Aidez-nous à redonner vie aux sacs de métiers d'un atelier du XIXème siècle, revisités façon maroquinerie de luxe.

Large_maison_charoussas3-1487921752-1487922929

Présentation détaillée du projet

On craque pour ces sacs de métier oubliés...

 

Mallette de docteur, cartable de professeur, sac de plombier, sacoche de postier... Nos ancêtres avaient du style! La preuve sur les photos ô combien vintage des brochures de la Société d’Applications Industrielles du Cuir (SAIC), fondée en 1894:

 

 

Capture_d__cran_2016-09-17___16.35.00-1474122946

 

Notre objectif est de leur redonner vie

 

Notre projet consiste en un mot à redonner vie à ces sacs oubliés, et de les remettre à la main ou au bras des amoureux/ses des belles choses qui ont une histoire. Voilà justement un peu d'histoire...

 

L'histoire de nos sacs de métier

 

 En 1894, naît la Société d’Applications Industrielles du Cuir (SAIC). En parallèle de l’activité de sellerie, se développe la fabrication de sacs professionnels. L’atelier devient une référence dans le milieu. Des artisans de toute la France s’y équipent, l’apprenti se voit offrir un sac SAIC à la fin de sa formation, signe de la compétence et de l’indépendance acquises. Puis le temps passe, l’époque change, et le métier évolue... 

 

Capture_d__cran_2016-09-17___16.37.14-1474123082

 

Capture_d__cran_2016-09-17___16.36.46-1474123155

 

Cette année, nous reprenons le flambeau

 

Aujourd'hui, Maison Charoussas (c'est nous!) reprend le flambeau. L’entreprise redonne vie à l’esprit de la SAIC, avec pour maîtres de rigueur la qualité de l’artisanat, la tradition, l’authenticité, le respect de la matière, le goût du détail, l’équilibre et l’allure.

 

Tous nos sacs sont d'une qualité irréprochable: cuir de vachette pleine fleur, tannage végétal avec finition déperlante, filetage à chaud fait main, finition des tranches à la cire d'abeille et couture sellier à la main sur certains sacs particulièrement haut de gamme. 

 

La pochette toute simple

A2-1484814650   

 

Le sac de plombier, version Deluxe :-) P1-1484814679

 

La sacoche du postier A1-1484814786

 

Le super plombier, pour le week-end P2-1484814870

 

Chacun de nos sacs est numéroté.    Num-1484815535

 

Notre univers, le cheval 

 

Nous, Florence et Eve, sommes des amies de Sciences-Po Paris. Ce ne sont pas nos études, mais notre amour commun (sans doute un brin obsessionnel) pour les chevaux qui nous a rapprochées au début des années 2000. 

Notre univers est donc peuplé de chevaux. Notre scène, c'est la campagne. Et forcément, nous nous en sommes inspirées pour mettre nos sacs en scène, leur conférer ce charme sobre et rustique qui émane des écuries... 

D'ailleurs, le nom commercial de notre société - Maison Charoussas - est dérivé du nom du mas ardéchois dans lequel Florence élève des chevaux (et des jumeaux aussi). 

Voici quelques photos (par Guillaume Forcade) de ce lieu magique qui nous inspire... 

Capture_d__cran_2017-01-19___09.21.57-1484815376

 

Capture_d__cran_2017-01-19___09.21.31-1484815396

 

Capture_d__cran_2017-01-19___09.21.47-1484815415

 

Capture_d__cran_2017-01-19___09.21.23-1484815448

 

Capture_d__cran_2017-01-19___09.22.15-1484815473

 

 

Notre planning et nos finances

 

Nous avons rencontré des artisans formidables - un père et sa fille - qui portent de surcroît de jolis noms (O'nolan et Amalvi, ça ne s'invente pas). Ces virtuoses de la maroquinerie, installés dans le Sud de la France (comme aux origines de la SAIC), aiment notre projet et ont commencé à fabriquer nos sacs. 

Comme chacun sait, le travail d'excellence a un prix. Or, nos poches ne sont pas assez remplies pour payer la totalité de la facture. Toute contribution sera donc fortement appréciée, en échange bien entendu d'une contrepartie!

 

Nous avons d'abord demandé à Amalvi et O'nolan de réaliser des prototypes d'après les modèles anciens de la SAIC, ce qui est fait. Puis nous avons lancé la production de 8 modèles différents, que nous avons pour le moment payé à hauteur de 70% grâce à nos petites économies et surtout la générosité de notre famille qui pratique pour l'occasion le taux zéro. Merci Gilou :-) Il nous manque les 30% restants, soit près de 4 000 euros, et nous espérons que vous trouverez notre projet suffisamment chouette pour y participer!

On demande 2 000 euros, soit la moitié de ce dont nous avons besoin, histoire de ne pas abuser de votre générosité. 

Les sacs sont en cours de fabrication, et ils seront livrés par Amalvi et O'nolan dès que l'on aura réglé la totalité de la commande. 

Du coup en termes de planning, les sacs et autres contreparties pourront vous être envoyés dans le mois qui suivra la fin de la collecte sur KissKissBank, soit en avril

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Financer une partie de la fabrication de notre collection

 

Nous avons rencontré des artisans formidables - un père et sa fille - qui portent de surcroît de jolis noms (O'nolan et Amalvi, ça ne s'invente pas). Ces virtuoses de la maroquinerie, installés dans le Sud de la France (comme aux origines de la SAIC), aiment notre projet et ont commencé à fabriquer nos sacs. 

Comme chacun sait, le travail d'excellence a un prix. Or, nos poches ne sont pas assez remplies pour payer la totalité de la facture. Toute contribution sera donc fortement appréciée, en échange bien entendu d'une contrepartie!

 

Nos finances

 

Nous avons d'abord demandé à Amalvi et O'nolan de réaliser des prototypes d'après les modèles anciens de la SAIC, ce qui est fait. Puis nous avons lancé la production de 8 modèles différents, que nous avons pour le moment payé à hauteur de 70% grâce à nos petites économies et surtout la générosité de notre famille qui pratique pour l'occasion le taux zéro. Merci Gilou :-) Il nous manque les 30% restants, soit près de 4 000 euros, et nous espérons que vous trouverez notre projet suffisamment chouette pour y participer!

On demande 2 000 euros, soit la moitié de ce dont nous avons besoin, histoire de ne pas abuser de votre générosité. 

 

Notre planning de livraison

 

Les sacs sont en cours de fabrication, et ils seront livrés par Amalvi et O'nolan dès que l'on aura réglé la totalité de la commande (soit les 30% restants de la facture, un peu moins de 4 000 euros)

Du coup en termes de planning, les sacs et autres contreparties pourront vous être envoyés dans le mois qui suivra la fin de la collecte sur KissKissBank, soit en avril

 

Et si la collecte dépassait le montant demandé? 

 

On ne vous cache pas que ce serait une merveilleuse nouvelle! En effet, nous avons beaucoup d'ambition pour nos sacs de métier, et espérons développer la collection pour la vendre en ligne, peut-être un jour partout dans la monde

Notre première action, si nous avons un peu d'argent sur le compte bancaire de la société, sera de payer notre maroquinier Amalvi pour qu'elle nous fasse un prototype de sac à dos, dont la collection est pour le moment dépourvue

 

Sur quel compte iront vos donations? 

 

Maison Charoussas est le nom commercial de la société. Le nom juridique de notre société est TOAXOTAKIS. Du coup, c'est sur le compte de Taxotakis qu'arrivera, si le coeur vous en dit, le montant que vous nous enverrez. 

 

 

Thumb_p1030331-1474124557
Maison Charoussas

Nous - Maison Charoussas - ne sommes que les humbles dépositaires de quelques modèles de sacs de métier que nous trouvons extraordinaires. A ce titre, nous préférons parler du cuir naturel, du tannage végétal, du point sellier - enfin de tout ce qui fait que nos sacs sont exceptionnels - plutôt que de nous-mêmes. Mais puisqu'il fait nous présenter,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Très belle idée que ces sacs que j'ai connu il y a longtemps, et afin de ne pas oublier les métiers manuels
Thumb_default
Longue vie à Maison Charoussas!
Thumb_default
Félicitations, Eve et Florence pour ce magnifique projet!