Deux documentaires retracent le projet artistique de Sextoy, DJ de l'underground parisien des années 90' et des années PULP, décédée en 2002

Large_sextoy_fete_zik_kkbb

Présentation détaillée du projet

Plus de dix ans après le décès de Delphine Palatsi aka DJ Sextoy, le constat est triste : hormis quelques sujets TV de l’époque (Sept à Huit/TF1, Nulle Part Ailleurs/CANAL+, Tracks/ARTE), aucun portrait n’a été réalisé

 

 

Comme elle avait du talent et qu'elle était notre amie, nous avons décidé de lui rendre cet hommage.

 

En derushant la multitude des archives et des témoignages réunis ce n'est pas UN film qui s'est dessiné peu à peu mais DEUX.

 

Les deux documentaires sont auto-produits, ils sont montés mais pas terminés. Nous sommes heureuses d'en être arrivées là, ça n'a pas été simple et ça nous a pris du temps.

 

Les programmateurs d'un festival de films musicaux parisien souhaitent présenter les films lors d'une soirée spéciale au printemps prochain ! Quel beau début pour un hommage ! 

Mais le travail n'est pas fini, il nous reste encore la post-production et nous devons faire vite, c'est pour cette raison que nous vous demandons votre soutien

 

Vous pouvez nous aider à montrer ces films en participant à notre collecte !

Vous pouvez faire partie de ceux qui feront aboutir ce projet.

 

Toutes les vidéos de la page KissKiss sont des extraits des deux films.

 

extrait du film "LE PROJET SEXTOY"

 

 

extrait du film "LE PROJET SEXTOY"

 

 

Mais qui est  DJ Sextoy?

 

Dans les années 90, le milieu du Djing est essentiellement masculin, et les femmes y ont difficilement accès.
  Figure atypique pour l'époque, tatouée, piercée, elle dégage un puissant sex appeal. À partir de ses propres codes « hip- hop techno sexy haute couture », elle se façonne un personnage de scène : DJ Sextoy, la Bad Girl. Lesbienne sans pour autant revendiquer son appartenance à la communauté gay, elle joue un rôle dans l’histoire du Pulp, club mythique parisien.

Alors que sa carrière est en pleine ascension, DJ Sextoy meurt brutalement en février 2002, elle a 33 ans.

 

Facebook DJ Sextoy

 

 

 

rushes du film "SEXTOY STORIES": Olivier Nicklaus - journaliste réalisateur

 

 

 

rushes du film "SEXTOY STORIES": Géraldine Sarratia - journaliste "Les Inrockuptibles"

 

 

 

 

GENESE DU PROJET 

 

ANASTASIA MORDIN  rencontre Delphine en 1993 : "À cette époque mon travail sur l'image expérimente les techniques du larsen analogique. Mon but : créer un univers visuel à la fois organique et moderne. Je saisis très vite le potentiel de cette jeune fille à peine sortie de l'adolescence. De 93 à 98 et parallèlement à sa carrière de DJ, nous décidons de travailler ensemble sur un concept de visuels accompagnants ses sets ou autres performances. Je filme donc Delphine dans sa vie quotidienne, dans ses premières prestations de DJ mais surtout dans des mises en scènes conceptuelles visant à sublimer son propre corps. Peu à peu Delphine se transforme en DJ Sextoy" .

 

LIDIA TERKI rencontre DJ Sextoy en 1997 : "Parallèlement à la réalisation de mes premiers courts métrages de fiction, je filme les jeunes DJ femmes de la scène techno/house parisienne. Sextoy, considérée comme l’une des figures emblématiques de ce milieu, se prête particulièrement au jeu de la caméra. Le plus souvent à sa demande, je la suis dans sa vie quotidienne. J’ai rencontré DJ Sextoy le personnage public et j’entrevois peu à peu Delphine, la jeune femme drôle, pudique et timide."

 

Pour réaliser cet hommage, nous avons entrepris de réunir le maximum de documents existants. À nos archives personnelles inédites se sont ajoutés archives personnelles de Sophie Anquez (photographe) et de Anna Margarita Albelo (réalisatrice), articles de presse, photos et documents vidéos des années 90. Nous avons aussi sollicité en interview nombre d' artistes avec qui elle avait collaboré mais aussi ami(e)s,  et journalistes.

 

Ensemble, les deux films racontent la dualité d’un personnage, petit feu follet androgyne, drôle, plein d'énergie et pourtant réservé qui a fini par se transformer en icône trash hyper sexy. Ces deux films sont aussi les témoins d’une époque : celle où quelques filles artistes ont investi le milieu underground des années 90 à Paris.

 

Les deux films sont autonomes mais se répondent et s’éclairent l’un l’autre :

 

LE PROJET SEXTOY 

75 min – vidéo 4/3.

Avec comme toile de fond l’univers du clubbing underground des années 90, le film retrace le projet artistique de DJ Sextoy. De 1993 à 2001, c’est elle même qui va nous guider à travers son univers musical et surtout sa métamorphose physique. Avec un traitement cinématographique, sans commentaire et sans voix off, le film est composé d’images d’archives.

 

 

extrait du film "LE PROJET SEXTOY"

 

 

extrait du film "LE PROJET SEXTOY"

 

 

 

Capture_d__cran_2013-11-08___22.41.43

 

 

 

SEXTOY STORIES 

52 min – vidéo HD.

Portrait-décryptage de DJ Sextoy où se mêlent photos, archives TV et privées, le tout mis en perspective grâce à de nombreux témoignages recueillis aujourd’hui. Vous croiserez notamment Ann Scott (écrivain), Chloé Thévenin (DJ - Producteur), Fanny Corral (label Kill the DJ), Jennifer Cardini (DJ), Michelle Cassaro (Pulp, Rosa Bonheur), Miss Kittin (DJ), Rachid Taha (compositeur interprète), Virginie Despentes (écrivain - réalisatrice), Anna M. Albelo (réalisatrice), Zouzou Auzou ( Rosa Bonheur), Cécile Helleu (écrivain), Rebecca Bourgnigault (artiste), Krikor (Dj- producteur), El Doctor (Dj- producteur), Patrick Eudeline, Stan Dabrowicz ( agent Sextoy), et bien d'autres...

Dix ans après sa disparition, nous avons cherché à comprendre qui se cachait dernière son personnage et quelles ont été ses motivations. Sur le modèle de la célèbre collection Hollywoodienne dont le titre s’inspire, le rythme du film se veut très dynamique. La bande son est composée essentiellement des productions de DJ Sextoy. 

 

 

Rushes de "SEXTOY STORIES" - Virginie DESPENTES 

 

 

Rushes de "SEXTOY STORIES" - Rachid TAHA 

 

 

Rushes de "SEXTOY STORIES" - Rebecca BOURGNIGAULT

 

 

Rushes de "SEXTOY STORIES" - Jennifer CARDINI - Pussy Killers 

 

 

 

 

Capture_d__cran_2013-11-08___22.41.28

 

 

AIDEZ NOUS A FINALISER CES FILMS ! PARTICIPEZ ! 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

On vous l'a dit : ces deux films sont déjà bien avancés, nous avons pour chacun d'eux finalisé un montage à nos propres frais. 

 

Cette collecte va nous permettre de présenter nos films au festival intéressé, printemps 2014

 

Il nous reste la post-production à faire, pour cela nous prévoyons :

 

le mixage des deux films : 3000 euros (prix négociés)

le graphisme et l'habillage : 2000 euros (prix négociés)

droits à l'image (archives TV) : 4000 euros (non négociés)

la conformation, l'étalonnage : 4000 euros (non négociés)

les sorties pour diffusion : 2000 euros (prix négociés)

 

Nous souhaitons que ces films soient ensuite vus par le plus grand nombre, c'est pourquoi chaque don, même au-delà de notre objectif, sera très précieux !

 

Nous ne pouvons  à l'heure actuelle nous engager à proposer des DVD ou autre forme de distribution officielle dans les contreparties, elles sont donc symboliques et dans le domaine de notre possible : cela peut bien sûr évoluer : c'est notre but et nous ne vous oublierons pas !

 

Enfin, pour nous aider autrement, n'hésitez pas à nous contacter directement.

Nous comptons sur vous pour parler du projet, et liker/partager la page Facebook DJ Sextoy ! 

 

 

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!100000000000 MERCIS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

Capture_d__cran_2013-11-08___23.05.41

 

 

Thumb_capture_d__cran_2013-11-08___23.30.52
Projet Sextoy

Anastasia Mordin est vidéaste-monteuse et développe depuis le début des années 90 à travers ses films, une esthétique érotique et violente en utilisant la saturation, le larsen et les superpositions d’images. Lidia Terki est scénariste/ réalisatrice et a réalisé plusieurs courts métrages et documentaires depuis 1997. Elle développe actuellement 2...

Derniers commentaires

Thumb_default
Done! 24€ manquants :)
Thumb_default
Bonne chance ! :)
Thumb_default
Très beau projet. Excellente continuation à vous.