Soutenez le nouveau film de Bulgour Olivevitch. Un film sur le tennis de table, la paternité et l'introspection.

Large_king_of_pongs_titre

Présentation détaillée du projet

Richard est arbitre de tennis de table. Il est le meilleur des meilleurs. Malheureusement pour lui, il est contraint d’arbitrer une petite finale régionale dans laquelle il va retrouver, dix huit ans après leur séparation, Emmanuelle, son premier amour. Elle est là pour encourager son enfant de 17 ans. Après un calcul rapide, Richard va se persuader que l’enfant dont il arbitre la finale est le sien...

 

King_of_pongs01-2

 

Le roi des pong est un court métrage de fiction d’une dizaine de minutes. Au programme: du sport , de l’amour, de l’action, et un peu d’humour. Si vous aimez les frères Coen, Buster Keaton, et les comédies belges, Il y a des chances pour que ce film vous plaise.

 

 

King_of_pongs03

 

 

        Le roi des pong est l’histoire d’un déni, celui de se voir tel que l’on est. Tel que l’on est vraiment. Richard est un arbitre de tennis de table refusant la vérité le concernant. Il vit dans un fantasme. C’est une histoire d’ego, un peu à la manière de «la peau de chagrin» ou de «Faust». A la différence des oeuvres cités, cette histoire ne recourt pas au fantastique. La réalité et le monde qui entoure Richard sont des miroirs bien plus puissants pour cette comédie noire.

 

 

 

King_of_pongs05

 

 n1prod et Dreambox productions présentent: "Le Roi des Pongs"

 

Avec: Erick Deshors, Sandrine Le Berre, David Sighiceli...

 

Réalisation: Bulgour Olivevitch

 

Scénario: Pierre-Christophe Bernard

 

Musiques: Ghislain Leclant

 

 

 

Bande Annonce de Ribionok:

 

https://vimeo.com/97656027

 

À quoi servira la collecte ?

La demande d’argent est suffisante pour contribuer à l’existence d’un film court, fait dans une économie raisonnable. Nous avons les lieux (une salle de tennis de table, une salle de classe et un gymnase). Néanmoins et puisqu'il s'agit d'une fiction, il faut le travailler un peu pour parfaire le look global du film. 

 

L’argent sollicité servira à :

 

-la location de lumières  et d'un travelling (60%),

à savoir, HMI, trépieds, drapeaux, réflecteurs...

 

la création des costumes (10%) ,

à savoir la tenue des joueurs, celle de l'arbitre ainsi que celles des entraineurs respectifs.

 

-l’accessoirisation de quelques décors (30%)

à savoir: un faux mur, quelques balles de ping pong, ainsi que les outils d'arbitrage (marqueurs souples, faux dossiers, cartons jaune et rouges…)

 

L'excédant d'argent servira à la fabrication d'un DCP.

Thumb_photo_profil_kiss_olivier
Bulgour

Bulgour Olivevitch est un réalisateur né en l'an 15 avant la Playstation. A 9 ans, il est témoin de la chute du mur de Berlin, ce qui sera un élément déterminant de sa vie. Après deux films sur la fin de l'ère Soviétique (4,7 liters et Ribionok), il s'intéresse aujourd'hui au sport, et plus précisément, à ceux gravitant dans le milieu sportif.

Derniers commentaires

Thumb_default
Que ce projet se réalise dans les meilleurs conditions possibles. Espérant que celui-ci soit suivi de tous ! Je suis fière de toi et pense à ton avenir de jeune marié. Countrygirl
Thumb_default
Je crois en son talent et vraiment, je crois que ce film sera drole, cool et intelligent :)
Thumb_default
super projet ! vivement de le voir en vrai !!