031164_n

 

Des exemples d'activités ?

 

- Ateliers de réparation "Repair café"

- Ateliers de création : récup'art, debrouill'art / fabrication de répliques d’œuvres en 3D ou sur des interfaces de design numérique, par la programmation…

- Fablab

- Workshops et formations numériques / analogiques (par exemple initiation à la programmation, à l'électronique, à la gravure sur lino...)

- Diffusion de contenus (musique, image, vidéo...) au travers d'expositions itinérantes et éphémères

- Ateliers de bidouille culinaire / alimentaire

- Ateliers d'entreprise (Team Building, Brainstorming…)

- Spectacles électro-numériques / spectacles de rue

- Cinéma de plein air et performance audio / vidéo

- Mais surtout vos idées, vos projets...

 

10450976_787872947914153_9213695939828889396_n

 

Vers l'infini et au-delà du PLOG ?

 

Ok. On vous a parlé du bus mais le projet PLOG ne se limite cependant pas à ce concept. La mise en valeur du patrimoine local joue également un beau rôle. Les événements & ateliers sont dimensionnés pour s'adapter aux ressources locales (historiques, architecture ...) et donner ainsi un éclairage nouveau sur ces richesses locales qui nous entourent.

 

10258295_10154123761320344_2263503866851491266_o

 

Pourquoi nous soutenir ?

 

Parce qu'à travers votre générosité, le PLOG peut créer de la richesse :

- du lien entre les territoires,

- de l'interactivité au sein de ces espaces,

- un retour d'expérience pour les différents lieux et territoires investis, ainsi que les actions menées,

- de la valeur technologique et culturelle,

- du sens et des compétences pour les participants et visiteurs.

 

Parce que le PLOG, ce n'est pas que Nous, c'est aussi pleinement Vous : toutes les activités proposées par le PLOG n'ont pour autre but que de collaborer avec les acteurs locaux afin d'éclairer de nouveaux aspects des territoires investis et faire émerger les talents et compétences des participants.

 

Parce que le PLOG peut constituer une formidable caisse de résonnance : extension mobile, espace d'expérimentation, catalyseur pour les établissements culturels, les entrepises, les associations... Le PLOG est là pour vous aider à développer vos projets.

 

L'Équipe !

 

Thomas Hocedez

 

Kk_thomas-1412195859

 

Ingénieur en informatique,Thomas est spécialiste en conception électronique et animateur d'ateliers numériques. Mais pas que...  

 

Thomas a commencé l'informatique à l'époque où il fallait souder soit même son ordinateur (un ZX81!), Ceci explique pourquoi  l'informatique et l'électronique sont intimement liées dans son univers. Il a donc très vite commencé à développer des cartes électroniques pour interagir avec des machines (même la cafetière des parents y est passée...). Après un parcours classique par des emplois 'classiques', il transforme sa passion en métier et monte l'Asthrolab, une entreprise de création numérique, conseil des artistes, des entreprises, invente des kits, et fabrique des installations...

 

Il trempe dans le logiciel libre, et par extension le matériel libre, prone l'utilisation de licenses libre pour la plus grande diffusion des savoirs & savoir faire.

 

Thomas est Membre fondateur du Makerspace Lille, membre du Derrick Soud System, Président de l'association libriste Chtinux.  

 

Thomas aime :

 

- se lancer des défis innovants

- échanger des savoir-faire

- lever les yeux dans la rue et regarder le monde sous un autre angle

- faire, faire, faire !

- partager un bon repas avec des amis

- faire se rencontrer les projets.

- faire du bruit !

 

Thomas n'aime pas :

 

- les calamars

- dormir avec des chaussettes

 

Jean-François Cauche

 

Kk_jeff-1412195849

 

Docteur en Histoire et en Sciences de l'Information, Jean-François est consultant – formateur – animateur en nouvelles technologies. Mais pas que...

 

Enfant, Jean-François eut la chance de pénétrer dans une salle pleine d'ordinateurs. Inutile de vous dire que ce fût le coup de foudre. Il squatte alors tous les ordinateurs de bureau croisés sur son chemin puis a enfin le sien : Amstrad, Amiga... 8 bits, 16 bits... Il apprend le code, bidouille... Puis rencontre la musique électronique : Vangelis, Kraftwerk, Bomb the bass, The Prodigy, Autechre, Bjork, Front 242, Herbert... Le clavier d'ordinateur devient source d'inspiration musicale.

 

Jean-François pratique aujourd'hui le logiciel libre au quotidien, initie les enfants à la bidouille numérique et à la programmation à l'aide de Scratch. Il est membre du Makerspace, fablab lillois, membre fondateur du Derrick Sound System, collectif musical ambient, et animateur du blog Secouezlecours.fr consacré à l'éducation et aux pratiques numériques.

 

Jean-François aime :

- filer sur les petites routes de campagne dont il ne connaît pas la destination,

- faire parler les vieilles pierres et découvrir leurs secrets,

- voir défiler les lignes de code sur son écran,

- faire des rencontres improbables,

- voir des enfants s'amuser, tournevis, fer à souder ou clavier en mains,

- goûter aux petits plats locaux,

- enregistrer et transformer les bruits du quotidien.

 

Jean-François n'aime pas :

 

(Chut ! C'est un secret...)

 

Lucie Planque

 

Kk_lucie-1412195838

 

Lucie est assistante de vie scolaire collective. Mais pas que...

 

Animatrice – conservatrice du Petit Musée de l'Inutile, bricoleuse, curieuse, joueuse, flâneuse et peut être un peu rêveuse, animatrice convaincue et engagée depuis de nombreuses années dans des pédagogies actives, liant à la fois l'apprentissage par l'action et l’éducation populaire. Bénévole auprès de différentes associations (Bibliothèque, Ludothèque, Asti… ).

 

Après sa licence de sociologie et d'anthropologie à Caen, elle se lance dans un Master en Arts plastiques et visuels à Lille. L'envie de s'engager et de continuer à se former de façon plus pratique l’amène à réaliser un service civique de 9 mois.

 

Depuis de nombreuses années, elle se consacre en parallèle à la réalisation d'un musée itinérant, le Petit Musée de l'inutile, y jouant le rôle de conservatrice et d'animatrice.

 

Lucie aime :

 

- déambuler dans les rues à la recherche de petits riens,

- jouer pour expérimenter le hasard,

- se salir les mains en bricolant,

- échanger et partager dans les ateliers,

- marcher pieds nus.

 

Lucie n'aime pas :

 

(Chut ! C'est un secret...)

À quoi servira la collecte ?

On ne vous le cache pas. C'est le bus qui va coûter le plus cher. Sur les 8000 euros espérés, il en prend 5000. Pour l'aménager, 1000 euros et un peu d'huile de coude seront nécessaires. 100 euros supplémentaires de frais de fonctionnement nous feront obtenir les papiers nécessaires pour le faire rouler (assurances & co).

 

Que met-on à l'intérieur du bus ?

 

- Imprimante 3D :  400,00 €

- Ordinateur portable récupéré et upcyclé : 200,00 €

- Vidéoprojecteur : 600,00 €

- Écran pour projection extérieure : 200,00 €

- Matériel de sonorisation : 100,00 €

- Matériel électronique (arduino, composants, câbles...) : 300,00 €

- Caisse à outils : 100,00 €

 

La plus grosse partie du matériel sera fabriqué en mode "Do It Yourself" comme l'écran de projection ou la sonorisation à partir de matériel récupéré et upcyclé.

 

(Le budget intègre les frais liés à Kiss Kiss Bank Bank.)

Thumb_311097_10151331449019714_975667533_n-1428511107
Jeffakakaneda

Bricodeur ! Consultant - formateur - animateur en usages pédagogiques innovants Artiste électronique

Derniers commentaires

Thumb_default
Hello, Super projet ! Pour l'écran de projection je vous conseil de regarder chez les marchants de baches. J'ai eu la mienne pour 50€ (3x2m). Le site : (lien à la fin du message). C'est pas mal car adapté pour l'extérieur comme pour l'intérieur. Bonne continuation ! Florimond http://s216611543.e-shop.info/shop/article_04-1050-HS-10-1%252C8-3-WE/Leinwand-Plane-f%C3%BCr-Heimkino-und-Bildprojektionen-verschiedene-Farben%2C-Gr%C3%B6%C3%9Fe%3A-1%2C8-x-3-m%2C-ca.-600g_qm.html?sessid=FnruS374iCiDigQDx5ctMGt59GK66zQ5AJcT7uXNAGlRRc6AmvWdqDYh0Gubz86z&shop_param=cid%3D1%26aid%3D04-1050-HS-10-1%252C8-3-WE%26
Thumb_capture_d__cran_2014-11-05___11.17.53-1415182688
Superbe initiative !
Thumb_default
Pour partager avec vous le plaisir de créer...