Grâce à vous la création théâtrale Le Poids de Mes Ailes pourrait prendre un bel élan!

Large_titre.still003-1433279153-1433279210

Présentation détaillée du projet

LE PROJET

 

 

 

Les Ondes de Psyché, compagnie de théâtre initialement formé par deux jeunes comédiens dynamiques de Chantilly (60), présente leur tout premier projet en tant que compagnie, Le Poids de Mes Ailes, au théâtre le Passage Vers Les Etoiles (métro Père Lachaise - Paris) le 16 et le 17 octobre 2015.

 

L'AUTEURE DE LA PIECE, Magali Gautier:

 

Hotel_20-2-1433844837

 

Passionnée de littérature depuis la tendre enfance malgré mes grosses lacunes due à ma dyslexie, j'ai écrit ma première pièce seule, le Poids de Mes Ailes. De nature timide et réservé, j'ai fait, en sortant des Cours Florent, de mauvaises rencontres qui m'ont permis d'écrire cette pièce dont le jeu sera naturaliste pour un résultat cinématographique. Ayant suivi des ateliers de danse modern jazz, un stage de danse contemporaine et une formation à la danse contact lors du tournage d'un court métrage, je décide d'intégrer à mon spectacle quelques parties dansées.

J'ai écrit la pièce, je la mets en scène et j'interprète le rôle principal.

 

 

LA PIECE :

 

Il s’agit d’une pièce de théâtre de comédie-dramatique qui montre l’influence dévastatrice d’un homme charismatique et manipulateur sur une femme qui a perdu toute confiance en elle. Sa famille va être l’élément essentiel d’une reprise en main de son destin.

 

Cette pièce parle de drogue, de manipulation, de confiance en soi, d’appel à l’amour, du regard de l’autre, du sentiment de culpabilité, du mépris et de l’importance de la famille. Elle traite donc de sujets actuels mais aussi de sujets universels, qui parlent à tout le monde.

 

 

En effet, l’objectif de ce spectacle est de présenter des personnages auxquels le spectateur peut facilement s’identifier et ce spectacle doit faire écho à la vie quotidienne. 

 

 

Une pièce dont l’axe principal de travail est le jeu.

Cela pourrait paraitre évident, pourtant j’ai assisté cette année à de multiples représentations visiblement axées davantage sur l’esthétique, la multidisciplinarité, la surprise, l’humour du texte ou le rythme dénigrant ainsi l’émotion et l’importance du moment présent. Dans Le Poids de Mes Ailes, le jeu des acteurs sera travaillé afin de toucher l’excellence. Etant moi-même un très bon troisième oeil, doté d’un sens aigu de l’analyse et d’une habilité à expliquer de manière très pédagogue ce que je souhaite, je suis capable de mener à bien un projet hautement exigeant au niveau du jeu.

 

La scénographie du spectacle s’articule sur 4 éléments pour créer une proximité avec le spectateur :

 

 

LE DECOR:

 

A_-_d_cors-1434024778

 

 

Inspiré par les univers cinématographiques de François Ozon et Wes Anderson, des pants de tissus à fleurs feront figure de murs couvert de papier peint. Ils seront idéalement noirs, parsemés de fleurs oranges (parce que dans orange, il y a "ange") et bleus (parce que c'est la couleur complémentaire de l'orange et cela donne une impression d'harmonie). Ces deux réalisateurs traitent de la famille et c’est pour moi une manière de la rendre omniprésente. D’autres pants de rideaux de dentelles blanches, que l’on retrouve chez toute les grands-mères françaises feront également partie du décor. 

 

 

UN PROJECTEUR :

 

Projecteur-1433841589

 

Une projection appuie sur l’importance d’un outil de l’indifférence : l’ordinateur qui a un puissant pouvoir d’attraction sur l’homme (Alex). Tandis que la femme (Angèle) se désespère de sa présence auprès de lui, il engloutit une énorme quantité d’image de créature pulpeuse et alléchante. 

La projection prend une autre tournure et permet de comprendre le geste final à un autre niveau : tandis que sur le plateau, la femme et le père se croisent ; sur la vidéo, ils s’étreignent.

 

LE SON:

 

Capture_d__cran_2015-06-11___18.21.47-1434039786

 

Une grande partie du décor est esquissée par le son. Ainsi nous créerons une porte, une cuisine, des objets. Dans ce spectacle, le son fait partie intégrante du spectacle pour permettre à l’imaginaire de créer cet appartement parisien, ce restaurant, ce magasin, ce bureau par des sons familier à la vie quotidienne.

 

LA LUMIERE :

Comme le son, la lumière permettra de délimiter les espaces et de créer des ambiances.

Sur la première partie du spectacle, la lumière sera douce et chaleureuse, et vivante. Tandis que sur la seconde partie du spectacle, le plateau s’assombrira brusquement et prendra des couleurs froides.

 

L'HORLOGE :

 

 

Capture_d__cran_2015-06-20___13.03.27-1434798338

 

Au centre du plateau une horloge numérique indique le temps qui passe. En effet, la pièce se déroule sur toute une journée et est divisée par ‘heure’. Elle permet de démontrer comment chaque évènement de la journée a une conséquence sur les instants d’après et contribue à affaiblir davantage la femme qui finit par ne plus avoir la force de réagir lorsque son compagnon fait une menace de suicide.

 

L’AMBIANCE GENERALE

La pièce commence avec humour malgré sa portée dramatique présente dès le début. La première scène explique simplement la situation. A partir des scènes qui suivent, c’est le jeu des comédiens uniquement qui va permettre d’y apporter l’humour. Car ni le texte ni la situation ne sont drôles. A partir de la scène « 18h », la pièce tourne radicalement au dramatique et s’assombrit considérablement jusqu’à l’apparition du père qui apporte soulagement et conclusion positive.

 

EVOLUTION DU PERSONNAGE DE LA FEMME - ANGELE

Angèle est une femme qui exprime son désaccord au début de la journée ; elle proteste et impose son point de vue. Petit à petit, elle va accumuler de la fatigue et perdre son énergie et le peu de confiance qui lui restait. Et ce au point où elle en perd complètement la voix et n’arrive plus à communiquer sur ce qu’elle désire. D’ailleurs toute volonté semble avoir disparu chez elle quelques scènes avant la fin. Lorsque Alex lui demande de l’attention, elle est incapable de réagir.

 

EVOLUTION DU PERSONNAGE DE L'HOMME - ALEX

Alex brouille les pistes et répond à côté lorsque la femme lui demande quelque chose. Lors de la première scène, on pourrait lui donner raison mais au cours de la « journée » on découvre comment son influence a pu être aussi néfaste et à quel point il dévalorise la femme. D’ailleurs il ne l’appelle par son prénom ‘Angèle’ que pour l’insulter. Le reste du temps il l’appelle ‘bébé’. Plus la fin de la pièce approche plus on découvre les vices mais aussi les angoisses d’Alex.

 

 

LES COMEDIENS

 

Christophe Castex

 

Le_poids.still002-1433770469

 

Diplômé après 5 ans à l'école des Beaux-Arts, professeur d'arts appliqués, artiste plasticien, musicien et passionné d’improvisation, Christophe se joint à l’aventure des Ondes de Psyché après seulement deux ans de théâtre. Il prend le rôle principal d’un homme charismatique et manipulateur.

 

 

 

Guilhaine Chambon

 

6aeddf36e3b5729870fce9539c7c0ce3-1433770492

 

Originaire de Périgueux, elle est licenciée en droit et passionnée depuis toujours par l'art et la littérature. Ecrivant, peignant et sculptant déjà depuis de nombreuses années, elle se lance dans l'interprétation et cumule depuis 2011 des expériences diverses. Très active dans le spectacle vivant elle multiplie alors les stages et les représentations dans les théâtres parisiens (notamment le théâtre du Nord Ouest, l'ABC Théâtre, le théâtre Bernard-Marie Koltès et le théâtre Ménilmontant pour n’en cité que quelques-uns) et ce, dans un très large registre. Ses performances ne s’arrêtent pas aux planches, elle a joué de nombreuses fois également devant la caméra dans de nombreux courts-métrages et longs métrages. Elle a participé en mai 2015 au "Festival du Printemps de la Création" avec deux de ses textes. Elle sera à nouveau sur scène en juin, septembre et octobre 2015 dans "Bienvenue aux Tournesols" de Valentin Petrovitch Kataev et "La mer est trop loin" de Jean Gabriel Nordmann au théâtre Ménilmontant. Elle vient de terminer l'écriture de son premier roman.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la compagnie et les personnes impliquées dans ce projet, je vous invite à explorer le site internet de la compagnie Les Ondes de Psyché.

À quoi servira la collecte ?

La plus grosse partie de la somme servira pour la communication :

250 euros pour l’impression d’affiches

Vous pouvez avoir ci-dessous un aperçus d'une partie de l'affiche (il s'agit en fait du fond) en cour de création.

 

Dsc_0141-1433278628

 

250 euros pour l’impression des flyers

200 euros pour les tractages.

Il s’agit donc de 700 euros uniquement pour la communication.

 

Viens ensuite la garantie accident qui est dans les alentour de 200 euros.

 

Puis la musique, dont nous devons payer les droits d’auteur.

Je souhaite notamment utiliser Lachia Chio Pianga chanté par Philippe Jarrousky.

 

 

 

 

Il y aura deux parties dansées donc nous devrons payer 2 fois des droits d’auteur ce qui revient à 26.66 euros.

 

Cela fait un total de 946 euros.

 

Patrick Gautier Expertise nous fournit le financement nécessaire à la location des salles lors des représentations au Passage Vers les Etoiles.  Elle invite également la presse en nous achetant d’ores et déjà 10 places par représentation.

 

Que va-t-on pouvoir faire avec l’argent récolté en plus ?

 

Si on atteint...

 

Capture_d__cran_2015-06-11___20.44.33-1434048463

Capture_d__cran_2015-06-11___20.45.31-1434048480

 

Thumb_08-1433280792
LesOndes

QUI EST MAGALI GAUTIER ? Passionnée de théâtre depuis l’âge de 7 ans, et ayant depuis collectionné une foultitude de représentation, j’ai, en 2006, entamé une formation d’art dramatique au sein des Cours Florent et en suis ressortit avec le diplôme de fin d’études mention très bien. A ce moment-là ma sœur s’installe à New York et lors de quelques... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
On a confiance en toi, prend la barre du gouvernail et réalise tes rêves
Thumb_default
Bravo Mag et bon courage. Nous t'embrassons très fort. Grany & GrandPère
Thumb_default
Bon vent Mag !