Création théâtrale Franco-Malienne,inspirée de l'accident de Kama Bouné, renversée,par un motard du Rallye Paris-Dakar, dans le village de Youri. La pièce sera créé au village de Youri au Mali puis diffusée en France.Un film documentaire «Taama» propose un regard et des réflexions sur les rapports Nord/Sud.

Large_pr_sentation_kkbb

The project

 

Le Rallye Papa-Noel est une création théâtrale tout public d'aprés l'oeuvre de Michel Gendarme. Cette pièce adaptée et mise en scène par Juliette Lasserre-Mistaudy met en jeu la question universelle de la relation au père et de la quête identitaire, de quatre enfants,sur deux continents différents.

Flore et Charles sont en France. Ils attendent des nouvelles de leur père, célèbre pilote du Rallye Paris-Dakar, parti une nouvelle fois assouvir sa passion de la vitesse et du désert.

Kama et Rhissa vivent au Mali, dans ce désert traversé par le Rallye.

 

Kama/ La chèvre Babi- Photo Modjo

 

Sur le plateau les personnages sont interprétés par des comédiens français (Cie SiphonArt) et maliens (Acte7) accompagnés de marionnettes de taille humaine.

La configuration circulaire de l'espace scénique permet l'intégration du public dans la sphère de jeu et crée une dynamique singulière entre acteurs et spectacteurs.

 

 

En accord avec Kama Bouné, victime de l'accident nous avons choisi de jouer la première représentation du spectacle dans le village de Youri au Mali.

Nous séjournerons durant 2 semainesns le village afin de tisser des liens avec les habitants.

Ce parti pris nous amene ensemble à dépasser et questionner le rapport aux frontières, aux langues pour se retrouver dans une aventure et des échanges communs.Le documentaire « Taama » sera le témoin de ces échanges.

Construit comme un puzzle, il accompagne le processus de création: regards croisés et gestuelle des artistes, inter-action avec les publics dans leur environnement socio-culturel.

 

 


Kama, Frédéric Sandona et Rhissa. Photo Siphonart.

Qui suis-je ?

 

 

SiphonArt a pour objet d’être un espace d’échanges tant sur les plans artistiques que humains.

Elle cherche à promouvoir la mobilité de l’art et la confrontation d’actes artistiques

 

Le projet “Rallye Papa-Noël” est un projet “Fer de Lance“ puisqu’il rassemble grand nombre des caractéristiques de Siphonart :

la mobilité des œuvres : le documentaire et la pièce de théâtre

la rencontre entre individus et associations

la confrontation entre comédiens maliens et français...

 

Le Rallye Papa Noel officialise la collaboration de ses co-fondateurs et de l’auteur.

 

 

Juliette Lasserre-Mistaudy, metteure en scène

 

Formée sur un double cursus, à l'université d' Arts du Spectacle et à l'IUT Gestion de l'action Culturelle de Bordeaux 3, Juliette Lasserre-Mistaudy a ensuite collaboré avec plusieurs compagnies Aquitaines.

L'Art Hache Scène - Pieds en Equilibre /création collective- 2006,L'inattendu de Fabrice Melquiot-2007-mise en scène

Les Volets Rouges, - administration et artistique- L'Ogrelet de Suzanne Lebeau 2007-2009

Théâtre des Chimères - assistante à la mise en scène de Kaukasiar Kreazko Borobila/ le Cercle de craie Caucasien en langue Basque.

Très attachée aux valeurs d'éducation populaire et de théâtre éducation,elle mène de nombreux ateliers de théâtre, auprés de divers publics (Scolaires, Centres de soins, Quartiers...)

En 2008 elle rencontre l'auteur Michel Gendarme.Leur collaboration va s'approfondir et se fidéliser:

- Elles 2, 2009 - Balado diffusion - Jeu et collaboration artistique

- Ceux qui ne connaissent pas le corps des autres - lecture spectacle à 4 mains avec la comédienne Flore Aubebeau et le contrebassiste David Quiésa-2010

 

 

Michel GENDARME, auteur/ assistant à la mise en scène

 

Il est membre des EAT (Ecrivain Asssociés du Théâtre), d'ETGSO (Ecritures Théâtrales du Grand Sud Ouest) et de la SACD. Ses désirs d'écriture le poussent à explorer différentes formes en privilégiant les écritures théâtrales et poétiques. Ses pièces sont créées par divers metteurs en scènes (Moni Grégo, Adama Traoré, Pol White, Jean-Marie Chmapion, Fabien Bassot...) ainsi que plusieurs dramatiques radiophoniques (Radio France). En 2006, la création de la pièce Les Tribulations d'Odile, parrainée par Eduardo Manet, au Festival de Blaye (33),est présentée au Festival des Rélaités à Bamako et reprise au Théâtre des Bouffes du Nord, Ouest Parisien en 2008.

Ses nouvelles sont publiées en revue et dans le recueil La soupe de Noël (Gros textes). Poète, il a publié Dévigation (Edition de l'Athanor), Les mots invisibles (Non Verbal), Des rivages et Ceux qui ne connaissent pas le corps des autres (Gros Textes). Il anime régulièrement des ateliers d'éciture.

 

Dragoss Ouedraogo, réalisateur

 

Universitaire, il enseigne l'Anthropologie Visuelle (Bordeaux 2 Victor Segalen )et l'interculturalité (Bordeaux 3 Michel de Monaigne). Il a collaboré à la revue Ecrans d'Afrique/ African Screens (Ouagadougou/Milan) ainsi que comme rédacteur dans CinémAction. Il est membre de la Guilde Africaine des Réalisateurs et Producteurs.

Il réalise des films documentaires et documentaires de création sur des thèmes liés à la mémoire et aux enjeux des cultures et sociétés. La rencontre avec l'autre dans une dynamique d'échanges interculturels constitue le fil d'Ariane de sa démarche cinématographique nourrie d'expériences multiples dans divers pays d'Afrique, d'Europe , d'Amérique du Nord et du Sud. Il a notamment réalisé Den Baya (L'amour maternel),1992 ou Keibayna, femmes du Burkina Faso, 2009.

 

Flore Audebeau, comédienne


Formée au conservatoire de Mérignac et à l'université d'Arts du spectacle de Bordeaux 3, elle collabore avec de nombreuses compagnies de la région.

Membre active du collectif l'Art Hache depuis plus de 5 ans, elle est comédienne dans Une femme normale-à-en-mourir de Jan Fabre/2007, Identité sans Terre création collective/2008, Theù - création jeune public Français/Occitan /2012.

Elle joue également dans les créations de la Compagnie Les Labyrinthes:

Les Trois Soeurs de Tchekov/2003, Chambre de P.Minyana/ 2004, En attendant l'auteur /2008.

On l'a également vue dans des créations des compagnies le Rat Bleu, les Passeurs Distraits et L'Aurore.

 

 

Mohammed Sammoudi, comédien

 

D'abord auteur et interprète dans le collectif de hip-hop Khalifrat, il découvre le théâtre au sein du collectif BordonOr (33). En 2008, il participe notamment à la création de la pièce En suivant Emma d'Howard Zinn, mis en scène par Isabelle Vallade. Cette pièce connait un vif succés. Elle est largement diffusée en Aquitaine (Théâtre la Boite à jouer, Festival Grand Parc en Fête, la Fabrique St Astier...) ainsi qu'en Seine St Denis (La belle Etoile/Cie Jolie Môme).

 

 

Steven Riollet, régisseur général / conseiller artistique


Plombier de métier Steven Riollet pratique divers tendances artistiques.

Il est plasticien/affichiste «A l'arrach» d'une part, chanteur/parolier d'autre part et ce

depuis plus de 10 ans. Ces multiples domaines de prédilections lui offre une

richesse de connaisance et un imaginaire grandissant. Il travaille également

comme technicien son /lumière pour des installations plastiques ainsi que pour la

mise en place de concerts et de performances.

 

 

Why fund it?

 

 

La collecte de 2500€ nous permettra de financer une part de notre séjour au Mali pour la création de la pièce de théâtre.

En collaboration avec l'association Culturelle Acte 7 de Bamako, l'équipe du Rallye Papa Noel composée de 8 personnes (1 auteur, 1 metteur en scène, 2 comédiens, 1 régisseur, 1 administratrice de production, 1 vidéaste, 1 preneur de son) partira au Mali du 02 décembre 2011 au 02 Janvier 2012. 

Dans cette période nous prévoyons quatre jours à notre arrivée à Bamako, afin de rencontrer les partenaires de l'équipe d'Acte 7 et les comédiens maliens qui collaboreront à la création.

 

L'équipe devra être logée et véhiculée sur Bamako (coût hébergement+essence= 200€)


Acte 7 nous met à disposition un véhicule pendant toute la durée de notre séjour.

Puis nous partirons vers le village de Youri. Youri est un village situé à 450 km de Bamako, prés de Nioro du Sahel. Ce village ne compte ni eau courante ni électricité. Aussi il paraît indispensable de prévoir 2 allers-retours pour le transport de l'équipe et du matériel. (coût essence+ service chauffeurs= 1500€)


Nous resterons 2 semaines dans le village de Youri, où nous présenterons plusieurs représentations de notre création aux habitants. (coût des repas et logements=500€)


A notre retour à Bamako, plusieurs représentations de la pièce de théâtre auront lieu.(coûts hébergement+essence+ repas=300€)

 

 

Kama Bouné et sa famille avec Juliette et Steven de Siphonart. Photo Siphonart.