Comédie burlesque réalisée par Sara Grimaldi sur la confrontation entre l'espoir de changements et l'attente résignée.

Large_locandina_treno_miss

Présentation détaillée du projet

Ce projet a été présélectionné lors des appels à projets de Nisi Masa et de la Maison des Scénaristes.

 

 

Le projet avance bien.

Nous avons revu le budget final. Il sera moins important que prévu initialement.

La collecte de 5000 € devient réellement indispensable à l'aboutissement du projet.

 

La réalisation de ce film dépend de vous !

N'hésitez pas à partager cette page avec vos contacts. 

Même quelques euros peuvent faire la différence !

 

http://www.facebook.com/leretourdutrain

https://twitter.com/leretourdutrain

 

 

LE PROJET

 

« Le retour du train » propose une tranche de vie d’un petit village français dont le propos est intemporel et universel.

Le film illustre la confrontation entre, d’un côté le fait d'accepter une situation et attendre l'évènement qui sera synonyme de changement et, de l'autre côté, la volonté de faire changer les choses et de prendre en main son destin. 

C'est la confrontation entre les habitants du village et notre jeune héroïne, Sophie.

Les premiers sont têtus et convaincus que leur monde durera éternellement, la seconde est consciente qu’il a déjà commencé à changer et que rien n'arrêtera ce bouleversement.

Entre eux, une gare, toute simple, mais qui représente pour les deux parties l'occasion de faire valoir ses idées.

 

 

 

 

 

SYNOPSIS

 

 

Dans les années 1960, la vie monotone des habitants d’un village de l’arrière-pays Provençal va être bouleversée par une nouvelle inattendue. L’État envisage de rouvrir une cinquantaine de gares dans la région ; et si c’était ça l’évènement qui va tout changer?  

Des personnages haut en couleurs - un maire balourd, un cheminot nostalgique, un curé impertinent, une marchande rigide – seront alors les instigateurs d'un « théâtre de l’absurde » qui impliquera tous les habitants du village.

Toute cette mascarade sera vue par les yeux de Sophie, jeune adolescente, qui ne rêve que de partir et qui malgré son jeune âge se révélera être la seule voix sage du village.  

 

 

Locandina_treno_feb_2013

 

 

LE RÔLE PRINCIPAL

 

SOPHIE

 

Le personnage de Sophie apparaît en complète antinomie avec les autres habitants. Elle se sent écrasée par la vie quotidienne du village et elle voudrait s’en échapper. Comme l'étymologie de son nom l’indique, elle est la voix savante qui guide le spectateur à la découverte du village. Elle symbolise toute personne qui s’est sentie privée de liberté à un moment ou un autre dans sa vie. Ce personnage nous aide à définir les limites que nous imposons nous-même à notre propre liberté.

 

Montaggio

 

Lisa Cipriani est une actrice française de 17 ans

 

Filmographie

2011 : Tous les soleils

2010 : La commanderie

2010 : Famille d'accueil (un épisode)

2007 : Père et Maire (un épisode)

2007 : Suspectes

2007 : Demandez la permission aux enfants

 

UN DES SECONDS RÔLES 

 

JEAN

 

Jean est un vieux monsieur, qui a travaillé toute sa vie pour les chemins de fer. Le train a toujours été sa source de vie symbolisant l'idée même du progrès. Il est donc très reconnaissant envers ce moyen de transport.

Même s'il est à la retraite, il continue d'espérer qu'un jour le train reviendra dans la gare de son village, apportant son lot de nouvelles histoires, de nouvelles émotions. Pour cette raison il passe sa journée à la gare guettant sans relâche une apparition du train à l'horizon.

 

S_89243_1

 

 

Sid Ahmed Agoumi incarnera le personnage de Jean.

 

Sid Ahmed a débuté sa carrière en Algérie, son pays d'origine, dans les années 1960.

Il a participé depuis à plus de 50 films. Il a également dirigé la maison de la Culture et du théâtre à Tizi Ouzou ainsi que le Théâtre National Algérien. Il a été aussi le directeur du Théâtre d'Annaba à Constantine.

Installé en France depuis la fin des années 1990, Sid Ahmed y poursuit une carrière de comédien au théâtre et au cinéma. Il a par ailleurs reçu un prix d’interprétation masculine pour Les Diseurs de vérité de Karim Traïda. 

 

Filmographie sélective

2011 : Beur sur la ville

2005 : il était une fois dans l’oued…

2000 : les diseurs de vérités

1997 : l’autre côté de la mer

1969 : Z

 

 

L'ÉQUIPE DU FILM

 

LA REALISATRICE ET SCENARISTE

 

Sara Grimaldi a réalisé des courts-métrages, publicités, documentaires, vidéos institutionnelles et promotionnelles pour des sociétés de production en France et en Italie. Plusieurs de ses courts métrages et documentaires ont été nommés et récompensés dans des festivals, puis diffusés sur différentes chaines de télévision (festival MK2, publicité Lilt…). 

http://www.saragrimaldi.com/

 

 

LE DIRECTEUR DE LA PHOTO

 

Matteo Pellegrinuzzi a debuté sa carrière de photojournaliste avec une première publication dans l'Encyclopédie italienne du folklore et des traditions (1994). Il a ensuite collaboré avec des magazines tels que Vogue, Gq et les plus grands médias italiens, comme La Repubblica, Il Corriere della Sera, Il Giornale... Il explore depuis quelques années, auprès de sa compagne Sara Grimaldi, l’image dans le cinema et l’audiovisuel.

http://www.matteopellegrinuzzi.com/

 

LE PRODUCTEUR

 

Capture_d__cran_2013-03-14___15.03.22

 

 

Outer Space Productions est une société de production de films audiovisuels et cinématographiques fondée en 2006 par Jean-Walter Muller, auteur, réalisateur, producteur, et Kana Fukui, coordinatrice, traductrice, chef de projet marketing et bloggeuse.

Outer Space Production est spécialiséé dans la production déléguée de films et programmes courts - moins d'une heure -  avec une affection particulière pour les films de genre, les comédie, l'animation, les documentaires "découverte", les projets transmédia et les projets en 3D stéréoscopiques.

http://www.outerspaceprod.com/

 

LE PRODUCTEUR EXECUTIF

 

Capture_d__cran_2013-03-14___13.57.56

 

 

Vadrouille Production est en cours de création (Avril 2013) par Marine Oury.

Formée à Paris, d'abord au management et à la logistique de post-production sur le magazine culturel Métropolis (Arte - Ex Nihilo), Marine Oury a notamment été en charge du suivi des projets déposés au Centre national du cinéma et de l'image animée au titre du Crédit d'Impôt International. Sa bonne connaissance de l'ensemble des formats audiovisuels (du court métrage au webdocumentaire) et son expertise des demandes d'aides aux tournages étrangers accueillis en France lui assure un savoir-faire en terme de production exécutive internationale. Elle transpose aujourd'hui ces compétences aux enjeux d'un accueil cinématographique local (inciter les tournages à se déplacer en région à l'heure où 88 % des aides aux long métrages territoriales sont attribuées à des sociétés franciliennes) afin de valoriser la diversité visuelle du département des Hautes-Alpes dont elle est originaire.

 

 

 

LES NEWS

 

Casting

Certains rôles ont déjà trouvé leur interprète mais nous sommes toujours à la recherche de talents !

 

 

Allez les amis, on compte sur vous, on a besoin de vous et de votre générosité ! Vive le cinéma !

À quoi servira la collecte ?

 

Le tournage aura lieu en Septembre 2013 entre les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence. 

Le film est en préparation et nous sommes en attente de réponse des demandes de financement (CNC, région Paca,...)

Le tournage se fera quel que soient les réponses aux demandes de financement.

 

Le budget de 5 000 € que nous vous demandons servira à :

 

# la préparation du film :

- finaliser le casting,

- finaliser les repérages en région PACA,

- répétions,

- création des costumes et essayage

- tests techniques en région

 

Pour l’instant nous avons fait une sélection de plusieurs gares abandonnées et de villages mais il nous faut désormais nous rendre sur place pour affiner les détails pratiques ! 

 

 

Gare de Peyruis

 

798px-peyruis-gare44

 

 

Gare de La Beaume

 

6.gare_la_beaume-quai

 

 

 

Village de Cereste

 

8rs9z-dsc_4277

 

# location du matériel image et son :

- camera C300 + objectifs + follow focus + mattebox

- jib, travelling, pieds

- lumières et groupe électrogène

 

Eos-c300-z

 

 

Thumb_534940_480027002056642_1160596249_n
The Blue Dog

The Blue Dog est une jeune association à caractère culturel et surtout audiovisuel. Elle a pour but de concevoir, réaliser et promouvoir des courts et longs métrages. L’association a déjà produit de nombreux courts-métrages et publicités dont certains sont été remarqués lors de concours : - finaliste concours MK2 - classé dans les 20 meilleurs... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
buon lavoro
Thumb_default
Merci pour votre accueil du mardi 14 juin 2013 et la présentation du projet ainsi que des membres de l'équipe. Un encouragement fort à la réalisation de ce projet et au succès prochain. Aline et Roland Soulès
Thumb_default
Merci pour cette comédie ! On a vraiment besoin de rire, surtout en cette période !!!