"Au sol, une ligne blanche. Derrière cette ligne, un homme fait la queue. Très vite, un autre le rejoint. Puis arrive une femme. S’ensuit un troisième homme, puis un quatrième, le mari de la femme. Pourquoi font-ils la queue ?" Aidez nous à financer Le Premier, d'Isreal Horovitz, programmé au Festival OFF d'Avignon!

Large_kisskisspremier

Présentation détaillée du projet

 “Le Premier” d'Israel Horovitz, est une fable absurde mêlant le tragique au burlesque, pièce qui révéla l’auteur au grand public aux Etats-Unis et en Europe dans les années 70.

Le spectateur restera dans l’ignorance jusqu’à la fin, et dans le fond, cela n’a pas vraimentd’importance. Ce qui compte, c’est d’être le premier. Tout est bon pour parvenir à cette place si convoitée, et nos cinq héros ne lésinent pas sur les moyens. Que le spectacle commence !

D’emblée, le ton est donné : “est-ce que vous êtes sûr que vous allez vous accrocher à cette place de premier ?”. La compétion s’installe, tous les coups sont permis.

Une performance d'une heure et quart où les 5 comédiens de la Compagnie des Aléas interprètent (dans l'ordre d'apparition) : Fleming, Stephen, Molly, Dolan et Arnall.

La Compagnie des Aléas fait appel à vous pour aider à financer cette pièce au Festival OFF d'Avignon en Juillet.

La pièce se jouera du 7 au 28 juillet au théâtre de l'Isle 80 à 15h.

Qui suis-je ?

LA COMPAGNIE DES ALÉAS
 

La Compagnie des Aléas s’est formée en Mars 2008 à l’initiative de six comédiens issus de la classe d’Acting in English dirigée par Lesley Chatterley du Cours Florent. Réunis par Léa Marie-Saint Germain dans sa mise en scène primée de la pièce de l’auteur américain Israel Horovitz, Le Premier, la jeune troupe à l’occasion d’inviter ce grand dramaturge à assister à une de ses représentations. Une relation d'amitié et de travail se tisse alors entre l'équipe et l'auteur qui les encourage à jouer le spectacle professionnellement, et à se produire en Avignon: la Compagnie des Aléas est née. La pièce rencontre un franc succès lors du Festival Off, et Israel Horovitz, toujours présent, offre à la Compagnie un nouvel essor: il leur soumet un recueil de douze pièces courtes, inédites en France. Une étroite collaboration s'installe pour le travail de création de ce nouveau spectacle: Horovitz (mis) en Pièces. 
Depuis sa création, la Compagnie s’est produite avec Le Premier plus de soixante-dix fois, aussi bien dans des salles parisiennes que régionales, à l’occasion de nombreux festivals, notamment en Avignon, ainsi qu’à l’étranger. En février 2009, Israel Horovitz déclare dans Le Figaro que la production de sa pièce de la Compagnie des Aléas est “Une des meilleures adaptations que j’ai pu voir !”. La compagnie continue d’entretenir une relation privilégiée avec l’auteur qui lui a accordé sa confiance en lui réservant la traduction et l’adaptation de textes inédits et en l’accompagnant tout au long du processus de création.

 

 

L’ÉQUIPE
 

LÉA MARIE-SAINT GERMAIN

C’est au collège, à Paris, qu’elle fait ses premiers pas sur les planches avant d’intégrer en 2004 le cours Florent, pour y suivre une formation de quatre ans. Elle y suit notamment les cours d'Acting in English de Lesley Chatterley avant de devenir son assistante pour l'année 2006/2007. Elle se tourne rapidement vers la mise en scène et monte Le Premier, d'Israel Horovitz, atelier primé à Florent dans le cadre des travaux de fin d'études. Elle crée alors sa compagnie, dont elle devient la directrice artistique. En 2008, elle interprète le rôle de Marie dans La Lucarne de Jacqueline Harpmann, adaptée au théâtre par Caroline Wouters, au Théâtre du Funambule-Montmartre. Elle traduit et met en scène de nouveaux textes d’Israel Horovitz dans une création intitulée Horovitz (mis) en pièces, en collaboration avec l’auteur. En 2010, elle interprète le rôle de Jackie dans les spectacles bilingues pour enfants, Jackie and the Giant, et Jackie and the Horrible Family, sous la direction de Jonathan Perrein.
 

PIERRE-EDOUARD BELLANCA

Il entre au cours Florent en 2004, où il suivra les formations de Beata Nilska et Michèle Harfaut. Il rejoint également la classe d'Acting in English de Lesley Chatterley, qui le dirigera dans Peepshow, True Love et Love’s Fire. Pierre- Edouard s'illustre également dans Platonov d'Anton Tchekov, et Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare. Parallèlement, il tourne également dans plusieurs courts métrages: Le Rêve, de Chantine Chap et Le Détraqué, de Sarah Cunnigham. Il est un des membres fondateur de la Compagnie des Aléas, où il joue le rôle de Fleming dans Le Premier. En 2008, il joue dans Barouf à Chioggia, de Goldoni au Théâtre Clavel, puis au Théâtre du Gymnase. En 2010, il co-écrit et réalise plusieurs court-métrages pour la compagnie, ainsi que pour des appels à projets et des festivals.
 

SIMON FRAUD

Simon se forme au Conservatoire du XVème arrondissement, puis au cours Eva Saint-Paul. En 2006, il débute au cinéma dans un film belge Contrôl X de Bernard Declercq et Thomas François où il joue le second rôle. Pour la télévision il joue dans RIS, police scientifique (réal F.Guérin / C.De la Rochefoucault )Membre de la compagnie Arny Berry "CAB", il joue dans Soleil Noir (2006); l'Empire au vingtième théâtre(2007); Gore (2008); Révolution permanente (2009);One night Stand , (New Morning 2009). Il joue également pour la compagnie "Noved Land" dirigée par Marcello Scuderi dans Nunzio de Spiro Scimone au théâtre Pixel et reprit au festival en compagnies d'été au théâtre 14. Il met en scène Naissance d'une tragédie de Arny BerryEn 2010, il créé la compagnie "Les Chiens de paille" avec laquelle il jouera dans Une envie de tuer sur le bout de la langue de X.Durringer (msc Andréa Brusque) .


PIERRE KHORSAND

Après une première formation au Cours Simon, Pierre intègre le Cours Florent en 2001. Il travaille avec des professeurs tels que Beata Nilska, Michel Fau, et Christian Crozet. Il joue dans Le Retour, de Harold Pinter, Le Médecin malgré lui, de Molière, L’Architecte et Le Forêt, d’Olivier Py, mais aussi Corrida, création de Denis Barronet, au Théâtre du Rond-Point en 2009. Il participe également à plusieurs sketches pour la télévision, sur Canal + et France 5, ainsi que différents courts et longs-métrages pour le cinéma. Fin 2009, Pierre rejoint la Compagnie des Aléas et reprends le rôle de Dolan dans Le Premier. En 2010, il joue dans Le Rouge-Gorge, de Eugène Labiche, au Théâtre du Nord- Ouest.
 

NATHALIE BERNAS

Elle débute au théâtre au Conservatoire Régional de Brest puis intègre en 2001 les Cours Florent pendant deux ans sous la direction d’Angélique Charmey et de Stéphane Auvray-Nauroy. Passionnée par la culture et le théâtre russe, elle part ensuite pendant deux mois à l’Académie des Arts de Minsk en 2004 où elle travaille la méthode Stanislavski. A son retour, elle rencontre le metteur en scène Pierre Hoden avec qui elle joue pendant deux ans au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis (Le Procès de Lucullus, de Brecht et L’Ours, de Tchékhov). Elle s’essaie au genre comique dans Pour ceux qui restent, de Pascal Elbé m.e.s. par Ollivier Nanot au Théâtre du Temple. En parallèle en intègre aussi la Compagnie Kalisto basée à Strasbourg et joue dans Slave(s) où elle incarne un personnage en langue russe, et Parasites, de Marius Von Mayenburg à la Filature de Mulhouse en 2010. Au cinéma, elle travaille avec Manuel Poirier et Abdelatif Kéchiche et participe en tant que comédienne et co-scénariste au 48H du Court-Métrage. Elle intègre la compagnie des Aléas en 2011.

 

ARNAUD PERRON

Il intègre le cours Florent en 2004 pour une formation de quatre ans, où il se forme sous la direction de Beata Nilska, Christian Croset et Jean-Pierre Garnier. Il s'illustre dans Les Censi, d'Antonin Artaud, et la pièce de Pierre Note Moi aussi je suis Catherine Deneuve, jouée au Théâtre des Deux rêves pendant plusieurs semaines. Arnaud a également participé au festival d'été Festivrac, et au festival ''Lire en fête'', à Paris. Il est aussi un des membres fondateurs de la Compagnie des Aléas, où il interprète le rôle d’Arnall dans Le Premier. Il participe en 2009 à la pièce Le fait d'habiter Bagnolet, de Vincent Delerm, m.e.s par Frédérick Baudemont. En 2010, il co-écrit et réalise plusieurs court-métrages pour la compagnie, ainsi que pour des appels à projets et festivals.

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons besoin de ces 2 000 € pour payer la location du logement pour la troupe pendant le mois de juillet pour à Avignon.

Thumb_logo
Compagnie des Aléas

La compagnie des Aléas s’est formée en mars 2008, à l’initiative de six comédiens issus de la classe “Acting in English” du Cours Florent. A travers cette association, leur objectif était clair: promouvoir la création américaine contemporaine, à Paris et en province, et cela avec le répertoire et l’appui inconditionnel du dramaturge newyorkais Israël... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne chance à tous, on y croit nous aussi.... Corinne, Geneviève et les 2 Pierre
Thumb_default
On y croit ! je t'embrasse fort Simon, et toute ta troupe. Bonne saison à tous.
Thumb_default
Bonne chance pour mener à bien ce super projet!! Amitiés Anne Ansquer